Cloques sur le corps de bébé

L'apparition de cloques sur le corps d'un bébé est un symptôme qui ne peut être ignoré. Il ne parle pas toujours de quelque chose d'inquiétant, mais il est nécessaire de comprendre la raison de l'apparition d'une éruption cutanée, afin de ne pas rater une situation dans laquelle l'enfant a besoin d'une aide immédiate. Ce que les ampoules peuvent signaler, nous allons couvrir dans cet article.

Qu'est ce que c'est

Nous avions l'habitude de mettre dans le mot "blister" beaucoup d'idées différentes. Il s’agit d’une éruption aqueuse, d’un abcès et de la formation d’une nature incompréhensible avec ou sans tête et bouton. La médecine répond à cette question sans équivoque. Selon la terminologie, la formation de cloques est une formation non cavitante qui apparaît à la suite d'un processus inflammatoire aigu dans l'une des couches externes de la peau.

Avec de vraies cloques (à ne pas confondre avec des éruptions cutanées, l’herpès et d’autres manifestations cutanées!) Le terme de «vie» est très court: de quelques minutes à plusieurs heures, elles s’attardent rarement pendant une journée. Ils apparaissent et disparaissent très rapidement. Toutes les ampoules sont roses, rondes ou ovales. La papule dépasse légèrement de la surface de la peau et présente une structure dense. Presque toujours, les ampoules sont bien tangibles pour une personne: elles démangent, démangent, pince et procurent une gamme assez large d'autres sensations qui ne sont pas des plus agréables.

Causes possibles

La principale raison de l'apparition d'une cloque ou de plusieurs formations similaires est un effet ponctuel sur la peau, une lésion du derme papillaire. Cela est possible avec les piqûres d’insectes et le contact avec des substances toxiques d’origine naturelle et artificielle. Très souvent, l'apparition de telles formations sur la peau est le signe d'une réaction allergique.

Les points de formation de cloques qui apparaissent à la suite d'une brûlure après un bronzage intense ne peuvent pas être considérés comme des cloques. Les tentatives pour les classer dans cette catégorie de formations sont une idée fausse commune. Tout cela est vrai, en termes de dictionnaires médicaux terminologiques. En fait, les parents attribuent aux cloques toute formation, non seulement sans plancher, mais remplie de contenu aqueux, de pus et de sang. Et ils cherchent des conseils sur les «ampoules» au sens large du terme, c'est-à-dire dans le philistin.

La plupart des raisons peuvent indiquer le lieu de la luxation des formations cutanées. Regardons de plus près les situations les plus fréquentes.

Sur les bras et les jambes

Les ampoules aux mains peuvent être le résultat d’une violation banale des règles et exigences en matière d’hygiène. Si l'enfant se lave rarement les mains, des organismes pathogènes peuvent pénétrer dans les microfissures, ce qui provoque une légère inflammation locale. Il est généralement facile de remédier à la situation en adaptant les procédures d'hygiène habituelles et en enseignant à l'enfant comment se laver correctement les mains.

Si les vésicules sont remplies de liquide, elles ressemblent visuellement à celles qui apparaissent. Si l’enfant se brûle les mains avec des orties, il s’agit alors d’une urticaire - manifestation locale d’une réaction allergique. Ce peut être à la fois pour la nourriture et les médicaments. Si l’urticaire n’est localisé que sur les mains, il est fort probable que l’enfant ait été en contact avec quelque chose d’allergénique au toucher (il a trouvé du détergent dans la salle de bain, s’est servi de la poudre de nettoyage, etc.).

Dans cette situation, les mains doivent être soigneusement rincées et un médicament anti-allergique doit être administré à l'enfant, par exemple Suprastin. Et, bien sûr, vous devez trouver une source d’allergie et empêcher toute tentative ultérieure de la part de l’enfant d’atteindre où elle ne devrait pas se trouver. Lorsque l'urticaire, qui couvre non seulement les mains, mais également d'autres parties du corps, il est nécessaire de montrer l'enfant au médecin. Des ampoules aux bras et aux jambes, aux coudes et aux épaules peuvent être des signes de piqûres d'insectes. "Fenistil" aidera à soulager les démangeaisons et l'inconfort.

Dans la nature, il n’ya pratiquement aucune maladie infectieuse pour laquelle une éruption cutanée sur les poignées ou les jambes serait typique. Cependant, il est toujours nécessaire de montrer l'enfant au médecin si les ampoules ne disparaissent pas après une journée.

Corps entier

C'est une situation plus dangereuse. Si des cloques apparaissent sur tout le corps, il est alors probable que l'enfant soit atteint d'une maladie infectieuse. Vous devriez immédiatement appeler un médecin. Il est préférable de ne pas conduire un enfant à la clinique, car la majeure partie de ces maladies, accompagnée d'éruptions cutanées, est contagieuse.

Avec une éruption ressemblant à des vésicules roses, rouges et séreuses, ainsi qu’avec du contenu aqueux et autre, les maladies suivantes se manifestent:

  1. varicelle et autres infections à herpès;
  2. érysipèle;
  3. maux de gorge folliculaires (avec des formations d'ampoules au palais et des amygdales);
  4. streptoderma.

L'auto-traitement dans cette situation n'est pas nécessaire, surtout s'il existe d'autres symptômes d'infection - fièvre, nausée, diarrhée ou vomissements, symptômes respiratoires, notamment écoulement nasal, toux, essoufflement. Plus l'enfant est jeune, plus il est difficile de lutter contre les infections virales et bactériennes; l'aide d'un médecin est donc une condition préalable à la réussite de la guérison.

Sur les paumes et les doigts

L'apparition de cloques sur les paumes peut être un signe d'eczéma associé au blocage des glandes sudoripares. C'est ce qu'on appelle la dyshidrose. En outre, les éruptions cutanées caractéristiques sur les paumes peuvent être présentes chez un enfant pendant la période de la scarlatine, mais il est peu probable que les parents soient surpris, car tous les autres symptômes de cette maladie virale apparaissent beaucoup plus tôt.

Chez les adolescents à croissance rapide et les enfants en âge d'aller à l'école primaire, les ampoules sur les paumes des mains peuvent indiquer un manque de vitamines, car tout le corps se développe de manière intensive. Un médecin expérimenté le déterminera immédiatement et vous conseillera un complexe de vitamines adapté à votre âge.

Sur les pieds et les talons

Le plus souvent, les cloques qui choisissent un lieu de dislocation aussi inhabituel sont le signe d’une maladie fongique. Vous pouvez vous en débarrasser en appliquant des onguents topiques antifongiques et en donnant à l'enfant des médicaments antifongiques à l'intérieur. Choisissez un médicament, déterminez la durée du traitement de la mycose, la posologie pour l'enfant doit être un dermatologue.

Sur les talons, les ampoules ont le plus souvent une origine mécanique. La cause des cors est des chaussures inconfortables. Ces formations ne nécessitent pas de traitement, il suffit de choisir une paire de chaussures plus confortable.

Sur le visage

Les ampoules sur le visage peuvent être un signe d'allergies et l'une des manifestations d'une maladie infectieuse. Il est important de faire attention aux symptômes associés. S'il y a une fièvre, il y a des signes d'intoxication, ARVI, grippe, puis rubéole, rougeole, varicelle, scarlatine, diphtérie. Comprendre l'origine des formations sur la peau du visage est assez difficile.

Pour la plupart des maladies infectieuses, une éruption cutanée sur les joues ou sur le front est inhabituelle. Il couvre généralement d'autres parties du corps. Le virus de l'herpès simplex, dans lequel de petites cloques à contenu aqueux apparaissent principalement sur les lèvres, dans la zone du triangle nasolabial et moins souvent dans le nez, constitue une exception.

Sur les fesses et sur le scrotum

Les petites ampoules contenant du liquide dans les fesses et le scrotum sont souvent confondues avec la chaleur épineuse. Cependant, la raison en est, dans la plupart des cas, l'herpès génital. Cette maladie est traitée avec des médicaments à base d'herpès tels que «Acyclovir». Mais il est absolument impossible de s'en remettre, car le virus qui est entré dans le corps y demeure pour toujours. Certaines maladies fongiques affectant les organes génitaux ont également tendance à se manifester par une éruption cutanée dans un lieu causal. Sous-vêtements de mauvaise qualité, frottement à la fourche de l'enfant, non-respect des règles d'hygiène personnelle - tout cela peut également être à l'origine de l'apparition de tumeurs sur la peau.

Au dos

Les raisons pour lesquelles des éruptions cutanées désagréables peuvent apparaître sur l'enfant dans le dos sont assez nombreuses. En association avec d'autres parties du corps, une éruption cutanée peut indiquer une dermatite de contact, une réaction allergique grave et de nombreuses maladies infectieuses. Ainsi, l'accumulation de bulles avec un liquide sous forme de ruban ou de bandelette apparaît souvent avec un zona. Chez le nouveau-né, de petites cloques au niveau des omoplates, des coudes, des plis et des plis de la peau peuvent être un signe de surchauffe, de chaleur épineuse.

Tous les problèmes ci-dessus, à l'exception de la garde d'enfants chez les bébés, ont besoin des conseils d'un médecin qualifié. La chaleur épineuse est traitée par la création de conditions optimales dans lesquelles le bébé ne transpire pas, ainsi que par des bains avec une ficelle, une décoction de camomille.

http://www.o-krohe.ru/bolezni-rebenka/voldyri-na-tele-u-rebenka/

Pourquoi un bébé a-t-il des cloques aqueuses sur la peau?

Les éruptions cutanées sont fréquentes dans la vie des enfants. Les cloques aqueuses sur la peau d'un enfant peuvent être un symptôme à la fois de maladies infectieuses associées à l'exanthème (varicelle, herpès) et du phénomène de nature non infectieuse associé à une réaction allergique ou à une dermatite.

En médecine, les bulles aqueuses sur la peau sont appelées vésicules et sont des formations cavitaires qui dépassent de la surface de la peau et sont remplies d'un contenu transparent. Selon l'endroit, ils sont divisés en intradermique, s'ils sont situés dans la profondeur du derme, ou sous-épidermique, lorsqu'ils sont situés superficiellement sous l'épiderme.

Le mécanisme d'apparition de bulles sous l'influence de facteurs externes et internes réside dans la séparation des couches de peau, la rupture des ponts intercellulaires et l'accumulation locale d'exsudat dans ces interstices.

Dermatite de contact primaire

Se produit à la suite d'un contact direct de la peau avec un irritant.

Types de facteurs dommageables:

  • Physique. Exposition à un rayonnement haute ou basse température. Lors de brûlures au deuxième degré ou d'engelures, des bulles d'eau apparaissent à la surface de la peau. Lorsque coups de soleil observés cloques et décollement de l'épiderme.
  • Mécanique, lorsque des modifications pathologiques se produisent en raison du frottement lors du port de vêtements ou de chaussures étanches (callosités des jambes).
  • Biologique, dans lequel l'agent nuisible est soit une piqûre d'insecte (acarien), soit l'action d'une plante (ortie).
  • Produits chimiques - lorsque la peau entre en contact avec diverses substances, notamment des alcalis ou des acides fortement concentrés, susceptibles de détruire les membranes cellulaires et de causer des brûlures.

L'érythème fessier (dermatite de la couche) se produit lors d'une exposition prolongée de l'urine et des selles à la peau de l'aine et des fesses. Il y a une rougeur, une éruption cutanée sous forme de bulles et de nodules. L'état général de l'enfant souffre légèrement.

Dermatite allergique

Se produit chez les enfants présentant une sensibilisation accrue, c'est-à-dire une sensibilité. Il se présente sous la forme d'une réaction allergique de type retardé. Après le premier contact avec l'allergène, cela prend au moins deux semaines. A ce moment, des anticorps spécifiques sont formés. Divers allergènes chimiques agissent comme irritants, il y en a actuellement plus de trois mille.

Cliniquement, cela s’exprime par l’apparition de taches hyperémiques, puis apparaissent de nombreuses bulles remplies de liquide séreux. Lorsqu’elles sont ouvertes, les zones humides restent sous forme d’érosion qui se recouvre bientôt de croûtes.

La zone principale de l'éruption se situe à l'endroit du contact direct avec l'allergène, mais là encore, l'éruption peut apparaître sur n'importe quelle partie de la peau. La description des symptômes inclut douleur, sensation de brûlure et démangeaisons sévères.

Les signes de la dermatite atopique:

  • Après le contact avec une substance irritante et l'apparition d'une éruption cutanée devrait prendre du temps.
  • L'intensité et la prévalence des manifestations cutanées ne sont pas directement liées à la concentration du stimulus et à la durée de son exposition.
  • Spécificité - l'apparition d'une éruption cutanée uniquement sous l'action d'une substance particulière.
  • La dermatite allergique survient sans signes toxiques généraux: sans fièvre ni détérioration de l’état général de l’enfant.

Toxicoderma

Toxicoderma est une lésion aiguë développée par l'action de toxines ayant pénétré la peau par voie hématogène. Contrairement à la dermatite atopique, le facteur dommageable n'agit pas directement sur l'épiderme, mais par le sang contenant l'allergène.

  1. En premier lieu, en termes de fréquence de développement de la toxicoderme, il existe des médicaments: antibiotiques, sulfamides, hypnotiques, tranquillisants, vitamines du groupe B et bien d’autres.
  2. En second lieu - les lésions cutanées causées par la nourriture.
  3. Divers produits chimiques ménagers: gels, shampooings, détergents, produits de nettoyage domestiques.
  4. Les toxines endogènes sont produites dans le corps à la suite de troubles métaboliques, du système digestif, du foie et des reins.

Une des formes de toxicodermie est du type vésiculaire, dans laquelle des éruptions cutanées courantes se présentent sous la forme de bulles de liquide, entourées d’un anneau de peau hyperémique. Une variante de toxicodermie localisée - dyshidrose, lorsque l'éruption est située sur la plante des pieds et les paumes. Avec une lésion massive de grandes surfaces, l’état général s’aggrave: la température augmente avec la faiblesse, des démangeaisons, des frissons et des sensations douloureuses.

Infection bactérienne

Avec la défaite du streptocoque sur le corps de l’enfant, des cloques peuvent apparaître sur la peau avec du liquide, ce qui est visible sur la photo ci-dessous. L'agent pathogène pénètre dans la couche superficielle de l'épiderme par le moindre dommage cutané (morsure d'insecte, égratignure).

Tout d'abord, des taches rouge vif apparaissent. En une journée, elles se recouvrent de bulles avec un liquide trouble. À mesure que le processus pathologique progresse, les vésicules éclatent, le contenu purulent s’écoule. Le séchage produit des croûtes jaunes dures. L'enfant s'inquiète des démangeaisons et des brûlures. La maladie s'appelle impétigo streptococcique.

Si l'agent responsable est un staphylocoque, il pénètre sous la peau par la bouche des follicules pileux. Le contenu des bulles devient immédiatement purulent.

Enfants malades de la période néonatale à 2 ans. L'éruption est localisée aux extrémités et ne se déplace que rarement vers le torse et le visage. Chez les nouveau-nés, on observe une vésiculopustose - une ou plusieurs ampoules au contenu purulent et aqueux. Localisation préférentielle - la surface interne des membres, les plis naturels du corps, le corps.

Le type d'éruption cutanée le plus grave est le pemphigus - le pemphigus des nouveau-nés. Sur la peau de l'enfant (sur la poitrine, l'abdomen, sur les surfaces fléchisseurs des extrémités) apparaissent des vésicules flaccides de différentes tailles. Les bulles s'ouvrent rapidement, le contenu liquide se dessèche et forme une croûte. Le processus est superficiel: les couches profondes de la peau ne sont pas affectées. Les agents pathogènes sont les microbes cocciques, intestinaux et Pseudomonas aeruginosa, Klebsiella, enterobacter.

Infection virale

La varicelle est la cause la plus courante d'éruptions cutanées vésiculeuses chez les enfants. L'agent causal de la varicelle est le virus de l'herpès humain de type III, qui présente une affinité pour le tissu épithélial. En se multipliant, il provoque la mort cellulaire, à leur place sont formées des cavités remplies d'exsudat.

Pour les éruptions de vent, la présence de petites vésicules qui démangent avec une éruption cyclique est typique: d’abord sur le visage, le cou, puis sur le tronc et les extrémités.

Dans les cas graves de varicelle, l’éruption cutanée a l’apparence d’un taureau - de grosses vésicules léteuses, après lesquelles des lésions cutanées ont été guéries.

L'herpès zoster est déclenché par l'agent responsable de la varicelle qui, après le rétablissement, ne quitte pas l'organisme, mais reste à l'état «dormant» au niveau des nœuds nerveux de la moelle épinière. Avec une diminution de l'immunité, il est réactivé avec l'apparition d'une éruption caractéristique du vent le long des troncs nerveux: dans l'espace intercostal, le plexus brachial, dans la projection du nerf trijumeau sur le visage. Chez les enfants c'est rare. Le symptôme principal, en plus de l'éruption cutanée, est une douleur intense dans la localisation du foyer pathologique. Les névralgies après la guérison persistent souvent longtemps.

Chez les enfants, les symptômes de l'herpès simplex de type 1 - éruptions vésiculaires sur les lèvres, autour de la bouche, sous le nez - sont souvent associés à des manifestations de maladies respiratoires aiguës. L'herpès de type II a une localisation de prédilection - la région des organes génitaux externes; chez les filles, la membrane muqueuse des petites et grandes lèvres est atteinte.

Infection fongique

La forme vésiculaire du champignon du pied est la plus rare. Manifesté par l'apparition d'ampoules remplies de liquide aux pieds. Après la rupture de la coque, une surface érodée est exposée, souvent infectée par la flore bactérienne.

Ce type d'infection fongique est très contagieux, voire d'infection dans les piscines, les saunas et les bains. Il se caractérise par de fortes démangeaisons.

Maladies auto-immunes

Pemphigoïde bulleuse - extrêmement rarement observée chez les enfants. Il se manifeste chez les personnes âgées de plus de 65 ans. On pense que la maladie a un caractère auto-immunitaire. La preuve en est la présence chez les patients d'anticorps spécifiques qui affectent diverses structures cutanées. Le symptôme principal est la formation de torse sur la peau des membres, moins souvent sur le visage et le cuir chevelu de bulles d'eau intenses. Le fluide qu'ils contiennent est clair, parfois mélangé avec du sang. Bientôt, les vésicules éclatent, l'érosion et les plaies à leur place guérissent rapidement.

La dermatite herpétiforme de Dureng est appelée maladie récurrente chronique. On croit que son développement est associé à une hypersensibilité à la protéine de céréales - le gluten. Il commence sévèrement par une légère augmentation de la température, une sensation de brûlure, des démangeaisons dans une zone limitée de la peau. Quelques heures plus tard, une éruption polymorphe apparaît - taches rouges, cloques, papules sur les bras, les jambes, le visage, le cuir chevelu, les fesses. Le contenu sanglant est à l'intérieur des éléments syphoniques.

Des complications

Dans l'enfance, les maladies provoquant des éruptions cutanées sur la peau et un traitement rapide mettent fin à la guérison. Les complications associées à une infection bactérienne secondaire sont particulièrement dangereuses chez les jeunes enfants par rapport à d'autres maladies.

Si le développement de la pathologie contient un composant allergique, il est possible que ce ne soit pas une réaction locale sous forme d'éruptions cutanées, mais une réaction systémique, conduisant à des affections qui menacent la vie de l'enfant - choc anaphylactique, angioedème.

Traitement

Étant donné que de nombreuses maladies de la peau accompagnent une éruption vésiculeuse, il est nécessaire de rechercher la cause de l’éruption cutanée sur la peau avant de procéder au traitement. Un diagnostic correct vous permettra de prescrire un traitement adéquat et l'éruption cutanée en tant que symptôme disparaîtra avec les autres manifestations cliniques lors de la guérison du symptôme.

Avec des allergies

Pour les types de dermatites allergiques et toxiques-allergiques, il est nécessaire de déterminer le facteur causal qui déclenche une réponse immunitaire inadéquate et d'essayer de protéger l'enfant du contact avec lui. Le traitement commence par la nomination d’antihistaminiques qui bloquent l’action des médiateurs inflammatoires locaux - histamine, prostaglandines.

Ceci - Suprastin, Fenkrol, Zyrtec, Erius. Fénkarol et Suprastin, appartenant à la première génération d’antihistaminiques, inhibent l’activité du système nerveux central et ont un effet sédatif important en cas de démangeaisons sévères. Le bébé aura moins de démangeaisons et cessera de s’inquiéter en rêve. Fenistil Gel prescrit localement 2-3 fois par jour.

Pour d'autres maladies

  1. La dermatite de contact provoquée par l'action de facteurs physiques ou mécaniques est traitée avec des pommades anti-inflammatoires et cicatrisantes: panthénol, solcoséryle, pommade au zinc.
  2. La dermatite herpétique, l'éruption de varicelle et le zona sont traités avec des antiseptiques: vert brillant, chlorhexidine; Pommades antivirales: Panavir, Acyclovir, Pommade Oxolinique.
  3. Pour le zona, les analgésiques sont prescrits dans le groupe des anti-inflammatoires non stéroïdiens - Ibuprofène, Nise, Kétorolac.
  4. En cas de dommages bactériens, des antibiotiques systémiques sont utilisés, auxquels les agents pathogènes sont sensibles. Traitement localement requis avec des antiseptiques pour limiter le processus inflammatoire.
  5. Infection fongique. Sur les lésions imposer une pommade fongicide: Clotrimazole, Lamisil, Pimafucin.
  6. Dans les cas graves de dermatite, des stéroïdes sont utilisés - Prednisone, Dexaméthasone.
  7. La dermatite herpétiforme chez les enfants est traitée par l'administration de gamma globuline, complexe de vitamine B. Dans le cadre d'un processus courant, des antibiotiques de la pénicilline ou des aminosides sont prescrits.

Remèdes populaires

Des méthodes non traditionnelles de médecine traditionnelle chez les enfants sont utilisées après autorisation du médecin en cas de lésions cutanées bénignes afin de réduire les démangeaisons, de guérir rapidement les érosions et les ulcères.

Bains de guérison

La température de l'eau est de 36–37 ° C, la durée de la procédure est de 15 minutes.

  1. Faites bouillir 100 g d'herbe séchée en série ou en inflorescences de camomille avec un litre d'eau bouillante. Laisser infuser pendant 3 heures, filtrer et ajouter la perfusion au bain.
  2. Dans un litre d'eau tiède, versez 100 g d'amidon. Remuer jusqu'à consistance lisse, verser dans le bain.

Compresses et essuyage

  1. Versez un verre d'eau bouillante avec 20 g d'écorce de chêne broyée. Après le refroidissement, filtrer, humidifier une serviette en lin dans la perfusion et appliquer sur le point sensible pendant 15 minutes.
  2. Il faut 30 g de cônes de houblon et de boutons de bouleau par 200 ml d’eau bouillante. Insister 5 heures. La solution résultante consiste à essuyer les endroits touchés plusieurs fois par jour.
  3. Ajoutez un verre de jeunes feuilles de poirier séchées dans une casserole avec un litre d’eau bouillante. Laisser mijoter pendant 5 minutes. Insister 8 heures. Dans le bouillon, humidifiez la gaze et appliquez-la sur les endroits touchés 2 à 3 fois par jour.
  4. Pour les lotions, utilisez des jus de pommes de terre, citrouilles et agave fraîchement pressés. Appliquez une gaze imbibée de jus sur une plaie pendant une demi-heure.

Différents types d'éruptions sont des compagnons constants de l'enfance. Certains d'entre eux ne présentent pas de danger particulier pour la santé du bébé, par exemple la chaleur épineuse ou l'érythème fessier. Dans la plupart des cas, il suffit de suivre les règles d'hygiène et de protection de l'enfance, et tout se passera de lui-même. Mais très souvent, les éruptions cutanées sont des symptômes de maladies graves et seul un médecin expérimenté peut les résoudre. Par conséquent, toute modification de la peau de l'enfant doit constituer une raison pour consulter un spécialiste.

http://kozhainfo.com/raznoe/u-rebenka-vodyanistye-puzyrki.html

L'enfant a des ampoules sur le corps: clarifier les nuances

Les cloques sont des formations cavitaires sur la peau, formées à la suite d'un œdème et / ou d'une séparation des couches superficielles de la peau des couches profondes. Dans le même temps, le fluide s'accumule entre les couches. Les ampoules sur le corps d'un enfant peuvent être de différentes formes et tailles, situées sur n'importe quelle partie du corps.

Types et localisation des lésions

Les cloques sont une sorte d'éruption qui, en plus des rougeurs, s'accompagnent de la formation de bulles remplies de liquide. Souvent, ils sont accompagnés d'un désir constant de gratter et de sensations parfois douloureuses. Après l'éclatement ou la disparition des bulles, la peau est généralement sensible ou croustillante.

Ils peuvent se manifester partout, mais le plus souvent ils sont localisés dans des endroits où la peau est plus fine et plus douce.

Cependant, l'emplacement, ainsi que la forme, dépendent en grande partie de la raison qui a provoqué l'apparition de bulles:

  1. Dans les réactions allergiques, les ampoules peuvent être localisées sur tout le corps, souvent sur le visage, en particulier sur les joues, le cou et l’abdomen.
  2. La dermatite de la couche-culotte provoque l'apparition d'éruptions cutanées sur les fesses et les plis inguinaux du bébé.
  3. À la suite d'une érythème fessier, des éruptions cutanées apparaissent à des endroits présentant des plis cutanés (cou, aine) ou des cheveux (sur la tête).
  4. Des vésicules infectieuses sont déversées sur le site de l’infection ou lors de sa libération. De ce fait, le streptoderma apparaît souvent dans le triangle nasolabial. L’herpès peut «disparaître» près de la bouche ou, lorsque le système immunitaire est affaibli, versez-le sur le corps le long des principaux troncs nerveux.
  5. La varicelle se propage à la peau dans tout le corps, formant des boutons rouge rosé, se remplissant progressivement de liquide.
  6. Les brûlures causées par l'exposition au soleil, des objets chauds ou des produits chimiques se produisent dans les zones exposées à cette action et leur distribution est limitée.
  7. L'apparition de vésicules dans la bouche peut être déclenchée par une stomatite à caractère infectieux ou par d'autres maladies de la muqueuse buccale.
  8. Les dommages causés par les champignons peuvent provoquer des ampoules sur les pieds et les talons. Si les symptômes ne sont pas traités, ils se propagent dans l’ensemble du pied et une infection chez un autre enfant peut survenir à l’aide d’objets personnels.
  9. La contamination contagieuse par les mollusques entraîne l'apparition de vésicules liquides qui se propagent activement dans tout le corps.
  10. La dyshidrose favorise la formation d’éruptions cutanées liquides sur les mains. En règle générale, cette maladie est de nature saisonnière et s’aggrave au printemps.

D'autres causes peuvent également causer des ampoules. Les chaussures inconfortables contribuent à la formation de nodules sur le pied et à l'apparition d'ampoules. Certaines maladies sont accompagnées de symptômes spécifiques avec la formation de bulles dans les paumes, les oreilles ou dans le cuir chevelu. Chaque situation individuelle doit être examinée en détail, en déterminant la cause de l'éruption cutanée, seulement après que vous pouvez commencer le traitement.

Vidéo du Dr. Komarovsky:

Pourquoi un enfant a-t-il des ampoules sur le corps?

Une peau saine et propre du bébé indique le fonctionnement normal de son corps. Qu'est-ce que cela signifie, si sur le dos, le ventre, le bas ou la jambe d'un bébé, des cloques se forment soudainement? Causes possibles de bulles d'eau sur la peau des enfants:

  • réaction allergique (peut survenir lorsque la peau entre en contact avec des vêtements synthétiques, des produits chimiques ménagers, de la poussière, du gel, des animaux domestiques, des aliments);
  • maladie virale (varicelle de poulet, molluscum contagiosum, zona, streptoderma, pemphigus);
  • maladie infectieuse (vésiculopustose);
  • dermatite de la couche, érythème fessier (se développe avec une hygiène insuffisante du bébé);
  • coups de soleil (une exposition prolongée au soleil peut provoquer des ampoules de liquide sur la peau de bébé).

Dermatite allergique

Se produit chez les enfants présentant une sensibilisation accrue, c'est-à-dire une sensibilité. Il se présente sous la forme d'une réaction allergique de type retardé. Après le premier contact avec l'allergène, cela prend au moins deux semaines. A ce moment, des anticorps spécifiques sont formés. Divers allergènes chimiques agissent comme irritants, il y en a actuellement plus de trois mille.

Cliniquement, cela s’exprime par l’apparition de taches hyperémiques, puis apparaissent de nombreuses bulles remplies de liquide séreux. Lorsqu’elles sont ouvertes, les zones humides restent sous forme d’érosion qui se recouvre bientôt de croûtes.

La zone principale de l'éruption se situe à l'endroit du contact direct avec l'allergène, mais là encore, l'éruption peut apparaître sur n'importe quelle partie de la peau. La description des symptômes inclut douleur, sensation de brûlure et démangeaisons sévères.

Les signes de la dermatite atopique:

  • Après le contact avec une substance irritante et l'apparition d'une éruption cutanée devrait prendre du temps.
  • L'intensité et la prévalence des manifestations cutanées ne sont pas directement liées à la concentration du stimulus et à la durée de son exposition.
  • Spécificité - l'apparition d'une éruption cutanée uniquement sous l'action d'une substance particulière.
  • La dermatite allergique survient sans signes toxiques généraux: sans fièvre ni détérioration de l’état général de l’enfant.

Et si ça démange?

Les démangeaisons sont une réaction tout à fait naturelle. Il semble souvent qu'il vaille la peine de déchirer l'ampoule dans le sang, puis la cause de la formation de l'ampoule sera également révélée - une infection ou la substance salivaire d'un insecte coincée dans la morsure.

Mais en fait, lors du peignage, il est probable qu'une infection pénètrera dans la plaie nouvellement formée et que, au lieu de soulager le patient, celui-ci subira de graves complications.

De plus, si les vésicules de l’enfant sont de nature allergique, le peignage ne peut pas aider du tout - vous avez besoin d’un traitement contre les allergies. Par conséquent, au lieu de vous gratter, il est préférable d’utiliser un remède contre les démangeaisons - de l’eau froide, une solution de vinaigre ou de menthol. Lisez ici de ce qu'ils démangent.

Dermatite de contact primaire

Se produit à la suite d'un contact direct de la peau avec un irritant.

Types de facteurs dommageables:

  • Physique. Exposition à un rayonnement haute ou basse température. Lors de brûlures au deuxième degré ou d'engelures, des bulles d'eau apparaissent à la surface de la peau. Lorsque coups de soleil observés cloques et décollement de l'épiderme.
  • Mécanique, lorsque des modifications pathologiques se produisent en raison du frottement lors du port de vêtements ou de chaussures étanches (callosités des jambes).
  • Biologique, dans lequel l'agent nuisible est soit une piqûre d'insecte (acarien), soit l'action d'une plante (ortie).
  • Produits chimiques - lorsque la peau entre en contact avec diverses substances, notamment des alcalis ou des acides fortement concentrés, susceptibles de détruire les membranes cellulaires et de causer des brûlures.

L'érythème fessier (dermatite de la couche) se produit lors d'une exposition prolongée de l'urine et des selles à la peau de l'aine et des fesses. Il y a une rougeur, une éruption cutanée sous forme de bulles et de nodules. L'état général de l'enfant souffre légèrement.

Éruption cutanée de nature non infectieuse

  • Les petits boutons aqueux chez les nouveau-nés et les nourrissons provoquent une chaleur épineuse. Cela se produit à la suite d'une surchauffe et d'un soin inapproprié de la peau du bébé. À un âge plus avancé, ce phénomène est moins fréquent. La poterie est éliminée à l'aide d'agents desséchants (décoctions de plantes médicinales, poudre, pommade).
  • Éruption cutanée allergique accompagnée de gonflement, de démangeaisons, de rougeurs et de desquamation de la peau. La maladie peut causer des dommages aux aliments, aux produits chimiques ménagers, aux cosmétiques et aux médicaments. Une caractéristique distinctive d'une éruption allergique est qu'elle disparaît après avoir éliminé la cause de l'éruption. Traiter les allergies avec des antihistaminiques.
  • L'urticaire sur le corps de l'enfant est un type de réaction allergique. Il se manifeste par des vésicules blanches et aqueuses ressemblant à des piqûres d'insectes. Éruption cutanée localisée sur différentes parties du corps. Son apparition peut également être provoquée par des chocs nerveux, une réaction à une transfusion sanguine, un contact avec des vapeurs chimiques.
  • La moitié des nouveau-nés au deuxième jour de leur vie ont un érythème toxique. L'un des éléments de la maladie est une cloque aqueuse contenant un contenu purulent. Les causes de ce phénomène ne sont pas entièrement comprises. La tumeur disparaît d'elle-même plusieurs jours après son apparition. Ne nécessite pas de traitement supplémentaire et ne provoque pas de complications.
  • À l'obstruction des canaux des glandes sudoripares, il se produit la formation de petites cloques qui démangent. Les cloques d’enfants sont localisées sur les mains, les pieds, les paumes des mains et le bout des doigts (nous vous recommandons de lire: pourquoi les cloques apparaissent-elles sur les paumes des enfants et comment les traiter?). En médecine, ce phénomène est appelé dyshidrose ou eczéma. Divers facteurs sont à l’origine du développement de la maladie: surcharge mentale et physique, chocs nerveux, troubles immunitaires, allergies et maladies du système endocrinien.

Coup de soleil

Les coups de soleil apparaissent sur le corps de la même manière que les thermiques: rougeur de la peau sur les parties exposées, elle devient ensuite boursouflée. La seule différence est dans la raison.

Les premiers secours ressemblent aussi aux brûlures avec des objets chauds. Une attention particulière doit être portée lorsque des brûlures apparaissent sur le visage (joues, front) et le cou chez les enfants. Cela peut entraîner un gonflement des voies respiratoires et un essoufflement.

Impact physique avec des chaussures ou des vêtements rugueux (frottement)

Dans ce cas, des bulles apparaissent au point de contact avec un objet rigide: des chaussures sur le pied, sur le bras - un outil de travail, un projectile sportif. Souvent, les éléments sont localisés physiquement sur les talons, les pieds, les paumes et les doigts. Initialement, des points rouges apparaissent sur le site de frottement, puis des bulles apparaissent à leur place.

Les premiers soins consistent à éliminer la cause. Il est nécessaire de fermer le blister avec un pansement stérile ou un ruban adhésif, toujours perforé (pour permettre l’entrée de l’air), non sans toucher les bords de la bulle. Il est nécessaire de prétraiter leur surface avec un antiseptique. Endroit gonflé à la guérison devrait être protégé contre la compression, le frottement, le pressage.

Chez les jeunes enfants, en raison du fait que leur peau est sensible, la formation de cloques peut être causée par le frottement avec des vêtements grossiers et sales, des couches ou des couches. Cela est particulièrement vrai pour le nouveau-né. Dans ce cas, ils sont situés sur le dos, le pape, le cou, l’abdomen, dans la zone des plis.

Le traitement vise à éliminer la cause: utiliser des vêtements et des couches de haute qualité et les laver au fur et à mesure de leur contamination. Assurez-vous de repasser des deux côtés. Lorsque vous utilisez des couches jetables, vous devez les changer plus souvent, en faisant des bains d'air occasionnels.

Des cloques sur la peau causées par des maladies infectieuses

Cet article décrit des solutions classiques à vos questions, mais chaque cas est unique! Si vous voulez savoir comment résoudre votre problème avec exactitude, posez votre question. C'est rapide et gratuit!

Les ampoules sur le corps d'un enfant sont souvent un symptôme de diverses maladies infectieuses. Dans ce cas, l'éruption est accompagnée d'autres manifestations. Les éruptions cutanées infectieuses peuvent prendre la forme de bulles simples ou de boutons groupés. Par l'apparition de cloques et la localisation peuvent être jugés sur l'agent causal de la maladie. Types d'éruptions infectieuses avec explications:

Herpès 1 et 2 types

  • La nature de l'éruption cutanée: une acné aqueuse distincte ou une éruption groupée. Au début de la maladie, ils sont remplis d'un liquide clair, après 1-2 jours, ils sont remplis de pus. Spontanément ouverts, à leur place se forment de longues plaies et des croûtes qui ne guérissent pas. Acné douloureuse, démangeaisons.
  • Localisation: le plus souvent dans la zone de la bouche, des organes génitaux et des lèvres, mais peut également toucher d'autres zones.
  • Symptômes supplémentaires: fièvre, maux de tête, inflammation des ganglions lymphatiques, malaise général.
  • Traitement: médicaments antiviraux, antihistaminiques et antipyrétiques.

Le zona

  • La nature de l'éruption cutanée: un groupe de bulles au contenu transparent, qui devient trouble pendant 3 à 4 jours. Accompagné de brûlures graves et de douleurs dans les zones touchées. Les croûtes se forment en 2-3 semaines.
  • Localisation: nœuds nerveux sur le visage et la tête, le dos, le cou, les épaules, le cou, les bras et les jambes.
  • Symptômes supplémentaires: maux de tête, température jusqu'à 39 degrés, violation du tractus gastro-intestinal, inflammation des ganglions lymphatiques, faiblesse.
  • Traitement: médicaments antiviraux, antihistaminiques et antipyrétiques.

Varicelle

  • Caractère des éruptions cutanées: les petites bulles remplies de liquide léger. Démange mal. Éclate rapidement, à leur place, il y a une petite blessure.
  • Localisation: dans tout le corps.
  • Symptômes supplémentaires: fièvre, toux rare.
  • Traitement: les vésicules sont traitées avec un antiseptique, des médicaments anti-allergiques sont prescrits.

Streptodermie

  • La nature de l'éruption cutanée: des points purulents ou des cloques atteignant 10 centimètres. L'éruption provoque des brûlures et des démangeaisons.
  • Localisation: d'abord sur le visage, puis sur tout le corps.
  • Symptômes supplémentaires: intoxication corporelle, température jusqu'à 38-39 degrés, lymphadénite.
  • Traitement: onguents antibactériens, antibiotiques, antipyrétiques, régime hypoallergénique, traitement de l’éruption de mûres, alcool borique.

Entérovirus

  • La nature de l'éruption cutanée: éruption cloquante avec un liquide clair.
  • Localisation: sur différentes parties du corps et des muqueuses.
  • Symptômes supplémentaires: maux de tête, nausées, vomissements, fièvre.
  • Traitement: immunomodulateurs, antibiotiques, médicaments visant à éliminer les symptômes.

Bulle

  • Caractère des éruptions cutanées: bulles aqueuses transparentes à bord rouge.
  • Localisation: au début de la maladie - dans la bouche, puis - dans les mains, les jambes et le ventre.
  • Symptômes supplémentaires: faiblesse, fièvre.
  • Traitement: médicaments antiviraux, glucocorticoïdes, antihistaminiques, antipyrétiques.

Felinoz

  • La nature de l'éruption cutanée: des cloques avec une petite croûte. Apparaître sur le site de l'infection.
  • Localisation: à la place des éraflures de chat.
  • Symptômes supplémentaires: inflammation des ganglions lymphatiques, intoxication du corps.
  • Traitement: anti-inflammatoires et antibactériens, antiallergiques.

Des boutons aqueux peuvent apparaître suite à une infection parasitaire. Une éruption cutanée sur l'abdomen, les pieds et entre les doigts et les orteils provoque un acarien de la gale. L'éruption cause des démangeaisons, surtout la nuit. Les cloques se transforment en taches roses quelques jours après leur apparition. Ils traitent la maladie par des moyens externes (par exemple, une pommade de benzoate de benzyle) et des préparations antihistaminiques.

Le champignon du pied peut apparaître sous forme de petites cloques aqueuses sur les pieds et les talons. Une infection fongique peut pénétrer dans le corps lors de la visite des piscines publiques ou du gymnase. Souvent, il s'accompagne de démangeaisons et d'une desquamation de la peau. Une infection à la jambe est traitée avec des pommades et des gels antifongiques, parfois des comprimés sont utilisés.

Sur les paumes et les doigts

L'apparition de cloques sur les paumes peut être un signe d'eczéma associé au blocage des glandes sudoripares. C'est ce qu'on appelle la dyshidrose. En outre, les éruptions cutanées caractéristiques sur les paumes peuvent être présentes chez un enfant pendant la période de la scarlatine, mais il est peu probable que les parents soient surpris, car tous les autres symptômes de cette maladie virale apparaissent beaucoup plus tôt.

Chez les adolescents à croissance rapide et les enfants en âge d'aller à l'école primaire, les ampoules sur les paumes des mains peuvent indiquer un manque de vitamines, car tout le corps se développe de manière intensive. Un médecin expérimenté le déterminera immédiatement et vous conseillera un complexe de vitamines adapté à votre âge.

Engelures

Les engelures peuvent survenir non seulement à basse température de l'air, mais à 0 ° C, en particulier par temps venteux et très humide. Les bulles se trouvent dans les parties du corps les plus exposées au froid: talons, mains, doigts et orteils.

Les premiers secours consistent à prendre une boisson chaude (thé, eau, lait). Demander de l'aide médicale immédiatement. Vous ne pouvez ni frotter (ni chauffer) les membres, ni ouvrir les ampoules.

Sur les pieds et les talons

Le plus souvent, les cloques qui choisissent un lieu de dislocation aussi inhabituel sont le signe d’une maladie fongique. Vous pouvez vous en débarrasser en appliquant des onguents topiques antifongiques et en donnant à l'enfant des médicaments antifongiques à l'intérieur. Choisissez un médicament, déterminez la durée du traitement de la mycose, la posologie pour l'enfant doit être un dermatologue.

Sur les talons, les ampoules ont le plus souvent une origine mécanique. La cause des cors est des chaussures inconfortables. Ces formations ne nécessitent pas de traitement, il suffit de choisir une paire de chaussures plus confortable.

Brûlures chimiques

Les brûlures chimiques d'origine chimique peuvent être causées par diverses substances: acides, alcalis, colorants, agents utilisés contre les insectes, les rongeurs ou comme engrais, produits chimiques ménagers, etc.

Immédiatement après le contact, des taches rouges apparaissent sur le corps avec des contours nets. A leur place dans 20-30 minutes, des bulles apparaissent.

La première aide consiste à éliminer l'agent chimique de la peau - un rinçage long (environ une demi-heure) à l'eau courante. Mettez ensuite une gaze stérile sur le site de brûlure et consultez un médecin dès que possible.

Autres raisons

  • La dermatose bulleuse (maladie auto-immune) ou le pemphigus peuvent toucher les enfants, bien qu’il soit plus fréquent chez les personnes âgées. La forme vulgaire la plus courante de pemphigus, qui procède par étapes, avec des rémissions périodiques et des exacerbations. Elle se caractérise au début par l'apparition de cloques sur la muqueuse buccale. Après leur disparition, des bulles simples apparaissent sur la peau du dos, de l'abdomen et de la poitrine.

À l'étape suivante, le processus est généralisé: les éléments apparaissent même sur les paumes et les doigts. Les bulles ont tendance à se fondre. Une intoxication grave se développe.

Le traitement hormonal favorise la récupération dans les 2 semaines.

  • La pemphigoïde bulleuse (maladie auto-immune) se caractérise par l'apparition de cloques sur la surface interne des membres, sur les doigts. Pour plus bénigne, qu'avec pemphigus. Le traitement est le même.
  • Le pemphigus du nouveau-né (épidémie), à ​​l'origine d'une infection bactérienne, mérite une mention particulière. Il survient le 8-10ème jour de la vie du nouveau-né et se développe rapidement. Au début, l'enfant devient agité, sa température augmente. Ensuite, de multiples bulles apparaissent sur le corps du nouveau-né: près du nombril, sur l'abdomen, la poitrine, le dos, les fesses, les membres et les muqueuses.

Le traitement d'un pemphigus chez un nouveau-né consiste en une injection d'antibiotiques. Dans les cas graves, utilisez des hormones, des transfusions sanguines.

  • Les piqûres d'insectes, à l'exception de l'apparition de cloques, se caractérisent par des démangeaisons, parfois - fièvre, malaise, signes d'allergies.

Premiers soins consiste à éliminer la piqûre (le cas échéant), l'utilisation d'antihistaminiques. Pour les allergies, consultez un médecin.

Sur le visage

Les ampoules sur le visage peuvent être un signe d'allergies et l'une des manifestations d'une maladie infectieuse. Il est important de faire attention aux symptômes associés. S'il y a une fièvre, il y a des signes d'intoxication, ARVI, grippe, puis rubéole, rougeole, varicelle, scarlatine, diphtérie. Comprendre l'origine des formations sur la peau du visage est assez difficile.

Pour la plupart des maladies infectieuses, une éruption cutanée sur les joues ou sur le front est inhabituelle. Il couvre généralement d'autres parties du corps. Le virus de l'herpès simplex, dans lequel de petites cloques à contenu aqueux apparaissent principalement sur les lèvres, dans la zone du triangle nasolabial et moins souvent dans le nez, constitue une exception.

Remèdes populaires

Brûlures

Retirez la peau d'un morceau de feuille d'aloès et attachez-la au site de la brûlure. La douleur soulage et guérit. Appliquez une couche de dentifrice sur le lieu de la brûlure. Une heure plus tard, lavez-le.

Laver les oeufs de poulet dans une quantité d'environ 30 pcs. et cuire en 15 minutes. Ensuite, les œufs doivent être retirés de l'eau, lavés à nouveau, nettoyés pour séparer les blancs et les jaunes. Chauffez bien la casserole et laissez-la refroidir.

Écrasez les jaunes et mettez-les dans la casserole, 45 minutes à feu moyen. Ensuite, les jaunes doivent être passés à travers un chiffon en nylon propre, les mains dans des gants imprégnés d’alcool. L’huile d’oeuf sera évacuée et recueillie dans un pot stérilisé. Cette huile guérit les blessures et les brûlures. Conservez-la au réfrigérateur.

Avec des allergies

Prenez pour le bouillon de cuisson: églantines (50 g), camomille de pharmacie (25gr.), Prêle des champs (25g.), Racine de pissenlit (50g.), Millepertuis (50g.), Doré (75g.), Eau (600 ml).

Les ingrédients sont mélangés, verser de l'eau bouillante et porter à nouveau à ébullition. Le bouillon résultant à refroidir, envelopper dans un tissu épais et insister 5 heures. Puis filtrer et prendre 6 demi-journées par cuillère à café par jour.

Attention! Il existe de nombreuses recettes à base de chélidoine ou d'alcool. Pour les enfants, l'utilisation de tels fonds est inacceptable.

Pour les piqûres d'insectes

Rincer les taches de morsure avec une solution de soude (1 cuillère à café par verre d'eau). Les démangeaisons et les rougeurs disparaissent.
Appliquer, composé de feuilles de menthe poivrée, d’écorce de chêne, de fleurs et de feuilles d’Hypericum. Les ingrédients sont mélangés 1: 1: 1, remplis d’eau (200 ml) et bouillis 15 minutes à feu doux. Ensuite, le bouillon est refroidi, filtré et utilisé comme une lotion.

Les infections

  • Le virus de l'herpès est la cause la plus courante de cloques parmi les maladies infectieuses.
  • La varicelle chez les enfants est caractérisée par un début aigu, la présence de divers éléments de l'éruption cutanée (papules épaisses sans contenu, ampoules, boutons, croûtes) en même temps. Les éruptions cutanées sont localisées sur tout le corps.

Le traitement consiste à isoler le patient sur le traitement des éléments de l'éruption cutanée avec une solution de vert brillant (Zelenka) et à prendre des antipyrétiques et des antihistaminiques si nécessaire.

  • Les lèvres de l'herpès simplex surviennent après le contact avec le patient. Avec ce type d'infection par l'herpès, des cloques douloureuses apparaissent sur les lèvres, qui finissent par se dessécher, formant des croûtes.

Le traitement vise le virus - ce sont des médicaments anti-herpétiques.

  • Le zona est un autre type d'herpès. Après la varicelle, le virus reste dans le corps de l’enfant, plus précisément dans son système nerveux, à l’état latent. Dans des conditions favorables, il se fait à nouveau sentir - il y a douleur, puis une éruption cutanée sous forme de bulles le long des fibres nerveuses. Les éruptions cutanées sont généralement unilatérales: dans l'espace intercostal, sous l'œil, dans la région du conduit auditif, sur le bras.

Le zona est traité symptomatiquement et étiologiquement (médicaments antiviraux).

  • L'apparition de cloques contribue également aux champignons, et la maladie s'appelle le pied d'athlète. Peeling, cracking, puis - rougeur, démangeaisons, cloques, plaies. Les champignons affectent la peau sur les doigts et entre eux, la semelle.

Le traitement consiste à utiliser des médicaments antifongiques à l'intérieur ou à l'extérieur.

  • Le virus pemphigus est causé par un virus de la famille des entérovirus. Le plus souvent, il touche les enfants de moins de 10 ans. Le tableau clinique est composé de points communs (faiblesse, fièvre, altération du bien-être) et locaux (vésicules et plaies sur la membrane muqueuse de la bouche, des pieds, des mains). Parfois, les éruptions cutanées peuvent être sur la peau des jambes, pape.

Le traitement vise à éliminer la déshydratation et à réduire la température.

Sur les fesses et sur le scrotum

Les petites ampoules contenant du liquide dans les fesses et le scrotum sont souvent confondues avec la chaleur épineuse. Cependant, la raison en est, dans la plupart des cas, l'herpès génital. Cette maladie est traitée avec des médicaments à base d'herpès tels que «Acyclovir». Mais il est absolument impossible de s'en remettre, car le virus qui est entré dans le corps y demeure pour toujours. Certaines maladies fongiques affectant les organes génitaux ont également tendance à se manifester par une éruption cutanée dans un lieu causal. Sous-vêtements de mauvaise qualité, frottement à la fourche de l'enfant, non-respect des règles d'hygiène personnelle - tout cela peut également être à l'origine de l'apparition de tumeurs sur la peau.

Allergie

Les éruptions allergiques chez les enfants peuvent apparaître à la fois sur les aliments et les médicaments pris par voie orale et sur des substances en contact avec la peau. Le premier groupe comprend les œufs, les viandes fumées, le poisson, les aliments exotiques, les antibiotiques, le lactosérum, les vaccins, etc. Au second - onguents, gels, lotions, sprays, crèmes, savons, shampoings, poudres à laver, etc.

Après le contact avec l'allergène sur le corps apparaissent différentes tailles de couleur rouge, des vésicules du type "urticaire". Parfois, ils peuvent être blancs au centre. La localisation peut être différente.

Le danger de ce type de blister est que pour leur apparition, il est nécessaire que l'allergène se soit accumulé dans le corps. C'est à dire même en cas d'allergie à quelque chose, en l'absence de symptômes caractéristiques, l'allergène continue de pénétrer dans l'organisme. Dans ce cas, l'enfant peut éventuellement donner à la clinique un choc anaphylactique - la maladie allergique la plus grave pouvant être fatale.

Pour les premiers secours, il est nécessaire d'arrêter l'ingestion d'un éventuel allergène dans le corps, d'administrer un antihistaminique, un entérosorbant et d'appeler une ambulance.

Précautions

Ne prenez pas l'automédication s'il y a un risque pour la vie de l'enfant. Il y a un risque dans de tels cas:

  • si les ampoules sont causées par des brûlures et que la zone brûlée est plus grande que la paume de l’enfant;
  • si l'enfant a une urticaire;
  • si l'enfant a le pemphigus;
  • si la cloque est le résultat d'une morsure de frelon ou d'araignée;
  • si l'apparition de cloques est accompagnée par des changements de température corporelle, des tremblements, une mauvaise santé de l'enfant.

De même, ne laissez pas l’enfant peigner les ampoules pour ne pas infecter l’infection ou ouvrir les bulles remplies de liquide.

Nul besoin de se tourner vers ces remèdes populaires, dont l'action est basée sur des concepts pseudoscientifiques (complots, etc.), car ils ne guérissent pas réellement, mais seulement induisent en erreur.

Au dos

Les raisons pour lesquelles des éruptions cutanées désagréables peuvent apparaître sur l'enfant dans le dos sont assez nombreuses. En association avec d'autres parties du corps, une éruption cutanée peut indiquer une dermatite de contact, une réaction allergique grave et de nombreuses maladies infectieuses. Ainsi, l'accumulation de bulles avec un liquide sous forme de ruban ou de bandelette apparaît souvent avec un zona. Chez le nouveau-né, de petites cloques au niveau des omoplates, des coudes, des plis et des plis de la peau peuvent être un signe de surchauffe, de chaleur épineuse.

Tous les problèmes ci-dessus, à l'exception de la garde d'enfants chez les bébés, ont besoin des conseils d'un médecin qualifié. La chaleur épineuse est traitée par la création de conditions optimales dans lesquelles le bébé ne transpire pas, ainsi que par des bains avec une ficelle, une décoction de camomille.

Pourquoi apparaître chez les nouveau-nés et comment les traiter?

Les nouveau-nés souffrent d'une variété de maladies et de conditions spécifiques associées à l'apparition de cloques. Le premier de ces problèmes est appelé érythème toxique.

Il s’agit d’une affection bénigne qui ne menace pas l’enfant et disparaît la troisième semaine de sa vie. Extérieurement, cela ressemble à une éruption cutanée de nombreuses ampoules rouges.

Les Whiteheads sont associés à une hypersécrétion des glandes sébacées et provoquent leur excès d'hormones féminines, ce qui affecte le fœtus juste avant la naissance. L'acné persiste quelque temps après la naissance et disparaît lorsque l'enfant commence à se baigner régulièrement.

Mais si des vésicules se forment avec des abcès, l’enfant est atteint d’une infection bactérienne et doit être immédiatement montré au médecin. Ne tardez pas, car le corps du nouveau-né est très vulnérable aux infections bactériennes.

Conseils pratiques

  • Les ulcères doivent toujours être accompagnés d’une description détaillée des autres symptômes. Seules ces explications aideront le médecin à comprendre rapidement ce qui se passe et à formuler des recommandations de traitement, si nécessaire. S'il y a des formations étranges sur la peau, s'ils ne sont pas restés seuls 10 à 15 heures, vous devez mesurer la température de l'enfant, examiner l'état de la bouche et de la gorge, réparer tous les endroits présentant une éruption cutanée, puis appeler le médecin.
  • Les ampoules rouge vif et purulentes, avant d’être examinées par un médecin, peuvent être traitées avec un antiseptique ne contenant pas d’alcool ni d’iode, par exemple Miramistin. Il n’est pas nécessaire de percer quoi que ce soit, il n’est pas nécessaire d’évacuer car cela blesse la peau et la flore pathogène peut pénétrer à travers la plaie. Avant d'examiner quoi que ce soit d'autre, il n'est pas nécessaire de lubrifier les formations pour que le médecin puisse voir le vrai tableau clinique.
  • Chez les enfants de la première année de vie, l'apparition de divers boutons et de cloques, qui disparaissent rapidement, est un phénomène familier, car leur peau est très délicate et commence à peine à s'adapter aux stimuli environnementaux agressifs. Si de telles formations sont apparues après le sommeil, elles ne sont pas de nature massive, ne sont pas accompagnées de température, il n’ya rien de terrible à ce sujet. Vous devez attendre un peu et tout va passer.

À quel médecin traiter avec un tel problème. Quels médicaments et onguents aideront à se débarrasser de cette maladie. Conseils vidéo pour les parents attentionnés.

S'ils apparaissent et disparaissent: comment y faire face?

Si des cloques apparaissent et disparaissent de temps en temps, elles sont susceptibles d’avoir un caractère allergique. Dans ce cas, vous devez contacter un allergologue immunologue, qui déterminera le diagnostic exact et vous prescrira des antihistaminiques, tels que la lévocétirizine, la desloratadine, la sekhifénadine ou la fexofénadine.

Très probablement, l'enfant devra abandonner certains types d'aliments (agrumes, tomates, œufs, persil, etc.).

Vous devrez peut-être en isoler les animaux domestiques et faire très attention pendant la période de floraison des plantes, car le plus souvent, les allergies sont soit la nourriture, soit les animaux, soit le pollen.

Il est également possible d’analyser, après le contact avec lequel des allergènes possibles, les ampoules sont apparues les dernières fois, et de déterminer ainsi la cause de l’allergie de manière autonome.

Prévention et soins ultérieurs

Afin de prévenir les ampoules chez un enfant, il est nécessaire de surveiller la propreté de la peau d'une personne de petite taille et de lui apprendre le plus tôt possible les règles de base de l'hygiène personnelle.

Évitez également tout contact avec des insectes nuisibles pouvant provoquer des allergies (cafards, mouches domestiques) ou se nourrir de sang (moustiques, mouches, mouches à ventre blanc). Pour prévenir les brûlures, immédiatement après la brûlure, placez la partie brûlée du corps de l’enfant sous un jet d’eau froide et maintenez-la pendant 5 à 10 minutes, puis appliquez la feuille d’aloès nettoyée.

Si les premières ampoules apparaissent, si elles ne sont pas associées à des brûlures, des morsures ou des irritations mécaniques, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Si les ampoules sont réellement de l’hydropisie et qu’elles sont frottées avec les chaussures d’un enfant, vous devez les changer ou s’assurer qu’elles ne se frottent pas les pieds. Un mode de vie correct importe également - un sommeil sain, une nutrition adéquate et l'absence de situations traumatisantes pour la psyché de l'enfant. Si votre enfant est allergique, évitez tout contact avec des allergènes: pollen, poils d’animaux, etc.

Après guérison des cloques ordinaires, aucun soin particulier n'est requis: elles disparaissent sans laisser de trace ni risque d'infection.

Si nous parlons de bulles remplies de liquide, les plaies resteront à leur place. Elles devront être traitées tous les jours ou tous les deux jours avec des pommades désinfectantes et scellées avec du ruban adhésif pour prévenir l’infection. Cela devrait être fait jusqu'à ce que la plaie soit complètement guérie.

http://101allergia.net/deti/pochemu-poiavlyayutsya-voldyri-u-rebenka-na-tele-simptomy-profilaktika-foto-s-poyasneniyami.html
Plus D'Articles Sur Les Allergènes