Le psoriasis est contagieux ou non et se transmet-il de personne à personne?

Bonjour chers lecteurs! Cet article traitera d'une maladie de la peau assez commune - le psoriasis. Beaucoup sont intéressés par la question de savoir si le psoriasis est contagieux. Cela est particulièrement vrai lorsque la famille a un patient atteint de psoriasis.

Étant donné que le psoriasis est une maladie chronique et que les manifestations cutanées sont très intenses, elles peuvent recouvrir tout le corps. Les gens s’intéressent donc au fait qu’il soit transmis ou non au contact d’un tel patient.

Le psoriasis - qu'est-ce que c'est

Le psoriasis est une maladie auto-immune de nature chronique qui se manifeste par la défaite de la peau et des articulations. Les plaques psoriasiques sont un trait caractéristique.

Le type de plaques psoriasiques est très peu attrayant. Tout d'abord, une tache rouge se forme sur la peau, qui commence à se développer progressivement, et un pelage squameux apparaît. Le plus souvent, affecte les coudes, les genoux, le cuir chevelu, le torse. Les plaques sont sujettes à la fusion et de très grandes zones peuvent changer. Très souvent, les articulations sont touchées, provoquant une douleur assez intense.

Le psoriasis est-il contagieux?

Le psoriasis de la peau s'appelle également primer squameux. Le nom - lichen est toujours associé à une maladie cutanée contagieuse (contagieuse) très courante. L'infection se produit par contact avec des animaux ou des personnes malades.

Ces maladies présentent certaines similitudes à l’extérieur, mais la différence fondamentale est que le psoriasis est une maladie non infectieuse, c’est-à-dire qu’une personne malade ne constitue pas une source d’infection pour une autre. Lorsqu'on lui demande s'il est contagieux ou non pour d'autres, il est possible de répondre sans équivoque que le psoriasis n'est pas contagieux. Vous pouvez vivre longtemps avec une personne malade sans risque de tomber malade.

Le psoriasis peut affecter les hommes et les femmes, mais les femmes souffrent de plus en plus souvent. Pendant la période de grossesse sont des améliorations fréquentes. La maladie peut survenir à tout âge, mais le plus souvent, elle se manifeste entre la puberté et 25 ans. On présume que cela est dû au réarrangement endocrinien du corps. Les causes de la maladie sont assez complexes et ne sont pas entièrement comprises.

Est hérité ou non

Oui c'est ça. Dans le développement de cette maladie joue un grand rôle l'hérédité. Si l'un des parents est atteint de psoriasis, le risque de développer la maladie chez les enfants est suffisamment grand.

Cela est dû au fait que les gènes qui déterminent la prédisposition ont été découverts. Mais la maladie commence à se manifester avec la présence d'un point de départ.

Quel est le point de départ

Le point de départ est la circonstance qui a conduit à la manifestation de la maladie:

  • Très souvent, il s’agit d’une situation stressante, qui entraîne une tension de toutes les fonctions et de tous les systèmes du corps et l’émergence de processus pathologiques. Plus le stress est long, plus les conséquences pour le corps sont lourdes;
  • Processus auto-immunitaire. Les gènes affectent le système immunitaire humain, provoquant certains changements et perturbant la réponse correcte à un stimulus particulier. Le processus auto-immun s'appelle ainsi parce que l'immunité, qui remplit une fonction protectrice, pour des raisons inconnues, commence à attaquer les cellules de son propre organisme, provoquant leur mort ou leur perturbation. Dans le psoriasis, ces cellules cibles sont des cellules de la peau;
  • Troubles endocriniens Ceci est une diminution de la production de mélatonine, une augmentation des niveaux d'hormone de croissance, une résistance à l'insuline tissulaire. Le rôle des hormones sexuelles, des hormones thyroïdiennes, des glucocorticoïdes;
  • Troubles métaboliques. Les anomalies métaboliques provoquent souvent des manifestations de la maladie. Cela peut être un élément déclencheur du développement de la maladie.
  • Étiologie virale. De nombreuses publications sont consacrées à ce problème, mais la théorie virale n’a pas été prouvée.

Le diagnostic n'est pas difficile, en raison des changements caractéristiques de la peau.

Les principaux types de psoriasis

Il existe plusieurs types de maladies:

  • Simple (plaque). Se manifeste par des éruptions cutanées sous la forme de plaques avec des écailles qui saignent en grattant les écailles. Ils s'élèvent au dessus du reste de la peau. Plaques aux bords déchiquetés, sujettes à la fusion;
  • Atypique (pliant). Cela peut être un changement typique de la peau dans les plis naturels. Ce sont des zones rougies et enflammées dans l'aine et les aisselles. Les téguments dans ces endroits deviennent plus minces, rapidement blessés, peuvent être affectés par le champignon;
  • En forme de goutte, qui se caractérise par l'apparition de petites éruptions cutanées apparaissant sur les cuisses, le bas des jambes de l'avant-bras, le cuir chevelu et d'autres zones.
  • Pustulaire C'est une maladie grave caractérisée par la formation de cloques. Zones touchées assez grandes qui pèsent considérablement sur l'état du patient. Forme généralisée - une maladie très grave qui nécessite des soins intensifs;
  • Psoriasis des ongles. Les plaques à ongles changent de forme, deviennent striées, cassantes. Il y a un changement de couleur - jaune, gris. Très souvent, la stratification commence;
  • Psoriasis arthropathique. La maladie se manifeste par une douleur et une modification de la forme des petites et des grosses articulations;
  • L’érythrodermie psoriasique est l’une des formes les plus graves. La peau devient enflammée et commence à s'écailler.

Traitement du psoriasis

On pense que le psoriasis est incurable. Mais la maladie peut entrer dans une phase de rémission profonde. Certains patients vivent dans cet état pendant plusieurs années.

Maintenant, il y a de nouveaux outils. Ce sont des médicaments qui agissent sur les médiateurs de la réponse immunitaire. Avec la suppression de l'immunité, de nombreuses complications surviennent. La sélection des médicaments nécessite un niveau élevé de compétence médicale et dépend de la forme et de la gravité du processus.

Le traitement et la prévention en temps opportun améliorent la qualité de vie des patients atteints de cette maladie complexe.

Prévention

Au fur et à mesure que la maladie progresse, la qualité de vie des patients diminue considérablement. Les manifestations externes sous la forme de plaques squameuses sujettes aux saignements, qui dépassent de la peau, endommagent les ongles des mains, se détachent du cuir chevelu - tout cela donne une impression repoussante. Les gens ont une question - n'est-ce pas contagieux pour les autres?

Une mauvaise prise de conscience conduit à ce que les personnes atteintes de psoriasis commencent à les éviter, de peur d'être contaminées. À l'école, les enfants essaient de ne pas communiquer avec un tel enfant. Il est difficile pour ces personnes de trouver un emploi, de trouver un partenaire de vie.

Cela déprime encore plus les malades, ce qui aggrave l'évolution de la maladie. On sait qu’une maladie peut être latente pendant longtemps, mais le stress, l’abus d’alcool ou de tabac, l’usage de stupéfiants, le rhume peuvent être le déclencheur d’une exacerbation.

Regardez la vidéo "Psoriasis contagieux ou non - mythes et stéréotypes sur le psoriasis":

Il est nécessaire d'expliquer que le psoriasis ne présente aucun danger pour les autres. Les patients doivent être soutenus de toutes les manières possibles pour ne pas se sentir rejetés. La participation et le soutien d'amis et de membres de la famille aideront à faire face à une maladie grave et à s'adapter à la société.

Aujourd'hui c'est toute l'information. J'espère avoir répondu à la question de savoir si le psoriasis est contagieux. Partagez vos connaissances avec des amis sur les réseaux sociaux. Vous bénisse!

http://psoriaz.site/zarazen-psoriaz/

Le psoriasis est-il contagieux pour les autres?

Beaucoup sont intéressés par la question: le psoriasis est contagieux ou non. Ceci est naturel, car la maladie est assez commune. La très grande majorité des gens craignent de toucher une personne présentant des papules psoriasiques visibles sur la peau. Combien cette crainte est justifiée, il sera possible d'apprendre de cet article.

Le psoriasis est-il contagieux?

IMPORTANT À SAVOIR! Un remède qui nettoiera votre peau et soulagera à jamais le psoriasis. Les médecins en secret ont commencé à conseiller ses patients! En savoir plus >>>

Communiquer avec une personne souffrant de psoriasis ne peut que causer un inconfort esthétique. Sinon, un tel contact est totalement sans danger pour les personnes en bonne santé. L'affirmation selon laquelle le psoriasis est contagieux et dangereux pour les autres n'est qu'un mythe commun.

Comment le psoriasis est-il transmis?

Une personne en bonne santé ne peut pas contracter le psoriasis d'un patient. Le psoriasis n'est pas transmis:

  • Au contact de la peau, grâce à l'utilisation de certains articles ménagers avec le patient (linge de lit, serviettes, vaisselle).
  • À travers la salive, transpirer.
  • Sexuellement.
  • En soignant les malades.
  • Par le sang.

Et par héritage, vous pouvez avoir une prédisposition à l’apparition du psoriasis. Le facteur génétique dans le développement de la maladie joue un rôle clé. La probabilité que cette maladie se transmette de mère en enfant est élevée. Il est 40-50%. Si les deux parents sont malades, le risque d'apparition de la maladie chez leur enfant atteint 75%.

Chez les patients atteints de psoriasis, des changements se produisent au niveau cellulaire dans les tissus de la couverture cutanée. Ces mutations pathogènes sont transmises aux enfants au niveau génétique. Leur présence entraîne des modifications des processus métaboliques et le développement de la maladie.

Le psoriasis cutané ne se manifeste pas nécessairement dans la génération suivante. Cela peut se produire en une génération. La maladie est souvent à l'état latent. Une personne ne réalise pas qu’elle a une prédisposition à son développement.

Il y a des situations où, dans un premier temps, des papules psoriasiques se forment chez les enfants et apparaissent ensuite chez les parents. Cela indique la présence de la maladie dans la lignée héréditaire.

Les premiers symptômes du psoriasis

Le psoriasis n'est pas une maladie contagieuse. Mais il est important de l'identifier, de ne pas le confondre avec d'autres maladies dermatologiques transmises par contact.


Avec le développement du psoriasis, des taches rouges simples se forment à la surface de la peau. Au début, ils sont petits. L'éducation grandit rapidement. La couche cornée d'éruptions se détache et se transforme en plaques. Ce sont des papules. Leur localisation démangeaisons. La première éruption cutanée survient généralement dans les courbes du corps (genoux, coudes, épaules), sur la tête, le dos.

Même le psoriasis "négligé" peut être guéri à la maison. N'oubliez pas de l'étaler une fois par jour.

Signes distinctifs du psoriasis:

  • La formation de "taches stéariques" ─ les écailles des papules s'exfolient rapidement avec un léger raclement de la surface.
  • L'apparence du «film terminal» après le pelage des flocons, la surface de la peau devient fine et brillante, comme si elle était humide.
  • L'effet de "rosée du sang" Si vous endommagez le film terminal, de petites gouttes de sang se forment à la surface, ressemblant à de la rosée qui fuit.

Qu'est-ce qu'un psoriasis dangereux?


Bien que le psoriasis ne soit pas infecté, il s'agit d'une maladie très dangereuse. Il est nécessaire de le traiter dès l'apparition des premiers symptômes. Cette maladie affecte la peau et les organes internes. C'est là que réside son danger. Si vous ne suivez pas en temps voulu un traitement choisi par un médecin, des complications graves peuvent survenir:

  • La défaite de la plaque à ongles.
  • Les dommages aux articulations, le développement de l'arthrite psoriasique. La maladie peut avoir un effet pathologique sur la colonne vertébrale, entraînant une invalidité.
  • Maladies oculaires s sclérose cristalline, conjonctivite, épisclérite, uvéite.
  • Lésions muqueuses ─ si des plaques apparaissent dans l'urètre, la vessie, elles menacent d'urétrite, de cystite, de prostatite.
  • Maladies des reins et du foie.
  • Une augmentation des ganglions inguinaux et fémoraux.
  • Douleur musculaire, affaiblissement.
  • La défaite du système nerveux il y a un risque de développer l'épilepsie, une encéphalopathie, une polynévrite.

Le psoriasis est une maladie systémique qui touche tous les organes. Mort possible à un stade très avancé.

Le psoriasis est-il traité?

Guérir le psoriasis est complètement impossible. C'est une maladie chronique. Cependant, les méthodes de la médecine moderne minimisent le rythme de son développement et prolongent la période de rémission pendant longtemps. Cela peut durer des années, voire des décennies.

Les principaux types de traitement du psoriasis:

1. Méthodes thérapeutiques:

  • Photochimiothérapie.
  • Rayonnement ultraviolet.
  • Thérapie au laser.
  • PUVA thérapie.

2. méthodes médicales:

  • Médicaments hormonaux, en particulier, pommade.
  • L'utilisation de rétinoïdes aromatisés.
  • Anticorps monoclonaux.
  • Antihistaminiques.

3. Régime alimentaire spécial

Une efficacité maximale démontre une approche intégrée du traitement.

Psoriasis - comment se débarrasser d'une maladie auto-immune fatale?

Noter cet article
(1 point, moyenne 5,00 sur 5)

http://otpsoriaza.ru/psoriaz-zaraznyj-ili-net/

Le psoriasis est-il transmis de personne à personne?

Les problèmes cutanés (notamment le psoriasis) sont frappants, ce qui réduit la qualité de vie du patient. De plus, d'autres ont peur de contacter une telle personne, car la plupart des maladies de la peau se transmettent facilement d'une personne à l'autre. Cela conduit le patient à la notoriété et à l'isolement social. Considérez comment le psoriasis n'est pas transmis et quelle est la source de son apparition.

Le psoriasis cutané chronique est-il contagieux pour les autres?

Que le psoriasis soit transmis à d'autres personnes inquiète chaque personne, car leur propre santé est primordiale. La maladie se manifeste par des taches feuilletées rouges d'intensité variable. Ils peuvent se produire n'importe où sur le corps. Le plus souvent, en voyant des taches sur le visage, les membres, le dos ou l'abdomen, les personnes évitent tout contact avec le patient car elles ne connaissent pas l'étiologie de la maladie. Leur peur est tout à fait compréhensible puisque des symptômes similaires sont observés dans d’autres pathologies «dangereuses».

La majorité de la population n'est pas consciente des différences entre le psoriasis et d'autres maladies "contagieuses". Les gens pensent donc que la personne qui se trouve en face de eux peut avoir:

  • Privé.
  • Infection de la peau.
  • La gale
  • Infection par un champignon.
  • Maladie herpétique

Le plus souvent, des familles entières souffrent de psoriasis. Habituellement, ce fait confirme le caractère infectieux de la maladie, mais il s’agit là d’une opinion erronée, car le psoriasis est une maladie chronique enchâssée dans le génome humain. Et il arrive que, dans le cercle de communication du patient, une personne tombe malade, ses parents ne l’ont jamais eu, même des signes de maladie. Cela ne signifie pas que la maladie est transmise! Certaines personnes génétiquement prédisposées au psoriasis ne sont jamais confrontées à la maladie, car elles ne présentaient aucun facteur pouvant l'activer. Par conséquent, s’il n’existait aucun symptôme pathologique apparenté, les proches d’un cercle éloigné devraient être interrogés. Il est fort probable que quelqu'un ait également rencontré cette affection.

Le psoriasis chronique est-il transmis de personne à personne?

Même si le patient confirme le fait que la maladie n'est pas contagieuse, les gens vont tout de même la considérer dangereuse et rester à l'écart. Dans la population, de nombreux mythes témoignent de la contagiosité de la maladie. Alors, voyons si vous pouvez être infecté par le psoriasis lors d’un contact physique avec le patient, ainsi que de manière sexuelle et domestique.

Le psoriasis est-il transmis par contact physique avec un patient?

Le psoriasis cutané est une maladie sans plaque qui présente un danger pour les autres. À l’intérieur du foyer pathologique, il n’ya pas de champignons, de virus ni de tiques susceptibles de toucher une autre personne.

Total des actions physiques:

  • Bisous
  • Embrasser.
  • Les poignées de main sont parfaitement sûres.

Au contraire, le contact physique avec des personnes en bonne santé est nécessaire pour le patient, de sorte qu'il ne soit pas complexe en raison de son corps, ne devienne pas autonome et maintienne sa santé psychologique.

Le psoriasis passe-t-il de personne à personne par le sang

Le don de sang est très populaire et bénéfique pour la santé de chaque personne. Un avantage supplémentaire de ceci est que la procédure est payée. En conséquence, le sang obtenu est transfusé aux personnes qui en ont besoin, mais il arrive qu'après une maladie grave et une transfusion, la pathologie soit activée. Qui est responsable de cela par les médecins ou par vous-même?

Le sang donné, même chez le patient atteint de psoriasis, ne contient pas:

  • Agents pathogènes.
  • Nocif pour les substances humaines.

Oui, il contient le code génétique du patient, mais cela n’affecte pas le génome de la personne qui a reçu le sang. Par conséquent, si, après la transfusion, vous avez activé le psoriasis, cela signifie que vous avez souffert de processus auto-immuns dans votre corps et que vous êtes devenu l’élan du développement de la maladie.

Le psoriasis chronique est-il transmis sexuellement?

Le contact sexuel avec le patient est parfaitement sans danger pour le partenaire sexuel, car la pathologie n’en est pas la source:

Parfois, les partenaires du patient peuvent avoir des taches dans la zone intime, ressemblant à une éruption cutanée. Ce n'est pas une preuve de transmission de la maladie. C'est plutôt une éruption cutanée, provoquée par la peur. Dans ce cas, les médecins recommandent de prendre une série de pilules sédatives sans penser au problème.

Le psoriasis est une maladie infectieuse ou non

Il a été établi que les infections connues de la société peuvent se transmettre de plusieurs manières:

  • Avec contact physique.
  • Gouttelettes aéroportées.
  • Organismes porteurs.

Le plus souvent, cette question est préoccupante lorsque vous voyagez à la mer ou à un tarif. Puis, voyant un patient atteint de psoriasis, les gens ont peur de toucher à l'eau.

Les scientifiques ont déterminé que l'eau dans laquelle le patient s'était baigné était totalement sans danger pour les autres.

En outre, à la suite de recherches, les experts ont confirmé qu’aucun moyen connu de transmission de maladies d’une personne à l’autre ne menaçait les personnes atteintes de psoriasis autour du patient.

Modes de transmission (théorie de l'occurrence) du psoriasis

Nous avons déjà compris exactement comment le psoriasis n'est pas transmis, mais le personnel médical a de nombreuses théories (à l'exception de la génétique), d'où provient la maladie. Toute personne qui a subi une attaque auto-immune de son propre organisme peut le rencontrer. Cela n'a aucun lien de parenté avec une personne déjà atteinte de psoriasis. En règle générale, les hommes et les femmes de plus de 15 ans sont diagnostiqués, mais parfois, la maladie commence à se manifester plus tôt. Considérons la théorie médicale de la transmission.

Types de psoriasis

Sur la base des recherches de scientifiques, les experts soutiennent que la maladie est de 2 types:

  • Le premier est dû à des violations de la fonctionnalité du système immunitaire et transmises génétiquement. Ce type survient chez la plupart des patients et est enregistré chez les patients de moins de 20 ans. Elle se caractérise par des lésions de la peau précédemment blessée, ainsi que des zones pileuses et des plis des membres.
  • Souvent, le type 2 est enregistré chez les personnes après 40 ans. Ensuite, la maladie est localisée sur les articulations et les ongles.

Cette théorie suggère que les propriétaires du type 2 de la maladie souffrent moins de points de vue "obliques", mais que leur maladie est plus grave car elle affecte la capacité des articulations.

Théorie génétique

Comme mentionné précédemment, toutes les personnes génétiquement prédisposées ne présentent pas une pathologie.

Cela est dû au fait que la maladie ne peut être activée que dans des conditions favorables ou à l'aide de certains facteurs, tels que:

  • Nourriture salée, sucrée et épicée.
  • Toutes les boissons alcoolisées, le tabac.
  • Maladies chroniques.
  • Maladies provoquant une diminution de l'activité immunitaire.
  • L'hypothermie
  • Violations d'échange.

En conséquence, le psoriasis est une maladie d'origine systémique, car il peut être causé par plusieurs processus qui entraînent un dysfonctionnement du corps.

Effet de la saisonnalité

La saisonnalité affecte également le développement et la récurrence du psoriasis, car une personne se trouve involontairement dans une situation qui provoque une exacerbation.

Il y a de telles saisons:

Le plus souvent, des exacerbations / rechutes de psoriasis se produisent en hiver et en été. Par temps chaud, les lésions surviennent dans des endroits égratignés ou coupés par des branches, de l'herbe et, en hiver, une personne est souvent exposée à l'hypothermie.

Troubles du système

Lorsque des troubles survenant chez une personne génétiquement prédisposée à la pathologie, la maladie peut être activée ou se reproduire. Par exemple: en cas d’échec du métabolisme, le psoriasis est une complication dans la défaite du système endocrinien.

Théorie allergique

Une personne génétiquement prédisposée à une maladie et allergique à quelque chose va souffrir d'une pathologie chronique. Chaque réaction allergique d'un tel patient sera difficile, aussi les médecins recommandent-ils aux patients d'éviter les attaques allergiques. Et le reste, le psoriasis n'est pas contagieux, tout comme les allergies.

Total, résumons: il est impossible de contracter le psoriasis du patient. Les facteurs qui augmentent le risque d'apparition ou d'exacerbation de cette maladie sont les suivants:

  • Traumatisme à la peau (chez les personnes sensibles).
  • Perturbations dans les processus métaboliques, le système endocrinien, le système immunitaire et les réactions systémiques.
  • Maladies infectieuses et inflammations.

Habituellement, la maladie ne menace pas la santé humaine, mais crée un inconfort et affecte négativement la psyché, mais peut parfois être dangereuse.

Quel est le psoriasis dangereux

Le psoriasis est une maladie qui ne peut être guérie. Le maximum que les médecins peuvent faire est de réduire les symptômes de manifestation et de faciliter le transfert de la maladie aux patients: éliminer les démangeaisons, l’inflammation et les papules psoriasiques.

Cependant, si le patient refuse le traitement et que la pathologie passe à un stade difficile, outre le défigurement esthétique, la maladie peut également avoir un effet négatif sur le corps du patient:

  • Lésion muqueuse. Sans traitement adéquat, la maladie se propage aux membranes muqueuses et dermiques, car leur structure tissulaire est susceptible de perturber les processus métaboliques et de la présence de cellules mortes dans leurs constituants. Dans ce cas, le patient peut souffrir d'une conjonctivite, qui se transforme en dysfonctionnement du système visuel.
  • Arthrite psoriasique. La maladie est localisée non seulement à l'extérieur de la peau, mais s'étend également aux tissus, aux articulations et au cartilage.

De plus, les patients atteints de psoriasis souffrent de pathologies hépatiques et de troubles métaboliques. Ce phénomène est observé chez absolument tous les patients avec ce diagnostic. Il est recommandé de consulter le dermatologue local et de respecter les schémas thérapeutiques, car il est impossible de guérir complètement cette maladie.

http://psoriaz-med.ru/vidyi/peredaetsya-li-psoriaz-ot-cheloveka-k-cheloveku/

Le psoriasis est-il contagieux pour les autres?

Souvent, dans les lieux publics, vous pouvez rencontrer des personnes présentant des taches rouges feuilletées désagréables sur la peau. Les personnes qui ont un membre de leur famille ou de leur environnement immédiat souffrent de psoriasis et savent à quel point cette maladie leur est chère. Beaucoup de gens, lorsqu'ils rencontrent une personne malade, tentent de s'éloigner sans savoir si le psoriasis est contagieux ou non.

La maladie survient le plus souvent à un jeune âge. Des plaques cutanées laides rendent difficile la conduite d'une vie sociale active, générant un inconfort esthétique et développant un complexe d'infériorité. Les gens évitent les patients sans savoir si le psoriasis est contagieux pour les autres. Cet article est destiné à expliquer aux lecteurs une vérité scientifique prouvée: le psoriasis n’est pas contagieux.

Psoriasis: infectieux ou non

Pour savoir si le psoriasis se transmet de personne à personne, vous devez comprendre l'étiologie de la maladie. Les raisons fiables pour le développement d'un médicament dépourvu d'écailles (le deuxième nom du psoriasis) sont inconnues.

Les antécédents d'observation de patients ont permis aux scientifiques d'affirmer le caractère héréditaire de la maladie. Il est transmis de génération en génération de manière séquentielle ou après 1-2 générations. Mais parmi les parents des nouveaux malades, il y a certainement des ancêtres qui ont souffert d'une telle maladie. Dans ce cas, la question de savoir comment le psoriasis est transmis d'une personne à l'autre prend une réponse naturelle: héritée.

Selon une autre théorie, la maladie a une étiologie virale. C'est une sorte de virus qui peut envahir le corps aux moments de faible immunité et au niveau des gènes pour modifier les mécanismes des cellules de l'épiderme. Cette théorie suppose que la maladie peut être contagieuse par contact direct avec les cellules affectées d'un organisme non infecté mais affaibli.

De nombreuses études conduites tendent la science à l'origine auto-immune de la maladie, qui a certaines conditions préalables. Si une telle théorie est confirmée, alors l'affirmation selon laquelle le psoriasis est une maladie contagieuse sera complètement éliminée. Les perturbations auto-immunes sont de nature individuelle pour chaque organisme.

Il existe également des théories endocriniennes, allergiques et à échange immunitaire sur l'apparition de la maladie, mais dans les milieux scientifiques, elles sont davantage considérées comme un environnement favorable au développement de la maladie.

Mécanisme de développement

Les premiers signes apparaissent sur la peau. Pour comprendre si vous pouvez être infecté par le psoriasis, vous pourrez analyser le mécanisme d’apparition des plaques psoriasiques.

Le parcours scolaire montre que la peau est un organe multifonctionnel constitué de plusieurs couches à des fins diverses. La partie supérieure des couches de base est l'épiderme. Il se compose de cinq couches différentes (cornée, brillante, granuleuse, épineuse, basale).

  1. La première couche cornée est constituée d’écailles exemptes de noyau et constitue la barrière frontalière du corps;
  2. Sur la peau saine, la couverture cornée est régulièrement mise à jour grâce à la deuxième couche brillante constituée de cellules matures prêtes à remplacer les écailles perdues;
  3. La couche granulaire, ainsi que les deux précédentes, contient un grand nombre de kératinoglyanes, mais a déjà ses propres processus métaboliques dans plusieurs rangées de cellules à part entière ovales et en forme de fuseau;
  4. En dessous se trouve la couche de pointes - le constructeur. Avec ses épines, en tant que ponts, il relie les cellules adjacentes;
  5. La couche la plus basse de l'épiderme, la base, existe pour créer de nouvelles cellules et les pousser dans les couches sus-jacentes pour assurer la régénération et le renouvellement de la peau. Régule l'activité des processus métaboliques dans la peau de la personne VNS. En cas de lésion cutanée externe, la couche basale reçoit un signal signalant la nécessité d’accélérer la production de nouvelles cellules et le processus de guérison commence. Cela se produit si la peau fonctionne correctement.

Avec la maladie, il y a de petites zones d'échec dans l'activité de la couche basale. Il continue inutilement à produire de nouvelles cellules qui sont poussées à la surface par un mécanisme. Donc, sur la peau formée de petites collines - papules.

Une couche supplémentaire a besoin de nutrition et le corps lui fournit de nouveaux vaisseaux sanguins, ce qui explique la couleur rouge des plaques psoriasiques. Les flocons accélérés sont constitués de particules de couches cornée et brillantes, elles ont donc une couleur blanchâtre et argentée.

D'après le mécanisme d'occurrence, il est clair que la maladie survient pour une raison non identifiée du dysfonctionnement de la peau. À la surface, des cellules mortes et en train de mourir ne contiennent aucun virus pathogène ou bactérie. Cela signifie que lorsque vous touchez ou serrez la main, la maladie ne se transmet pas. Le psoriasis ne peut pas être infecté par le contact avec une personne malade.

Psoriasis et modes de transmission classiques

Toutes les maladies infectieuses ont leurs modes de transmission. Les mécanismes de transmission par contact et à domicile et par voie aérienne sont caractéristiques de diverses infections cutanées. L'observation à long terme des patients atteints de squames privés confirme que le patient n'est pas contagieux, ni indirectement ni directement. Ceci confirme la théorie auto-immune de la maladie.

N'ayez pas peur de contracter le virus d'une personne, car cette souche n'existe pas dans la nature. Et si les parents et les enfants développent alternativement le psoriasis dans la famille, cela ne signifie pas que le psoriasis se transmet par contact.

Cela ne fait que confirmer la théorie de la transmission héréditaire de la pathologie.

Pourquoi la maladie s'aggrave

Les raisons contribuant à la survenue d'une défaillance sont multiples. Parmi les principaux sont:

  • l'abus d'alcool ou de drogues;
  • réactions allergiques aux irritants locaux (crèmes, déodorants, pommades);
  • perturbations hormonales du corps (lors de la prise de contraceptifs oraux, grossesse, puberté);
  • manque de sommeil et malnutrition (affaiblissement général du système immunitaire);
  • stress émotionnel excessif et stress;
  • changement de conditions climatiques de résidence;
  • exposition à des facteurs environnementaux négatifs (rayons UV, rayonnement, écologie défavorable).

Le psoriasis sexuel - de quoi s'agit-il

Parmi les nombreuses variétés de squames, le psoriasis génital occupe une place particulière. Sensations désagréables de douleur et de brûlure à l'aine, accompagnées de l'apparition de plaques psoriasiques. Ils suggèrent que le psoriasis est transmis sexuellement. Raisonnable devient la question: est-il possible de contracter le psoriasis en ayant des relations sexuelles?

Lorsque des perturbations hormonales, ainsi que le port quotidien de sous-vêtements synthétiques et une immunité réduite, la maladie peut affecter les organes génitaux, aussi bien chez les hommes que les femmes. Le groupe d'âge moyen des patients comprend les personnes en âge de procréer (de 20 à 50 ans). Un dermatologue confronté à un problème aussi délicat, en particulier s’il est soupçonné d’être infecté par une maladie sexuellement transmissible, est généralement traité assez tard lorsque la maladie couvre la majeure partie de l’aine.

Chez l’homme, des plaques psoriasiques apparaissent sur le pénis, le scrotum, moins souvent sur l’intérieur du prépuce. Au fur et à mesure que la maladie progresse, la plaque s'étend jusqu'à l'os pubien et à la surface interne des cuisses. Il y a un pelage argenté le long de la racine des cheveux. Les plaques provoquent des douleurs et un gonflement dans la zone touchée. Avec les éruptions cutanées sur les organes génitaux, des plaques peuvent apparaître sous les aisselles et sur le cuir chevelu. Cette caractéristique du psoriasis sexuel facilite sa différenciation des maladies d’origine vénérienne.

Chez les femmes, le psoriasis apparaît sur fond de dysfonctionnement hormonal et est beaucoup plus fréquent que chez les hommes. Les éruptions cutanées primaires apparaissent sur les lèvres génitales sous la forme de papules rosâtres couvertes d'écailles blanchâtres. Plus tard, les plaques peuvent se propager au pubis et aux fesses. Mais avec la restauration du fond hormonal peut disparaître soudainement. Le psoriasis des organes génitaux gêne beaucoup moins les femmes (il présente une légère démangeaison) que les hommes et est plus facile à traiter. Parfois, il suffit de suivre un traitement hormonal.

Même si le psoriasis est laid, il n’est pas transmis pendant les rapports sexuels. Et même avec un contact sexuel non protégé avec un partenaire malade, il est impossible de l'attraper. Mais les patients qui ont guéri avec succès du psoriasis aux organes génitaux doivent se rappeler que tout dommage mécanique (égratignure, brûlure, etc.) peut provoquer une rechute de la maladie.

Comment les autres peuvent aider le patient

Les patients atteints de psoriasis, en particulier les jeunes et les jeunes, ressentent une gêne considérable à cause de leur propre apparence. Ils ont honte de leur maladie, craignant de repousser quelques amis et copines à la vue de parties du corps enflammées. Un cercle vicieux se crée: une personne tombe malade et s'inquiète de la façon dont les autres le perçoivent. Il y a des expériences constantes et des situations stressantes provoquent de nouvelles éruptions cutanées.

N'ayez pas peur de montrer une caresse tactile, étreignez et embrassez souvent le patient, dites comment vous l'aimez et l'appréciez. Expliquez à d'autres amis que le psoriasis n'est absolument pas contagieux. Il ne peut pas être transféré de personne à personne lors de contacts quotidiens et même sexuels.

Le psoriasis est-il dangereux?

Le fait que le psoriasis ne soit pas une maladie contagieuse ne donne pas le droit de le considérer comme un problème insignifiant.

Les formes de psoriasis lancées comportent un grand danger. Certains types de maladies peuvent entraîner une invalidité. Cela est particulièrement vrai pour le psoriasis arthropathique. La maladie débute par un léger inconfort au niveau des articulations périphériques, sur la peau desquelles apparaissent des éruptions psoriasiques.

Tout en progressant, la maladie s'attaque aux grosses articulations et provoque des douleurs et des raideurs dans les mouvements. Sans traitement approprié, les articulations perdent leur mobilité, le tissu osseux est détruit, une personne peut rester handicapée à vie.

Le psoriasis exsudatif est une autre forme dangereuse. Avec un déficit immunitaire, l'inflammation peut capturer jusqu'à 90% de la peau. Le corps est presque "nu" dans l'inflammation. Dans ce cas, il y a une forte probabilité de développer une septicémie et la mort.

C'est pourquoi il est nécessaire de commencer à traiter le psoriasis dès les premiers jours de sa manifestation sur la peau.

Est-il possible de guérir le psoriasis

Le psoriasis est une maladie chronique. Malheureusement, la médecine moderne est un moyen inconnu de se débarrasser définitivement de cette maladie. Mais avec l'aide d'une thérapie complexe, il est possible d'obtenir une réduction de la zone touchée et une rémission à long terme.

Les méthodes de traitement modernes et éprouvées incluent l'ichtyothérapie, l'hirudothérapie, les bains de goudron de boue et la photothérapie. De nouveaux médicaments à bonne action antipsoriasique (Tsignolin, Psorax, Psorkutan, Elok et autres) sont en cours de développement et d’introduction.

Le psoriasis en phase initiale est soulagé assez rapidement et, si des mesures préventives sont observées, une nouvelle éruption peut ne jamais apparaître. Si l’ancienne éducation se fera connaître, c’est seulement comme un signe d’affaiblissement du système immunitaire. Dans ce cas, prenez des mesures immédiates.

http://gribokube.ru/psoriaz/psoriaz-zarazen-ili-net.html

Le psoriasis est-il contagieux?

Le psoriasis est l’une des affections cutanées chroniques les plus courantes. Environ 5% de la population mondiale souffre de ce type de dermatose sous une forme ou une autre. Peeling désagréable de la peau, taches rouges, ainsi que beaucoup de sensations désagréables - telles sont les caractéristiques de cette maladie. Le psoriasis - est-il contagieux, comment se manifeste-t-il et comment va-t-il, existe-t-il un moyen de guérir cette maladie? Considérez dans l'ordre.

Le psoriasis est-il contagieux ou non?

Il n’existe pas de réponse sans équivoque à cette question, bien que la majorité des médecins aient tendance à croire que la maladie est héréditaire et qu’elle est provoquée par des facteurs infectieux, viraux et autres.

Le psoriasis du cuir chevelu et d’autres peaux, y compris les lésions des tissus profonds, est-il contaminé? Non Le psoriasis, dont les voies de transmission sont limitées par des facteurs génétiques, n'est PAS transmis:

  • Sexuellement.
  • Avec la salive et en raison de l'utilisation d'un patient avec la vaisselle, les serviettes et autres articles ménagers.
  • Par une poignée de main et des contacts étroits avec la peau.

Bien entendu, une communication étroite avec une personne atteinte de psoriasis peut être désagréable pour des motifs purement esthétiques et hygiéniques, mais il est impossible d'être infectée par une telle personne.

Pourquoi et comment confirme-t-on ces données? Pourquoi ne pas contracter le psoriasis par le contact et le contact étroit? Pour obtenir des réponses à ces questions, examinez la maladie plus en détail.

Comment se manifeste le psoriasis?

Les caractéristiques du système immunitaire, l’état de santé et la susceptibilité à certaines infections pour chaque personne étant individuels, il est donc impossible de concevoir un schéma universel pour le développement de la maladie. De plus, le psoriasis est hérité. Cependant, il existe un certain nombre de caractéristiques par lesquelles une maladie en développement peut être établie.

Le rouge, comme des taches séchées, se forme sur la peau, sur lequel la couche cornée commence à se décoller. Ces zones semblent être surélevées au-dessus de toute la surface de la peau et peuvent causer une gêne. Leur apparition commence avec le fait que le corps commence à démanger, une rougeur se produit. Ils vont à un excès de lymphocytes et autres microparticules. Ils finissent par se transformer en plaques rougies sèches.

Les zones où la rougeur et la plaque apparaissent sont, en règle générale, diverses courbes du corps (coudes, genoux, épaules), ainsi que des zones avec des cheveux (tête). Il y a souvent des signes de psoriasis et sur le dos.

Pourquoi cela se produit-il? Le psoriasis, ou, comme on l'appelle aussi, le squame prive, réduit considérablement le cycle de vie des cellules situées dans les zones touchées. Par conséquent, le gommage, le gale blanche et les écailles qui s’exfolient constamment de la peau, à cause desquelles tout le corps commence à se démanger. Au lieu de 30 à 35 jours, la cellule de la couche cornée ne vit que 4 à 5 jours, après quoi elle meurt et disparaît.

La médecine moderne a prouvé la relation entre la maladie psoriasique et les perturbations profondes des systèmes corporels. Lorsque l'herpès squameux sont observés, des défaillances dans le fonctionnement du système endocrinien, immunitaire et même du système nerveux. Par conséquent, si le psoriasis est contagieux ou non, la réponse doit être recherchée beaucoup plus profondément que ne le suggèrent des troubles purement dermatologiques.

Causes du psoriasis: théories de base

La plupart des personnes atteintes de cette maladie ne s'inquiètent pas seulement de leur santé et de leur apparence, mais se soucient également de la santé de leurs proches. Elles souhaitent donc savoir si le psoriasis est contagieux. La réponse à cette question est donnée par la théorie de l'origine de la maladie, en tenant compte de nombreux facteurs.

  1. La génétique. L'une des théories les plus valables, qui est aujourd'hui considérée comme généralement acceptée, est appelée sur la génétique. L'hérédité est appelée le principal facteur de propension à l'apparition du psoriasis. L'héritage du psoriasis est l'un des plus évidents. Les trois quarts des enfants dont les parents ont souffert de psoriasis tôt ou tard manifestent également cette maladie. Si un seul des parents montre une propension à la maladie, le risque est réduit à 25%. Mais, malheureusement, cela n’annule pas les chances d’une transmission ultérieure de la maladie par héritage.
  2. La théorie infectieuse dit que le psoriasis peut devenir une complication après certains types de maladies infectieuses. Y compris - en raison de la défaite de la peau humaine des micro-organismes nuisibles, y compris divers types de champignons. Cependant, les tests de laboratoire ont montré une faible probabilité d'une telle connexion. D'autre part, les médecins et notent que l'infection peut servir de type de déclencheur de la maladie. Autrement dit, si une prédisposition au psoriasis existe déjà, les maladies transmises par l'homme peuvent en accélérer la manifestation.
  3. La théorie allergique justifie la relation étonnamment forte existant entre les exacerbations du psoriasis au printemps et en automne, période au cours de laquelle le nombre d'allergies augmente également. On pense que le psoriasis est un type de réaction allergique aux virus ou à certains produits. Une preuve de la théorie est également le fait que le psoriasis, comme les allergies, n'est pas contagieux.
  4. La théorie des virus est développée par des scientifiques principalement en relation avec la génétique. Une prédisposition au psoriasis peut exister chez un grand nombre de personnes, mais seules les personnes affectées par certains virus subissent une augmentation de l'activité de ces facteurs et tombent malades. Si ces études sont confirmées, on peut dire que le psoriasis est une maladie contagieuse, car il peut être infecté par l'ingestion de virus.
  5. Violation des processus métaboliques dans le corps, sinon la cause, elle donne certainement une impulsion au développement de la maladie. Le disbolisme dans le sang entraîne l’accumulation de lymphocytes en excès dans différentes parties de la peau, ce qui conduit par la suite à la première éruption cutanée et à l’apparition de zones rougies. Mais dans ce cas, le patient a presque toujours une prédisposition héréditaire à la maladie - non pas au psoriasis, mais aux troubles métaboliques caractéristiques qui la provoquent. En raison de la même théorie d'échange, il a été révélé que le psoriasis survient en particulier chez les patients atteints de diabète sucré. Ils ont à priori violé les processus métaboliques et des problèmes existent avec les systèmes immunitaire et endocrinien. Scaly prive souffre près du tiers des diabétiques.
  6. La théorie immunitaire s'apparente à l'échange. S'il y a des foyers d'infection graves dans le corps, cela provoque des troubles hérités d'une prédisposition au psoriasis. En outre, c’est précisément pour des problèmes dermatologiques qu’il n’est pas nécessaire que les mères ou les pères subissent des conséquences telles qu’amygdalite ou sinusite chroniques, angine non guérie ou allergies. Mais en plus de l'immunité devrait être conscient de la présence d'autres facteurs.
  7. La théorie endocrinienne décrit le psoriasis comme une conséquence des perturbations hormonales et du fonctionnement des glandes endocrines, qui, associés à un certain nombre d'autres facteurs, affectent l'état des processus de régénération cellulaire.

Le psoriasis survient souvent chez des personnes qui ne sont même pas conscientes de leur sensibilité à cette maladie, mais qui ont subi un traumatisme mental grave, un stress ou une dépression nerveuse. Il est probable que les fluctuations de l'état du système nerveux et des substances psychosomatiques jouent un rôle: le début des perturbations métaboliques, qui à leur tour conduisent à l'aggravation du psoriasis.

En règle générale, la présence d'autres foyers d'infection dans le corps humain aggrave la situation. Ce sont le transfert de maladies infectieuses graves (grippe, scarlatine), la présence de maladies chroniques (sinusite, rhinite, amygdalite), l'exacerbation d'infections existant dans le corps (carie, otite moyenne, chlamydia, etc.).

Le psoriasis cutané est-il contaminé selon ces théories? Non, s'il n'y a pas de prédisposition évidente dans le corps et que les foyers d'infections ont été éliminés avec le temps. Un bon système immunitaire, un métabolisme établi aideront à assurer cette maladie désagréable.

Ainsi, les facteurs pour lesquels il existe un psoriasis sont les suivants:

  1. L'hérédité.
  2. Violations dans le système immunitaire, le système endocrinien et ses processus métaboliques.
  3. La présence dans le corps de foyers d'inflammation et d'autres infections.
  4. Blessures - chez les personnes à risque pour les facteurs ci-dessus.

L'évolution de la maladie: le danger du psoriasis?

En plus des facteurs externes évidents qui causent un inconfort important, le psoriasis est également dangereux avec ses conséquences, qui se manifestent aux derniers stades de la maladie. Ses conséquences incluent:

  1. L'arthrite psoriasique est un phénomène dans lequel les zones touchées sont beaucoup plus profondes que la peau et la maladie affecte les articulations. La perturbation des processus métaboliques est affichée non seulement sur la couche cornée, mais va également dans le corps, touchant la matière cartilagineuse. Par conséquent, quiconque s'inquiète de la contagiosité du psoriasis sur les mains doit savoir qu'il pénètre d'abord dans les articulations. Et si, au stade initial de la maladie, il peut être simplement désagréable de se serrer la main et de réaliser toute la gamme de mouvements, alors la défaite des articulations entraînera une restriction importante de l'activité.
  2. La défaite des muqueuses. Si le temps ne prend pas de mesures pour le traitement de la perte squameuse, elle peut se propager davantage, des cornes aux muqueuses. Les tissus doux des muqueuses tolèrent assez mal les perturbations métaboliques et la présence de cellules mourantes dans leur composition. En conséquence, une conjonctivite persistante, des problèmes oculaires et oculaires et d'autres complications associées à une inflammation des muqueuses.
  3. Une insuffisance hépatique, observée dans tous les types de psoriasis progressif, peut survenir quel que soit le lieu de concentration des plaques et d’autres signes externes. En d’autres termes, alors que le patient se demande si le psoriasis de la tête est contagieux et sur lequel un shampooing doit rester en raison des pellicules constantes, le psoriasis affecte déjà les organes internes. Par conséquent, il est nécessaire de traiter la cause et non les signes.
  4. Une atrophie musculaire accompagne généralement ce stade du psoriasis lorsqu’il passe du tissu cartilagineux (arthrite) aux tissus plus profonds. On ne l'observe qu'en absence totale de traitement ou aux derniers stades de la maladie.
  5. L'augmentation du nombre de ganglions lymphatiques dans le psoriasis est associée à des anomalies du système endocrinien.
  6. Des troubles du système nerveux central et cardiovasculaire sont également observés au cours du deuxième stade de la maladie.

Les stades suivants du psoriasis sont distingués:

  1. Progressif - l'apparition de la première éruption cutanée de petite taille, légère démangeaison dans les lieux de leur apparition. Si cela est associé à d'autres lésions cutanées (morsures, brûlures), le développement de la maladie peut s'accélérer.
  2. Le stade hospitalier du traitement de la maladie est caractérisé par la présence d'une multitude de grandes plaques rouge-blanc dispersées dans le corps, à la peau squameuse.
  3. Le stade régressif est le stade final où, après traitement, l'éruption disparaît pour la plupart, laissant de petites traces sur la peau. Si le traitement n'est pas renouvelé, ils reviendront.

Le psoriasis est une maladie grave et chronique qui affecte considérablement la qualité de la vie. Cependant, avec l'utilisation de traitements modernes, le développement du psoriasis peut être ralenti et étiré pendant de nombreuses années, lorsque la maladie ne se fera absolument pas sentir, même au moindre malaise. Outre les médicaments et le traitement physiologique, des outils de cosmétologie sont également utilisés, y compris dans le cadre du traitement des mélanges exfoliant pour le sanatorium, de la boue, des enveloppements, des bains et des masques. En utilisant toute la gamme de mesures, vous pouvez vous débarrasser des sentiments désagréables et prévenir la maladie dans votre vie.

http://1psoriaz.ru/zarazen-li-psoriaz/

Le psoriasis n'est pas contagieux, mais transmis: comment et pourquoi - la réponse complète à la question

P Soriaz - contagieux ou pas? Si vous cherchez une réponse à cette question, alors probablement:

  • Vous avez rencontré un homme avec des plaques d'argent sur les mains, vous avez entendu ou suggéré qu'il s'agissait de psoriasis et vous craigniez que le psoriasis ne soit contagieux.
  • Vous pensez être atteint de psoriasis, mais vous n'êtes pas encore allé chez le médecin, vous ne savez pas si le psoriasis est contagieux, vous avez peur d'infecter vos proches et vous vous demandez où vous pourriez le contracter.
  • Le médecin a déclaré que vous ou votre proche étiez atteint de psoriasis et que la maladie n'était pas contagieuse, mais il ne vous a pas expliqué comment le psoriasis était transmis et vous souhaitez simplement vérifier si quelque chose se passe.

La réponse, selon le questionneur que vous êtes, peut être quelque peu différente.

Réponse courte: le psoriasis n'est pas contagieux

Différentes approches donnent des réponses différentes à la question de savoir ce qu'est le psoriasis.

Une des définitions courantes du psoriasis est la suivante: «Le psoriasis, dépourvu de squames est une maladie chronique non infectieuse qui affecte principalement la peau.» La définition donne donc une réponse directe à la question: le psoriasis est-il contagieux? Il s’agit d’une maladie non infectieuse, c’est-à-dire que le psoriasis ne survient pas à la suite d’une infection.

Par conséquent, voici une brève réponse à la question de savoir comment le psoriasis est transmis d’une personne à une autre:

Le psoriasis n'est pas contagieux et ne se transmet pas de personne à personne par contact direct ou par le biais d'objets.

Cependant, le mot «lichen» dans la même définition stimule de manière désagréable l’imagination, car nous avons été inspirés dans notre enfance au fait que le versicolor est contagieux. En effet, il existe des types de lichens causés par des virus ou des bactéries. En outre, la plupart des gens ne peuvent pas distinguer les manifestations cutanées de certaines maladies d’autres, y compris les maladies infectieuses de celles qui ne le sont pas.

Par conséquent, nous allons essayer de déterminer si le psoriasis est contagieux pour les autres. Dans quelle mesure est-il justifié de craindre que le psoriasis soit transmis ou non préoccupant? Après tout, les manifestations de la maladie sont extrêmement diverses. Peut-être existe-t-il des formes contagieuses de psoriasis sans lésions cutanées?

Pourquoi le psoriasis n'est pas contagieux

Une réponse détaillée à la question de savoir si le psoriasis est contagieux et comment le psoriasis est transmis devra être clarifiée.

Tout d'abord, vous devez comprendre que si le psoriasis était contagieux pour les autres, ce serait une infection - une maladie causée par une infection.

Pour ce faire, nous comprendrons ce qu'est une infection et s'il est possible d'affirmer que le psoriasis est une maladie infectieuse.

Ainsi, une maladie infectieuse est une maladie apparue du fait de la pénétration de microbes dans le corps:

  • les bactéries,
  • les virus,
  • le plus simple
  • les champignons.

Et pour qu'une maladie infectieuse se développe, l'agent pathogène doit être transmis à l'homme par:

  • du sang
  • la peau,
  • organes respiratoires,
  • l'intestin.

Par conséquent, si le psoriasis était une maladie infectieuse, il résulterait de la pénétration de microbes dans le corps humain par une ou plusieurs voies de transmission. Est-ce vraiment ce qui se passe?

Les bactéries et les virus ne causent pas de psoriasis

Les chercheurs n'ont pas trouvé l'agent causal du psoriasis parmi les bactéries et les virus, et tous les rapports de ces résultats n'ont pas été confirmés.

Cependant, même si les virus et les bactéries ne tolèrent pas le psoriasis, leur rôle en tant que provocateurs de l'apparition et de l'exacerbation du psoriasis a été scientifiquement prouvé.

Par exemple, les infections virales et bactériennes peuvent provoquer le psoriasis ou provoquer son exacerbation.

Champignons et psoriasis

La mycose est une maladie causée par un champignon.

Est-il possible de contracter le psoriasis au contact d'une personne souffrant d'infections fongiques de la peau? Non, le psoriasis n'est pas un mycose et les champignons ne le provoquent pas. Mais le psoriasis peut être accompagné d'infections fongiques des ongles ou de la peau des pieds.

Le psoriasis et les mycoses des ongles vont souvent de pair

Environ un tiers des patients atteints de psoriasis à ongles détectent également leur infection fongique - onychomycose.

Cependant, il peut être très difficile de distinguer le psoriasis des infections fongiques des ongles et des tests de laboratoire peuvent être nécessaires pour poser un diagnostic précis.

Les onychomycoses touchent souvent les adultes et le champignon ne touche que quelques ongles, souvent sur les jambes. Dans le psoriasis sans infection fongique, la plupart des ongles sont touchés, principalement sur les mains.

Psoriasis pustuleux et pied d'athlète

Une infection fongique des pieds, ou ce que l’on appelle le pied d’athlète, peut être similaire à la manifestation du psoriasis pustuleux plantaire palmaire.

Le champignon peut facilement être infecté par contact direct et indirect - s'il entre en contact avec la peau humaine affectée par le champignon, ainsi que par les vêtements, les chaussures, le matériel de fitness, la literie, les serviettes, les tapis, si vous marchez pieds nus dans les douches et les vestiaires.

Ainsi, le psoriasis n'est pas transmis par les champignons et n'est pas une maladie fongique, mais il peut être difficile de les distinguer les uns des autres.

Psoriasis et sexe

Le psoriasis n’est pas une maladie vénérienne, c’est-à-dire que le psoriasis n’est pas transmis sexuellement. Mais les manifestations de la syphilis peuvent ressembler au psoriasis.

La syphilis est une maladie sexuellement transmissible transmise par contact sexuel. Il est causé par la bactérie de l'espèce Treponema pallidum.

La syphilis est appelée un grand prétendant: les manifestations cutanées de la phase secondaire de la syphilis peuvent ressembler à des lésions cutanées du psoriasis et se manifester sur le visage, les paumes et les pieds avec divers types d'éruptions cutanées:

  • avec des papules (noeuds),
  • pustules (pustules),
  • plaques avec ou sans écaillage
  • bulles de différentes tailles
  • ulcères, etc.

Le diagnostic de syphilis est confirmé par un test sanguin en laboratoire.

Ainsi, le psoriasis n'est pas transmis sexuellement, mais les infections de la peau et des ongles qui l'accompagnent peuvent être infectieuses.

Et certaines infections (par exemple, la syphilis) peuvent se masquer en psoriasis avec leurs symptômes. Par conséquent, en cas de suspicion, le diagnostic doit être confirmé par un spécialiste.

Psoriasis et transfusion sanguine

Plus de 30 cas de rémission persistante du psoriasis après une greffe de moelle osseuse chez un patient atteint de psoriasis sont décrits dans la littérature scientifique.

Cinq cas ont également été signalés lorsque le psoriasis, au contraire, est survenu après une transfusion sanguine ou une greffe de moelle osseuse.

Par exemple, une femme de 29 ans a développé un psoriasis vulgaire trois mois avant d'avoir reçu une transfusion sanguine d'un donneur qui souffrait de cette forme de psoriasis depuis 10 ans. Après traitement aux antibiotiques (pénicilline), thiosulfate de sodium, vitamine B12 et acide folique, les symptômes du psoriasis ont disparu et ne sont pas réapparus dans les 8 ans suivant l'observation du patient.

Dans le développement du psoriasis, un rôle important appartient aux cellules immunitaires - les lymphocytes T. En pénétrant la peau, ils conduisent à l'apparition de symptômes caractéristiques. Peut-être ces cellules immunitaires dans le sang du donneur étaient-elles porteuses de facteurs encore inconnus responsables du développement du psoriasis. De plus, les porteurs de ces facteurs étaient probablement les cellules souches de la moelle osseuse, les fondateurs des lymphocytes T.

Mais, bien que de tels cas aient été décrits, ils sont plus susceptibles d’avoir un intérêt scientifique, car la probabilité que toutes les conditions nécessaires soient réunies est extrêmement faible.

Par conséquent, une infection par le psoriasis au cours d'une transfusion sanguine ne peut être craint.

Le psoriasis est-il transmis avec des gènes?

Le psoriasis est une maladie qui a de nombreuses causes, dont certaines sont associées à l'hérédité, c'est-à-dire aux gènes. Ceci est confirmé par la présence de psoriasis chez des membres de la même famille, des jumeaux, ainsi que par les résultats d'études génétiques confirmant que le psoriasis est hérité du père ou de la mère.

Plus de 50 gènes ont été trouvés, dont la plupart jouent un rôle mineur dans le développement du psoriasis, et seuls quelques gènes individuels augmentent considérablement le risque de développer la maladie.

Bien que la prédisposition génétique soit importante, la survenue de psoriasis ne peut être expliquée que par des gènes. Les causes externes du psoriasis, telles que les habitudes alimentaires, le mode de vie, le stress, l'environnement ou certaines infections, sont plus importantes.

Ainsi, la prédisposition au psoriasis peut être héritée des parents aux enfants.

Cependant, ceci n'est pas le facteur déterminant dans le développement de la maladie, mais contribue à son début lorsque celle-ci rencontre des facteurs externes provocateurs.

Pourquoi les gens ont-ils peur de contracter le psoriasis?

Peler les plaques d'argent sur la peau exposée ou les ongles atteints de psoriasis sont perceptibles à d'autres.

Les gens sont programmés pour éprouver la peur de phénomènes qui leur sont incompréhensibles et inconnus, c'est-à-dire avant ce qui pourrait menacer leur vie ou leur santé. Cette peur a été acquise au cours de l'évolution.

En plus de la peur «ancrée dans les gènes», les parents nous apprennent à éviter les dangers potentiels. Par exemple, ne traversez pas la route au feu rouge ou, si nous parlons d'infections, lavez-vous les mains après la rue et avant de manger.

Les gens peuvent également être induits en erreur par un autre nom pour le psoriasis - Scaly Versicolor. Le mot "priver" peut être associé à une maladie contagieuse. Après tout, par exemple, la teigne est aussi versicolor, mais contrairement au psoriasis, une maladie non infectieuse est une infection fongique que les enfants contractent généralement chez des chatons ou des chiots de la rue.

Pourquoi les gens avaient peur de contracter le psoriasis avant

Le psoriasis et la lèpre (lèpre) sont connus de l'humanité depuis l'époque biblique et le psoriasis a ensuite été confondu avec la lèpre.

Dans l'Ancien Testament, dans le quatrième livre des royaumes (5:27), il est fait directement référence au psoriasis, et s'appelle là la lèpre: «Laissez la lèpre de Neemanov rester pour toujours à vous et à votre progéniture. Et il en est sorti blanc comme la neige, avec la lèpre. " Le mot tzaraat utilisé est traduit par lèpre et est également utilisé pour désigner une punition ou «impureté rituelle».

Les anciens Égyptiens et les pays voisins ont souvent aussi utilisé à tort le mot "lèpre" en rapport avec le psoriasis.

Le célèbre médecin et philosophe grec Hippocrate a associé des lésions cutanées sèches et squameuses sous le terme "lopoi", qui signifiait probablement à la fois le psoriasis et la lèpre.

Au début de notre ère, le médecin et philosophe romain Gallen utilisa pour la première fois le terme psoriasis vulgaris, dérivé du grec psora (démangeaison), pour désigner une maladie de la peau. Pour son traitement, Gallen a prescrit de l'arsenic.

Mais la confusion entre le psoriasis et la lèpre a continué. Les patients atteints de psoriasis ont continué à être traités de différentes façons cruelles. Ils ont été expulsés des églises et des communautés et ont même été brûlés par l'ordre du roi Philippe V au XIVe siècle pour des raisons artificielles.

Cela a continué jusqu'à la Renaissance.

Pour la première fois, le psoriasis a été décrit par un médecin anglais et fondateur de la dermatologie Robert Willan à la fin du XVIIIe siècle. Il a décrit deux formes de la maladie: Leprosa Graecorum - avec une prédominance de plaques squameuses et de Psora Leprosa - une forme plus active de la maladie avec une prédominance d'éruptions cutanées. Et encore, il a utilisé le mot "lèpre" dans le titre...

Le psoriasis et la lèpre continuèrent à être confus jusqu'en 1841, lorsque le médecin autrichien Ferdinand von Gebra donna le nom moderne de la maladie - psoriasis, psoriasis et le mot "lèpre" (lèpre) disparurent pour toujours.

Pourquoi les scientifiques pensent que le psoriasis est contagieux

En étudiant le psoriasis, les scientifiques ont suggéré qu'il pouvait être causé par divers micro-organismes: champignons, bactéries ou virus.

Les résultats de ces études ont été reflétés dans les théories infectieuses et virales de l'apparition du psoriasis.

À l'avenir, ces deux théories n'ont pas été confirmées, mais le rôle des infections dans la provocation du psoriasis ou son aggravation a été confirmé.

http://kojnik.ru/psoriaz/psoriaz-zarazen-ili-net
Plus D'Articles Sur Les Allergènes