Allergie aux crevettes

L'allergie aux crevettes a provoqué des composés biologiques qui composent les fruits de mer. En conséquence, des réactions graves du corps se développent et la probabilité d'un choc anaphylactique demeure. Le traitement de cette affection n’est possible que pour un spécialiste expérimenté.

Causes et symptômes d'une réaction allergique

La consommation de crevettes peut entraîner une réaction allergique. Cet état est provoqué par des protéines spéciales qui, lorsqu'elles entrent en contact avec les cellules du corps, se transforment en un allergène dangereux. La tropomyosine est une source de réaction négative dans 80% des cas. Les 20% restants proviennent de protéines. Une enzyme appelée arginine kinase peut provoquer le développement d'une allergie. Elle fait partie de la crevette tigrée et est la plus dangereuse.

Cependant, les allergies ne sont pas toujours associées à l'utilisation de fruits de mer dans sa forme la plus pure. Les compléments alimentaires qui composent le produit peuvent avoir des conséquences négatives.

La plupart des gens qui souffrent d'intolérance aux crevettes ne peuvent pas utiliser d'autres produits, de composition similaire. Cela est dû au contenu de certains aliments contenant des protéines identiques.

Les symptômes de l'allergie aux crevettes dépendent des caractéristiques individuelles du corps humain.

Les premières manifestations peuvent être fixées sur la peau, notamment:

Progressivement, le développement du processus inflammatoire s'accompagne parfois d'une augmentation de la température corporelle.

Le tableau général peut être complété par les symptômes suivants:

  • des nausées;
  • vomissements répétés sans soulagement;
  • la migraine;
  • gonflement de la gorge, ce qui conduit à des problèmes de respiration;
  • suffocation.

En l'absence d'assistance ponctuelle, les conséquences peuvent être aggravantes. Les personnes dont le système digestif est faible courent un double risque. La restauration du tractus gastro-intestinal n'est pas si facile, ce qui peut entraîner une déshydratation. Dans certains cas, le risque de développer un choc anaphylactique, avec des augmentations soudaines de la pression, demeure. Cette condition nécessite une assistance immédiate, sinon la mort est possible.

Parfois, il suffit d'inhaler l'arôme de crevette pour se détériorer.

Cela peut entraîner l'apparition de symptômes graves nécessitant un antihistaminique.

Méthodes de traitement

Une personne souffrant d'une réaction allergique grave devrait éliminer complètement les crevettes de son alimentation. Dans la plupart des cas, les allergies provoquent des protéines, qui font partie de nombreux fruits de mer. Pour éviter les réactions négatives, il convient de refuser non seulement les crevettes, mais aussi les écrevisses. Si les causes exactes de l'allergie ne sont pas claires, une expérience peut être menée. Pour ce faire, le matin, vous devez manger une petite quantité de crevettes. S'il n'y a pas de symptômes négatifs, vous pouvez les manger tout le temps. Un test similaire est effectué avec tous les fruits de mer.

Il faut comprendre que l'auto-test de sensibilité des produits peut avoir des conséquences graves. Par conséquent, cette question est mieux traitée avec votre médecin. Pour ce faire, le patient fait don de sang veineux pour analyse, et le spécialiste en détermine la teneur en protéines spécifique.

En cas de symptômes sévères, le traitement de l’allergie aux crevettes doit être fulminant. Une personne allergique devrait immédiatement prendre un antihistaminique, Zyrtec, Suprastin ou Tavegil fera l'affaire. Les chélateurs intestinaux sont capables de restaurer la santé de l'organisme tout entier et de soulager la maladie. La préférence est de donner Enterosgel. En l'absence de dynamique positive, il est conseillé de faire appel à une brigade d'ambulances.

Les pommades et les crèmes à base de glucocorticoïdes aideront à éliminer les démangeaisons et les rougeurs de la peau. Ceux-ci incluent: Dexaméthasone et Prednisolone. Avant leur utilisation devrait consulter un médecin. La rhinite allergique et les manifestations associées vont éliminer les gouttes à base de composants antiallergiques, en particulier: Vibrocil et Centrin.

En outre, si vous ne souffrez pas d'allergies toute votre vie, vous devez commencer un traitement complet. Ce peut être à la fois des méthodes modernes d’immunothérapie spécifique à l’allergène et l’utilisation d’outils spéciaux (voir ici).

En plus du traitement médicamenteux, vous devez suivre un régime hypoallergénique et surveiller attentivement les aliments consommés.

Cela facilitera l'état du corps et, dans certains cas, reviendra à l'utilisation d'un produit dangereux antérieur. Les préparations optimales, le dosage et la durée d'utilisation sont choisis par le médecin après un examen approfondi du patient.

Quels sont les effets secondaires de la consommation de thé noir / vert?

Qui peut le plus souvent exprimer ce type d’allergie quelles qu’en soient les conséquences?

Comment ce type de maladie se manifeste-t-il et comment comprendre que c'est bien ça? Existe-t-il des méthodes de traitement et la réaction elle-même a-t-elle lieu?

http://proallergen.ru/na-produkty/myaso/allergiya-na-krevetki.html

Allergie aux crevettes - est-ce, les symptômes et le traitement

Dans le régime alimentaire d'un adulte devrait être tous les nutriments. Les fruits de mer en grande quantité sont riches en nutriments. Les fruits de mer sont riches en:

Mais tous les organismes ne peuvent pas traiter en toute sécurité une gamme de substances aussi précieuses. Tous individuellement. Une approche de tels produits, l'autre est strictement interdite contre leur volonté.

Parfois, une personne ignore son problème, son corps ne tolère pas tel ou tel aliment. Et la cause de la maladie peut être des allergies banales. Ces produits allergiques incluent la crevette marine.

L’hypersensibilité aux protéines chez les jeunes enfants entraîne des troubles digestifs et l’apparition d’allergies, et l’absence d’enzyme dans le tube digestif ne permet pas à la protéine d’être complètement transformée.

Il est interdit aux enfants de moins de 7 ans de manger des crevettes, des écrevisses et d’autres fruits de mer riches en protéines. Le corps d'une personne adulte en bonne santé traite librement de petites quantités de protéines.

La composition de la crevette et l'allergie provoque

Les crevettes contiennent, en plus des protéines, plus de dix types de minéraux et de vitamines. Posséder des sensations faibles en calories et au goût. La valeur nutritionnelle de la crevette est composée d'un certain nombre de vitamines:

  • Rétinol.
  • Acide ascorbique.
  • Cholécalciférol.
  • Thiamine
  • Riboflavine.
  • Acide nicotinique.
  • Acide folique

La composition de la crevette est constituée de minéraux essentiels: I (iode), Ca, K, Na, Cu, Fe. En raison de cet ensemble d'oligo-éléments, le produit a une propriété utile et un goût spécifique.

En plus des protéines saturées et d'autres substances bénéfiques, les crevettes contiennent des ingrédients dangereux:

  • Colorants alimentaires.
  • Antibiotiques.
  • Métaux lourds.

Les fabricants utilisent souvent le traitement chimique pour les envois longs. Il est possible que des fruits de mer contiennent des toxines, des produits chimiques qui s'accumulent dans l'environnement. Une congélation inappropriée du produit et les raisons énumérées ci-dessus peuvent provoquer une réaction allergique et un empoisonnement.

Le dégivrage réutilisable affecte la qualité et la composition du produit. Un traitement thermique soigneux du produit marin n’exclut pas la probabilité de symptômes d’allergie.

Symptômes et manifestation d'une maladie allergique

La réaction du corps aux allergies de crevettes s'apparente à un empoisonnement. Les symptômes de la maladie apparaissent instantanément et indiquent des allergies alimentaires. Le premier indicateur d'une condition allergique sera un changement de la peau. Des cloques rouges ou des taches similaires à celles de l'urticaire, de fortes démangeaisons, de la fièvre, des nausées, des vomissements, une conjonctivite, un œdème bronchique (bronchospasme), un gonflement du larynx et de la bouche, un œdème de Quincke constituent des allergies. Tous ces symptômes parlent de la menace pour la santé. Certaines personnes sont sensibles à l'odeur de crevette, provoquant des allergies. L'odeur peut causer un œdème bronchique.

Avec le temps, l'absence de soins médicaux peut avoir des conséquences graves, voire mortelles. Les conséquences de la consommation de fruits de mer peuvent être accablantes. Un système digestif problématique est immédiatement testé. Le tractus gastro-intestinal va réagir immédiatement et entraîner par la suite une déshydratation. Une telle condition humaine nécessite un appel immédiat à un allergologue.

Comment traiter les allergies aux crevettes

La référence opportune à un spécialiste facilitera le traitement. Un diagnostic correct raccourcira la durée de la maladie. Le médecin vous prescrira une série de tests, de tests, de tests qui déterminent l'indicateur de l'immunoglobuline E et vous prescrivent un traitement. Assurez-vous d’exclure les fruits de mer du régime alimentaire et réglez le régime alimentaire approprié dans le complexe avec des antihistaminiques: Suprastin, Zyrtec, Tavegil. Pour éliminer les démangeaisons, la pommade Dexaméthasone et Prednisolone conviennent. Vibrocil et Centrin sont prescrits pour éliminer la rhinite allergique.

Il est conseillé d’attribuer des enterosorbents, par exemple Entorsgel, pour éliminer les toxines et les allergènes. Il est possible que le spécialiste vous prescrive des médicaments immunomodulateurs, un régime strict.

Méthodes de prévention des allergies

Éviter l'utilisation de fruits de mer aidera à vous protéger des allergies indésirables. Arrêtez complètement de visiter les restaurants proposant une cuisine asiatique exotique. Exclure du régime alimentaire des plats méditerranéens. Surveillez l'état du corps et faites attention à la nutrition. Des allergies non conformes au régime peuvent être récurrentes. Exclure du menu les sauces, les croustilles d'assaisonnement, qui incluent des arômes de fruits de mer ou de poisson.

Groupe de risque

La plupart des gens ont une prédisposition aux allergies alimentaires, une sensibilité aux protéines de crevette et l'absence d'enzymes dans le tube digestif. La pathologie est héréditaire.

Les substances présentes dans les fruits de mer peuvent provoquer des symptômes d'allergie:

  1. Teintures.
  2. Produits chimiques
  3. Métaux lourds.
  4. Antibiotiques.

Mais, dans le monde moderne, cette maladie souffre chez des personnes qui sont devenues allergiques toute leur vie. Parfois, ils ne remarquent pas ce problème jusqu'au premier signe de maladie. Malheureusement, l'influence de l'écologie joue un rôle important sur la santé humaine. Par conséquent, les personnes allergiques ne doivent pas négliger leur santé. Méfiez-vous des fruits de mer. Les enfants, les femmes enceintes et allaitantes sont également à risque.

http://allergiyas.ru/allergiya-na-krevetki-byvaet-li-ona-simptomy-i-lechenie/

Allergie aux crevettes

Il existe une prolifération de toutes sortes de manifestations allergiques, l'une de ces réactions étant une allergie aux crevettes.

Dans les rayons des magasins et des supermarchés, vous trouverez une variété de produits d’origine exotique, ainsi que toutes sortes de mets délicats. Les fruits de mer - poulpes, calmars, moules et bien sûr crevettes font partie des mets délicats. Les produits de la mer contiennent de nombreuses substances et minéraux utiles, outre qu’ils sont des produits protéiques.

Mais il existe une catégorie de personnes qui ne peuvent pas manger de crevettes, elles peuvent développer une réaction allergique à la crevette.

Quelle est la crevette utile?

La viande de crustacés contient une énorme quantité de vitamines, d'iode et de précieuses protéines. Cela conduit à la valeur et à la préférence du refus de la viande dans le sens des fruits de mer. Les crevettes contiennent peu de calories, mais plus de cholestérol, ce qui leur donne la possibilité de saturer le corps, pas plus que les produits carnés.

La composition de la crevette comprend:

  • diverses vitamines liposolubles - C, D, A, B, PP;
  • iode, Ca, Na, K;

Il s'agit d'une délicatesse délicieuse, saine et nourrissante, ce qui fait que les gens sont accros à la consommation de ces crustacés marins, oubliez l'important: les crevettes contiennent des allergènes.

Les scientifiques au cours de la recherche ont identifié plusieurs facteurs pouvant provoquer une réaction allergique dans le corps:

  1. L’un des facteurs susceptibles de provoquer des allergies est la protéine riche en vie marine. Il sert de point de départ au mécanisme d'apparition de l'état pathologique.
  2. Pour augmenter la durée de conservation et l’extension de la présentation, les vendeurs dans les magasins et sur les comptoirs utilisent des antibiotiques et des colorants alimentaires spéciaux.
  3. Le lieu de culture de la vie marine joue un rôle important. Si avant de se mettre à table, les crevettes vivaient et se développaient dans de l'eau sale, imprégnée de composés nocifs, de métaux et de toxines, toutes les substances nocives tomberaient dans la viande de crevette.
  4. La violation du transport et de l'entreposage des produits peut entraîner une détérioration de la viande de crevette et l'accumulation de substances toxiques.

Symptômes de l'allergie aux crevettes

L’apparition de réactions aux crevettes n’est pas un type rare d’allergie. Les manifestations sévères sont caractérisées par des allergies chez les jeunes enfants. La cause en est la protéine de la viande de crevette. Dans certains cas, l'odeur de crevette peut provoquer une crise d'asphyxie.

L’apparition d’une hypersensibilisation sur la viande de crevette nous oblige à exclure de l’alimentation les moules et les huîtres, qui ont la même composition que la viande protéinée.

Les symptômes caractéristiques de l’allergie aux crevettes sont les suivants:

  • la manifestation de lésions sur la peau;
  • gonflement de la bouche et œdème laryngé possible;
  • douleur épigastrique;
  • maux de tête;
  • nausées et vomissements;
  • malaise général;
  • des frissons;
  • irritabilité;
  • nez qui coule;
  • se déchirer;
  • inflammation pharyngée;
  • inflammation de l'arbre bronchique et de la trachée;
  • choc anaphylactique.

Lors des premières manifestations d’une réaction allergique, appelez une ambulance d’urgence dans les cas graves. L'apparition d'un œdème du larynx, de la langue et des lèvres, l'apparition d'un prurit suggère qu'une intervention médicale est nécessaire. Le cours des symptômes se termine par un choc anaphylactique.

Le patient a une chute de tension artérielle, une asphyxie s'installe et, avec des soins inopportuns, elle est fatale.

Diagnostic d'allergie aux crevettes

Pour différencier la réaction allergique à la crevette d’autres types d’allergies, c’est assez simple. Un allergologue recueille les antécédents détaillés du patient, lui prescrit des tests de laboratoire (livraison d'un test sanguin général et d'un test biochimique pour des immunoglobulines E spécifiques).

En cas de détection de ce type d'Ig, il est possible de parler en toute confiance de l'apparition d'allergies dans le corps humain. En plus des tests de laboratoire, prescrire un test d'allergie. Ils comprennent de petites études basées sur les effets de micro-doses d'une substance allergique.

Le plus fiable est le début de la rémission. Les petits enfants de ce type de diagnostic ne sont pas effectués.

Traitement d'allergie aux crevettes

Le traitement des manifestations allergiques sur les crevettes est le même que pour les autres types d'allergies. La première chose à faire est de protéger le patient du contact avec l’allergène et d’éviter non seulement la viande de crevette, mais aussi les moules, les huîtres et les pétoncles.

Le spécialiste doit désigner un schéma de mesures thérapeutiques pour suivre l’évolution des changements. Vous devez également suivre les instructions du médecin traitant. N'essayez pas de guérir les allergies à la maison.

Le médecin prescrit des antihistaminiques et des hormones. Pour le traitement des allergies cutanées, on utilise une pommade à l’hydrocortisone.

Régime alimentaire pour les allergies aux crevettes

Pour améliorer l'efficacité du traitement, le patient est sélectionné un régime qui exclut le contenu des allergènes. Afin de ne pas provoquer de rechute, évitez les produits:

  • viande d'huîtres, homards, moules, crabes, homards;
  • viande d'écrevisses, crevettes, mollusques;
  • sushi aux fruits de mer;
  • Plats de fruits de mer asiatiques;
  • produits semi-finis aux fruits de mer;
  • plats de poisson;
  • bâtonnets de crabe;
  • avocat

La viande de crevette contient de fortes quantités de cholestérol et de sélénium. Les effets nocifs du cholestérol sur le corps humain ont été prouvés par de nombreuses études, en particulier sur le système cardiovasculaire.

Le sélénium affecte la glande thyroïde, il active la production d'hormones nécessaires à la vie humaine, de sorte que les personnes allergiques aux crevettes doivent reconstituer leurs réserves à partir d'autres types d'aliments.

Vous pouvez prendre des plats de dinde, qui est considéré comme étant faiblement allergène.

http://telemedicina.one/allergiya/allergiya-na-krevetki.html

Allergie aux crevettes: causes, symptômes et méthodes de traitement

L'allergie aux crevettes n'est pas rare, surtout chez les personnes vivant dans des conditions où la cuisine méditerranéenne est prédominante. Malgré tous les avantages des protéines contenues dans les crevettes, elles sont généralement la cause de la réaction à ce produit. Il peut s’exprimer de différentes manières: de la légère rougeur de la peau à un choc anaphylactique très dangereux.

Caractéristiques du produit et causes de l'allergie

Les raisons de l’allergie aux crevettes sont variées. Parmi eux:

  • Intolérance individuelle à la protéine thromopiosine. On le trouve dans tous les types de crevettes, ainsi que dans de nombreux autres fruits de mer;
  • Intolérance individuelle à l'enzyme argininekinase. Il fait partie de la crevette tigrée. Dans ce cas, l’allergie ne surviendra que lors de l’utilisation de ce type;
  • La présence de substances toxiques provenant de l'extérieur;
  • Procédés irréversibles résultant du non-respect des conditions de transport et de stockage;
  • Processus irréversibles résultant de la congélation répétée des crevettes.

Il convient également de faire attention à savoir si le produit est pur ou si le fabricant y a ajouté des additifs alimentaires, car dans certains cas, ils sont la véritable cause de la réaction allergique.

Groupe de risque

Il a été prouvé que les allergies peuvent être héritées. Dans ce cas, ce fait se produit également. Par conséquent, le groupe à risque comprend principalement des personnes dont les membres de la famille proche sont déjà intolérants aux crevettes. En outre, plus les membres de la famille sont allergiques, plus le risque d'apparition de cette maladie est élevé pour la génération suivante.

Sont également à risque:

  • Enfants jusqu'à 7-8 ans. Le corps des enfants est beaucoup plus sensible qu'un adulte. Cela est dû au fait que le système immunitaire est formé progressivement et jusqu'à ce qu'il atteigne un certain âge ne peut pas fournir une protection complète. Les femmes doivent se rappeler que les crevettes, comme tout autre produit, doivent être introduites progressivement dans le régime alimentaire de l'enfant, afin de suivre la réaction de son corps.
  • Les personnes qui ont déjà d'autres types d'allergies. Cela concerne en particulier ceux qui réagissent aux irritants domestiques, par exemple la poussière;
  • Personnes souffrant de dermatite atopique. Il s'exprime en sensibilité accrue de la peau. Dans ce cas, même un contact externe avec les crevettes peut provoquer une éruption cutanée, des démangeaisons et un gonflement.
Les personnes allergiques à la poussière peuvent être allergiques aux crevettes

Il convient de préciser que les réactions allergiques chez les enfants peuvent parfois disparaître d'elles-mêmes au cours du processus de croissance et de formation du système immunitaire.

Symptômes d'allergie

Les symptômes de l'allergie aux crevettes dépendent directement du degré de gravité, de la quantité de nourriture mangée et des caractéristiques individuelles de l'organisme, tels que: l'état du système immunitaire et l'âge.

La réaction du corps peut se manifester comme suit:

  • Urticaire Elle s'exprime en rougeur de la peau et en apparition d'une éruption cutanée ou de cloques.
  • Symptômes de démangeaisons dans tout le corps ou sur certaines parties de celui-ci;
  • Sensation d'étouffement. Il se pose en raison du gonflement des parois de la gorge;
  • Dyspnée et toux sévères;
  • Conjonctivite On le reconnaît à ses yeux rougis et dégoulinants. Souvent accompagné de leurs démangeaisons;
  • Les signes d'un nez qui coule. Ce sont: congestion nasale, éternuements fréquents;
  • Maux de tête et vertiges;
  • Tabouret cassant Elle peut être exprimée à la fois par la diarrhée et la constipation.
  • Douleur abdominale. Ce symptôme survient principalement chez les enfants;
  • Nausée et bâillonnement;
  • Augmentation de la température corporelle.

Il est nécessaire de comprendre que chaque cas est individuel. Si une personne allergique mange des crevettes entraînera des changements d'un caractère de peau, l'autre peut affecter le travail du système respiratoire.

La vitesse d'apparition de la réaction au produit utilisé est également une caractéristique individuelle. Cela peut donc varier de quelques minutes à des journées entières. En règle générale, les symptômes se manifestent le plus rapidement chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli et chez les jeunes enfants.

Les complications les plus graves qui peuvent être dangereuses non seulement pour la santé, mais aussi pour la vie sont:

  • Quincke gonflement, qui se traduit par une forte sensation d'étouffement;
  • Choc anaphylactique. Au cours de celle-ci, le patient perd conscience et le temps passe une seconde. En l'absence de soins médicaux, le risque de décès est très élevé.
L'allergie aux crevettes peut causer un œdème de Quincke

C'est pourquoi il est très important d'éliminer rapidement les symptômes d'allergie apparus avant qu'ils ne s'aggravent.

Traitement

Nul doute que lorsqu'une personne est au courant de son allergie à un produit, elle l'exclut complètement de son alimentation. Mais il arrive qu'une personne l'essaye pour la première fois ou mange un plat, ignorant qu'il contient un allergène. Dans ce cas, vous devez savoir comment agir et quoi faire pour éliminer les symptômes apparus, ce qui peut être très dangereux.

Absorbants

Les sorbants sont des médicaments dont le but est de nettoyer le corps des substances toxiques présentes dans le corps lors de son contact avec un allergène. Le fait est que dans le processus de réaction allergique dans le sang commencent à accumuler des substances telles que la sérotonine et l’acétylcholine. Une fois dans le corps, les sorbants absorbent les toxines et les éliminent naturellement.

Les préparations de ce groupe, bien sûr, ne sont pas en mesure de soulager les allergies, mais elles améliorent grandement l'état du corps lors d'une attaque. Dans la pharmacie, vous pouvez trouver une grande variété de sorbants dans différentes formes de libération. Ceux-ci peuvent être:

  • Pilules Exemple: Sorbolong, Karbolen et le charbon actif bien connu;
  • Sirop Exemple: Enterosgel;
  • Poudre pour la reproduction. Exemple: Polysorb, Atoxil.

Il est nécessaire de prendre des absorbants strictement selon le schéma fourni par le médecin. Dans le même temps, il est important de respecter les principes d'une alimentation saine et de boire suffisamment d'eau potable.

Antihistaminiques

Lorsque des allergènes pénètrent dans l'organisme, le système immunitaire commence à réagir, produisant une substance appelée histamine. Grâce à lui, le patient ressent divers symptômes désagréables. Les antihistaminiques sont capables de bloquer l'action de l'histamine, facilitant ainsi l'état du corps.

Il est préférable d'acheter un antihistaminique tel que prescrit par un médecin, car sa composition, sa force, ses effets secondaires éventuels diffèrent. Comme les sorbants, les antihistaminiques se présentent sous différentes formes de libération:

  • Pilules Suprastin, Tavegil, Zyrtec, Clarincens, Claritin, Zodak;
  • Pommades et gels. Psilo-Balsam, Fenistil;
  • Sirops et gouttes. Suprastinex, Zyrtec, Xizal, Letizen, Zodak.

Si le médicament est choisi correctement, les symptômes d’une réaction allergique disparaissent rapidement. Si le patient ressent des effets secondaires après l'avoir pris, il convient de remplacer rapidement le médicament.

Certains antihistaminiques sont approuvés pour une utilisation même chez les nourrissons. Par commodité, elles sont produites sous forme de gouttes et de pommades.

Prednisolone

Presque toutes les allergies sont familières avec le médicament Prednisolone. Il ne s'applique ni aux sorbants ni aux antihistaminiques. C'est un médicament qui est un analogue de l'hormone naturelle. Il est capable d'éliminer l'inflammation, de supprimer l'action de l'histamine, de réduire la sensibilité des récepteurs.

Prednisone - un médicament pour le traitement de l'allergie aux crevettes

La prednisolone est assez rapide dans les allergies alimentaires et sa haute efficacité permet de penser que c'est ce médicament qui est généralement administré au patient lorsqu'il assiste un professionnel de la santé.

Immunothérapie spécifique

L'immunothérapie spécifique dans le traitement des allergies n'a pas pour objectif d'éliminer les symptômes au cours d'une attaque, mais vise à réduire directement la sensibilité du corps à l'allergène. La méthode consiste en l'injection au patient d'une solution d'eau-sel de la substance à laquelle le corps présente une intolérance individuelle. Dans ce cas, le traitement consiste en plusieurs procédures et à chaque fois que la concentration de l'allergène dans la solution augmente. Tous les dosages sont strictement calculés par le médecin traitant. En conséquence, le corps qui a été en contact avec l'allergène pendant tout ce temps y développe progressivement une résistance.

Cette méthode est le plus souvent utilisée dans le traitement des allergies saisonnières ou domestiques, dans lesquelles il n'est pas possible d'éliminer le contact avec les stimuli. Si nous parlons d'allergies alimentaires, qui incluent l'intolérance aux crevettes, une telle thérapie aidera, sinon à s'en débarrasser complètement, du moins à réduire la sensibilité du corps à ces substances. Cela peut sembler inutile à certains, car il suffit d'éliminer complètement le produit de votre alimentation et le problème est résolu. Mais si la réaction du corps au produit est si forte qu'il existe un risque d'œdème de Quincke ou de choc anaphylactique, il vaut la peine de subir un traitement, car le risque de consommation accidentelle de l'allergène existe toujours.

Le rôle de l'alimentation dans le traitement des états pathologiques

Si une personne est allergique aux crevettes, alors en plus du traitement principal, elle doit suivre un régime. Sinon, le corps continuera à être dans un état de tension.

L'alimentation implique le rejet des produits suivants:

  • Tous les types de crevettes;
  • Crabes, crabes, homards;
  • Crustacés, huîtres, moules et autres fruits de mer;
  • Poisson;
  • Produits contenant des additifs alimentaires au goût de fruits de mer. Ce sont: chips, craquelins, diverses collations.

Très soigneusement, vous devriez manger des sushis, des petits pains et d’autres plats contenant souvent des crevettes et des fruits de mer Vous devez également surveiller la composition des sauces mangées.

Mesures préventives

Dans la plupart des cas, l’allergie est héréditaire et non un facteur acquis. Cela signifie que la prévention de l'intolérance individuelle envers le produit, en l'occurrence la crevette, devrait avant tout être envisagée par ceux qui y ont une prédisposition. Par exemple, les parents souffrant d'allergies ne doivent pas oublier que leurs enfants courent un risque accru de survenue de ceux-ci.

Il est prouvé qu'une réaction allergique se produit plus rapidement et est plus prononcée chez les personnes ayant une immunité affaiblie et non déformée. Par conséquent, la prévention de cette condition devrait inclure des mesures visant à renforcer les défenses naturelles. Ce sont des astuces standard:

  • Festivités en plein air;
  • Adhérer aux principes de la saine alimentation;
  • Exercice régulier;
  • Éviter les situations stressantes.

Si une personne a déjà une allergie aux crevettes, la meilleure méthode de prévention consiste évidemment à refuser de les manger. Ce n'est qu'ainsi que vous pourrez vous protéger complètement d'une réaction dangereuse.

http://med-advisor.ru/allergiya-na-krevetki-01/

Si vous êtes allergique aux crevettes - jetez-les sans regret

Les allergies aux crevettes méditerranéennes sont les plus connues. Mais même ceux qui ne se gâtent que de temps en temps avec des brochettes de gambas ou une salade César aux fruits de mer ne peuvent pas se sentir complètement en sécurité. Eh bien, si l’organisme se voyait menacé par les crevettes, il se défendrait, que l’armée ennemie soit forte ou petite.

Comment commencer

L'allergie reflète l'échec de ses mécanismes de protection dans le corps. En raison de la sensibilité accrue à certains produits, le système immunitaire commence à les percevoir comme des substances étrangères et dangereuses. Sa réponse à une menace détectée est la production d'anticorps.

Si «l'ennemi» ne songe pas à se rendre, de l'histamine commence à être produite dans le sang d'une personne. Les experts appellent donc une sorte d’hormone tissulaire, dont la tâche est de donner l’alarme si le corps est en danger (même illusoire).

L'histamine en soi n'est pas un défenseur, mais elle crée des conditions dans lesquelles les cellules immunitaires fonctionnent plus efficacement. Ceci, par exemple, gonfle, ralentit le flux sanguin, complique le maintien de l'allergène dans le corps. Les personnes allergiques savent bien de quoi il s'agit - l'apparition du processus inflammatoire, la détérioration. Et les médecins diront quoi faire avec cela.

Qui est menacé

La probabilité de tomber malade est la plus élevée chez les personnes qui ont:

  • la tendance aux allergies est héréditaire;
  • peau hypersensible (dans ce cas, l’allergie aux crevettes n’est pas seulement un aliment, mais aussi un contact);
  • l'environnement est agressif, beaucoup d'irritants sous forme de poils, de poussière.

Un enfant peut également avoir une réaction négative aux fruits de mer. Elle peut disparaître sans laisser de trace avant l'âge de 6 à 8 ans, mais elle se rappellera déjà à un adulte dans des circonstances qui se sont développées de manière particulière, par exemple après un stress grave ou une maladie grave.

Raisons

Une allergie alimentaire aux crevettes est-elle possible? Oui, et pas seulement parce que ces fruits de mer sont exotiques pour la plupart des Russes. Dans le cadre du crustacé, les scientifiques ont découvert au moins 15 substances différentes, chacune pouvant donner une impulsion à l’apparition d’une réaction allergique. La tropomyosine, la protéine la plus dangereuse, est responsable de 80% des allergies aux crevettes.

Certaines substances ne se manifestent que pendant l'utilisation. Mais il existe de nombreux cas où, pour une raison quelconque, même l'odeur des fruits de mer a provoqué une réaction négative grave chez une personne.

Le rejet du corps peut causer non seulement des crevettes, mais aussi des substances (arômes, antibiotiques, colorants, pas toujours, d'ailleurs) qui ont été utilisées dans la transformation du produit, afin de pouvoir en améliorer le goût et la présentation.

Et les habitants des mers ont la capacité d'absorber dans l'environnement des métaux lourds et des toxines, auxquels le système immunitaire humain, sensible à ce genre de choses, réagira ensuite douloureusement.

Souvent, les crevettes et tous les autres fruits de mer, y compris certains poissons, provoquent des allergies. En règle générale, ce type de réaction est génétiquement incorporé dans le corps humain, mais la médecine connaît des exemples d'hérédité qui ne sont pas le cas. C'est juste qu'une personne abuse régulièrement d'un produit goûteux en oubliant le sens des proportions.

Les symptômes

Lorsqu'un patient réagit aux fruits de mer, les symptômes commencent à apparaître comme sur la photo:

  • rougeur sous forme de taches;
  • démangeaisons, brûlures;
  • éruption ressemblant à de l'eczéma ou de l'urticaire.

Il y a presque toujours une réaction à l'irritant du système digestif:

  • nausée, se terminant parfois par des vomissements;
  • gonflement de la langue, problèmes de déglutition;
  • diarrhée ou constipation;
  • douleur abdominale.

Le système nerveux peut réagir avec les symptômes suivants:

  • l'hyperexcitabilité;
  • irritabilité inexpliquée;
  • attaques de maux de tête.

Va au système respiratoire. Les gens s'inquiètent pour:

  • sensation d'étouffement associée à un gonflement du larynx;
  • symptômes de rhinite allergique;
  • signes caractéristiques de la trachéobronchite.

Le taux moyen d'une réaction allergique est de 3 à 7 heures, mais il peut être «différé» d'une journée entière, lorsqu'il est déjà plus difficile pour une personne d'identifier le «coupable» de ses problèmes.

Il arrive également que l'état des allergies se détériore brusquement en quelques minutes, ce qui se produit généralement chez les enfants. Des taches rouges se propagent sur tout le visage et le corps, puis d’autres symptômes s’ajoutent à l’augmentation de la température.

Le choc anaphylactique et l'œdème de Quincke sont les facteurs les plus dangereux pouvant provoquer une réaction allergique chez les patients de tout âge. Un patient présentant des signes avant-coureurs comme une chute brutale de la tension artérielle, des sueurs, une pâleur du visage, une perte de conscience, nécessite une assistance médicale urgente, sans quoi les conséquences pourraient être tragiques.

Traitement

Si l'état du patient est très grave et que la cause de l'incident ne fait pas de doute aux proches, un antihistaminique doit être administré à la victime avant l'arrivée de l'ambulance (Suprastin, Zodak, Tavegil ou un autre). Outre les antihistaminiques, les traitements supplémentaires prescrits par le médecin comprennent:

  • les entérosorbants (Polysorb, Enterosgel);
  • onguent pour traiter la peau, éliminer les démangeaisons (hydrocortisone, prednisolone);
  • gouttes dans le nez et les yeux pour éliminer le rhume et le larmoiement;
  • glucocorticoïdes pour soulager les obstructions respiratoires.

Un régime hypoallergénique est également un facteur important dans le traitement, ce qui élimine complètement l'utilisation des crevettes et leur proximité dans la composition des fruits de mer. Le régime deviendra également la principale mesure préventive, permettant d'éviter de telles situations dangereuses à l'avenir. De plus, en termes de prévention, les visites régulières chez le médecin sont très importantes, tout comme les tests d'allergie.

Remèdes populaires

La médecine traditionnelle ne recommande pas de compter sur les remèdes populaires, en tant que médicament principal pour les allergies, car ils ne feront que soulager les symptômes douloureux, mais ne résoudront pas le problème de façon radicale.

Néanmoins, pour soulager l’état général du patient, il sera utile de prendre des décoctions, des lotions et des bains contenant des herbes contenant de l’azulène, propriétés anti-inflammatoires et anti-allergiques. Ces plantes comprennent:

Pour rendre les remèdes populaires efficaces, suivez un certain nombre de règles. Lors de la perfusion, le rapport eau / composant végétal doit être de 10: 1, le temps d’ébullition est de 10 minutes et la durée d’action des lotions - de 20 à 30 minutes.

Si la respiration continue à être difficile, ils ont recours à un tel remède: brasser quelques poignées d'oignons à l'eau bouillante, puis pétrir le légume à l'état de purée, ajouter un peu d'huile d'olive. Prendre deux fois par jour et 1 cuillère à soupe.

Pourboires

Même en éliminant complètement les crevettes de son menu, une personne allergique peut consommer accidentellement (lors d’une fête ou d’un restaurant) un produit dangereux pour elle ou ses analogues (moules, coquilles Saint-Jacques, huîtres). Le danger peut même exister dans des produits «inoffensifs», tels que des craquelins ou des chips, si le fabricant tente de leur donner un avant-goût de fruits de mer.

Pour éviter les conséquences désagréables d'un produit consommé sans précaution, vous devez toujours être muni d'un agent anti-allergique. Quoi exactement, le médecin dira.

C'est important! Si une personne réagit douloureusement aux crevettes, elle peut être allergique aux avocats.

Les acariens sont dangereux pour les allergies. Cela signifie que, pour votre propre sécurité, une personne souffrant d'allergie aux crevettes devrait se passer de tapis supplémentaires et de jouets rembourrés à la maison et effectuer le nettoyage humide plus souvent.

Conclusion

Le principal remède contre les allergies alimentaires, y compris celles provoquées par les crevettes - l’exclusion de ce produit du menu. Il est également important de garder à l'esprit que la cause de la maladie devient parfois l'utilisation trop active d'un produit savoureux. Apprenez à vous dire «non!» Avec le temps, les dangers vous éviteront.

http://allergolog.online/pishhevaya-allergiya/moreprodukty/krevetki.html

Allergie aux crevettes

Informations générales

Les crevettes sont un fruit de mer populaire et l’allergène le plus puissant. L’allergie aux crevettes n’est donc pas si rare et elle est commune à tous les groupes d’âge. La pathologie la plus commune est affectée par les personnes dont le régime alimentaire est dominé par la cuisine méditerranéenne. L'allergie aux crevettes est l'une des formes de réactions allergiques aux aliments, elle devrait également être attribuée à la niche de l'allergie aux fruits de mer. En règle générale, l'intolérance aux fruits de mer est associée à leur composition protéique riche. Par conséquent, les allergies aux crevettes sont souvent associées à des allergies au poisson, aux huîtres, aux calmars et autres fruits de mer. La pathologie est héréditaire et acquise, la première forme de la maladie étant plus commune. Les allergies acquises sont moins courantes. Elle est causée par une diminution de l'immunité ou par la surutilisation systématique de crevettes.

Votre demande a été envoyée avec succès!

Dans un proche avenir, un spécialiste vous contactera.
centre d'appels et clarifiez toutes les questions.

L'allergie aux crevettes représente la sensibilité accrue du système immunitaire aux allergènes contenus dans le produit. Le développement de la pathologie est associé à une violation des mécanismes de protection du corps. Le système immunitaire perçoit à tort que les protéines contenues dans les crevettes sont une substance étrangère dangereuse. La production d'antigènes pour éliminer la menace est activée dans le sang. Si l'allergène s'accumule dans le sang en trop grandes quantités, le système immunitaire n'est pas en mesure de le neutraliser par lui-même. Dans ce cas, l'histamine est produite dans le sang, provoquant le développement du processus inflammatoire.

Causes des allergies aux crevettes

Le plus souvent, la pathologie est causée par une protéine appelée tropomyosine, riche en fruits de mer. En entrant dans le sang, cet allergène provoque la production d'immunoglobuline. La tropomyosine est présente dans les moules, les huîtres et le poisson. Par conséquent, les allergies aux crevettes sont souvent associées à la sensibilité aux autres fruits de mer. Les protéines de crevette ne sont pas détruites par l'exposition thermique. L'ébullition et la congélation n'affectent donc pas ses propriétés. En outre, les réactions allergiques sont provoquées par l’enzyme argininekinase, contenue dans les crevettes tigrées.

Allergies aux crevettes et provocation des additifs alimentaires qu’elles contiennent. Ceci s'applique aux cas où une personne n'achète pas un produit frais, mais un produit précuit. Les fabricants ajoutent intentionnellement des assaisonnements au plat pour améliorer son goût.

Les substances toxiques qui peuvent s'accumuler dans les crevettes au cours de leur vie sont une autre cause fréquente d'allergies. Un environnement pollué entraîne le dépôt de métaux lourds dans la viande du produit. En outre, le statut de la crevette est affecté par son transport et son stockage. Une exposition prolongée du produit dans des pièces chaudes entraîne la pourriture qui, dans le meilleur des cas, provoquera une réaction allergique et, au pire, une intoxication alimentaire grave. La congélation répétée des crevettes affecte leur composition. Il est prouvé que, lorsqu'elles sont recongelées dans des fruits de mer, elles produisent des allergènes supplémentaires. En conséquence, avec les aliments, une quantité critique de substances allergènes pénètre dans le corps, ce que même un système immunitaire totalement fonctionnel est incapable de gérer. Dans des circonstances similaires, une allergie aux crevettes peut également survenir chez des personnes en bonne santé.

Qui est à risque

Hérédité - la principale condition préalable au développement des allergies. Dans les familles où au moins un des parents a été diagnostiqué avec cette pathologie, son héritage est presque toujours noté, et peu importe le type d'allergie dont souffre le père ou la mère. Si la maladie est présente chez les deux parents, les chances de transmission génétique augmentent considérablement.

Le groupe à risque comprend également les personnes atteintes de dermatite atopique - une hypersensibilité chronique de la peau à divers types d’irritants. Dans ce cas, une allergie aux crevettes n’est pas toujours associée à leur consommation alimentaire. Une réaction allergique se produit même en cas de contact externe avec le produit (par exemple, si vous le prenez dans la main). Si le patient essaie de manger des crevettes, les premiers symptômes apparaissent dans la bouche sous forme de brûlure et d’enflure.

Si une personne est sujette à des réactions allergiques à divers aliments et à des irritants domestiques (poussières, poils d'animaux), il convient de choisir avec soin son régime alimentaire. Souvent, cette catégorie de la population a une allergie aux crevettes, ce qui s’explique par un système immunitaire fragile.

Risque élevé de développer la maladie chez les enfants d'âge préscolaire. Le corps des enfants n’en est qu’au stade de la formation et ses mécanismes de protection ne sont pas encore suffisamment stables. Tout produit allergène peut entraîner un processus inflammatoire puissant. Entrez les crevettes dans le régime alimentaire du bébé devrait être progressivement, en petites portions, en surveillant la réaction du corps. Si, après avoir consommé une allergie aux crevettes, vous devez vous inscrire pour une consultation chez un pédiatre, pendant quelque temps, abandonner l'utilisation du produit. Assez souvent, à l'âge de 6-8 ans, la pathologie disparaît, il n'est donc pas nécessaire de limiter le régime alimentaire de l'enfant.

Allergie aux crevettes: symptômes

Les premiers signes de maladie se manifestent après 3-7 heures, et parfois un jour après avoir mangé des fruits de mer. Dans les cas graves, l’allergie aux crevettes se manifeste quelques minutes après le repas. La vitesse de développement de la réaction pathologique, la gravité et la nature des symptômes dépendent de la quantité de nourriture consommée.

L'âge du patient et l'état du système immunitaire jouent un rôle fondamental. Chez les enfants faiblement immunisés, les manifestations allergiques se produisent presque immédiatement, alors que chez les adultes, les symptômes se font sentir au moins après 1-2 heures. Le tableau clinique de la pathologie est différent. Chez certaines personnes, le système respiratoire est affecté, chez d'autres, la digestion est perturbée ou une inflammation de la peau se produit. Les allergies aux crevettes sont accompagnées des symptômes suivants:

  • démangeaisons sévères partout;
  • taches rouges vives et éruptions cutanées sur les mains, l'abdomen, la poitrine;
  • la conjonctivite;
  • congestion nasale, éternuements;
  • des nausées, parfois des vomissements;
  • besoin fréquent de selles;
  • essoufflement;
  • pouls rapide.

Chez les enfants, les manifestations d’une réaction allergique sont quelque peu différentes. Après avoir mangé des crevettes sur le visage de l'enfant (en particulier sur les joues), des taches rouge vif apparaissent, indiquant le développement de la diathèse. Avec un processus inflammatoire puissant, les taches se propagent au corps du bébé. La réaction cutanée est accompagnée d'une fièvre persistante, d'une toux sèche paroxystique, de crampes abdominales et d'une augmentation de la formation de gaz.

Si l'un de ces symptômes se manifeste, vous devez contacter un allergologue ou un allergologue immunologue pour obtenir de l'aide. Si une allergie aux crevettes survient chez un enfant, il est recommandé de prendre rendez-vous avec un pédiatre. En l'absence de soins médicaux, il existe un risque de complications. La conséquence la plus dangereuse de la maladie est le choc anaphylactique. La maladie se caractérise par une chute de pression, un pouls lent, une pâleur de la peau, une transpiration et une perte de conscience. Le choc anaphylactique conduit souvent à la mort de la victime. Les complications des allergies comprennent également l'œdème de Quincke, au cours duquel la peau du visage ou du corps est soumise à des poches graisseuses. La tumeur complique le processus respiratoire, empêche le patient de manger et de parler normalement.

Diagnostic d'allergie aux crevettes

Diagnostic des allergies allergologue impliqué. Il est difficile d'identifier une pathologie à la maison, car ses symptômes se confondent facilement avec une infection intestinale ou le SRAS. L'objectif principal du diagnostic est de déterminer la cause de la réaction allergique, c'est-à-dire du produit alimentaire allergénique. Le médecin commence la réception par une conversation avec le patient, au cours de laquelle il clarifie les symptômes et collecte des informations sur la tendance héréditaire aux allergies. Ensuite, le médecin examine le patient et établit un diagnostic préliminaire. Pour que l'allergie présumée aux crevettes soit confirmée, des tests de laboratoire supplémentaires sont nécessaires. La sensibilité à un allergène spécifique est déterminée par des tests cutanés ou des analyses de sang.

Tests cutanés - méthode classique de diagnostic des allergies, consistant à appliquer un allergène sur la peau du poignet ou du coude. En présence d'antigènes dans le sang, la réaction inflammatoire se manifeste sur une période de plusieurs heures à un jour. Les tests cutanés sont contre-indiqués chez les enfants d’âge préscolaire et les personnes souffrant d’allergies au stade aigu.

Un test sanguin est un moyen alternatif d'identifier les antigènes aux allergènes. Il est plus sûr que les tests cutanés, car il ne nécessite pas l'action directe d'un irritant sur le corps. Un échantillon du sang veineux du patient est prélevé pour examen. L'allergène recherché est ajouté au matériel biologique pour déclencher une réaction allergique. Si le patient est allergique aux crevettes, l'immunoglobuline dans le sang se lie aux cellules allergènes.

Il existe également une méthode de tests de provocation consistant à effectuer un test sanguin après l'injection sous-cutanée de l'allergène dans le corps du patient. Cette méthode de diagnostic est utilisée extrêmement rarement en raison de son danger pour le patient.

Allergie aux crevettes: traitement

Les allergies aiguës aux crevettes nécessitent un traitement immédiat pour éviter le développement de complications. En cas de choc anaphylactique, la victime reçoit les premiers soins, qui consistent en une administration intramusculaire d'adrénaline. En cas d’œdème de Quincke, des antihistaminiques et des anti-inflammatoires sont injectés par voie sous-cutanée au patient. Un plan de traitement supplémentaire est attribué pour une période de plusieurs mois à plusieurs années et comprend les éléments suivants:

  • suivre un régime;
  • utilisation de médicaments locaux et oraux;
  • immunothérapie spécifique.

Le régime ne contient pas de restrictions diététiques strictes, mais nécessite un rejet complet des crevettes et autres fruits de mer. Le traitement médicamenteux comprend la prise d'antihistaminiques et d'enzymes pour renforcer le système immunitaire. L'allergie symptomatique aux crevettes est traitée avec des pommades à l'hydrocortisone, soulageant les démangeaisons et les rougeurs de la peau, du nez et des yeux. L'immunothérapie spécifique est utilisée pour les allergies chroniques, elle stimule le corps à développer une résistance à un allergène spécifique. L'irritant est périodiquement injecté en quantité suffisante sous la peau afin que le système immunitaire le neutralise lui-même. Les allergologues appellent immunothérapie spécifique "vaccination contre les allergies".

Régime recommandé

L'allergie aux crevettes est presque toujours associée à une intolérance totale aux fruits de mer, le régime est donc choisi dans cet esprit. En plus des crevettes, vous devez abandonner ces aliments:

Il est recommandé d’exclure les sauces du régime alimentaire, qui incluent les fruits de mer (par exemple, la sauce César, qui dans la version classique est préparée avec l’ajout d’anchois). Vous devez également limiter la consommation de plats asiatiques (sushis, petits pains, tempura, etc.). Les personnes à qui on a diagnostiqué une allergie aux crevettes sont contre-indiquées dans les produits contenant des arômes de poisson (croustilles, bâtonnets de maïs, collations à base de pâtes, etc.). Une attention particulière devrait être accordée à la cuisine. Ainsi, la viande ou les légumes rôtis à l'huile dans lesquels du poisson a été préparé peuvent facilement provoquer une réaction allergique.

http://likarni.com/articles/allergologija/allergija-na-krevetki-prichiny-simptomy-diagnostika-lechenije

Allergie aux crevettes: causes, symptômes, traitement

Peut-il y avoir une allergie aux crevettes? Comme tous les fruits de mer, les crevettes peuvent provoquer des réactions allergiques. C’est ainsi que l’augmentation de la sensibilité du système immunitaire aux composants qu’il contient. La survenue d'allergies est souvent associée à des violations des mécanismes de protection de notre corps.

Pourquoi cela se passe-t-il? Le corps humain perçoit les protéines contenues dans les crevettes comme une substance étrangère. En conséquence, le système immunitaire commence à produire des anticorps, mais si une grande quantité d’allergène s’accumule dans le sang, le système immunitaire n’y parvient pas. Ce processus déclenche la production d'histamine, ce qui déclenche une réaction allergique.

Des protéines qui causent des troubles

Pourquoi la crevette est-elle allergique? Il peut y avoir plusieurs raisons. Le plus souvent, la réaction est due à une protéine appelée tropomyosine. C'est cette substance en grande quantité trouvée dans les fruits de mer. On peut le trouver dans les poissons, les huîtres et les moules. Pour cette raison, les allergies aux crevettes sont souvent associées à la réponse du système immunitaire à la consommation d'autres fruits de mer. Il convient de noter que la tropomyosine n'est pas détruite lorsqu'elle est exposée à des températures élevées, de sorte que la substance n'est pas affectée par la cuisson ou la congélation. De plus, une allergie telle que l'arginine kinase peut provoquer une allergie aux crevettes. Une grande quantité de cette substance est présente dans la composition de la crevette tigrée.

Autres raisons

Souvent, les allergies aux crevettes chez les enfants et les adultes entraînent des compléments alimentaires contenus dans le produit. Cela se produit lorsque l'aliment est utilisé comme produit cuit: crevettes en saumure, marinade, cocktails de mer, etc. Certains fabricants ajoutent à leurs produits une énorme quantité d'assaisonnements et toutes sortes d'exhausteurs de goût.

L'accumulation de composés toxiques dans le produit lui-même est une autre raison du développement d'allergies. En raison de la pollution de la crevette, une grande quantité de métaux lourds se dépose. La qualité des produits est également affectée par le mode de transport et de stockage. Si les crevettes sont dans une pièce chaude pendant une longue période, la protéine commence à se décomposer. Un tel produit peut provoquer non seulement une réaction allergique, mais également une intoxication grave.

De nombreuses études ont montré qu'en congelant de manière répétée le produit, des fibres supplémentaires d'allergènes et de composés dangereux sont produites, que même un système immunitaire fonctionnant normalement ne peut supporter.

Allergie aux crevettes: symptômes

Une photo-éruption avec une réaction allergique aux crevettes peut être vue dans cet article. Mais ce n'est qu'une manifestation de la pathologie. Il y a d'autres signes:

  • sensation de démangeaison insupportable;
  • la conjonctivite;
  • une éruption cutanée sur la poitrine, l'abdomen et les mains, ainsi que des taches rouge vif;
  • essoufflement;
  • besoin fréquent de vider l'intestin;
  • pouls rapide;
  • des nausées et, dans certains cas, des vomissements;
  • éternuements et congestion nasale.

Le tableau clinique avec une telle violation peut être différent. Pour quelqu'un, l'utilisation d'un tel produit peut causer des dommages au système respiratoire, pour quelqu'un - une violation des processus de la digestion, et pour quelqu'un - une éruption cutanée.

Manifestations d'allergies chez les enfants

Les symptômes de l'allergie aux crevettes chez les enfants peuvent être différents. Après l'utilisation du produit, le bébé peut présenter des taches rouges sur les joues, indiquant le développement d'une diathèse. Si un processus inflammatoire intense commence, les taches peuvent se propager à d’autres parties du corps de l’enfant. Dans ce cas, les réactions cutanées sont souvent accompagnées de fièvre et de gaz, de douleurs abdominales et d'une toux sèche.

Si l’un des symptômes ci-dessus apparaît, il est recommandé de contacter un spécialiste étroit - un allergologue immunologue ou un allergologue. En outre, l'enfant peut être montré au pédiatre.

Quand se produit-il?

Les premiers signes d'allergie aux crevettes se produisent 3 à 7 heures après la consommation du produit. Parfois, les symptômes peuvent apparaître après 24 heures. Dans les cas graves, la réponse du système immunitaire à un tel produit peut commencer quelques minutes après son utilisation. Le taux de développement de la maladie, la nature des symptômes et leur gravité dépendent de la quantité de nourriture consommée.

L'âge du patient et l'état du système immunitaire revêtent une importance particulière. Si l'immunité d'un enfant est réduite, une allergie aux crevettes se manifestera presque instantanément. Chez l'adulte, la pathologie peut se manifester après quelques heures.

Des complications

Si vous ne fournissez pas de traitement médical pour les allergies aux crevettes, de graves complications peuvent survenir. Le plus dangereux est le choc anaphylactique. Pour une telle condition est caractéristique:

  • diminution de la pression artérielle;
  • pâleur de la peau;
  • pouls lent;
  • transpiration;
  • perte de conscience

Parmi les complications de l'allergie aux fruits de mer faut dire sur l'œdème de Quincke. Avec une telle violation de la peau sur le corps ou sur le visage considérablement gonflement. Cela provoque souvent des difficultés respiratoires. Dans ce cas, le patient ne peut normalement pas parler et manger de la nourriture.

Méthodes de diagnostic

Identifier une violation à la maison est presque impossible, car les symptômes de l'allergie s'apparentent aux manifestations d'un ARVI ou d'une infection intestinale. Par conséquent, il est utile de contacter un allergologue. Le spécialiste interroge le patient sur les symptômes, examine soigneusement la peau, puis établit un diagnostic préliminaire. Après cela peut être attribué:

  • Effectuer des tests cutanés. Il s'agit d'une méthode classique dans laquelle une gouttelette d'une substance irritante est appliquée sur la courbe du coude ou sur le poignet. Si une réaction positive se produit sur cette zone de la peau, un processus inflammatoire apparaîtra.
  • Un test sanguin est pris dans une veine. Cette méthode est plus sécurisée.

Il existe également une méthode de provocation dans laquelle le patient reçoit une substance irritante par injection sous-cutanée, puis une prise de sang est effectuée. Cependant, cette méthode de diagnostic est utilisée extrêmement rarement, car elle est considérée comme dangereuse pour le patient.

Traitement de pathologie

Comment se déroule l'allergie aux crevettes? Une photo de signes d'une telle pathologie permet de présenter clairement ses manifestations. Mais comment guérir la maladie? Une réaction aiguë nécessite un traitement immédiat. Cela évitera les complications:

  • En cas de choc anaphylactique, les premiers soins consistent en l'introduction d'adrénaline par voie intramusculaire.
  • En cas d’œdème de Quincke, des préparations anti-inflammatoires et antihistaminiques sont injectées par voie sous-cutanée chez les patients.
  • En cas de réaction légère, le médecin peut vous prescrire des antihistaminiques: "Aleron", "Zyrtec", "Claritin", etc.
  • Les allergies symptomatiques sont généralement traitées avec des pommades à l'hydrocortisone afin d'éliminer les rougeurs de la peau et les démangeaisons importantes, ainsi que les gouttes oculaires et nasales.

À l'avenir, il est conseillé aux patients de suivre un traitement complet comprenant plusieurs étapes:

  • mener une immunothérapie spécifique;
  • utilisation de préparations orales et locales;
  • suivre un régime.

Le traitement peut durer de 2 mois à 2 ans. Quant au régime, il ne contient pas de restrictions rigides. Cependant, un rejet complet est nécessaire, non seulement pour la consommation de crevettes, mais aussi pour d'autres fruits de mer.

La pharmacothérapie consiste à utiliser des enzymes et des antihistaminiques, dont l’action vise à renforcer le système immunitaire. Quant à l'immunothérapie spécifique, elle est prescrite pour le traitement chronique de l'allergie. Il vise à stimuler le développement de la résistance aux effets des allergènes. Pour ce faire, sous la peau est périodiquement introduit irritant pour le système immunitaire humain capable de neutraliser de manière indépendante l'allergène. Ce traitement s'appelle souvent un vaccin contre les allergies.

Allergie aux crevettes - est-ce, les symptômes et le traitement

Dans le régime alimentaire d'un adulte devrait être tous les nutriments. Les fruits de mer en grande quantité sont riches en nutriments. Les fruits de mer sont riches en:

Mais tous les organismes ne peuvent pas traiter en toute sécurité une gamme de substances aussi précieuses. Tous individuellement. Une approche de tels produits, l'autre est strictement interdite contre leur volonté.

Parfois, une personne ignore son problème, son corps ne tolère pas tel ou tel aliment. Et la cause de la maladie peut être des allergies banales. Ces produits allergiques incluent la crevette marine.

L’hypersensibilité aux protéines chez les jeunes enfants entraîne des troubles digestifs et l’apparition d’allergies, et l’absence d’enzyme dans le tube digestif ne permet pas à la protéine d’être complètement transformée.

Il est interdit aux enfants de moins de 7 ans de manger des crevettes, des écrevisses et d’autres fruits de mer riches en protéines. Le corps d'une personne adulte en bonne santé traite librement de petites quantités de protéines.

La composition de la crevette et l'allergie provoque

Les crevettes contiennent, en plus des protéines, plus de dix types de minéraux et de vitamines. Posséder des sensations faibles en calories et au goût. La valeur nutritionnelle de la crevette est composée d'un certain nombre de vitamines:

  • Rétinol.
  • Acide ascorbique.
  • Cholécalciférol.
  • Thiamine
  • Riboflavine.
  • Acide nicotinique.
  • Acide folique

La composition de la crevette est constituée de minéraux essentiels: I (iode), Ca, K, Na, Cu, Fe. En raison de cet ensemble d'oligo-éléments, le produit a une propriété utile et un goût spécifique.

En plus des protéines saturées et d'autres substances bénéfiques, les crevettes contiennent des ingrédients dangereux:

  • Colorants alimentaires.
  • Antibiotiques.
  • Métaux lourds.

Les fabricants utilisent souvent le traitement chimique pour les envois longs. Il est possible que des fruits de mer contiennent des toxines, des produits chimiques qui s'accumulent dans l'environnement. Une congélation inappropriée du produit et les raisons énumérées ci-dessus peuvent provoquer une réaction allergique et un empoisonnement.

Le dégivrage réutilisable affecte la qualité et la composition du produit. Un traitement thermique soigneux du produit marin n’exclut pas la probabilité de symptômes d’allergie.

Symptômes et manifestation d'une maladie allergique

La réaction du corps aux allergies de crevettes s'apparente à un empoisonnement. Les symptômes de la maladie apparaissent instantanément et indiquent des allergies alimentaires. Le premier indicateur d'une condition allergique sera un changement de la peau. Des cloques rouges ou des taches similaires à celles de l'urticaire, de fortes démangeaisons, de la fièvre, des nausées, des vomissements, une conjonctivite, un œdème bronchique (bronchospasme), un gonflement du larynx et de la bouche, un œdème de Quincke constituent des allergies. Tous ces symptômes parlent de la menace pour la santé. Certaines personnes sont sensibles à l'odeur de crevette, provoquant des allergies. L'odeur peut causer un œdème bronchique.

Avec le temps, l'absence de soins médicaux peut avoir des conséquences graves, voire mortelles. Les conséquences de la consommation de fruits de mer peuvent être accablantes. Un système digestif problématique est immédiatement testé. Le tractus gastro-intestinal va réagir immédiatement et entraîner par la suite une déshydratation. Une telle condition humaine nécessite un appel immédiat à un allergologue.

Comment traiter les allergies aux crevettes

La référence opportune à un spécialiste facilitera le traitement. Un diagnostic correct raccourcira la durée de la maladie. Le médecin vous prescrira une série de tests, de tests, de tests qui déterminent l'indicateur de l'immunoglobuline E et vous prescrivent un traitement. Assurez-vous d’exclure les fruits de mer du régime alimentaire et réglez le régime alimentaire approprié dans le complexe avec des antihistaminiques: Suprastin, Zyrtec, Tavegil. Pour éliminer les démangeaisons, la pommade Dexaméthasone et Prednisolone conviennent. Vibrocil et Centrin sont prescrits pour éliminer la rhinite allergique.

Il est conseillé d’attribuer des enterosorbents, par exemple Entorsgel, pour éliminer les toxines et les allergènes. Il est possible que le spécialiste vous prescrive des médicaments immunomodulateurs, un régime strict.

Méthodes de prévention des allergies

Éviter l'utilisation de fruits de mer aidera à vous protéger des allergies indésirables. Arrêtez complètement de visiter les restaurants proposant une cuisine asiatique exotique. Exclure du régime alimentaire des plats méditerranéens. Surveillez l'état du corps et faites attention à la nutrition. Des allergies non conformes au régime peuvent être récurrentes. Exclure du menu les sauces, les croustilles d'assaisonnement, qui incluent des arômes de fruits de mer ou de poisson.

Groupe de risque

La plupart des gens ont une prédisposition aux allergies alimentaires, une sensibilité aux protéines de crevette et l'absence d'enzymes dans le tube digestif. La pathologie est héréditaire.

Les substances présentes dans les fruits de mer peuvent provoquer des symptômes d'allergie:

  1. Teintures.
  2. Produits chimiques
  3. Métaux lourds.
  4. Antibiotiques.

Mais, dans le monde moderne, cette maladie souffre chez des personnes qui sont devenues allergiques toute leur vie. Parfois, ils ne remarquent pas ce problème jusqu'au premier signe de maladie. Malheureusement, l'influence de l'écologie joue un rôle important sur la santé humaine. Par conséquent, les personnes allergiques ne doivent pas négliger leur santé. Méfiez-vous des fruits de mer. Les enfants, les femmes enceintes et allaitantes sont également à risque.

Allergie aux crevettes

Informations générales

Les crevettes sont un fruit de mer populaire et l’allergène le plus puissant. L’allergie aux crevettes n’est donc pas si rare et elle est commune à tous les groupes d’âge. La pathologie la plus commune est affectée par les personnes dont le régime alimentaire est dominé par la cuisine méditerranéenne. L'allergie aux crevettes est l'une des formes de réactions allergiques aux aliments, elle devrait également être attribuée à la niche de l'allergie aux fruits de mer. En règle générale, l'intolérance aux fruits de mer est associée à leur composition protéique riche. Par conséquent, les allergies aux crevettes sont souvent associées à des allergies au poisson, aux huîtres, aux calmars et autres fruits de mer. La pathologie est héréditaire et acquise, la première forme de la maladie étant plus commune. Les allergies acquises sont moins courantes. Elle est causée par une diminution de l'immunité ou par la surutilisation systématique de crevettes.

Votre demande a été envoyée avec succès!

Dans un proche avenir, un spécialiste vous contactera.
centre d'appels et clarifiez toutes les questions.

L'allergie aux crevettes représente la sensibilité accrue du système immunitaire aux allergènes contenus dans le produit. Le développement de la pathologie est associé à une violation des mécanismes de protection du corps. Le système immunitaire perçoit à tort que les protéines contenues dans les crevettes sont une substance étrangère dangereuse. La production d'antigènes pour éliminer la menace est activée dans le sang. Si l'allergène s'accumule dans le sang en trop grandes quantités, le système immunitaire n'est pas en mesure de le neutraliser par lui-même. Dans ce cas, l'histamine est produite dans le sang, provoquant le développement du processus inflammatoire.

Causes des allergies aux crevettes

Le plus souvent, la pathologie est causée par une protéine appelée tropomyosine, riche en fruits de mer. En entrant dans le sang, cet allergène provoque la production d'immunoglobuline. La tropomyosine est présente dans les moules, les huîtres et le poisson. Par conséquent, les allergies aux crevettes sont souvent associées à la sensibilité aux autres fruits de mer. Les protéines de crevette ne sont pas détruites par l'exposition thermique. L'ébullition et la congélation n'affectent donc pas ses propriétés. En outre, les réactions allergiques sont provoquées par l’enzyme argininekinase, contenue dans les crevettes tigrées.

Allergies aux crevettes et provocation des additifs alimentaires qu’elles contiennent. Ceci s'applique aux cas où une personne n'achète pas un produit frais, mais un produit précuit. Les fabricants ajoutent intentionnellement des assaisonnements au plat pour améliorer son goût.

Les substances toxiques qui peuvent s'accumuler dans les crevettes au cours de leur vie sont une autre cause fréquente d'allergies. Un environnement pollué entraîne le dépôt de métaux lourds dans la viande du produit. En outre, le statut de la crevette est affecté par son transport et son stockage. Une exposition prolongée du produit dans des pièces chaudes entraîne la pourriture qui, dans le meilleur des cas, provoquera une réaction allergique et, au pire, une intoxication alimentaire grave. La congélation répétée des crevettes affecte leur composition. Il est prouvé que, lorsqu'elles sont recongelées dans des fruits de mer, elles produisent des allergènes supplémentaires. En conséquence, avec les aliments, une quantité critique de substances allergènes pénètre dans le corps, ce que même un système immunitaire totalement fonctionnel est incapable de gérer. Dans des circonstances similaires, une allergie aux crevettes peut également survenir chez des personnes en bonne santé.

Qui est à risque

Hérédité - la principale condition préalable au développement des allergies. Dans les familles où au moins un des parents a été diagnostiqué avec cette pathologie, son héritage est presque toujours noté, et peu importe le type d'allergie dont souffre le père ou la mère. Si la maladie est présente chez les deux parents, les chances de transmission génétique augmentent considérablement.

Le groupe à risque comprend également les personnes atteintes de dermatite atopique - une hypersensibilité chronique de la peau à divers types d’irritants. Dans ce cas, une allergie aux crevettes n’est pas toujours associée à leur consommation alimentaire. Une réaction allergique se produit même en cas de contact externe avec le produit (par exemple, si vous le prenez dans la main). Si le patient essaie de manger des crevettes, les premiers symptômes apparaissent dans la bouche sous forme de brûlure et d’enflure.

Si une personne est sujette à des réactions allergiques à divers aliments et à des irritants domestiques (poussières, poils d'animaux), il convient de choisir avec soin son régime alimentaire. Souvent, cette catégorie de la population a une allergie aux crevettes, ce qui s’explique par un système immunitaire fragile.

Risque élevé de développer la maladie chez les enfants d'âge préscolaire. Le corps des enfants n’en est qu’au stade de la formation et ses mécanismes de protection ne sont pas encore suffisamment stables. Tout produit allergène peut entraîner un processus inflammatoire puissant. Entrez les crevettes dans le régime alimentaire du bébé devrait être progressivement, en petites portions, en surveillant la réaction du corps. Si, après avoir consommé une allergie aux crevettes, vous devez vous inscrire pour une consultation chez un pédiatre, pendant quelque temps, abandonner l'utilisation du produit. Assez souvent, à l'âge de 6-8 ans, la pathologie disparaît, il n'est donc pas nécessaire de limiter le régime alimentaire de l'enfant.

Allergie aux crevettes: symptômes

Les premiers signes de maladie se manifestent après 3-7 heures, et parfois un jour après avoir mangé des fruits de mer. Dans les cas graves, l’allergie aux crevettes se manifeste quelques minutes après le repas. La vitesse de développement de la réaction pathologique, la gravité et la nature des symptômes dépendent de la quantité de nourriture consommée.

L'âge du patient et l'état du système immunitaire jouent un rôle fondamental. Chez les enfants faiblement immunisés, les manifestations allergiques se produisent presque immédiatement, alors que chez les adultes, les symptômes se font sentir au moins après 1-2 heures. Le tableau clinique de la pathologie est différent. Chez certaines personnes, le système respiratoire est affecté, chez d'autres, la digestion est perturbée ou une inflammation de la peau se produit. Les allergies aux crevettes sont accompagnées des symptômes suivants:

  • démangeaisons sévères partout;
  • taches rouges vives et éruptions cutanées sur les mains, l'abdomen, la poitrine;
  • la conjonctivite;
  • congestion nasale, éternuements;
  • des nausées, parfois des vomissements;
  • besoin fréquent de selles;
  • essoufflement;
  • pouls rapide.

Chez les enfants, les manifestations d’une réaction allergique sont quelque peu différentes. Après avoir mangé des crevettes sur le visage de l'enfant (en particulier sur les joues), des taches rouge vif apparaissent, indiquant le développement de la diathèse. Avec un processus inflammatoire puissant, les taches se propagent au corps du bébé. La réaction cutanée est accompagnée d'une fièvre persistante, d'une toux sèche paroxystique, de crampes abdominales et d'une augmentation de la formation de gaz.

Si l'un de ces symptômes se manifeste, vous devez contacter un allergologue ou un allergologue immunologue pour obtenir de l'aide. Si une allergie aux crevettes survient chez un enfant, il est recommandé de prendre rendez-vous avec un pédiatre. En l'absence de soins médicaux, il existe un risque de complications. La conséquence la plus dangereuse de la maladie est le choc anaphylactique. La maladie se caractérise par une chute de pression, un pouls lent, une pâleur de la peau, une transpiration et une perte de conscience. Le choc anaphylactique conduit souvent à la mort de la victime. Les complications des allergies comprennent également l'œdème de Quincke, au cours duquel la peau du visage ou du corps est soumise à des poches graisseuses. La tumeur complique le processus respiratoire, empêche le patient de manger et de parler normalement.

Diagnostic d'allergie aux crevettes

Diagnostic des allergies allergologue impliqué. Il est difficile d'identifier une pathologie à la maison, car ses symptômes se confondent facilement avec une infection intestinale ou le SRAS. L'objectif principal du diagnostic est de déterminer la cause de la réaction allergique, c'est-à-dire du produit alimentaire allergénique. Le médecin commence la réception par une conversation avec le patient, au cours de laquelle il clarifie les symptômes et collecte des informations sur la tendance héréditaire aux allergies. Ensuite, le médecin examine le patient et établit un diagnostic préliminaire. Pour que l'allergie présumée aux crevettes soit confirmée, des tests de laboratoire supplémentaires sont nécessaires. La sensibilité à un allergène spécifique est déterminée par des tests cutanés ou des analyses de sang.

Tests cutanés - méthode classique de diagnostic des allergies, consistant à appliquer un allergène sur la peau du poignet ou du coude. En présence d'antigènes dans le sang, la réaction inflammatoire se manifeste sur une période de plusieurs heures à un jour. Les tests cutanés sont contre-indiqués chez les enfants d’âge préscolaire et les personnes souffrant d’allergies au stade aigu.

Un test sanguin est un moyen alternatif d'identifier les antigènes aux allergènes. Il est plus sûr que les tests cutanés, car il ne nécessite pas l'action directe d'un irritant sur le corps. Un échantillon du sang veineux du patient est prélevé pour examen. L'allergène recherché est ajouté au matériel biologique pour déclencher une réaction allergique. Si le patient est allergique aux crevettes, l'immunoglobuline dans le sang se lie aux cellules allergènes.

Il existe également une méthode de tests de provocation consistant à effectuer un test sanguin après l'injection sous-cutanée de l'allergène dans le corps du patient. Cette méthode de diagnostic est utilisée extrêmement rarement en raison de son danger pour le patient.

Allergie aux crevettes: traitement

Les allergies aiguës aux crevettes nécessitent un traitement immédiat pour éviter le développement de complications. En cas de choc anaphylactique, la victime reçoit les premiers soins, qui consistent en une administration intramusculaire d'adrénaline. En cas d’œdème de Quincke, des antihistaminiques et des anti-inflammatoires sont injectés par voie sous-cutanée au patient. Un plan de traitement supplémentaire est attribué pour une période de plusieurs mois à plusieurs années et comprend les éléments suivants:

  • suivre un régime;
  • utilisation de médicaments locaux et oraux;
  • immunothérapie spécifique.

Le régime ne contient pas de restrictions diététiques strictes, mais nécessite un rejet complet des crevettes et autres fruits de mer. Le traitement médicamenteux comprend la prise d'antihistaminiques et d'enzymes pour renforcer le système immunitaire. L'allergie symptomatique aux crevettes est traitée avec des pommades à l'hydrocortisone, soulageant les démangeaisons et les rougeurs de la peau, du nez et des yeux. L'immunothérapie spécifique est utilisée pour les allergies chroniques, elle stimule le corps à développer une résistance à un allergène spécifique. L'irritant est périodiquement injecté en quantité suffisante sous la peau afin que le système immunitaire le neutralise lui-même. Les allergologues appellent immunothérapie spécifique "vaccination contre les allergies".

Régime recommandé

L'allergie aux crevettes est presque toujours associée à une intolérance totale aux fruits de mer, le régime est donc choisi dans cet esprit. En plus des crevettes, vous devez abandonner ces aliments:

Il est recommandé d’exclure les sauces du régime alimentaire, qui incluent les fruits de mer (par exemple, la sauce César, qui dans la version classique est préparée avec l’ajout d’anchois). Vous devez également limiter la consommation de plats asiatiques (sushis, petits pains, tempura, etc.). Les personnes à qui on a diagnostiqué une allergie aux crevettes sont contre-indiquées dans les produits contenant des arômes de poisson (croustilles, bâtonnets de maïs, collations à base de pâtes, etc.). Une attention particulière devrait être accordée à la cuisine. Ainsi, la viande ou les légumes rôtis à l'huile dans lesquels du poisson a été préparé peuvent facilement provoquer une réaction allergique.

Allergie aux crevettes: symptômes et traitement

À la recherche de nouvelles sensations gustatives, une personne essaie divers fruits exotiques et fruits de mer, qui peuvent parfois provoquer de graves manifestations d’allergies alimentaires. La popularité des homards, des crevettes et des homards sur les marchés nationaux atteint un maximum, ce qui est facilité par le goût exquis de ces mets délicats, leur teneur élevée en protéines et leurs nouvelles méthodes de cuisson. Mais de nombreuses personnes développent certains symptômes de l’allergie aux crevettes, ce qui signifie que vous devez observer ces signes à temps pour éviter des conséquences désagréables.

Le contenu

La composition de la crevette et les causes d'allergies possibles

Les crevettes sont des habitants marins de l'ordre des décapodes, qui vivent dans de nombreuses mers et certaines espèces vivent dans les eaux douces. Ils sont riches en vitamines, minéraux et constituent une source complète de protéines pour ceux qui, pour une raison quelconque, ont refusé la viande. En outre, les crevettes contiennent peu de calories et contiennent de grandes quantités de cholestérol. Dans leur composition est:

  • Vitamines des groupes B, C, D, A, PP et autres.
  • Minéraux (iode, calcium, potassium, sodium, fer, phosphore, cuivre, etc.).

En raison de cette composition et de ce goût, de plus en plus de personnes commencent à s’impliquer dans cette délicatesse, ne prêtant parfois aucune attention à la réaction négative de leur corps.

La cause des symptômes d'allergie aux crevettes peut être:

  • Fruits de mer protéinés. Fondamentalement, la protéine de crevette devient le facteur déclenchant d’une réaction allergique. Moins souvent, la cause des allergies sont des substances contenues dans la coque.
  • Additifs alimentaires, colorants et antibiotiques, que les fabricants utilisent pour améliorer le goût et le transport à long terme des crevettes.
  • Métaux lourds et autres substances toxiques. Les crevettes peuvent absorber ces éléments de l'environnement et les accumuler.
  • Un transport et une congélation inappropriés entraînent des processus de carie et l'accumulation de substances nocives dans le corps des fruits de mer, ce qui peut provoquer un empoisonnement et déclencher une réaction allergique.

Le tableau clinique des allergies alimentaires aux crevettes

Les signes d'allergie aux crevettes se présentent sous différentes formes.

  1. Manifestations cutanées:
    • Différentes éruptions cutanées telles que l'urticaire ou l'eczéma.
    • Prurit.
    • Rougeur de la peau.
  2. Manifestations du système digestif:
    • Vomissements.
    • La diarrhée
    • Constipation
    • Gonflement de la langue, etc.
  3. Du système nerveux:
    • Mal de tête
    • Irritabilité.
    • Anxiété, etc.
  4. Du côté du système respiratoire:
    • Rhinite allergique, laryngite, trachéobronchite.
    • Étouffement.
    • Œdème laryngé, etc.
  5. Choc anaphylactique.

C'est important! Chez les patients souffrant de formes graves de la maladie, une réaction allergique peut commencer à sentir le produit ou après l'avoir touché. En outre, les personnes allergiques aux crevettes ont souvent une réaction allergique croisée avec d’autres produits de la mer: homard, moules, huîtres, écrevisses et homards.

Diagnostics

Pour le diagnostic, l’allergologue recueille des données sur l’anamnèse, effectue un examen externe, qui est complété, si nécessaire, par d’autres examens pour éliminer les problèmes de tractus gastro-intestinal.

Pour confirmer l'allergie, des tests cutanés spéciaux sont effectués et les résultats des tests sanguins d'immunoglobulines spécifiques sont évalués.

Thérapie Allergique

Le traitement des allergies aux crevettes, avec une réaction prouvée à ce produit, consiste à les exclure du régime alimentaire, même en quantité minimale.

Les antihistaminiques (suprastine, tavegil, etc.) et les entérosorbants intestinaux (enterosgel, etc.) aideront à traiter les manifestations d’une réaction allergique.

Pour éliminer les démangeaisons et les éruptions cutanées, vous pouvez utiliser des onguents et des crèmes contenant des glucocorticostéroïdes.

Pour éliminer les symptômes de la rhinite ou de la conjonctivite allergique, des gouttes spéciales contenant des composants anti-allergiques sont prescrites.

Dans les cas graves (choc anaphylactique, œdème laryngé, etc.), on utilise des glucocorticostéroïdes systémiques.

De plus, pendant la période de traitement, il est nécessaire de suivre un régime hypoallergénique et de surveiller votre alimentation.

Pour le choix des doses et le choix d'un médicament particulier, consultez un médecin et ne vous soignez pas.

Si vous êtes allergique aux crevettes - jetez-les sans regret

Les allergies aux crevettes méditerranéennes sont les plus connues. Mais même ceux qui ne se gâtent que de temps en temps avec des brochettes de gambas ou une salade César aux fruits de mer ne peuvent pas se sentir complètement en sécurité. Eh bien, si l’organisme se voyait menacé par les crevettes, il se défendrait, que l’armée ennemie soit forte ou petite.

Comment commencer

L'allergie reflète l'échec de ses mécanismes de protection dans le corps. En raison de la sensibilité accrue à certains produits, le système immunitaire commence à les percevoir comme des substances étrangères et dangereuses. Sa réponse à une menace détectée est la production d'anticorps.

Si «l'ennemi» ne songe pas à se rendre, de l'histamine commence à être produite dans le sang d'une personne. Les experts appellent donc une sorte d’hormone tissulaire, dont la tâche est de donner l’alarme si le corps est en danger (même illusoire).

L'histamine en soi n'est pas un défenseur, mais elle crée des conditions dans lesquelles les cellules immunitaires fonctionnent plus efficacement. Ceci, par exemple, gonfle, ralentit le flux sanguin, complique le maintien de l'allergène dans le corps. Les personnes allergiques savent bien de quoi il s'agit - l'apparition du processus inflammatoire, la détérioration. Et les médecins diront quoi faire avec cela.

Qui est menacé

La probabilité de tomber malade est la plus élevée chez les personnes qui ont:

  • la tendance aux allergies est héréditaire;
  • peau hypersensible (dans ce cas, l’allergie aux crevettes n’est pas seulement un aliment, mais aussi un contact);
  • l'environnement est agressif, beaucoup d'irritants sous forme de poils, de poussière.

Un enfant peut également avoir une réaction négative aux fruits de mer. Elle peut disparaître sans laisser de trace avant l'âge de 6 à 8 ans, mais elle se rappellera déjà à un adulte dans des circonstances qui se sont développées de manière particulière, par exemple après un stress grave ou une maladie grave.

Une allergie alimentaire aux crevettes est-elle possible? Oui, et pas seulement parce que ces fruits de mer sont exotiques pour la plupart des Russes. Dans le cadre du crustacé, les scientifiques ont découvert au moins 15 substances différentes, chacune pouvant donner une impulsion à l’apparition d’une réaction allergique. La tropomyosine, la protéine la plus dangereuse, est responsable de 80% des allergies aux crevettes.

Certaines substances ne se manifestent que pendant l'utilisation. Mais il existe de nombreux cas où, pour une raison quelconque, même l'odeur des fruits de mer a provoqué une réaction négative grave chez une personne.

Le rejet du corps peut causer non seulement des crevettes, mais aussi des substances (arômes, antibiotiques, colorants, pas toujours, d'ailleurs) qui ont été utilisées dans la transformation du produit, afin de pouvoir en améliorer le goût et la présentation.

Et les habitants des mers ont la capacité d'absorber dans l'environnement des métaux lourds et des toxines, auxquels le système immunitaire humain, sensible à ce genre de choses, réagira ensuite douloureusement.

Souvent, les crevettes et tous les autres fruits de mer, y compris certains poissons, provoquent des allergies. En règle générale, ce type de réaction est génétiquement incorporé dans le corps humain, mais la médecine connaît des exemples d'hérédité qui ne sont pas le cas. C'est juste qu'une personne abuse régulièrement d'un produit goûteux en oubliant le sens des proportions.

Lorsqu'un patient réagit aux fruits de mer, les symptômes commencent à apparaître comme sur la photo:

  • rougeur sous forme de taches;
  • démangeaisons, brûlures;
  • éruption ressemblant à de l'eczéma ou de l'urticaire.

Il y a presque toujours une réaction à l'irritant du système digestif:

  • nausée, se terminant parfois par des vomissements;
  • gonflement de la langue, problèmes de déglutition;
  • diarrhée ou constipation;
  • douleur abdominale.

Le système nerveux peut réagir avec les symptômes suivants:

  • l'hyperexcitabilité;
  • irritabilité inexpliquée;
  • attaques de maux de tête.

Va au système respiratoire. Les gens s'inquiètent pour:

  • sensation d'étouffement associée à un gonflement du larynx;
  • symptômes de rhinite allergique;
  • signes caractéristiques de la trachéobronchite.

Le taux moyen d'une réaction allergique est de 3 à 7 heures, mais il peut être «différé» d'une journée entière, lorsqu'il est déjà plus difficile pour une personne d'identifier le «coupable» de ses problèmes.

Il arrive également que l'état des allergies se détériore brusquement en quelques minutes, ce qui se produit généralement chez les enfants. Des taches rouges se propagent sur tout le visage et le corps, puis d’autres symptômes s’ajoutent à l’augmentation de la température.

Le choc anaphylactique et l'œdème de Quincke sont les facteurs les plus dangereux pouvant provoquer une réaction allergique chez les patients de tout âge. Un patient présentant des signes avant-coureurs comme une chute brutale de la tension artérielle, des sueurs, une pâleur du visage, une perte de conscience, nécessite une assistance médicale urgente, sans quoi les conséquences pourraient être tragiques.

Si l'état du patient est très grave et que la cause de l'incident ne fait pas de doute aux proches, un antihistaminique doit être administré à la victime avant l'arrivée de l'ambulance (Suprastin, Zodak, Tavegil ou un autre). Outre les antihistaminiques, les traitements supplémentaires prescrits par le médecin comprennent:

  • les entérosorbants (Polysorb, Enterosgel);
  • onguent pour traiter la peau, éliminer les démangeaisons (hydrocortisone, prednisolone);
  • gouttes dans le nez et les yeux pour éliminer le rhume et le larmoiement;
  • glucocorticoïdes pour soulager les obstructions respiratoires.

Un régime hypoallergénique est également un facteur important dans le traitement, ce qui élimine complètement l'utilisation des crevettes et leur proximité dans la composition des fruits de mer. Le régime deviendra également la principale mesure préventive, permettant d'éviter de telles situations dangereuses à l'avenir. De plus, en termes de prévention, les visites régulières chez le médecin sont très importantes, tout comme les tests d'allergie.

Remèdes populaires

La médecine traditionnelle ne recommande pas de compter sur les remèdes populaires, en tant que médicament principal pour les allergies, car ils ne feront que soulager les symptômes douloureux, mais ne résoudront pas le problème de façon radicale.

Néanmoins, pour soulager l’état général du patient, il sera utile de prendre des décoctions, des lotions et des bains contenant des herbes contenant de l’azulène, propriétés anti-inflammatoires et anti-allergiques. Ces plantes comprennent:

Pour rendre les remèdes populaires efficaces, suivez un certain nombre de règles. Lors de la perfusion, le rapport eau / composant végétal doit être de 10: 1, le temps d’ébullition est de 10 minutes et la durée d’action des lotions - de 20 à 30 minutes.

Si la respiration continue à être difficile, ils ont recours à un tel remède: brasser quelques poignées d'oignons à l'eau bouillante, puis pétrir le légume à l'état de purée, ajouter un peu d'huile d'olive. Prendre deux fois par jour et 1 cuillère à soupe.

Même en éliminant complètement les crevettes de son menu, une personne allergique peut consommer accidentellement (lors d’une fête ou d’un restaurant) un produit dangereux pour elle ou ses analogues (moules, coquilles Saint-Jacques, huîtres). Le danger peut même exister dans des produits «inoffensifs», tels que des craquelins ou des chips, si le fabricant tente de leur donner un avant-goût de fruits de mer.

Pour éviter les conséquences désagréables d'un produit consommé sans précaution, vous devez toujours être muni d'un agent anti-allergique. Quoi exactement, le médecin dira.

C'est important! Si une personne réagit douloureusement aux crevettes, elle peut être allergique aux avocats.

Les acariens sont dangereux pour les allergies. Cela signifie que, pour votre propre sécurité, une personne souffrant d'allergie aux crevettes devrait se passer de tapis supplémentaires et de jouets rembourrés à la maison et effectuer le nettoyage humide plus souvent.

Le principal remède contre les allergies alimentaires, y compris celles provoquées par les crevettes - l’exclusion de ce produit du menu. Il est également important de garder à l'esprit que la cause de la maladie devient parfois l'utilisation trop active d'un produit savoureux. Apprenez à vous dire «non!» Avec le temps, les dangers vous éviteront.

Nous recommandons d'autres articles similaires.

Pourquoi l’allergie alimentaire aux cancers survient-elle et comment la combattre?

Congestion nasale, larmoiements, maux de tête et nausées - ce n’est qu’une petite partie des symptômes qui peuvent survenir si le corps ne réagit pas correctement aux phénomènes extérieurs. (Pas encore d'évaluation) Loading...

Quels sont les symptômes de l'allergie aux fruits de mer et comment y faire face

Les fruits de mer étant l’une des sources de protéines et d’oligo-éléments les plus riches, les fruits de mer font donc partie intégrante d’une alimentation adéquate et de nombreux régimes. Cependant, même de tels produits utiles peuvent causer...

http://zdorovye-ptz.ru/lechenie/allergija-na-krevetki-prichiny-simptomy-lechenie.html
Plus D'Articles Sur Les Allergènes