Comment traiter l'urticaire chez l'adulte: photo

L'urticaire chez l'adulte n'est pas rare. La maladie a reçu son nom de la similitude externe de l'éruption urticarienne avec brûlure d'ortie.

L'urticaire a toujours été considérée comme une maladie infantile, mais dans la vie de tous les jours, un adulte est confronté à beaucoup d'allergènes.

Selon les statistiques, un adulte sur cinq de la planète a constaté des signes de fièvre de l'ortie sur son corps.

L'urtikaria peut survenir en réaction à un irritant externe du corps ou à des maladies chroniques du système endocrinien, du tractus gastro-intestinal ou d'une pathologie sanguine. Selon les experts, les femmes souffrent d'urticaire plus souvent que les hommes.

Types d'urticaire chez l'adulte

Selon les causes de l'éruption cutanée d'ortie, plusieurs formes de la maladie en médecine diffèrent en médecine.

Formes d'urticaire:

  • Épicé Les premiers symptômes de la maladie apparaissent quelques heures après le contact avec l'allergène. La forme aiguë peut disparaître spontanément après la cessation du contact avec le stimulus. L'éruption d'ortie est accompagnée de fièvre, de démangeaisons et de malaise général.
  • Forme aiguë avec angioedema. Les éruptions cutanées s'accompagnent d'un gonflement des membres et des muqueuses. Le gonflement du cou et du larynx est particulièrement dangereux car il peut provoquer une suffocation. En cas de malaise au cours de la déglutition, le patient a besoin de soins médicaux d'urgence. Il n'est pas recommandé d'auto-injecter des injections de l'urticaire dans la forme aiguë, cela peut avoir des conséquences indésirables.
  • Fièvre chronique d'ortie chronique. Cette forme est plus difficilement tolérée par les patients, les conduisant à un épuisement nerveux par démangeaisons constantes. La maladie peut durer des années, la rémission cédant la place à une exacerbation au moindre contact avec un irritant.
  • Urticaire papulaire chronique chez l'adulte. Il est impossible de savoir à l'avance combien de temps dure l'urticaire, les éruptions cutanées peuvent adhérer à la peau pendant plusieurs jours ou un mois. Les œdèmes et les ampoules sont situés à la place des coudes des membres, formant éventuellement des nodules denses.

Selon ce qui est irritant, la fièvre de l'ortie est de différentes sortes.

Types d'urticaire:

  • Urticaire allergique chez l'adulte. C'est le type le plus courant d'urticaire qui se produit sur les médicaments, les aliments et les produits chimiques ménagers.
  • Urticaire solaire. La photodermatose affecte le plus souvent les femmes. Après un long séjour au soleil, des vésicules roses apparaissent sur la peau, qui se confondent ensuite en un seul grand point.
  • Urticaire à la chaleur ou au froid chez l'adulte. Les personnes souffrant de changements de température remarquent une éruption d’ortie dans le champ d’un bain, d’un bain ou d’une promenade dans le froid. Comment traiter ce type d'urticaire? C’est peut-être le type de thérapie le plus simple: se protéger de la chaleur ou du froid, et les symptômes de l’urticaire n’apparaissent plus.
  • Urticaire de contact. Des cloques sur le corps apparaissent après un choc mécanique, par exemple en portant des chaussures et des vêtements plus petits. En règle générale, les signes d'urticaire chez l'adulte disparaissent après la suppression du stimulus.

Qu'est-ce qui fait l'urticaire? De nombreux dermatologues ont tendance à croire que l’hypersensibilité du corps aux allergènes est héréditaire. Les causes de l'éruption d'ortie peuvent être externes et internes.

Causes de l'urticaire

Causes externes:

  • Stress constant;
  • Activités professionnelles liées aux produits pétroliers, acides et autres produits chimiques;
  • Prendre des antibiotiques;
  • Morsures de divers insectes;
  • Manger des aliments allergènes (chocolat, miel, agrumes);
  • Contact constant avec des produits chimiques ménagers;
  • Poils d'animaux;
  • Conditions météorologiques: gel et soleil;
  • Champignons de moisissure;
  • Pollen de plantes à fleurs et d'arbres;
  • Poussière de maison.

Causes internes:

  • Maladies chroniques du tractus gastro-intestinal;
  • Dysfonctionnements du système endocrinien;
  • Maladie rénale et hépatique;
  • L'ingestion de bactéries et de virus pathogènes;
  • Divers processus tumoraux.

Symptômes de l'urticaire chez l'adulte

Il est possible de distinguer l'urticaire chez l'adulte par les symptômes caractéristiques de cette seule maladie.

Symptômes de l'urticaire:

  • L'apparition d'une démangeaison. La peau démange, une sensation de brûlure apparaît;
  • À l'endroit du peignage, l'épiderme gonfle légèrement et des cloques apparaissent;
  • La forme des formations apparues est ovale ou ronde;
  • Avec une éruption cutanée abondante, les formations se fondent dans une grande plaque;
  • Sur les jambes et les bras, les cloques peuvent se durcir en acquérant une couleur blanche;
  • La fièvre et la faiblesse musculaire sont souvent le symptôme d'une éruption cutanée d'ortie.

En l'absence de poches et d'éruptions abondantes, l'urticaire n'est pas considérée comme une maladie grave. Après la disparition complète des ampoules, la peau devient saine sans aucune marque. Mais si après le traitement de l'urticaire, les symptômes de la maladie continuent de gêner le patient, alors la maladie est devenue chronique.

L'angioedème est un symptôme dangereux de l'urticaire chez l'adulte. Si les cloques se propagent dans tout le corps, la respiration est difficile, il est nécessaire de faire appel à des soins d’urgence. Avant son arrivée, vous devez effectuer les étapes suivantes.

Premiers secours pour l'œdème:

  • Détacher les vêtements d'extérieur;
  • Prenez n'importe quel médicament anti-allergique;
  • Aérer la pièce;
  • Instiller une préparation nasale contenant de la xylométazoline;
  • Si la cause de l'éruption cutanée est devenue une piqûre d'insecte, appliquez une compresse froide sur la zone touchée.

Traitement de la toxicomanie

Pour guérir complètement l'urticaire, il est nécessaire d'identifier la cause de l'éruption cutanée.

Etapes du traitement:

  • Élimination complète du contact avec le stimulus;
  • Nettoyer le corps de la présence d'un allergène (lavage gastrique, nettoyage de l'intestin);
  • Exclusion de la nourriture de tous les produits allergènes;
  • Normalisation du tube digestif (prise de probiotiques).

En outre, les médecins recommandent de limiter la communication avec les animaux domestiques, effectuent souvent un nettoyage humide à la maison, afin de ne pas être exposés à une exposition prolongée au soleil.

Traitement médicamenteux:

  • Antihistaminique. Zodak, Claritin, Suprastin et d’autres moyens aideront à faire face aux premiers symptômes de l’urticaire chez l’adulte;
  • Préparations sédatives. Des teintures ou des pilules apaisantes aideront à se débarrasser de l'insomnie causée par de fortes démangeaisons;
  • En raison de l'inefficacité des antihistaminiques, le patient se voit prescrire des glucocorticoïdes - prednisone ou dexamenazone;
  • Dans l'urticaire chronique chez l'adulte, l'auto-thérapie a un effet positif - un traitement avec du sang veineux mélangé à une solution saline. La procédure est effectuée tous les six mois.
  • Élimination des toxines du corps du charbon actif, Enterosgel, Polysorb;
  • Restauration de la microflore intestinale: Laktovit, Hilak - Forte.

De nombreux médicaments ne pouvant être utilisés pendant la grossesse et l’enfance, le traitement médicamenteux ne doit être prescrit que par un médecin. Liste des onguents contre l'urticaire pour adultes et enfants.

Traitement des remèdes populaires

Les recettes de la médecine traditionnelle peuvent compléter le traitement médicamenteux de l’éruption d’ortie. Comment guérir rapidement l'urticaire? Pour aider à faire la preuve au fil des ans, la décoction et la teinture sont faites à la maison.

Recettes folkloriques:

  • Une décoction de plantes médicinales. Dans les mêmes proportions, la camomille, le train, l’écorce de chêne et l’ortie sont coulés dans de l’eau bouillante et infusés pendant environ une heure. Le bouillon préparé doit humidifier les ampoules sur la peau.
  • Gruau de pommes de terre. Râpez les pommes de terre crues et appliquez la masse obtenue sur la peau affectée. Cet outil soulage parfaitement les démangeaisons et le gonflement.
  • Bain thérapeutique. L'herbe sèche de chélidoine, le millepertuis, la succession et la valériane ont versé de l'eau bouillante et infusée pendant 30 minutes. Le bouillon résultant filtrer et verser dans le bain. Les procédures d'eau sont effectuées quotidiennement au coucher pendant 20 minutes.
  • Thé à la menthe La menthe laisse infuser et insister environ une heure. Bouillon pris trois fois par jour avant de manger.
  • Une décoction de millefeuille. Une cuillère à café d'herbes médicinales infuser de l'eau bouillante. Perfusion à boire trois fois par jour jusqu'à disparition des symptômes de l'éruption cutanée d'ortie.

Régime alimentaire pour l'urticaire

La thérapie combinée comprend non seulement les médicaments pris, mais nécessite également l'observance d'un régime alimentaire particulier. Il est nécessaire d'exclure tous les produits allergènes du régime alimentaire.

Produits interdits:

  • Les oeufs;
  • Des fruits de mer;
  • Du chocolat;
  • Le miel;
  • Bonbons;
  • Café
  • Boissons alcoolisées;
  • Tous les fruits sauf les pommes et les poires.

Que pouvez-vous manger?

  • Viandes faibles en gras (dinde, poitrine de poulet, bœuf);
  • Gruau et bouillie de riz;
  • Plats de pommes de terre bouillies;
  • Produits laitiers faibles en gras;
  • Légumes frais: chou, courgettes, concombres.

Avec la dynamique positive du traitement, les aliments allergènes devraient être introduits progressivement dans le régime alimentaire. Dans la journée, vous ne pouvez entrer qu'un seul plat dans la nourriture. Certains de vos mets préférés devront peut-être oublier pour toujours.

Caractéristiques urticaire et photo

Les adultes plus difficiles à souffrir de la maladie, le risque de complications augmente plusieurs fois par rapport aux enfants. Avec un contact prolongé avec l'allergène, la fièvre de l'ortie entre dans la catégorie des maladies chroniques. Les méthodes de traitement dépendent généralement de la complexité de l'évolution de la maladie et de sa cause.

À quoi ressemble l'urticaire chez l'adulte?

Après avoir détecté des ampoules d’origine inconnue, de nombreuses personnes sont tourmentées par la question suivante: à quoi ressemble l’urticaire? Le principal symptôme d’une éruption d’ortie est une cloque rose pâle légèrement surélevée au-dessus de la surface de la peau. Chaque type d'urticaire a ses propres manifestations spécifiques de la maladie.

Conséquences et prévention

La formation de plaine sur la peau, inoffensive au premier abord, peut entraîner un certain nombre de complications graves.

Conséquences de la fièvre de l'ortie:

  • Angioedema;
  • Choc anaphylactique;
  • La pénétration de bactéries dans le corps lors du peignage de la couche supérieure de l'épiderme.

Éviter la fièvre de l'ortie est assez réaliste pour être attentif à leur santé.

Prévention de l'urticaire:

  • Évitez le contact avec l'allergène (si identifié);
  • Renforcer le système immunitaire;
  • Débarrassez-vous des mauvaises habitudes.
  • Éliminer les maladies chroniques du tube digestif;
  • Réviser le régime alimentaire quotidien, si possible en exclure les aliments allergènes.

Avec le bon traitement, le respect du régime alimentaire et toutes les recommandations du médecin traitant, il est possible de se débarrasser de l'urticaire dans les 2-3 jours.

http://zakozhy.ru/krapivnica/u-vzroslyx-2/

Urticaire chez l'adulte - causes, symptômes, diagnostic, traitement et complications

De petites cloques roses sur le corps et les extrémités, qui démangent constamment, causent beaucoup de gêne à l'adulte et à l'enfant, surtout si elles apparaissent fréquemment, et la nature de leur apparence est inconnue. C'est souvent un symptôme de l'urticaire - une maladie très désagréable qui peut même mettre la vie en danger, si elle n'est pas traitée de manière compétente en temps voulu. Pourquoi survient-il et comment y faire face?

Quelle est l'urticaire

Il existe plusieurs noms alternatifs pour cette maladie de peau courante: urticaire, urticaire ou urticaire. L'urticaire est une forme de dermatite, principalement d'origine allergique. Parfois, il ne s'agit que d'un symptôme, et non d'une maladie indépendante, car l'urticaire chez l'adulte et l'enfant peut accompagner:

  • asthme bronchique;
  • choc allergique;
  • maladies auto-immunes.

Le nom de la maladie dit, parce que l'éruption cutanée sous forme de petites cloques roses ressemble visuellement à une brûlure d'ortie. Selon les statistiques officielles, un tiers des habitants de la planète sont confrontés à ce problème et il est apparu deux fois chez 15% des habitants. L'urticaire est diagnostiqué principalement chez les personnes âgées de 20 à 40 ans. Les femmes en souffrent plus souvent que les hommes. Le rôle du fond hormonal dans son développement n'est donc pas exclu. Un autre nom de la maladie - dermatose polyétiologique - reflète bien un large éventail de facteurs pouvant provoquer son apparition.

À quoi ressemble une éruption allergique?

Le principal symptôme de l'urticaire est une cloque rose, pouvant être de petite taille ou fusionner en grandes plaques. En apparence (en particulier sur la photo des patients), elles sont presque identiques aux cloques qui apparaissent lors d’une brûlure d’ortie, mais la zone de la lésion est plus grande et l’éruption est caractérisée par une migration et une disparition soudaine. La peau qui l’entoure est de couleur rouge foncé et les bulles de pression deviennent plus claires. L'apparition d'une éruption allergique s'accompagne de démangeaisons graves.

Étapes de la pathologie

Les médecins appellent formation de réactives (anticorps spécifiques) en réponse à l'ingestion d'un allergène, ce qui crée un état de sensibilisation: augmentation de la sensibilité à un irritant. Quand il est réintroduit, il se connecte aux réactifs, ce qui conduit à la libération des mastocytes, à leur dégranulation (processus de destruction des granules) et à la libération de l'histamine. La réaction allergique de type immédiat classique a les stades de développement suivants:

  1. Immunologique - le stade de sensibilisation observé au moment du contact direct avec l'allergène, caractérisé par l'initiation d'une réponse. Plus l'irritant se propage avec le flux sanguin, plus les leucocytes (anticorps) sensibilisés activement sont synthétisés et s'accumulent. Les manifestations cliniques à ce stade sont absentes, mais il est possible de remarquer des changements dans l'activité de certaines enzymes, la concentration d'immunoglobulines.
  2. Pathochimique - les enzymes protéolytiques et lipolytiques sériques sont activées et des médiateurs d’allergie sont libérés: histamine, héparine, prostaglandines. Après leur activation, interagissent avec le stimulus, ce qui entraîne des modifications dans les tissus et les fluides corporels.
  3. Physiopathologique - du fait de l’activité des médiateurs d’allergie, la perméabilité vasculaire augmente, ainsi que les effets néfastes sur les éléments du tissu et des cellules. À ce stade, apparaissent des symptômes locaux et généraux de l'urticaire, notamment une irritation des récepteurs nerveux (démangeaisons, une sensation de brûlure), l'apparition d'un œdème, des vésicules, des spasmes des bronchioles, des intestins.

Causes de l'urticaire chez l'adulte

Par son étiologie (nature d'origine), l'affection peut être de nature pseudo-allergique (infections, maladies chroniques, invasions parasitaires) ou allergique - résulte d'un contact direct avec un irritant. Si le facteur exact qui a provoqué son développement reste incertain, cela se reflète dans le diagnostic d'urticaire idiopathique. Causes communes de l'urticaire:

  1. Maladies infectieuses (15% des cas) - étiologie bactérienne et virale (origine), en particulier chronique. Le rôle des caries, des annexites (inflammation des appendices), des amygdalites (inflammation des amygdales) et de l’herpès est particulièrement important.
  2. Maladies du foie, de l’estomac, des intestins - particulièrement graves avec gastrite, hépatite, cholécystite, ulcères associés à l’urticaire.
  3. Perturbations du système immunitaire (20% des cas) - caractérisées par le développement de réactions auto-immunes, au cours desquelles le corps perçoit ses propres cellules comme des "étrangers" et les attaque. Cette forme peut être difficile, l'utilisation d'antihistaminiques ne donne pas de résultats.
  4. Aliments (allergies alimentaires, jusqu'à 10% des cas) - chez l'adulte joue un rôle moins important que chez l'enfant. Peut être basé sur un déficit enzymatique, des processus inflammatoires chroniques.
  5. Troubles neuroendocriniens (principalement chez les femmes) - problèmes d'hormones, diabète, situations stressantes, thyroïdite (manque d'hormones thyroïdiennes).
  6. Facteurs d'origine naturelle - le soleil, le froid, la chaleur.
  7. Leucémie (et autres maladies du sang) - conduit à une augmentation du saignement vasculaire, provoque une éruption cutanée avec une tendance aux allergies.

Déclencheurs

Dans le rôle des stimuli peuvent agir un grand nombre de facteurs physiques, chacun d'entre eux devenant la cause d'un type distinct d'urticaire. Ils diffèrent non seulement en tant qu'irritant, mais également en tant que modèle d'écoulement. Les types suivants sont mentionnés dans la classification générale:

  • Froid - le corps réagit à l'air froid ou à l'eau et, chez certaines personnes, ainsi qu'aux basses températures dans les aliments (crème glacée, certains desserts). Dans la forme réflexe, la réaction se produit lorsque l’allergène est touché. Des ampoules se forment autour des zones qui entrent en contact avec elle.
  • Solaire - la réaction au rayonnement ultraviolet se produit sur la peau nue et ne se développe que quelques minutes après le contact avec l’allergène. L'allergie survient principalement en été, au cours d'une activité solaire accrue.
  • La chaleur - se forme chez les personnes qui sont extrêmement sensibles au fait de rester dans un sauna, un bain, un bain ou à une augmentation de la température corporelle au cours de l'exercice. En raison de la surchauffe, une éruption cutanée importante apparaît sous la forme de plaques fusionnées.
  • Contact - une réaction allergique se développe à la suite d'une interaction avec des produits chimiques ménagers, des produits cosmétiques (décoratifs et cosmétiques). L'éruption cutanée est légère et disparaît presque immédiatement après avoir éliminé le contact avec un irritant.
  • Allergique - observé au contact avec du pollen de plante, des poils d'animaux et de la poussière. Les symptômes disparaissent immédiatement après la suppression du stimulus, la gravité de la maladie est toujours individuelle: le choc anaphylactique n'est pas exclu.
  • Médicament - survient lorsque l'intolérance aux gamma globulines, aux antibiotiques et à d'autres substances médicamenteuses, les symptômes cutanés n'apparaissent pas toujours immédiatement (jusqu'à 2 semaines), ce qui rend difficile la détermination de la cause d'une réaction allergique.
  • Dermographic - apparaît à la suite d'une irritation mécanique: vêtements moulants (ou tissu désagréable), ceinture serrée, raccords pointus. Premièrement, il y a une forte démangeaison, après - une éruption cutanée sous la forme de minces bandes. C'est typique pour les personnes ayant la peau sensible. La symptomatologie persiste pendant plusieurs jours, il n'y a pas de détérioration du bien-être général.
  • Aquatic - Les éruptions cutanées avec une telle urticaire peuvent être complètement absentes ou imperceptibles, mais elles vont toujours causer des démangeaisons. La réaction se produit lors de la réaction chimique d'une substance produite par la peau avec de l'eau.
  • Idiopathique - un tel diagnostic est posé lorsque l’allergène exact n’est pas identifié, de sorte que le tableau clinique est toujours différent.

Symptômes et caractéristiques de l'écoulement

L'urticaire chez l'adulte commence par l'apparition de vésicules roses sur la peau et les muqueuses, la plupart d'entre elles paraissant pendant une heure: on observe pendant cette période la concentration maximale en histamine. Après cela, de petites cloques peuvent être ajoutées et quelques heures plus tard, la deuxième vague d'urticaire survient, mais la disparition de l'éruption cutanée n'est pas exclue. Aux signes extérieurs s’ajoutent souvent la détérioration générale de la santé:

  • maux de tête;
  • la température;
  • faiblesse, faiblesse;
  • diminution de la capacité de travail.

Pointu

Une apparition soudaine, avec l'apparition d'un grand nombre de papules sur la peau moins d'une heure après le contact avec un irritant, est le principal symptôme de la forme aiguë. Sa durée est de quelques jours à deux semaines. Outre les manifestations locales, il existe des signes de malaise général, notamment:

  • troubles du système nerveux;
  • maux de tête;
  • augmentation de la température (jusqu'à 38 degrés), léthargie.

Souvent, si l'éruption ne disparaît pas du derme en quelques heures, un gonflement local du tissu sous-cutané, des muscles, du fascia et des muqueuses peut se développer, entraînant un œdème de Quincke. Généralement, il se produit sur le visage et se caractérise par une apparence rapide (en 2 à 5 minutes), des démangeaisons douloureuses. Les symptômes exacts dépendent de la zone de la lésion. Si le larynx est affecté, la personne souffre d'asphyxie (suffocation), est confrontée à un trouble de la parole. Un patient présentant de tels symptômes est sujet à une hospitalisation immédiate.

http://vrachmedik.ru/1355-krapivnica-u-vzroslyh.html

Comment traiter l'urticaire chez un adulte

Qu'est-ce que l'urticaire?

L'urticaire désigne les maladies étiologiques de la peau et se manifeste sous la forme d'éruptions urticariennes (autrement dit, des cloques se forment sur la peau). En outre, la pathologie peut être accompagnée d'un angioedema.

L’urticaire occupe une troisième place honorable parmi les manifestations allergiques de la prévalence. L'asthme bronchique est en deuxième position et en premier lieu, une réaction allergique aux médicaments.

La caractéristique de l'urticaire réside dans sa manifestation: le patient sur la peau présente des éruptions cutanées caractéristiques, qui ressemblent un peu aux brûlures d'ortie. Dans certains cas, cela peut s'accompagner de démangeaisons très graves et est si grave que les patients peuvent faire une dépression nerveuse.

Selon les statistiques, l'urticaire est assez courante dans la pratique médicale. Plus de 20% de la population mondiale a été atteinte de cette maladie tout au long de sa vie.

Il est à noter que la forme aiguë de la maladie affecte le corps humain beaucoup plus souvent que la maladie chronique. Dans le premier cas, il est d'environ 70% et dans le second cas, de 30%.

Pour lutter efficacement contre l'urticaire, il est nécessaire d'étudier attentivement cette maladie, les causes de son développement et les symptômes caractéristiques. Ce n’est pas pour rien que les gens disent: «Soyez averti, cela signifie que c’est armé».

Causes de développement

Qu'est-ce que l'urticaire? C'est une cloque qui s'élève au dessus de la peau, blanc laiteux (due à un vasospasme), avec un bord rose - rouge et des démangeaisons intenses. Ses éléments sont susceptibles de fusionner.

L'urticaire était ainsi nommée pour la similitude complète de ses éléments avec la réaction de la peau à une brûlure d'ortie.

L'urticaire frappe soudainement: il y a une heure à peine, ses éruptions cutanées ont provoqué de fortes démangeaisons et il n'y a plus aucune trace sur la peau: il semble qu'elle ait disparu pour toujours. Mais cette impression est souvent trompeuse. Les causes de l'urticaire chez l'adulte sont différentes:

Dans la grande majorité des cas, les brûlures cutanées, d’apparence semblable à celle de l’ortie, résultent de l’utilisation de certains médicaments ou aliments, de piqûres d’insectes ou du contact avec des acariens, du pollen de plantes, de vaccins ou de transfusions sanguines.

Aujourd'hui, il existe des cas où la peau se couvre de vésicules irritantes à la suite d'une invasion d'helminthes, d'une sensibilité accrue au soleil, à la chaleur, au froid, etc.

Une sensibilisation prolongée avec n'importe quel allergène conduit à la transition de la forme aiguë à la forme chronique. En outre, une dysprotéinémie, une accumulation excessive de protéases intracellulaires, des dysfonctionnements autonomes, ainsi que des maladies banales telles que la carie, l'amygdalite, les annexites, peuvent être les causes de l'urticaire chronique.

Pour que le traitement ne soit pas gaspillé et que le résultat soit conservé pendant longtemps, vous devez connaître les causes de l'éruption cutanée:

  • produits alimentaires;
  • les médicaments;
  • processus infectieux dans le corps;
  • les vers;
  • piqûres d'insectes;
  • contacts avec des poils d'animaux;
  • sous l'influence de causes physiques (hypothermie, surchauffe, lumière du soleil).

Subdivisé en forme aiguë et chronique. La forme aiguë est très dangereuse en raison des complications qui peuvent en résulter, elle peut s'avérer plutôt pitoyable pour une personne.

  • Quincke enflure. Une augmentation très rapide des symptômes, tels que gonflement de la gorge, gonflement de la langue, à la suite d'une attaque d'asphyxie.
  • Choc anaphylactique. Un saut brutal dans la température corporelle, une fonction cardiaque irrégulière, une diminution de la pression artérielle. Peut causer le coma ou la mort.

Une morsure d'insecte peut causer de l'urticaire

Types principaux

Il existe une perception selon laquelle l'urticaire est le résultat d'une allergie à certaines substances, mais ce n'est pas toujours le cas, car ce type de maladie peut également être auto-immune (système immunitaire altéré) ou avoir une nature faussement allergique.

L'urticaire a un assez grand nombre de variétés, parmi lesquelles il y en a deux principales:

  • Urticaire aiguë. Des comprimés tels que les comprimés Allertek, Zyrtec, Cetrin, Telfast, Fexofast, Dinox, Clarincens, Lomilan, Erius et Allerhoferon sont utilisés.
  • Urticaire chronique. Rupafin, Monteelar, Singular, Ectalouste, Acolate, Ecoral, Paroxetine, Atarax sont utilisés pour le traitement.
  • Urticaire solaire. Les comprimés d'Erius, Claritin, Zyrtek, ainsi que Fenistil-gel, Psilo-baume, Advantan, Elok ont ​​fait leurs preuves dans le traitement de ce type de maladie.
  • Urticaire au froid. La cétirizine, la loratadine, la desloratadine, la lévocétirizine, la clémastine, la chloropyramine sont utilisées.
  • Urticaire cholinergique. Crème efficacement utilisée Advantan, Fenistil, La Cree, Gistan N.

Lisez à propos de la dernière génération d'antihistaminiques ici.

Les signes d'urticaire nerveuse chez les adultes

Tout le monde est habitué au fait qu'une réaction allergique du corps ne peut se produire que sur le fond d'un contact avec un objet ou une substance. Mais comme le montre la pratique, il est loin d’être rare lorsque l’urticaire est la conséquence d’une nervosité excessive.

Le symptôme principal de cette maladie est la présence d'éruptions cutanées caractéristiques du régime.

Mais à côté de cela, d'autres signes peuvent apparaître:

  • haute température;
  • faiblesse générale dans le corps;
  • prurit;
  • douleur dans les articulations;
  • la formation de cloques aqueuses non seulement à la surface du corps, mais également sur ses muqueuses;
  • difficulté à respirer.

Symptômes de l'urticaire

En général, cette maladie est presque impossible à remarquer, car sa manifestation se produit à l'extérieur. En plus du fait que visuellement, on observe une rougeur focale de la peau, elle gonfle également comme après une morsure d’insecte. En outre, les zones du corps touchées démangent beaucoup et beaucoup.

Quoi et comment traiter plusieurs types majeurs de la maladie.

Urticaire Allergique Aiguë

Toute personne qui a eu une brûlure d’ortie n’a pas besoin de dire à quel point la sensation est terrible. La maladie de la peau associée au gonflement de la couche papillaire produit le même effet.

Par conséquent, il porte le nom comme ça. Le symptôme principal - une terrible démangeaison de la peau apparaît soudainement et peut également disparaître sans être remarqué.

L'urticaire chez l'adulte s'accompagne d'une éruption cutanée brûlante.

Cela se produit car une personne ne peut pas résister et commence à peigner la peau, irritant ainsi ses récepteurs. Une hyperhémie apparaît et des cloques rouge pâle se forment sur son fond.

Cette éruption s'appelle urtikarnoy. Les cloques arrondies se développent et se confondent pour former de grandes plaques de formes variées.

Les signes d'urticaire chez l'adulte sont différents, leur force et leur caractère sont déterminés par le type de maladie, mais dans tous les cas, des vésicules apparaissent sur la peau, rougissent et démangent beaucoup.

La principale caractéristique de cette maladie est la réversibilité complète des lésions, car après l’élimination du facteur causal sur la peau, il n’ya pas de taches blanches, pas de cicatrices, pas de brûlures ou autres traces.

L'urticaire aiguë est le plus souvent diagnostiquée, elle est diagnostiquée au moins une fois dans la vie sur 10 à 20% de la population totale et sa probabilité de passer à une forme chronique est élevée, tout en ignorant les symptômes de la maladie et en maintenant l'interaction avec l'allergène.

Urticaire aiguë

Les symptômes de l'urticaire chez l'adulte peuvent survenir après un contact direct avec l'allergène. La maladie se manifeste souvent sous la forme d'éruptions cutanées sur la peau, parfois accompagnées d'une sensation d'inconfort ou de démangeaisons.

Il n’ya pas de localisation précise de l’éruption cutanée sur la peau; elle peut donc toucher toute partie du corps du patient.

Après la guérison de l'urticaire, il ne reste aucune trace de cloques sur la peau, mais dans certains cas, des récidives cycliques peuvent survenir. Un tel retour des symptômes chez les femmes peut être dû à la menstruation.

Traitement

Dans les cas où le patient a une réaction allergique du type de l'urticaire, on lui prescrit des médicaments appartenant à la classe des antihistaminiques.

Il y a seulement quelques décennies, seuls Tavegil et Suprastin étaient connus. Ce sont des représentants de la première génération. L'application a dû être effectuée avec beaucoup de soin, car l'effet secondaire est une somnolence accrue.

La médecine moderne a atteint un nouveau niveau. De nouveaux membres de cette classe sont apparus. Ils ont non seulement soulagé rapidement les symptômes de la maladie, mais n'ont également pratiquement aucun effet secondaire.

Ceux-ci comprennent:

Les préparations énumérées ci-dessus sont utilisées oralement.

Mais il s'avère que certains médicaments aident à lutter contre l'urticaire, sous forme de pommades et de crèmes:

  1. Advantan (crème). Le patient doit l'appliquer trois fois par jour sur les zones du corps touchées. Il a la propriété d'absorber rapidement la peau, de sorte qu'il ne laisse pas de marques à la surface des vêtements.
  2. Celestoderm - B (pommade). L'application se fait selon le médecin prescripteur. Soulage rapidement les démangeaisons et les rougeurs de la peau. De plus, il a un effet cicatrisant.
  3. Loriden C (pommade). L'outil nécessite trois fois par jour. Gère rapidement les manifestations d'une réaction allergique et possède également une action antifongique et antibactérienne.

Il convient de rappeler à chaque patient que dans la manifestation de l'urticaire, n'importe laquelle des préparations énumérées ci-dessus peut être appliquée afin d'éliminer les conséquences du développement ultérieur d'allergies.

Mais pour se débarrasser rapidement de la maladie, il est préférable de faire appel à un professionnel de l'aide pour la mise en place d'un traitement complet.

Si cette possibilité est absente, il est toujours préférable de ne pas abuser de la première génération d'antihistaminiques, bien que leur coût soit bien entendu nettement inférieur à celui des autres médicaments de cette série.

http://feedmed.ru/bolezni/allergiya/krapivnitsa-lechenie-vylechitsya.html Pour le traitement de l'urticaire sont des outils appropriés et la médecine traditionnelle, mais il convient de noter que les personnes allergiques à certaines variétés de plantes médicinales doivent utiliser ce qui suit avec plus de prudence. recommandations ou les refuser tout à fait. Les patients souffrant d’urticaire, qui n’ont aucune contre-indication à la médecine traditionnelle, peuvent essayer les méthodes suivantes:

L'urticaire est divisé en plusieurs variétés, en raison de facteurs étiologiques. Il existe des méthodes folkloriques universelles qui éliminent toute forme d'urticaire, mais il existe également des recettes spécifiques qui conviennent le mieux à des types spécifiques de la maladie. L'urticaire est:

  • Chronique
  • Aiguë;
  • Froid;
  • Allergique;
  • Idiopathique;
  • Urticaire Quincke;
  • Cholinergique;
  • Récurrent;
  • Nerveux.

Nous traitons l'urticaire chronique

La forme chronique de l'urticaire est diagnostiquée dans le cas où l'éruption cutanée caractéristique de la pathologie ne peut être éliminée avant plus d'un mois et demi. Comment se débarrasser de cette forme de la maladie?

Il est nécessaire de prendre la camomille, la valériane, la sauge, la chélidoine, la ficelle, le millepertuis en quantités égales et de les mélanger. Maintenant, verser 5 grandes cuillères du mélange dans un litre d’eau et ne pas faire bouillir plus de 10 minutes.

Retirez le bouillon du poêle et laissez incuber pendant 40 minutes. Après refroidissement, le médicament est filtré.

L'infusion résultante est utilisée pour les bains. Il faut l'ajouter à la salle de bain avec de l'eau claire.

Prenez cette procédure doit être au moins un quart d'heure par jour.

Forme aiguë de l'urticaire

Cette forme de la maladie se développe généralement sur le fond des infections, de la nourriture, des piqûres d’insectes, des allergies aux médicaments. Cela dure en général de 2-3 heures à 14 jours.

Un remède tout à fait efficace contre l'urticaire aiguë - la décoction d'ortie. La préparation est la suivante: un demi-litre d'eau est versé sur 50 g d'ortie et bouilli environ 3 minutes après la cuisson.

Ensuite, laissez le mélange reposer pendant une heure, après quoi il est filtré. Le médicament obtenu est utilisé pour les lotions.

Le disque de coton est humidifié avec une décoction et impose plusieurs fois par jour sur les points douloureux.

Attention! Avant de commencer un traitement à domicile de l'urticaire, vous devez connaître de manière fiable votre diagnostic et l'étiologie de la maladie. Seulement dans ce cas, la thérapie avec des remèdes populaires sera couronnée de succès.

Il y a une bonne recette avec des racines de framboise. On verse 0,4 litre d’eau (50 g de racines), on fait bouillir pendant un quart d’heure, on insiste une heure, on filtre. Le médicament fini contraint est pris dans 0,1 l chaque jour.

Urticaire au froid

Voici quelques méthodes éprouvées par le temps pour se débarrasser de la maladie:

  1. Une maladie telle qu'une éruption urticarienne disparaît rapidement après avoir bu une infusion d'eau de betterave, ou après cela, les symptômes de l'urticaire apparaissent très mal. Pour ce faire, les betteraves brutes habituelles de taille moyenne sont coupées en morceaux, versées avec un volume de 2 litres d'eau froide et infusées chaque semaine dans un lieu frais, empêchant ainsi la fermentation. Il faut accepter quotidiennement 10 ml. Cet outil peut également être appliqué localement pour lubrifier les éléments de la peau. Traiter l'éruption peut être plusieurs fois par jour, comme le séchage de l'infusion sur la peau.
  2. Avec des symptômes d'urticaire à la maison, vous pouvez recouvrir les zones touchées de la peau avec une pâte de pommes de terre crues râpées. Si la maladie se manifeste dans une zone limitée de la peau, vous ne pouvez pas essuyer la pomme de terre, mais l'utiliser sous la forme de plaques.
  3. En conclusion, il faut dire qu'à tout moment, les démangeaisons de l'urticaire peuvent être enlevées à l'aide d'un bain ordinaire. Russian Bath est un agent thérapeutique merveilleux qui combine les effets de la température, du traitement de l'eau et de l'application de divers masques et huiles essentielles sur la peau. Il est important de comprendre qu'une augmentation de la température du tissu sous-cutané accélère la circulation sanguine et ne permet pas à la maladie de provoquer un spasme des capillaires sanguins. Par conséquent, après 10 minutes dans le hammam, même à une température basse de 60-65 degrés, toutes les ampoules se "dissolvent" simplement.

Bien sûr, vous devez vous rappeler que s’il ya un œdème de Quincke et un bronchospasme, c’est une bonne raison de refuser de vous rendre au bain et d’appeler une ambulance.

En outre, les maladies cardiaques chroniques, l'hypertension, l'athérosclérose grave sont de bonnes raisons de traiter sans exposer votre corps à un stress thermique.

Comment se débarrasser de l'urticaire chez les adultes à la maison? Il existe une option éprouvée: ce traitement des remèdes populaires. Les personnes souffrant d'urticaire étaient déjà malades auparavant. Il y avait donc une longue liste d'options pendant de nombreuses années.

Bien souvent, même les médecins ne négligent pas le traitement aux herbes et aux ingrédients naturels. Remèdes populaires pour l'urticaire.

De telles mesures ne sont possibles qu’après avoir consulté un médecin. Le médecin traitant calculera et prescrira des doses acceptables en association avec d'autres médicaments. Quelques recettes pour le traitement populaire de l'urticaire chez les enfants qui fonctionnent réellement seront décrites ci-dessous.

  1. Le plus souvent, les enfants reçoivent des décoctions d'herbes qui ont un effet anti-inflammatoire et raffermissant. Ce sont des plantes telles que la camomille, le millepertuis, la ficelle, la racine de réglisse, le calendula, l'échinacée. Deux cuillères à soupe de n'importe quelle matière première est bouillie pendant cinq à dix minutes dans 200 ml d'eau. Il faut boire 100 ml par jour. avant chaque repas.
  2. Le tilleul, la menthe et l'ortie sous forme de thé aideront à calmer et à renforcer le système nerveux du bébé.
  3. Un bon remède est une pommade à base d'huile de ricin. Tout d'abord, vous avez besoin d'une infusion de calendula. Ensuite, mélangez une cuillère à café de perfusion avec deux cuillères à soupe d'huile. Ce remède soulage très bien les démangeaisons et l'inflammation de la peau.
  4. Pour réduire les démangeaisons, vous pouvez donner le bain au bébé dans le bain en y ajoutant une décoction de gruau.
  5. Les compresses de betteraves soulagent le gonflement et l'inflammation.
  6. Vous pouvez lubrifier la peau de l'enfant avec la même crème avec l'addition d'acétate de rétinol et de vitamine E. Cela aidera à guérir et à soulager l'inflammation des zones touchées.

L'urticaire est souvent accompagné d'un autre symptôme désagréable, en particulier lorsque l'éruption cutanée est provoquée par l'accumulation de toxines, il s'agit de brûlures d'estomac. Dans ce cas, utilisez des composants qui affectent favorablement les performances du tractus gastro-intestinal:

Sans un examen complet du patient, aucun médecin ne peut répondre à la question de savoir comment se débarrasser de l’urticaire de manière rapide et permanente. Le fait est que pour réussir le traitement, il est nécessaire de comprendre les raisons qui ont provoqué la réaction cutanée.

Mais dans tous les cas, le traitement sera multi-étapes et assez complexe. Il faudra non seulement décider comment soulager les démangeaisons au niveau de l'urticaire et éliminer l'éruption cutanée, mais également prendre des mesures pour prévenir la récurrence de la maladie.

Par conséquent, lors de la première étape, il est nécessaire d'identifier et d'éliminer les facteurs conduisant à la formation d'une éruption cutanée.

L'exclusion du contact avec un facteur d'exposition est le moyen le plus efficace de traiter cette maladie.

Malheureusement, le facteur provoquant n’est pas toujours possible à identifier, même après une série de tests et de tests. Dans ce cas, nous parlons de cas idiopathiques d’urticaire.

Il n'est pas toujours possible d'exclure complètement l'effet d'un facteur provoquant, par exemple s'il s'agit d'une réaction à la lumière du soleil ou de changements de température.

Dans tous les cas, pour résoudre le problème de la guérison d'une urticaire, vous devrez essayer de minimiser l'influence du facteur nocif. Lorsque l'urticaire froide doit s'habiller plus chaud, avec de la chaleur - ne pas aller au sauna, pour éliminer l'adoption de bains chauds.

Dans le traitement de l'urticaire physique, une méthode de tolérance est utilisée. Pour ce faire, procéder à un effet systématique sur la peau a identifié les facteurs indésirables avec une augmentation progressive de l'intensité.

Les impacts devront être réalisés suffisamment longtemps et nécessairement de manière systématique, jusqu'à ce que le corps devienne résilient et ne réagisse plus avec la formation d'une éruption cutanée.

Si la substance déclenchante est un médicament ou un produit, il est nécessaire d’éliminer complètement l’ingestion de cette substance. Le patient doit connaître la liste des médicaments interdits et en avertir les médecins.

Voyons maintenant comment traiter l'urticaire avec des médicaments. Dans presque tous les cas, on prescrit des antihistaminiques aux patients. Ces médicaments réduisent la teneur en histamine dans le sang, ce qui conduit à l’élimination des principaux symptômes - démangeaisons, gonflement, éruption cutanée.

Aujourd'hui, le traitement est effectué avec des médicaments appartenant aux deuxième et troisième générations d'antihistaminiques. Ce sont des moyens tels que Erius, Telfast, Zyrtec, etc. Les préparations ont un effet prononcé et ne provoquent pas de somnolence. Choisissez un médicament et déterminez combien et à quelle posologie le médecin devrait prendre!

Mais l'utilisation de médicaments, parmi lesquels l'acide acétylsalicylique, les inhibiteurs de l'ECA et la codéine pour l'urticaire est catégoriquement exclue, car ils peuvent provoquer une exacerbation.

Dans les cas graves, les glucocorticoïdes peuvent être administrés par injection pour traiter les patients adultes. Cependant, ils ne peuvent pas être utilisés de manière constante en raison du grand nombre d'effets secondaires.

De plus prescrire de tels moyens:

  • sorbants, comme dans le traitement de l’urticaire, vous devez essayer d’éliminer les toxines le plus rapidement et le plus efficacement possible;
  • les sédatifs, si la cause de l'éruption cutanée est le stress psycho-émotionnel;
  • chlorure de calcium sous forme de compte-gouttes pour réduire la sensibilisation globale (sensibilité) du corps;
  • pommade appliquée localement pour soulager les démangeaisons et restaurer rapidement la peau.

Quels médicaments doivent être utilisés pour le traitement externe, et combien ils doivent être utilisés, le médecin décide individuellement pour chaque patient.

Dans les cas bénins, il suffit d’utiliser une lotion à base de métol ou de Fenistil-gel, en cas de maladie grave, on utilise des pommades hormonales.

Lors du traitement d'une forme chronique de la maladie, des procédures physiothérapeutiques peuvent être prescrites. Dans le traitement des formes allergiques de la dermatose, des bains de radon et d’hydrogène sulfuré, le traitement actuel, l’irradiation UV, ainsi que toutes les procédures qui ont un effet de revenu sur le corps et ont un effet bénéfique sur l’état du système nerveux ont un effet positif.

Lorsque vous décidez comment traiter l'urticaire, il est important d'éliminer les foyers d'infection. Pour cela, les patients adultes sont référés pour consultation à un oto-rhino-laryngologiste, un dentiste, un gynécologue (urologue).

Lors de l'identification des maladies infectieuses, des tests spécifiques sont effectués pour déterminer l'agent responsable et la sélection d'un médicament pour le supprimer.

Pour la suppression des infections bactériennes, des sulfonyalamides et des antibiotiques sont prescrits. En cas de détection d'infections virales ou fongiques, des médicaments antiviraux et des antimycotiques sont sélectionnés.

En plus du traitement spécifique des patients prescrit:

  • probiotiques pour soutenir la microflore;
  • des vitamines;
  • immunomodulateurs.

Souvent, après avoir guéri des infections chroniques, l'éruption cutanée de l'urticaire disparaît sans traitement supplémentaire.

Chez les patients adultes, la fièvre de l'ortie chronique est souvent associée à des maladies des organes internes ou à des troubles endocriniens. Par conséquent, pour se débarrasser de la dermatose, il est nécessaire de diriger les efforts pour se débarrasser de la cause sous-jacente.

Dans le traitement des patients adultes peuvent être utilisés et méthodes traditionnelles. Voici les recommandations des guérisseurs traditionnels pour se débarrasser de l'urticaire:

  • Thé de la série. Il est nécessaire de remplacer la série des infusions de café du matin. L'herbe doit être brassée comme du thé ordinaire et être bue après une infusion de 20 minutes. Il est important que la boisson prenne une teinte dorée. Pour cela, vous devez savoir exactement quelle quantité d'herbe est tirée. S'il s'avère que la perfusion est trouble ou verte, cela signifie qu'elle est mal cuite et que vous ne pouvez pas la boire.
  • Bains de guérison. Vous pouvez prendre des bains avec des bouillons de chélidoine, de racine de valériane, de camomille et de sauge. 5 cuillères à soupe d'herbes ou un mélange d'herbes brassent un litre d'eau bouillante, pour insister une heure. Puis versez l'infusion dans le bain. Pas besoin de rester longtemps dans le bain, 10 minutes suffisent. Puis sortez, sans essuyer le corps avec une serviette, séchez-vous à l'air.
  • Jus de céleri Cuire le jus en frottant le céleri râpé et en pressant la gaze. Prenez trois fois par jour pour une cuillère à thé jusqu'à ce que les symptômes de l'urticaire disparaissent.

Les patients doivent comprendre que, quels que soient les traitements ou les méthodes traditionnels utilisés, seules les manifestations externes de la maladie peuvent être éliminées. Pour éliminer définitivement la maladie, il est important d’éliminer le contact avec l’allergène.

Seulement dans ce cas, vous pouvez vous attendre à ce qu'une éruption cutanée sur le corps n'apparaisse plus.

Valeria, Kharkiv, 34 ans:

Récemment récupéré de l'urticaire du système nerveux. Je souffre de cette maladie depuis 12 ans, car ses symptômes apparaissent tous les deux ans.

Toujours utiliser pour le traitement de la valériane. Ajoutez simplement quelques gouttes d’argent à l’eau bouillie et prenez-la plusieurs fois par jour.

Après 5 à 8 jours de traitement, les cloques sur la peau disparaissent progressivement.

Marina, Kiev, 29 ans:

Après que les symptômes de l'urticaire se soient manifestés, le médecin m'a prescrit un traitement aux antibiotiques, mais ils n'ont pas aidé. Au lieu de cela, ils n'ont fait qu'aggraver la situation: les démangeaisons se sont intensifiées, ce qui m'a empêché de bien dormir sans somnifères, et l'éruption s'est propagée à travers le corps.

Après cela, j'ai écouté ma mère et j'ai commencé à prendre une infusion d'écorce de chêne.

Franchement, dès le lendemain, j'ai ressenti de manière positive un fort changement. Certaines personnes ajoutent également du sel à cette infusion, mais comme je ne l’aime pas avec du sel, je bois le produit sous forme non salée. En ce qui concerne les onguents, ils aident aussi très mal.

Traitement médicamenteux

Pour le traitement médical de l'urticaire sont utilisés des médicaments à usage interne et externe.

Préparations pour usage interne:

  • antihistaminiques - bloquant une réaction allergique: "Citrine", "Suprastin", "Zyrtec", "Diazolin", "Erius";
  • corticostéroïdes - sont prescrits pour les formes complexes d'urticaire allergique, œdème: "prednisone", "hydrocortisone";
  • sédatifs - ont un effet calmant, éliminent le facteur irritant de l’urticaire cholinergique, provoqué par le stress: «Donormil», «Atarax».

Moyens d'action locale:

  • onguents non hormonaux ayant des effets antimicrobiens, antihistaminiques et anti-inflammatoires: zinc, salicylate de zinc, néozuline, gel de Fenistil;
  • onguent naturel aux propriétés antiprurigineuses, antifongiques et antiallergiques: Skin-Up, La Cree
  • onguents hormonaux utilisés dans les formes sévères d'urticaire aiguë: "Advantan", "Elokom", "Sinaflan", "Ftorokort", "Gistan-H".

Dans la plupart des cas, quelle que soit la forme d'urticaire, les toxines et les allergènes doivent être éliminés de l'organisme. Pour ce faire, les enterosorbents sont affectés - "Polysorb", "Filtrum", "Enterosgel".

Aidez les remèdes populaires

Souvent, la médecine traditionnelle aide à traiter la maladie appelée «urticaire», bien que beaucoup ne le croient pas. Mais, les recettes éprouvées des grand-mères ont une place dans la vie moderne.

Les plus productifs d'entre eux sont présentés ci-dessous, mais chaque patient qui a décidé de les utiliser pour sa propre expérience doit se rappeler qu'il est nécessaire d'exclure l'intolérance individuelle aux composants de la composition. Sinon, vous ne pouvez qu'exacerber une situation déjà difficile.

Recettes

  1. Infusion de menthe. Cet outil a un effet sédatif et élimine ainsi les symptômes désagréables tels que brûlures et démangeaisons. Pour cuisiner, vous aurez besoin de 2 cuillères à soupe de plantes broyées et de 0,5 litre d’eau bouillante. Le mélange préparé est vieilli pendant 15 minutes avec un couvercle bien fermé, puis pris intérieurement à raison de 1 tasse sous forme chaude. Le médicament doit être appliqué 2 fois par jour.
  2. Jus de céleri frais. Dans cette recette, "production sans déchets". Des tiges fraîches et charnues de la plante, vous devez presser le jus dans la quantité de 2 cuillères à soupe. Il est préférable de le broyer d'abord dans un mélangeur, puis de le presser avec une gaze pliée en plusieurs couches. Il faut accepter que cela signifie 2 fois par jour. Mais le tourteau restant ne doit pas être jeté, il doit être appliqué sur les foyers d’inflammation situés à la surface de la peau. Ainsi, il est possible d'éliminer les démangeaisons graves et les brûlures insupportables.
  3. Pommade de production propre de chélidoine. Pour sa préparation besoin de 2 cuillères à café de fines herbes hachées et la même quantité de vaseline et de glycérine. Tous les composants sont soigneusement mélangés et nettoyés dans un endroit froid pour infuser (température de 0 à +5) pendant 48 heures. Après un certain temps, il est utilisé deux fois par jour comme une pommade sur les zones du corps touchées.

La liste ci-dessus est présentée, peut-être, par le moyen le plus simple mais le plus efficace. S'agissant notamment d'une composante, il est assez simple d'exclure la présence d'une intolérance individuelle.

Mais il faut se rappeler que les recettes ci-dessus sont une mesure extrême pour cette maladie - c'est dans le cas où il n'est pas possible de demander de l'aide médicale et qu'il n'y a pas d'antihistaminiques dans le coffre à médicaments.

Les antihistaminiques pour l'urticaire sont utilisés pendant la pharmacothérapie. Ces fonds, ainsi que les glucocorticoïdes, ont pour objectif de neutraliser l'évolution aiguë de la maladie au stade initial de développement ainsi qu'au plus fort de la crise.

Le médicament antihistaminique le plus courant est la Suprastine, et le plus connu des glucocorticoïdes est la prednisone et le métipred.

Très bien prouvé le médicament d'une nouvelle génération - Polisorb. Son utilisation permet de réduire considérablement la manifestation de toute réaction allergique en l'absence de tout type d'effet indésirable.

Le traitement de la forme chronique de l'urticaire nécessite une approche scrupuleuse et attentive, ainsi que la patience du patient et du médecin traitant.

La qualité de vie des patients atteints d'urticaire n'est pas très élevée. Des démangeaisons constantes et débilitantes ont un impact négatif sur l'activité vitale, affectent la durée du sommeil.

De plus, les manifestations visibles sur la peau du visage sont souvent la cause du malaise émotionnel. Le patient a besoin d'une prise d'antihistaminiques à long terme; toutefois, la nomination de l'un d'entre eux, qui est, par exemple, la suprastine, en raison de la réduction de l'effet thérapeutique, doit être remplacée 14 jours après le rendez-vous.

Polysorb peut être utilisé en association avec d'autres médicaments, il peut être prescrit en tant que médicament indépendant. Dans ce cas, tout dépend de la nature de l'évolution de la maladie.

Metipred est généralement utilisé pour soulager rapidement les symptômes graves. Les médicaments sont disponibles sous forme de comprimés et d'injections.

Dans le cas où le compte-gouttes est utilisé pour nettoyer le corps de l’intoxication dans des formes particulièrement sévères de la maladie, il est conseillé de prescrire des solutions salines contenant des glucocorticoïdes, du glucose, de l’aminophylline, les mêmes antihistaminiques et de l’adrénaline.

La prise de la pilule se fait sous la stricte supervision du médecin traitant, qui peut apporter le nombre nécessaire d’ajustements au processus de traitement. Il va sans dire que la posologie des comprimés pour un adulte est différente de celle de la garderie.

Indiscutablement, les antihistaminiques ont des différences significatives entre eux. Après un examen approfondi, le médecin doit être en mesure de déterminer avec la plus grande précision le médicament le plus approprié dans chaque cas particulier.

En règle générale, les adultes atteints d'une forme grave d'urticaire peuvent ne pas craindre de prescrire des injections hormonales, qui sont efficaces pour soulager les démangeaisons et soulager l'inflammation.

Premiers secours

La forme la plus commune d’urticaire aiguë, qui, si elle est inopportune ou de mauvaise qualité, se transforme en une forme chronique qui ne se prête pas au traitement.

L'urticaire aiguë apparaît très rapidement et, en plus des papules, est accompagnée d'indigestion, de fièvre, de troubles du système nerveux, du développement d'œdèmes, y compris d'œdème de Quincke.

Dans de telles conditions, les premiers soins appropriés et opportuns deviennent essentiels.

C'est important! Avant de commencer le traitement de l'urticaire, il est nécessaire de déterminer la cause exacte de son apparition. Cette réaction est souvent provoquée par l'action de stimuli externes. Ensuite, il suffit d'éliminer le contact avec eux et un traitement supplémentaire n'est plus nécessaire.

Si des signes d’urticaire apparaissent, vous devez appeler un médecin à domicile ou consulter un dermatologue pour procéder à un examen, prescrire des tests et déterminer le type de maladie en fonction des résultats. Avant de contacter un spécialiste, les mesures suivantes doivent être prises:

  • exclure toute autre action de l'allergène sur le corps;
  • arrête de prendre n'importe quelle nourriture;
  • boisson absorbante - "Polysorb", "Smektu", charbon actif;
  • mettre un lavement;
  • boire beaucoup d'eau pure;
  • prenez un antihistaminique;
  • appliquer des lotions froides sur les zones touchées;
  • goutte dans le nez tous les moyens d'un rhume;
  • avec la menace de perte de conscience renifler l'ammoniac.

Les sites de formation de cloques peuvent être traités avec de la pommade à la prednisolone ou à l'hydrocortisone.

Vous devriez savoir que les premiers soins en temps opportun peuvent sauver une personne. Et l'établissement d'un diagnostic correct à un stade précoce permettra le traitement de l'urticaire chez l'adulte à domicile sans nécessiter d'hospitalisation.

Prévention des maladies

Comme dans le traitement de toute autre maladie, les patients sujets à l'urticaire, quel que soit leur facteur de manifestation, doivent se conformer à un certain nombre de mesures préventives.

Qui comprennent:

  • usage insignifiant de produits à base d'alcool connus du corps;
  • respect des règles d'une saine alimentation;
  • connaissance des principaux points de premiers secours en cas de réapparition de la maladie;
  • suivre un régime périodiquement, surtout après les vacances;
  • Éliminer complètement le contact avec les allergènes (si le patient en a connaissance).

Cette liste de mesures préventives permettra non seulement de sauver la vie d'une personne exposée aux réactions allergiques, mais également de prévenir à nouveau l'apparition de l'urticaire.

Régime alimentaire

Pour obtenir un résultat positif dans le traitement de la fièvre de l'ortie provoquée par des allergies alimentaires, le traitement médicamenteux ne suffira pas. Il est nécessaire d’adhérer à un régime hypoallergénique spécial.

Produits interdits qui irritent le tube digestif:

  • épices chaudes, aliments frits, mets délicats fumés;
  • bouillons riches;
  • restauration rapide;
  • nourriture en conserve;
  • produits contenant un grand nombre d'additifs artificiels.

Il faudra abandonner les produits hautement allergènes:

  • du chocolat;
  • fruits rouges et baies;
  • agrumes

La règle principale est l'exclusion complète des produits provoquant une réaction allergique. La liste de ces produits est établie individuellement, après des tests d'allergie.

http://badacne.ru/krapivnica/kak-lechit-krapivnicu-u-vzroslogo.html
Plus D'Articles Sur Les Allergènes