Comment est le flux et comment traiter l'urticaire chez les nourrissons

Un organisme nouveau-né imparfait qui commence tout juste à s’adapter à un monde nouveau est trop susceptible aux influences négatives et aux maladies. L'une des maladies les plus courantes est l'urticaire chez les nourrissons.

Caractéristique

L'urticaire tire son nom de l'apparition de l'éruption cutanée: la peau du bébé devient rouge et se gonfle de vésicules rappelant très bien les piqûres d'ortie. Peu de temps après, ils passent, puis réapparaissent dans un endroit différent. La maladie n'est pas contagieuse et ne se transmet pas même par le contact le plus proche.

Beaucoup de jeunes mères ne considèrent pas l'urticaire comme une maladie grave et ne consultent pas un médecin. Cependant, des éruptions cutanées anodines peuvent avoir des conséquences très graves. Après tout, des cloques apparaissent non seulement sur la peau des miettes, mais aussi sur les muqueuses des yeux, de la bouche, du nez et même des organes internes. Dans le même temps, la muqueuse se gonfle, la respiration du bébé devient difficile et s’accompagne d’un sifflement caractéristique et d’une toux sèche "aboyante". L'enfant risque de développer un œdème de Quincke, un œdème de Quincke, qui peut endommager le système nerveux et le cerveau.

Aux premiers signes de rougeur et de formation de cloques, vous devriez consulter un pédiatre pour obtenir des conseils. Il évaluera la gravité de la situation, posera le bon diagnostic et prescrira le traitement nécessaire au bébé.

Raisons

L’urticaire chez les enfants de moins d’un an est une réaction allergique à la pénétration d’un irritant dans l’organisme, ce qui provoque une production accrue de l’hormone histaminique. En conséquence, la perméabilité des parois des vaisseaux sanguins augmente, ce qui conduit à un rougissement de la peau, à un œdème et à des cloques.

Dans la très grande majorité des cas, les aliments que le bébé reçoit sous la forme d’aliments complémentaires - jus, jaunes d’œuf, purées de légumes et de fruits agissent comme un allergène. Si le bébé ne consomme que du lait maternel, il faut en rechercher la raison parmi les aliments que la mère allaitante a consommés.

Les stimuli externes qui provoquent l'urticaire chez le nouveau-né ou le nourrisson peuvent être:

  • couches, gilets, sliders et literie en tissus synthétiques;
  • poussière de maison;
  • fumée de tabac;
  • piqûres d'insectes;
  • les poils d'animaux ou la salive;
  • pollen végétal;
  • détergents à lessive et autres produits chimiques ménagers;
  • Shampooings, crèmes ou gels «adultes» contenant des parfums et des colorants;
  • air trop sec dans la pièce où se trouve le bébé;
  • médicaments, par exemple, sirops contre la toux contenant des ingrédients sucrés, antibiotiques.

Certains objets en métal ou en plastique, en particulier des plats ou des jouets dépourvus du certificat de qualité approprié, peuvent provoquer une réaction allergique aux miettes.

L'urticaire peut être due à une susceptibilité génétique. Par conséquent, le risque de survenue chez un enfant dont les parents souffrent d'allergies augmente plusieurs fois.

Symptômes et cours

Bien que le pédiatre établisse le diagnostic final, les parents sont obligés de connaître les signes de l'urticaire pour avoir le temps de réagir. Les principaux symptômes auxquels il faut s'attaquer chez les nouveau-nés et les enfants au cours de la première année de vie sont les suivants:

  • rougeur et gonflement de la peau;
  • cloques rouges pâles;
  • démangeaisons sévères;
  • perte d'appétit;
  • anxiété;
  • troubles du sommeil;
  • maux de tête;
  • indigestion - vomissements, diarrhée.

Les manifestations externes persistent de plusieurs heures à plusieurs jours. Le bébé devient capricieux, pleure beaucoup, refuse de manger, ne joue pas. La miette est perturbée par la gale, il peigne les points douloureux, tandis que les cloques augmentent.

Les principaux sites de localisation de l'éruption cutanée se situent sur les joues, entre les doigts et les orteils, dans des plis naturels ou des lieux de friction des vêtements. Mais il y a des cas où des ampoules apparaissent sur les fesses, le dos ou le ventre du bébé.

Il y a plusieurs étapes dans l'évolution de la maladie:

  1. Facile Les rougeurs et les éruptions cutanées disparaissent en quelques heures à peine, les démangeaisons ne gênent presque pas l'enfant. Sur la photo ci-dessous, vous pouvez voir l'éruption cutanée qui apparaît à ce stade de l'urticaire.
  2. Gravité modérée. Peut-être une légère augmentation de la température corporelle, l'éruption ne dure pas longtemps et s'accompagne de démangeaisons. Les miettes perdent l'appétit, elles deviennent irritables et de mauvaise humeur, elles toussent et respirent d'une voix rauque. Une telle affection devrait alerter les parents et constituer un motif pour obtenir des soins médicaux, dans la mesure où l'apparition d'un œdème laryngé est possible.
  3. Lourd Les cloques se confondent en de larges taches qui occupent presque toute la surface du corps. La température dépasse les 38,5 degrés et s'accompagne de vomissements et de diarrhée. Un enfant a du mal à respirer par la bouche. Dans ce cas, une attention médicale immédiate est requise car un choc anaphylactique peut commencer.

De par sa nature, l’urticaire peut être aiguë et chronique. Les formulaires se caractérisent par un tableau clinique et nécessitent une approche particulière en matière de diagnostic et de traitement.

Forme aiguë

Les symptômes de la maladie apparaissent dans les premières heures après le contact avec l'allergène, il est donc facile à identifier. Si l’irritant arrive avec de la nourriture, il suffit de nettoyer les intestins de l’enfant et d’éliminer le produit «nocif» de l’alimentation de la mère ou du bébé.

Si les poussières, les aérosols, le pollen ou d’autres allergènes externes provoquent rougeurs et ampoules, vous devez racheter votre bébé, se laver les cheveux et faire un nettoyage humide dans la chambre.

En règle générale, la phase aiguë de la maladie est guérie en quelques jours.

Forme chronique

Si un jeune enfant est constamment en contact avec un irritant, une forme chronique d'urticaire peut se développer. Elle se caractérise par des rémissions prolongées et des exacerbations soudaines avec apparition de cloques et autres symptômes.

Dans ce cas, il n'est pas facile d'identifier la cause de la maladie. Pour ce faire, l'enfant devra passer une série de tests d'allergie et réussir les tests de laboratoire. Le médecin devra étudier les conditions dans lesquelles se trouve le bébé: la température de l'air dans la pièce, la propreté de la pièce, le matériau dans lequel ses vêtements sont cousus, la qualité des jouets et bien plus encore.

La probabilité de délivrance complète du bébé de la maladie est de 50%. Dans ce cas, la prédisposition héréditaire aux allergies joue un rôle important.

Les principes de base du traitement

La principale condition pour une élimination réussie de l'urticaire - l'exclusion complète du contact avec un irritant. Un pédiatre ou un allergologue pour enfants qui diagnostique et traite les maladies de la peau des nourrissons peut prescrire des médicaments et des thérapies traditionnelles.

Des médicaments

Pour éliminer les démangeaisons douloureuses, des moyens externes sont utilisés: Fenistil, Advantan, pommades Bepanten, crèmes Elidel, Gistan.

Le médecin peut prescrire l'ingestion de tels groupes de médicaments:

  • antihistaminiques - Fenistil, Zodak, Suprastin, Erius, Diazolin;
  • entérosorbants - Smecta, charbon actif, Polysorb;
  • suppléments de calcium pour améliorer le tonus vasculaire;
  • Immuno-renforçateurs - Interféron.

Les médicaments pharmacologiques doivent être prescrits à un jeune enfant uniquement par un médecin. Dans ce cas, on ne peut en aucun cas dépasser la dose prescrite et remplacer indépendamment un médicament par un autre!

Remèdes populaires

Le traitement de l'urticaire chez les nourrissons peut être effectué à l'aide de recettes de médecine traditionnelle. Avant d'utiliser tel ou tel remède, vous devez vous assurer qu'il n'aggrave pas le cours de la maladie. Après tout, beaucoup d'herbes, de miel et de produits de l'abeille sont eux-mêmes de puissants allergènes.

Afin de ne pas nuire au bébé, l'utilisation de remèdes à la maison doit être coordonnée avec votre médecin.

Les recettes populaires les plus populaires pour l'urticaire sont les suivantes:

  1. Bain aux herbes pour soulager les irritations de la peau. Une cuillère à soupe d'herbe tourne 2 tasses d'eau bouillante et laisse tremper pendant une demi-heure dans un bain-marie. Diluez avec de l'eau tiède et tenez le bébé dedans avant le coucher. Faites de même avec la camomille, l'ortie, la sauge, le calendula ou un mélange d'herbes.
  2. Laver soigneusement les œufs de poulet et cuire. Pelez les coquilles du papier d'aluminium et broyez-les avec un moulin à café. Donnez à l'enfant quotidiennement 2 g de poudre, humidifiée avec 3 gouttes de jus de citron. La durée du traitement est de 30 jours.
  3. La peau de bébé peut être nettoyée avec un morceau de concombre frais ou de feuille d’aloès, coupée dans le sens de la longueur et retournée la pulpe.
  4. Bain d'amidon. Deux cuillères à soupe de fécule de pomme de terre infuser 1 litre d'eau bouillante. Cool, ajouter à l'eau de baignade.

Si le bébé ne dort pas bien, vous pouvez ajouter du bouillon ou de l'huile de lavande dans le bain. Ils non seulement apaisent, mais réduisent également les rougeurs et soulagent le gonflement de la peau.

Régime pour maman

Les substances contenues dans les aliments consommés par une femme qui allaite, ainsi que le lait, pénètrent dans le corps du bébé et peuvent provoquer une éruption cutanée. Par conséquent, les mamans qui allaitent devraient suivre un régime spécial.

Les produits interdits comprennent:

  • agrumes, bananes, fruits aux couleurs vives;
  • chocolat, café, cacao;
  • pain blanc et pâtisseries;
  • produits frits, marinés, en conserve, salés et fumés;
  • le lait;
  • des yaourts;
  • produits contenant des colorants et des conservateurs;
  • restauration rapide;
  • des fruits de mer;
  • viandes grasses.

Le régime devrait inclure:

  • produits laitiers faibles en gras;
  • pain sans levure, biscuits;
  • viande de poulet et de dinde;
  • bouillies cuites dans de l'eau;
  • Légumes et fruits.

Il est strictement interdit de consommer du soda, de la bière et d'autres boissons alcoolisées pendant toute la période de lactation.

Méthodes de prévention

La prévention de l'urticaire chez un enfant devrait commencer bien avant sa naissance. Si l'un ou les deux parents sont allergiques, ils devraient essayer de se débarrasser de cette maladie. Pendant la grossesse, une femme ne doit pas utiliser certains aliments, fumer, prendre des drogues illégales, utiliser un fixatif pour la laque et autres aérosols.

À la naissance du bébé, les principales mesures préventives sont les suivantes:

  1. Nourrir le bébé avec du lait maternel aussi longtemps que possible.
  2. Les aliments doivent être introduits progressivement et un produit à la fois pour que vous puissiez suivre la réaction du corps.
  3. Maintenir la propreté dans la chambre du bébé, aérer quotidiennement et faire le nettoyage humide.
  4. Si l'air ambiant est trop sec, installez des humidificateurs.
  5. Les miettes de vêtements doivent être fabriquées uniquement à partir de tissus naturels, sans coutures grossières et à la taille.
  6. Plus être avec l'enfant à l'air frais, en évitant les endroits pollués.
  7. Ne pas abuser des antibiotiques et des médicaments.
  8. Protégez votre bébé des piqûres d'insectes.
  9. Ne laissez pas les animaux domestiques dans la chambre des enfants.


En cas de changement de l'état de santé de l'enfant, vous devriez consulter un médecin. Le respect de ces règles constituera un gage que le bébé ne fera pas face à des manifestations d'urticaire.

http://kozhainfo.com/dermatit/lechenie-krapivnitsy-u-grudnichka.html

Symptômes de l'urticaire chez les nourrissons

L'urticaire chez les nourrissons est l'une des manifestations les plus courantes de la réponse du corps à tout irritant. Ce sont des éruptions cutanées graves qui provoquent des démangeaisons et un gonflement. Ce moment apporte un malaise énorme et provoque la nervosité et ne permet pas de dormir et de manger en paix.

L'urticaire empêche les bébés de manger et de dormir

Symptômes et signes

Urticaire chez les bébés:

  • éruption cloquante;
  • leur couleur varie du rose au rouge;
  • la taille des ampoules peut être différente, ainsi que les contours;
  • l'éruption peut disparaître et apparaître ailleurs;
  • le plus souvent, localisés au visage, aux stylos, au dos et aux fesses.

La forme de l'urticaire peut être aiguë et chronique. Le degré de manifestation de l'urticaire chez le nourrisson est également un point important. La maladie peut se manifester à plusieurs degrés.

  1. Facile Lorsque l'éruption est légère, il n'y a pratiquement pas de démangeaisons et disparaît après une journée.
  2. Moyenne Forte sévérité de l'intoxication, accompagnée de fièvre. La boursouflure des muqueuses affecte la fréquence respiratoire.
  3. Lourd Un examen médical immédiat est requis.

L'urticaire chez les nouveau-nés est aujourd'hui un phénomène qui se produit assez souvent. Chez un bébé, toutes les maladies sont provoquées par une immunité immature. Le corps des enfants n'est pas encore fort et est incapable de lutter seul contre les germes. Par conséquent, toute manifestation de la maladie peut avoir de tristes conséquences. L'urticaire est une condition pathologique. Le plus souvent, une telle maladie est le résultat d'un régime alimentaire inadéquat de la mère.

Une légère éruption disparaît après une journée

Les principaux irritants provocateurs

Vous devez savoir à tous les parents quelle pourrait être la cause de l'urticaire.

  • La nourriture de l'alimentation de ma mère. Ce sont: les agrumes, les fraises, les pêches, les tomates, les œufs, les fruits de mer, les sucreries, les viandes fumées.
  • Facteurs physiques irritants: rayons directs du soleil, frottement dans la couche, air trop séché, vêtements de mauvaise qualité, réaction au bain ou à la crème pour enfants.
  • Les piqûres d’insectes provoquent l’apparition d’une urticaire papuleuse. C'est à ce moment que les papules apparaissent au site de la morsure.
  • Odeurs fortes: parfum, savon de toilette, fumée de tabac, pollen de plantes, plumes et duvet.
  • Sous l'influence de maladies infectieuses.
  • Médicaments. Ceux-ci incluent: antibiotiques, sirops de température, toux (ils contiennent beaucoup d'additifs étrangers), vitamines.
  • Les helminthes peuvent aussi causer une éruption cutanée.
  • Maladies congénitales auto-immunes.
  • Pathologies du développement de certains systèmes d'organes: foie, rein.

Les facteurs responsables des éruptions cutanées chez les bébés sont très nombreux. Quelle que soit la cause de telles manifestations, la première chose à faire est d'aller chez le médecin. Vous y trouverez le diagnostic et le traitement. Pas besoin de courir la maladie. Il est difficile pour les enfants de tolérer les symptômes qui accompagnent l'éruption cutanée: démangeaisons, le risque d'infection est donc élevé.

Le risque d'urticaire est plus élevé chez les enfants dont les parents ou la famille ont souffert de maladies allergiques. Et quand la température de l'enfant augmente, plus elle est élevée, plus les autres organes internes souffrent.

La fumée de tabac peut causer l'urticaire chez le nourrisson.

Comment répondre à l'urticaire

Habituellement, l'urticaire ne représente pas une menace pour la santé de l'enfant lorsqu'il se manifeste légèrement. Cependant, il existe des manifestations de l'urticaire telles que l'œdème de Quincke. Cette manifestation est effrayante à cause de l'œdème laryngé. Un bronchospasme apparaît, le triangle nasolabial devient bleu. Les symptômes du tact provoquent une attaque de panique chez un enfant. Une telle attaque peut être fatale. Il est nécessaire d'appeler d'urgence une ambulance, en présence des premiers symptômes d'une respiration compliquée.

Que faire et comment traiter

Il est très important de respecter plusieurs étapes pour permettre à l’enfant de récupérer et d’oublier, pendant de nombreuses années, une maladie aussi désagréable. Que faire

  1. Visitez un médecin. Pour démarrer un pédiatre. Faites-vous tester. Après avoir passé les tests, vous serez redirigé vers un spécialiste au profil plus étroit: un allergologue, un immunologue ou un gastro-entérologue.
  2. Suivez toutes les instructions du médecin. Ne traitez pas le bébé tout seul. La gamme de médicaments pouvant être utilisés dans le traitement des jeunes enfants est très réduite.

Méthodes générales de traitement prescrites par le médecin:

  • les remèdes (onguents, crèmes) capables de soulager les poches et les démangeaisons: il est tout d'abord nécessaire d'éliminer les manifestations externes pour donner à l'enfant une existence confortable;
  • le tout-petit recevra un sédatif pour les enfants: il est généralement recommandé d’ajouter de la lavande, de la décoction de ficelle ou de la camomille au bain avant de se coucher, mais ceci est individuel - si vous êtes allergique au pollen, vous ne pourrez que l’aggraver;
  • Éliminer le principal facteur qui affecte l'apparence de l'éruption cutanée: s'il s'agit d'un allergène entrant dans le lait maternel, la femme doit suivre un régime très rigide et ne pas se permettre aucune liberté.

Les médicaments chez les nourrissons ne donnent souvent pas un résultat positif. Les antihistaminiques sont prescrits pour les manifestations sévères.

  • Zodak est utilisé pour les enfants de six mois. Cependant, il peut être utilisé chez le nouveau-né selon les recommandations d'un médecin, à une dose inférieure.
  • Suprastin peut être utilisé à partir de deux mois.
  • Fenistil en gouttes peut être administré aux enfants dès le premier mois de vie. Fondamentalement, écrivez pommade. Il soulage les démangeaisons et l'enflure.
  • Erius. Nommé à partir de six mois. Élimine efficacement les symptômes d'allergie, mais le risque d'effets secondaires est élevé.
  • Gluconate de calcium. Très souvent prescrit avec des médicaments de ce groupe de médicaments. Le nouveau-né, si nécessaire, n’est administré que par voie intraveineuse. Autorisé à prendre dès la naissance.

Des préparations topiques sont prescrites pour éliminer l'éruption cutanée, ses signes et symptômes externes. Gistan - une crème qui peut être utilisée pour éliminer l'urticaire, même chez le nouveau-né. Il est conçu à partir d’extraits de la série et du calendula. Parfaitement apaise et nourrit la peau, en éliminant en douceur le gonflement et les démangeaisons. Epidel est disponible pour les enfants à partir de trois mois. Ne convient pas à ceux dont l'immunité est affaiblie.

Advantan est un médicament à base d'hormones. Par conséquent, il n'est utilisé que chez les enfants présentant de très fortes manifestations et uniquement dans les cas extrêmes, lorsque les autres traitements ne sont pas efficaces. Attribuer à partir de quatre ans.

Fenistil en gouttes aidera de l'urticaire

Desitin est activement utilisé pour éliminer les types d’éruptions cutanées telles que: chaleur épineuse, érythème fessier, brûlures, urticaire. Pommade à base d'oxyde de zinc. facteurs qui ne permettent pas l’utilisation de cet outil: s’il existe encore des maladies infectieuses, ainsi que l’intolérance personnelle. Sudokrem guérit et régénère parfaitement la peau. Il contient de l'alcool, son utilisation n'est donc pas recommandée plus de 6 fois par jour.

Bepanten - un outil qui peut être appliqué dès les premiers jours de la vie. Élimine rapidement les manifestations cutanées des allergies et guérit les microdamages. L'analogue est le médicament D-panthénol. Vous aurez également besoin d'outils capables d'éliminer les toxines accumulées.

  • Enterosgel Peut être utilisé dès les premiers jours de la vie. Le médicament adsorbe les substances nocives, les collecte et les élimine naturellement du corps. Il a un effet bénéfique sur les parois intestinales, les rendant moins perméables et moins sensibles aux allergènes.
  • Polysorb Cette poudre peut également être utilisée dès les premiers jours. Il élimine rapidement toutes les substances nocives du corps et n'est pas absorbé dans le sang.

Pour restaurer la microflore intestinale, prescrit des probiotiques. BioGaia - la réception peut commencer dès le début du cycle de vie de l’enfant. Avec diverses manifestations allergiques, il est prescrit. Bifiform Baby - vous pouvez prendre dès la naissance. Linex - il y a une contre-indication. C'est l'intolérance au lactose. Il arrive que des bébés naissent immédiatement avec un tel diagnostic. Par conséquent, l'alimentation de ces bébés pose de nombreux problèmes. Le lait maternel ne leur convient pas non plus. Achetez des mélanges spéciaux non laitiers.

Si les manifestations d'allergies à l'urticaire ne se terminent pas et qu'il y a également écoulement nasal, un médicament vasoconstricteur est alors prescrit, ce qui contribue à l'écoulement de mucus et des médicaments du groupe interféron pour maintenir l'immunité.

Nourriture diététique pour maman

Une étape importante vers la récupération est une nutrition adéquate. En raison de la situation écologique et du fait que les produits alimentaires ne sont pas de grande qualité, la cause de l’urticaire est très souvent la nourriture que la mère qui allaite absorbe. Que peux-tu manger?

  • Fromage cottage et kéfir. Il vaut mieux abandonner les yaourts, car ils contiennent souvent des additifs susceptibles de provoquer des allergies.
  • Pain sans levain. Si cela ne pose pas de problème, vous pouvez tout à fait renoncer au pain.
  • Les légumes ne peuvent être bouillis ou cuits.
  • Le maïs, le sarrasin, le riz et les grains d'avoine sont autorisés. Faites-les cuire ne devrait être que sur l'eau.
  • Viande maigre bouillie ou cuite à la vapeur.

Le pain sans levain - la meilleure option pour les mères allaitantes

Conclusions, prévisions, prévention

Les enfants sont les plus susceptibles aux effets de facteurs nocifs externes et internes en raison de l'échec de l'immunité. La manifestation la plus fréquente est une éruption cutanée sous la forme d'urticaire. Chez 70% des enfants présentant une forme aiguë d'urticaire, avec toutes les prescriptions observées, une amélioration s'est produite au cours des trois premiers jours et chez 30% avec une forme chronique d'urticaire. Tout dépend du degré d'éruption cutanée. Le principal danger pour les enfants est l'anaphylaxie et l'œdème laryngé. Pronostic défavorable pour l'urticaire causée par des facteurs auto-immuns, physiques et infectieux. Pour les formes allergiques et idiopathiques, le pronostic est beaucoup plus favorable. La chose la plus importante à retenir est que le corps de l’enfant n’est pas encore fort et que toute manifestation de l’urticaire peut entraîner des complications si elle n’est pas traitée. Vous ne pouvez pas penser que tout passera par lui-même. La prévention se fera par des actions simples.

  1. Il est important de surveiller la santé de l'enfant si vous savez ce qui pourrait être transmis à la maladie allergique. Ne provoquez pas de manifestations.
  2. Limitez le contact des enfants avec les animaux. Dès la naissance, il peut ne pas y avoir d'indication. Cependant, dans quelques années, le corps se stabilise avec un allergène et à l'âge de trois ans, les premiers symptômes peuvent apparaître. Le plus souvent, les chats provoquent des allergies, ou plutôt leur épiderme et leur urine, des oiseaux, des chiens rarement, des poissons, c'est-à-dire leur nourriture.
  3. Il est très nécessaire d'introduire des aliments complémentaires à votre enfant. Cela devrait commencer avec un minimum, et ne donner de nouveaux aliments que le matin et non le soir.
  4. Assurez-vous que l'enfant est moins nerveux. L'état stable du système nerveux est une garantie qu'il sera moins malade.
  5. Etat du tube digestif. Il est important d'observer la chaise de votre bébé. Il devrait être régulier et répondre aux critères d'âge. Tout cela devrait être dit à un pédiatre ou à une infirmière, de sorte que vous puissiez réagir à la moindre infraction.
  6. Une mère qui allaite devrait également suivre certaines règles nutritionnelles.

Dès la naissance, il est nécessaire de renforcer les fonctions de protection du corps de l’enfant. Ce sont des marches, le sommeil, la nourriture, des procédures hygiéniques appropriées et opportunes. Les bains d'air aident à durcir un peu le corps. Sur cette question, aussi, devrait consulter un médecin. Les vaccinations, effectuées à temps et dans les quantités prescrites, aideront à développer l’immunité nécessaire contre certaines maladies.

Il est nécessaire de vacciner l'enfant, mais nécessairement des vaccins de haute qualité. Parfois, il est préférable de le commander personnellement à la pharmacie. Si le bébé a attrapé ARVI, vous devez le terminer complètement.

Ne soyez pas très contrarié si le bébé a une éruption cutanée. Une approche compétente du traitement, un examen en temps opportun et l'identification des problèmes seront la clé du succès. Vous pouvez complètement guérir l'enfant, bien que parfois cela prenne du temps.

http://kozhmed.ru/krapivnica/u-grudnichka-prichiny-chto-delat.html

Des moyens efficaces pour traiter l'urticaire chez le nouveau-né

Le plus souvent, les nouveau-nés sont sujets aux réactions allergiques. La manifestation la plus commune d'entre eux est l'apparition sur la peau de vésicules rouges qui ressemblent à l'extérieur, comme si l'enfant avait touché des orties. Une telle allergie a été appelée l'urticaire du nouveau-né, pouvant survenir sous forme bénigne ou aboutir à la mort.

Causes de développement et symptômes

La complexité de l'urticaire chez les nouveau-nés est que, dans plus de la moitié des cas, il est impossible de déterminer les causes exactes de la maladie, même les tests de laboratoire ne permettent pas de résoudre le problème. Si l'allergène exact n'est pas identifié, il devient alors plus difficile de guérir la maladie. Il est donc important que les parents eux-mêmes identifient l'agent causal provoquant la manifestation de symptômes désagréables. Les facteurs influençant la pathologie peuvent être:

  • médicaments: antibiotiques, vitamines du groupe B, agents non stéroïdiens, inhibiteurs de l'ECA;
  • une variété d'infections d'origine virale bactérienne ou parasitaire;
  • air sale: poussière, duvet, nicotine;
  • pollen végétal;
  • piqûres d'insectes;
  • poils d'animaux;
  • coup de soleil et hypothermie;
  • le nickel;
  • stimuli physiques: couches de qualité médiocre, érythème fessier, vêtements synthétiques, produits cosmétiques de qualité médiocre pour bébés.

La cause de la manifestation de l’urticaire peut être due aux additifs alimentaires contenus dans les préparations pour nourrissons - lécithine, arômes protéiques, fructose, tartrazine. Cependant, la maladie peut survenir chez les bébés allaités, en raison de l'utilisation par la mère de produits allergiques, tels que:

Provoquer également l'apparition de l'urticaire, peut affaiblir l'immunité de l'enfant ou une prédisposition génétique à la maladie. Outre les principales causes du développement de la maladie, il existe davantage de risques individuels caractéristiques d'un enfant en particulier. Seulement chez les nouveau-nés, l’urticaire peut devenir le premier symptôme de maladies graves: invasion helminthique, diabète, cancer.

Les principaux symptômes sont:

  • l'apparition de cloques sur le corps, qui disparaissent au bout de quelques heures et apparaissent à un autre endroit;
  • Les ampoules et les papules peuvent également se confondre;
  • en appuyant sur les ampoules, une tache granuleuse blanche apparaît au centre;
  • augmentation de la température corporelle jusqu'à des indicateurs subfébriles;
  • gonflement de la peau;
  • En règle générale, elle est localisée à un endroit (aine, joues, etc.), si des vésicules apparaissent sur tout le corps, il s'agit d'une manifestation d'une réaction allergique à un irritant externe;
  • démangeaisons sévères;
  • l'hyperexcitabilité;
  • aboiements de la toux;
  • nausées et vomissements.

Les cloques de l'urticaire sont des formations arrondies qui s'élèvent au-dessus de la surface de la peau, de couleur mate avec un bord d'hyperémie.

Variétés d'urticaire chez le nouveau-né

L'urticaire est différenciée en fonction de la cause, de l'évolution et de la forme de la pathologie.

Selon les causes de la pathologie est divisé en:

  • allergique - la réaction du corps à l'irritant;
  • froid - réaction aux basses températures de l'air;
  • mécanique - en contact avec la peau de quelque chose;
  • mastocytose - se produit en raison de la division pathologique des mastocytes, à la suite d'une déficience de l'immunité;
  • papuleuse - les piqûres d'insectes en sont la cause;
  • solaire - à la suite d'un long séjour au soleil.

En fonction de l'évolution de la pathologie, la maladie est subdivisée:

  1. Les symptômes cliniques aigus apparaissent très rapidement et sont diagnostiqués par les parents eux-mêmes à la maison; en règle générale, ils sont traités rapidement et disparaissent en un mois et demi.
  2. La forme chronique n’est pratiquement pas traitable et les symptômes réapparaissent régulièrement, mais apparaissent moins aiguës et n’ont pas une nature prononcée. Ces diagnostics peuvent être faits si l'éruption ne disparaît pas dans les 6 mois.

L'urticaire sous forme de flux se différencie en:

  1. Légère - les symptômes sont légers, l'œdème est généralement absent et disparaît généralement dans les 24 à 60 heures.
  2. Moyen - la mauvaise santé d’un enfant est accompagnée d’intoxication grave, de fièvre, d’insuffisance respiratoire et même d’œdème de Quincke; une éruption cutanée peut recouvrir la quasi-totalité du corps,
  3. Grave - peut entraîner la mort d'un bébé en raison d'un gonflement grave du larynx.

Quel est l'urticaire dangereux chez les bébés

Il est très important de traiter l'urticaire chez le nouveau-né en temps opportun, car la transition de la maladie à la forme chronique est lourde, alors qu'il sera impossible de guérir la maladie.

De plus, la forme chronique sera exacerbée de temps en temps et l'enfant souffrira de pathologie toute sa vie. Il peut également développer une vascularite urticarienne, caractérisée par l’apparition de cloques sur le corps, qui ne disparaissent pas au bout de 3 à 6 jours.

La conséquence la plus dangereuse de l’urticaire est l’apparition d’un œdème de Quincke, qui touche les couches profondes de la peau et, à partir du visage et du cou, s’étend rapidement aux bras, aux jambes, aux pieds et aux mains. Il est très important que si le bébé a un gonflement de la peau ou des muqueuses sur le corps ainsi que des cloques, appelez immédiatement une ambulance pour éviter un œdème laryngé.

La maladie est-elle contagieuse chez le nouveau-né?

L'urticaire n'est absolument pas contagieuse et ne peut pas être transmise à un autre bébé, même en cas de contact physique étroit, ce qui est très important lorsque des jumeaux sont élevés dans une famille. La maladie n'est pas transmise à l'adulte, la mère ne devrait donc pas craindre d'être infectée pendant l'allaitement.

Traitements efficaces

Avant de commencer le traitement de l'urticaire, il est important d'identifier l'allergène, ce qui provoque l'apparition d'une pathologie. Si elle n'est pas révélée, le traitement sera inutile.

Le traitement principal vise à éliminer les facteurs provoquant la maladie et à renforcer le corps de l’enfant.

Médicaments

Le traitement par des médicaments pharmacologiques vise non seulement à éliminer les symptômes de la maladie, mais comprend également:

  • effectuer un test d'allergie pour identifier un facteur provoquant;
  • suppression des processus inflammatoires dans la peau;
  • réduction des démangeaisons;
  • normalisation de la digestion.

L'auto-traitement ne doit en aucun cas être effectué, car des médicaments mal choisis peuvent entraîner une maladie chronique.

Les préparations suivantes peuvent être utilisées pour le traitement externe des zones de peau touchées:

  • Pommade à l'hydrocortisone;
  • Gel de fenistil;
  • Bonnet de peau crème;
  • Crème Advantan;
  • Crème Elidel (seulement à partir de 3 mois).

Dans de nombreux forums, vous trouverez de nombreuses critiques sur ces médicaments et la plupart d'entre elles sont positives, le seul inconvénient est le prix élevé.

Une urticaire a été diagnostiquée à ma fille à l'âge de un mois. Elle s'est présentée si je mangeais du sarrasin et nourrissais le bébé. La crème d'Elidel a bien fonctionné avec les manifestations externes.

Anna, 28 ans.

Les pilules et les injections peuvent également être utilisés pour traiter une maladie. En règle générale, la prednisolone est administrée par injection, ce qui a une action anti-choc, anti-allergique, anti-inflammatoire et immunosuppressive. Cependant, chez les enfants de moins d'un an, ce médicament est utilisé très rarement, en raison du grand nombre d'effets secondaires.

Les médicaments suivants peuvent être utilisés pour traiter la maladie chez les nouveau-nés:

  • Suprastin (uniquement à l'hôpital à partir du 1er mois de vie),
  • Fenistil (premiers jours de la vie)
  • Loratodin
  • Erius,
  • Diazoline (à partir de 2 mois)
  • Diphenhydramine (dès la naissance pour des raisons de santé),
  • Pipolfen (à partir de 2 mois)
  • Zyrtec (à partir de 6 mois),
  • Tsetrin (à partir de 6 mois).

L'urticaire chez la fille est apparue à l'âge de un mois, Erius a été emmené à l'intérieur avec le gel de fenistil et, au bout de cinq jours, la peau était propre.

Larisa, 32 ans.

Ils ont rencontré une urticaire à un mois et demi, elle a d'abord été traitée avec Diazolin, mais il n'y a pas eu d'effet particulier, mais après avoir pris Pipolfen, j'ai vu le résultat le deuxième jour.

Catherine, 25 ans.

Les avis des médecins sur l'utilisation des antihistaminiques divergent, de nombreux dermatologues jugeant plus approprié d'utiliser chez l'enfant des médicaments de première génération à effet sédatif (suprastine, diphénhydramine), grâce auxquels le système nerveux de l'enfant est mieux toléré.

Parallèlement aux antihistaminiques, le corps doit être nettoyé avec des sorbants, par exemple Enterosgel, pour éliminer les toxines formées au cours de la formation.

Médecine traditionnelle dans la lutte contre l'urticaire

Afin de soulager l’état du bébé, il est parfois conseillé d’utiliser une médecine traditionnelle, mais ce traitement ne peut être effectué qu’après avoir consulté un médecin afin d’empêcher les herbes de provoquer une réaction allergique supplémentaire.

En tant que recette populaire, vous pouvez utiliser:

  1. Décoction d'ortie - 2 c. l fleurs d'ortie verser 0,5 litres d'eau et insister pas plus de 30 minutes, boire une journée à 1 cuillère à soupe. infusion.
  2. Céleri - presser le jus de la racine fraîche, ajouter 3-4 gouttes à une boisson 2-3 fois par jour 30 minutes avant les repas.
  3. Calamus - la poudre de racine de calamus doit être consommée à raison de 0,5 c. À thé. le soir, buvez au moins 100 ml d'eau.
  4. Bains de bouillon à la camomille - 100 grammes de fleurs séchées versent 1 litre d’eau et partent pendant une heure, puis versent de 36 à 37 ° C dans le bain avec de l’eau, la procédure prend 10 à 15 minutes. Une baignade quotidienne est requise pendant au moins 7 jours.
  5. Bain à l'écorce de chêne - pour cuire le bouillon selon la recette ci-dessus. La durée du traitement pendant au moins 10 jours.

L'urticaire était deux fois: à 2 semaines et à 3 mois, les deux fois, à l'exception des préparations, le bébé était baigné dans un bouillon de camomille, séchait très bien la peau et la rougeur s'éclaircit immédiatement.

Anna, 45 ans.

Parallèlement à la thérapie, le régime doit être suivi - le bébé, s'il est déjà nourri artificiellement ou de manière mixte, ou la mère, si elle allaite le nouveau-né, le menu devrait inclure:

  • bouillie sur l'eau,
  • les légumes,
  • soupes faibles en gras,
  • coliques de viande ou de dinde
  • produits laitiers,
  • pain sans levain.

Précautions préventives

Il est important de réfléchir à la manière de ne pas provoquer cette pathologie chez un nouveau-né dès le premier jour de son apparition. La meilleure prévention de la maladie est:

  • manger correctement la mère pendant l'allaitement;
  • limiter l'utilisation d'aliments allergènes par le bébé;
  • Ne pas traiter soi-même l'enfant avec des antibiotiques;
  • le temps de traiter toutes les infections chez un enfant;
  • humidifier l'air dans la pièce;
  • s'assurer que l'enfant porte des vêtements et des sous-vêtements de haute qualité;
  • désinfecter les piqûres d'insectes;
  • renforcer le système immunitaire de l'enfant.

Il est très important de se rappeler que si une rougeur ou des cloques apparaissent sur le corps d'un nouveau-né, vous devez immédiatement consulter un médecin et non pas l'automédication.

http://allergia.life/zabolevaniya/krapivnica/u-novorozhdennyx.html

Urticaire chez le nourrisson

Qu'est-ce que l'urticaire et pourquoi cela se produit-il chez les nourrissons? Comment distinguer la maladie d'autres types d'éruption? À quel point l'urticaire est-elle dangereuse et comment traiter les éruptions cutanées chez le nouveau-né? Nous essaierons de répondre clairement et brièvement à toutes les questions d’intérêt, sur la base de l’opinion professionnelle des pédiatres.

L'urticaire chez les enfants de moins d'un an est une maladie de la peau très courante. Lorsqu'un certain allergène pénètre dans le corps de l'enfant, l'hormone à l'histamine commence à être produite activement, provoquant une rougeur des tissus et un gonflement. Des cloques apparaissent autour desquelles des taches rouges ou roses se propagent.

Confondre de telles éruptions cutanées aussi étendues avec autre chose est pratiquement impossible. Par conséquent, il semble que l'urticaire chez les enfants, peut répondre à n'importe quelle mère, même celle qui a été confrontée à une éruption cutanée sur le corps d'un nouveau-né pour la première fois.

Symptômes de la maladie

Outre l'éruption cutanée, il existe d'autres signes caractéristiques de la forme légère d'urticaire chez un enfant:

  • Les ampoules ne durent pas longtemps. En quelques heures, ils disparaissent le plus souvent sans laisser de trace, mais ils apparaissent sur une autre partie du corps. Parfois, une période de rougeur peut durer jusqu'à deux jours.
  • Chez le nourrisson, l’urticaire est le plus souvent une étiologie allergique. Pourquoi le plus souvent? Parce que cette maladie peut être un symptôme d'un autre trouble systémique en violation du processus de production d'histamine (vers, tumeurs, diabète sucré). Les États surchargés sont l'exception plutôt que la règle, mais il est toujours utile de contacter le pédiatre pour des éruptions cutanées.
  • Habituellement, la maladie passe sans conséquences particulières. Il n'y a pas de gonflement et d'intoxication. Les bébés s'inquiètent des démangeaisons, mais il est facile de les éliminer avec des médicaments et des compresses. Cependant, les ruches graves sont dangereuses.
  • L'urticaire allergique chez un enfant se manifeste jusqu'à 3 ans. La maladie est plus active d'un an à deux, alors que le bébé essaie déjà toutes sortes de produits et que son corps n'est pas encore capable de faire face aux allergènes. Cependant, il existe d'autres causes de la maladie.

Les principaux signes d'urticaire, circulant sous forme sévère:

  • forte fièvre;
  • gonflement des tissus du visage, des muqueuses;
  • enroué dans sa voix;
  • toux sèche;
  • pâleur des zones touchées;
  • des nausées;
  • selles molles.

Causes de l'urticaire

Les stimulants allergiques (risques d'urticaire aiguë) pouvant causer l'urticaire chez les nourrissons comprennent:

  • produits alimentaires (lait, miel, œufs, noix, agrumes, tomates, carottes, etc.);
  • maladies infectieuses (virus et bactéries qui augmentent l'activité du système immunitaire);
  • médicaments (antibiotiques, anti-inflammatoires non stéroïdiens, inhibiteurs de l'ECA, vitamines, etc.);
  • stimuli physiques (sécheresse excessive de l'air, chaleur, transpiration, frottement sur la couche ou les vêtements, soleil actif);
  • la présence d'impuretés dans l'air (peluches, poussière, pollen, etc.);
  • fumée de tabac (goudron, nicotine);
  • piqûres d'insectes.

Les autres causes de l'urticaire peuvent être plus individuelles. Dans tous les cas, un allergologue aidera à les déterminer.

Diagnostic de l'urticaire

Il est généralement facile de diagnostiquer l’urticaire chez l’enfant et d’en identifier la cause. Pour confirmer l'un ou l'autre type d'urticaire, le médecin peut vous prescrire les examens suivants:

  • analyse d'urine;
  • test sanguin clinique;
  • biochimie sanguine;
  • tests rhumatologiques;
  • tests d'allergie et des éraflures;
  • examen bactériologique;
  • examens instrumentaux (échographie de la région abdominale, radiographie, ECG).

Le traitement de tout type d’urticaire chez l’enfant s'effectue en 4 étapes:

  • élimination des allergènes;
  • nettoyage du corps;
  • prendre des médicaments;
  • régime

Types d'urticaire et son traitement

Pour les nourrissons, la plupart des médicaments sont interdits. Par conséquent, l'automédication d'un enfant est contre-indiquée!

Urticaire aiguë

Le traitement précoce des enfants atteints d'urticaire aiguë donne toujours des résultats rapides. Pour soulager les symptômes de l'urticaire aiguë, il vous faut:

  • identifier la substance allergique et éliminer le contact avec celle-ci;
  • purger le corps;
  • commencer à prendre des antihistaminiques;
  • définir un régime alimentaire pour enfants.

Avec les deux premiers points, vous pouvez vous débrouiller seul. Si la cause de l'intoxication est la nourriture, vous devez rapidement nettoyer les intestins (faites du bébé un lavement, donnez un sorbant). En cas de pollen ou de poussière, baignez l'enfant, lavez la tête et effectuez un nettoyage humide dans la pièce. En ce qui concerne la prise de médicaments antiallergiques et de méthodes de traitement de l’urticaire chez un bébé, vous devez contacter votre pédiatre.

Régime alimentaire pour les personnes allergiques implique l'élimination des produits allergènes. En bref, il est autorisé à 100% d'utiliser du fromage cottage, du kéfir, des légumes cuits à l'étuvée et cuits à l'eau, des pommes vertes. Il est nécessaire d'introduire un à un les autres produits dans les aliments complémentaires, en surveillant nécessairement la réaction des miettes. Suivez le régime hypoallergénique ne devrait pas moins d'un mois.

Urticaire chronique

L'urticaire chronique chez le bébé indique généralement un contact constant avec un allergène (par exemple, fumée de tabac, chaleur ou air sec). Fondamentalement, le traitement commence par un test d'allergie pour la détermination d'un allergène et se termine par un long régime hypoallergénique. Un cours plus détaillé sera rédigé par un allergologue.

Traitement médicamenteux

La méthode la plus efficace de traitement de l'urticaire chez les enfants avec des médicaments qui doivent être prescrits exclusivement par un spécialiste, car tous les médicaments ont un certain nombre d'effets secondaires et de contre-indications.

Si les allergies sont causées par des aliments, le bébé doit alors être nettoyé avec:

  • boire beaucoup d'eau;
  • nettoyage de lavement;
  • sorbants (Enterosgel, Smekta, charbon actif).

Dans la forme aiguë de l'urticaire chez les enfants peuvent être recommandés:

  • médicaments antiallergiques (Erius, Cetrin, Suprastin, Zyrtec, Tavegil);
  • suppléments de calcium;
  • produits topiques (Fenistil-gel, pommade au zinc, crème Advantan ou La Cree).

Traitement alternatif

Les jeunes parents sont souvent intéressés par la possibilité d'utiliser d'autres méthodes de traitement des éruptions cutanées? Il existe de nombreuses recettes éprouvées depuis des siècles pour éliminer les démangeaisons, les brûlures et les rougeurs. Mais même les méthodes traditionnelles de guérison doivent obligatoirement être convenues avec le médecin, car de nombreuses plantes sont elles-mêmes des allergènes et peuvent aggraver la maladie.

Bains aux herbes

  • prendre 1 cuillère à soupe. camomille, menthe, chélidoine, succession;
  • verser de l'eau bouillante;
  • 6 heures insistent dans un thermos;
  • souche;
  • ajouter la décoction au bain avec de l'eau tiède;
  • se laver bébé est recommandé pendant 20 minutes par jour;
  • un bain aux herbes frais aidera à améliorer l'état général du bébé et à se débarrasser des démangeaisons.

Infusion de menthe

  • menthe séchée (2 cuillères à soupe) verser 250 ml d'eau bouillante;
  • 3 heures pour insister;
  • donner ce thé est recommandé pour 30 ml avant les repas.

Prévention

Si votre bébé est prédisposé aux allergies, vous pouvez essayer de prévenir l'apparition de l'urticaire:

  • éliminer le contact avec les allergènes possibles;
  • en présence d'animaux domestiques - le temps de procéder à la vaccination et le dépistage de la présence de parasites;
  • introduire progressivement de nouveaux produits et surveiller la réaction du karapuz;
  • renforcer le système immunitaire (de préférence sans l'utilisation de médicaments);
  • traitement en temps opportun et suivi des rhumes.

L'apparition d'urticaire chez les nourrissons est associée à un système immunitaire faible. De la naissance à 6 ans, les fonctions protectrices du corps sont en train de devenir et de se renforcer.

Si le bébé est sujet aux éruptions cutanées, il ne pourra pas s'en débarrasser pour toujours, mais en suivant les recommandations du médecin, vous pouvez minimiser le risque d'apparition ou d'exacerbation de la maladie.

http://kozhzdrav.ru/zabolevaniya/dermatit/krapivnica-u-grudnichka

Qu'est-ce qui rend l'urticaire chez les nourrissons? Photo éruption cutanée chez les nouveau-nés, symptômes et traitement des enfants jusqu'à un an

Chaque cinquième maman connaît l'urticaire. Les enfants de moins de trois ans, et en particulier les nourrissons, sont les plus susceptibles aux maladies de la peau.

Qu'est-ce que l'urticaire chez le nourrisson? La maladie est une éruption cutanée abondante avec rougeur et gonflement des tissus. L'urticaire chez le nourrisson provoque des démangeaisons, ce qui lui donne un fort inconfort.

Nous apprenons dans l'article ce qu'est l'urticaire chez le nourrisson: photos, symptômes et traitement.

Symptômes et symptômes principaux

Urticaire chez le nouveau-né: qu'est-ce qui cause une éruption cutanée? Les éruptions cutanées apparaissent plus souvent dans les plis de la peau et dans les lieux de contact avec les vêtements. C'est pourquoi il est si important de choisir des tissus de haute qualité pour textiles pour enfants, des vêtements sans coutures, qui provoquent à nouveau des irritations.

La maladie de la peau se modifie de rose à rouge. Ils forment des grappes de rougeurs, semblables aux brûlures d'ortie, de tailles et de formes différentes, apparaissent et disparaissent, puis à un endroit ou à un autre.

On observe plus souvent des éruptions cutanées sur le corps du bébé:

  • sur le menton et les joues;
  • sur les bras et les épaules;
  • sur le dos et les fesses.

Dans de rares cas, l'éruption cutanée reste au même endroit jusqu'à 48 heures, voire plus longtemps. Habituellement, il migre à travers le corps. Outre les éruptions cutanées, les symptômes graves incluent:

  • manque d'appétit;
  • peau sèche;
  • sommeil perturbant;
  • vomissements sans raison;
  • diarrhée ou constipation;
  • anxiété constante.

Selon la forme de la maladie, les urticaires aiguës et chroniques diffèrent.

L'aigu survient de manière abrupte et se manifeste 1 à 2 heures après le contact avec l'allergène. Cela facilite la détermination de la cause de l'irritation sur la peau. Des détails sur le traitement de l'urticaire aiguë chez un enfant sont décrits ici.

La chronique est moins commune. L'éruption apparaît sur le corps du bébé au bout de quelques semaines. Si l'urticaire apparaît chez les enfants de moins d'un an, le traitement peut être différé jusqu'à 6 mois.

Formes de la maladie

La maladie de la peau chez les plus petits patients se présente sous plusieurs formes.

  1. Facile Les symptômes sont légers. La démangeaison est faible, il n'y a pratiquement pas de gonflement et l'éruption disparaît après 24 heures.
  2. Gravité modérée. Les symptômes d'intoxication sont plus prononcés. Les éruptions cutanées sont accompagnées de fièvre. L'œdème laryngé complique la respiration.
  3. Forme lourde. L'état du petit patient s'aggrave et nécessite une intervention médicale.

Causes de

La peau délicate d'un bébé est exposée à toutes sortes d'influences externes.

S'il pénètre dans le corps d'un enfant immature, l'allergène provoque la production de l'hormone histamine.

Il augmente la perméabilité des parois des vaisseaux sanguins.

Le fluide sanguin pénètre de manière intensive dans les tissus environnants.

Le corps essaie donc de réduire la quantité d'allergène lui-même. En conséquence, les mères voient des rougeurs et des gonflements sur le corps du bébé.

Provoquer une éruption cutanée peut aussi:

  1. Les produits de ma mère - miel, chocolat, œufs, viandes fumées, fruits de mer, tomates, champignons, fraises, noix, agrumes, fromage. Les allergies alimentaires provoquent souvent une éruption cutanée chez les bébés.
  2. Stimuli physique. Ceux-ci incluent l'air sec, le frottement sur la couche ou le vêtement, le contact avec des tissus synthétiques, le soleil actif.
  3. Les piqûres d'insectes - les abeilles, les guêpes, les insectes, les moustiques et même les petites mouches.
  4. Impuretés dans l'air sous forme de pollen, duvet, poussière, fumée de tabac, parfum.
  5. Les maladies infectieuses affaiblissent le système immunitaire et augmentent le risque de maladie.
  6. Les médicaments, y compris les vitamines, les antibiotiques et les anti-inflammatoires.

Voyons ce que peut être une urticaire chez un enfant de moins d'un an, photo:

Traitement infantile

L'urticaire peut être un signe de dommages au corps causés par les vers. Dans certains cas, cela indique un diabète sucré ou des processus tumoraux.

Par conséquent, pour toute forme d'urticaire, il est préférable de consulter un pédiatre ou un dermatologue. Surtout si l'éruption ne disparaît pas plus de deux jours.

Le traitement de l'urticaire s'effectue en plusieurs étapes:

  1. Éliminer les effets de l'allergène. S'il s'agit d'un produit, excluez-le du menu des enfants ou de la mère. Si nécessaire, allez voir les couches d'un autre fabricant, vérifiez la température dans la pièce, la qualité des matériaux avec lesquels la peau des miettes entre en contact.
  2. Nous nettoyons le corps. Efficace dans les premières heures de manifestation de l'urticaire. Bébé fait un lavement nettoyant pour éliminer l'agent pathogène du corps. Il est utilisé uniquement avec les allergies alimentaires.
  3. Nous prenons des drogues. Assigné à une maladie modérée ou grave, facilite la manifestation de l'urticaire aiguë. Les antihistaminiques - Suprastin, Tavegil, Claritin - atténuent les démangeaisons et éliminent les rougeurs. Les médicaments sont généralement prescrits pour la nuit afin de garantir au bébé un sommeil confortable et sans anxiété liée au désir de se peigner. Pour nettoyer les intestins, le médecin vous prescrira Enetosgel ou Smektu.
  4. Suivez le régime. Une alimentation adéquate pour les enfants atteints d’urticaire renforcera l’effet du traitement de la maladie, provoquée par des allergies à certains aliments.

Réduit les démangeaisons des coups de soleil. Vous pouvez utiliser le remède populaire et mettre une compresse fraîche sur les zones enflammées. Pour sa préparation, mélangez une cuillère à soupe de vinaigre dans un verre d'eau.

Elle soulage les démangeaisons de la peau avec du jus de citron, mais seulement si l'urticaire n'est pas causée par un allergène alimentaire. Se baigner dans des bains d'ortie aide également.

Pour aider l'enfant à ne pas se peigner les plaies, vous devez surveiller l'état des ongles et les couper si nécessaire.

Si le gonflement est prononcé, rythme cardiaque rapide, vomissements de l'enfant, apparition d'une respiration sifflante, perte de conscience, vous devez immédiatement appeler le médecin.

L'angioedème est une conséquence dangereuse de l'urticaire. Ses premiers signes de gonflement des lèvres, de pâleur, d’insuffisance respiratoire, de vomissements et de diarrhée. Pour les œdèmes causés par une piqûre d’insecte, un garrot est placé au-dessus du site de la morsure. Il est nécessaire de fournir à l'enfant une consommation abondante. Cela aidera à faire sortir l'allergène du sac Smekta ou d'une cuillère à café d'Enterosgel.

Régime alimentaire

Une bonne nutrition du bébé - un gage de récupération rapide. Aucun fonds ne permettra d'obtenir un résultat si l'agent causal de la maladie pénètre constamment dans le corps.

Une bonne alimentation aide à nommer un nutritionniste ou un allergologue.

Si l'urticaire a été causée par des aliments, vous devrez suivre un régime strict pendant 2 à 4 semaines. Lorsque l'urticaire aiguë utilisé régime lait-légumes.

Dans le menu, vous pouvez activer:

  • fromage cottage et kéfir;
  • pain sans levain;
  • légumes bouillis et cuits à la vapeur;
  • céréales de maïs, de riz et de sarrasin sur de l'eau;
  • viande de dinde ou de lapin.

Vous savez maintenant à quoi ressemble une urticaire chez le nouveau-né, des photos, des symptômes et le traitement de la maladie. Nous nous tournons vers la prévention.

Mesures préventives

Les règles simples suivantes vous aideront à éviter la maladie ou à en réduire le risque.

  1. Traitement du rhume.
  2. Renforcement de l'immunité de l'enfant.
  3. L'introduction de nouveaux produits dans le régime alimentaire progressivement.
  4. Minimiser le contact avec les animaux de compagnie et leur examen régulier chez le vétérinaire.

Les mamans n'ont pas à s'inquiéter beaucoup de l'apparition de l'urticaire.

Il suffit d’aborder le traitement avec compétence, de ne pas ignorer l’apparition d’une éruption cutanée sur la peau des enfants et à temps de demander conseil à un pédiatre. A un stade précoce, elle est rapidement traitée. Et plus le bébé grandit, moins il le dérange.

Dans tous les cas, ne pas se soigner soi-même. Les symptômes de l'urticaire peuvent signaler des changements plus graves dans le corps de l'enfant. Et identifiez-les mieux dès le début.

http://ladyup.online/kozhnye-zabolevaniya/krapivnitsa/krapiv-u-detej/do-goda-u-grudnichka.html
Plus D'Articles Sur Les Allergènes