Urticaire: Variétés et différences

Eruption cutanée - principal symptôme symptomatique de l'urticaire. Cependant, une éruption cutanée sur l'urticaire peut avoir différentes descriptions. Après tout, son apparence dépend du type et des causes de la pathologie.

Eruption cutanée avec urticaire 10 photos avec une description

Causes de l'éruption avec l'urticaire

Eruption cutanée - un attribut obligatoire de l'urticaire. Et ses causes dépendent du type de maladie. Il existe deux types principaux de pathologie:

  1. Allergique. Lors du premier contact avec la substance provocatrice, les mastocytes s'en «souviennent» - par le biais d'un mécanisme impliquant l'immunoglobuline E. Un contact répété avec l'allergène entraîne une hypersensibilité du corps et une réaction immédiate. Une grande quantité d'histamines, d'interleukines et d'autres substances est libérée dans le sang. Le système immunitaire le perçoit comme un organisme étranger et nuisible.
  2. Pseudo-allergique. Formé par l'impact de facteurs internes et externes. Telles que les infections bactériennes et virales, l'exercice excessif, les baisses de température. L'immunoglobuline E et le système immunitaire ne sont pas affectés dans ce cas.

L'éruption des deux types est différente. Les photos de l'éruption cutanée sont en ligne.

La chaîne de la réaction interne peut être décrite comme suit: au contact du provocateur, la perméabilité des parois capillaires augmente.

Cela conduit à une augmentation du volume de liquide tissulaire, le sang se précipite intensément sur la peau, les parois amincies des capillaires ne réagissent pas et des démangeaisons, des rougeurs et des éruptions cutanées apparaissent.

La liste des allergènes possibles entraînant une éruption cutanée:

  • produits alimentaires (produits de la mer et des abeilles, légumineuses et noix, fruits);
  • médicaments (le plus souvent - antibiotiques, analgésiques et anti-inflammatoires);
  • appareils ménagers (y compris les substances agressives);
  • produits de parfumerie et cosmétiques;
  • la poussière;
  • laine et duvet d'animaux;
  • venin d'insecte (libéré par les abeilles, les fourmis, les bourdons, etc.).

Ce sont les cas les plus courants. Cependant, il existe des allergènes spécifiques tels que le rayonnement solaire et les vibrations des appareils ménagers. Qu'est-ce qui a causé l'éruption, c'est dans le bureau du médecin.

Symptomatologie

Pour l'urticaire, une éruption cutanée se présentant sous la forme de vésicules d'une teinte rouge rosé légèrement sur la surface de la peau est caractéristique.

En cas de forme allergique, l'éruption présente les caractéristiques suivantes:

  • démangeaisons intenses quelques minutes avant l'apparition de l'éruption;
  • les nuances rouge vif des formations (après pressage, elles deviennent blanchâtres);
  • la taille des formations individuelles de 2-3 mm à 10-15 cm;
  • bords lisses et clairement définis des papillons;
  • la zone autour de la cloque est également rougeâtre.

L'urticaire pseudo-allergique présente plusieurs types de lésions, selon le sous-type. Cependant, en général, ils sont les mêmes qu'en allergique.

Alors, quelle éruption cutanée avec l'urticaire:

  • Urticaire solaire. Petite éruption cutanée avec des formations ondulées atteignant 1-2 mm de diamètre. La couleur est rose, bordée de rouge. Il apparaît quelques minutes après l'exposition au soleil.
  • Froid L'éruption apparaît inégale: soit immédiatement après une exposition au froid, soit - après 10 heures. La taille des ampoules varie de très fines à grosses taches. Localisation - au lieu d'une exposition au froid.
  • Aqua. Les éruptions cutanées se forment sur les zones les plus sensibles et ressemblent à des brûlures. Progresse souvent. La peau devient très sèche. Parfois, une éruption cutanée peut ne pas être - juste une démangeaison.
  • Mécanique. Peut se manifester en deux versions. La première - des ampoules ressemblant à des égratignures, dominant la peau et très irritante. La nuit, les démangeaisons sont plus intenses. La deuxième option - des ampoules rondes avec une bordure rouge foncé.
  • Stressant. Les formations sont grandes et rondes, peuvent fusionner en un ou plusieurs points. L'ombre est rosâtre et pâle. Parfois, le centre peut être blanc et la bordure, rose.
  • Cholinergique. Petite éruption cutanée. Parfois si invisible. Il sort habituellement dans la partie supérieure du torse - sur les avant-bras, la poitrine, le dos, le cou.

Ainsi, les éruptions cutanées doivent être distingués par le type d'urticaire. Dans l'urticaire chronique, les formations ont une forme régulière et des bords clairement définis. La localisation est impermanente et spontanée. Couleur: moins rouge que lors de fuites aiguës.

Eruption cutanée chez les enfants

Les éruptions cutanées chez l'enfant ne diffèrent pas beaucoup du tableau clinique chez l'adulte. Cependant, ils sont plus petits et peuvent apparaître plus rapidement et plus abondamment en raison de la formation non concluante de l’immunité. De plus, les éruptions cutanées peuvent atteindre les muqueuses - cela se produit plus souvent que chez les adultes.

L'éruption cutanée sous forme d'urticaire peut se transformer en nodules brun rosé. Rappelez les petites bulles. Il est important de ne pas les peigner. Sinon, des érosions et des croûtes se formeront.

Avec une évolution prolongée de l'éruption, les symptômes peuvent être compliqués. Apparaîtra:

  • agitation et irritabilité;
  • problèmes d'appétit;
  • vomissements;
  • constipation ou diarrhée.

Le plus souvent, la pathologie se manifeste en raison de la nourriture. Surtout avec la diathèse exsudative, chez laquelle les enfants souffrent souvent de mélanges artificiels.

Les autres causes les plus courantes sont la progression de l'infection, les allergies, les pathologies gastro-intestinales et la sensibilité aux préparations domestiques ou cosmétiques.

En règle générale, l'urticaire disparaît vers 3-7 ans. Cependant, dans de rares cas, il peut rester à vie ou contracter une autre maladie - la dermatite atopique diffuse.

Eruption cutanée chez l'adulte

L'éducation ne diffère pas des enfants. Ceci peut être vu sur la photo d'une éruption cutanée avec urticaire chez les adultes - ils sont abondants dans le réseau.

Chez un adulte, la maladie peut se manifester de manière inattendue. Même si auparavant, des cas similaires ne se sont pas produits.

Dans la plupart des cas, la manifestation d'urticaire et d'éruptions cutanées est précédée par une maladie ou une modification des conditions climatiques conduisant à une défaillance du système immunitaire.

En conséquence, le corps devient plus susceptible à certaines substances biologiquement actives. Les histamines sont produites de manière plus intensive et une éruption cutanée apparaît.

Il convient de rappeler que les adultes présentent un risque plus élevé de pathologie de transition chez les patients de type chronique. Par conséquent, le traitement ne doit pas être différé.

Traitement de l'éruption avec l'urticaire

Pour les éruptions cutanées de l'urticaire, les causes et le traitement sont déterminés par le médecin. Il examine la pathogenèse et prescrit les mesures appropriées. Cependant, dans tous les cas, la principale mesure consiste à exclure les facteurs de provocation de la vie du patient.

Les options de traitement peuvent inclure:

  • Prise de médicaments interne. Ils se divisent en deux types: moyens d’aide immédiate et préparations du traitement. Les premiers sont appliqués une fois dans les cas difficiles où les symptômes sont compliqués. En règle générale - sous la forme d'injections d'adrénaline et d'autres moyens. Ces derniers sont prescrits par un médecin et comprennent souvent des sorbants, des antihistaminiques, des immunostimulants et des corticostéroïdes. Il est conseillé d'utiliser les dernières générations de médicaments.
  • Médicaments à usage externe. Pommades, crèmes, gels apaisants et anti-allergiques. Ils sont utilisés à tous les stades de la maladie, particulièrement efficaces au tout début.
  • Physiothérapie Impact sur les zones atteintes par ultrasons, entraînement aux ultraviolets, traitement de la peau avec un appareil Darsonval. Ils peuvent également désigner la réception des bains de radon et de sulfure.
  • Vitamines. Nécessaire pour améliorer la fonction immunitaire. Souvent nommés vitamines B, PP, C et A. Des minéraux comme le magnésium seront également utiles.
  • Régime alimentaire Tout d’abord, le rejet des provocateurs potentiels. Deuxièmement, une alimentation correcte et variée, contenant une grande quantité de légumes verts, de légumes et de protéines. Dans certains cas, les bifidobactéries sont présentés.

La thérapie est importante pour commencer le plus tôt possible. Sinon, l'éruption cutanée peut entraîner des complications et, dans certaines circonstances, prendre une forme chronique.

Prévention des éruptions cutanées et conséquences possibles

Tout d'abord, il est important de consulter régulièrement un médecin pour diagnostiquer correctement la pathologie. Une éruption cutanée semblable à l'urticaire peut être un symptôme de la rubéole.

Autres mesures préventives:

  • se préoccuper de l'état du système immunitaire;
  • utilisation régulière de crèmes et de gels apaisants et hydratants;
  • pas de surtension et de stress prolongé;
  • éviter d'être dans une pièce encombrée, non ventilée;
  • porter des vêtements amples et des chaussures en matériaux naturels;
  • sédation périodique (discutée individuellement avec le médecin);
  • durcissement léger régulier;
  • suivant le régime montré.

L'utilisation de la médecine traditionnelle est également possible, mais il vaut la peine de se renseigner au préalable à l'hôpital.

Si l'évolution de la pathologie est chronique, des complications peuvent se développer de deux manières:

  1. Le développement de l'infection. Le patient peut développer et progresser une maladie fongique ou bactérienne. La raison en est que l'agent pathogène pénètre dans les zones endommagées de la peau, ce qui peut être facilité par une éraflure ou une antibiothérapie prolongée.
  2. Hyperpigmentation. Développé en raison d'une exposition prolongée au soleil. Les personnes souffrant d'urticaire chronique sont catégoriquement contre-indiquées longtemps au soleil et utilisent un lit de bronzage.

En outre, dans tous les cas d'urticaire, chez certains patients, les symptômes peuvent être compliqués par un œdème de Quincke. L'œdème affecte généralement le visage et le larynx, entraînant des problèmes respiratoires. Si le temps ne passe pas à l'action, la mort est possible.

http://www.dermatit.net/krapivnica/syp-pri-krapivnitse/

Comment traiter les éruptions cutanées avec l'urticaire? Description, ainsi que des photos avec des explications détaillées

L'urticaire est l'une des maladies les plus courantes.

Les causes peuvent être très différentes: du stress à une simple augmentation de la température.

Mais ses manifestations, démangeaisons et éruptions cutanées, dérangent tout le monde sans exception.

Eruption cutanée avec de l'urticaire chez un adulte - et elle si elle se déversait soudainement?

Recherchez dans l’article une description de la maladie accompagnée d’explications.

Qu'est-ce que l'urticaire?

Urticaire (ou urticaire) - symptôme qui apparaît sous l’effet de l’allergie d’allergènes sur le corps. De ce fait, des vésicules et des taches de couleur rougeâtre apparaissent sur la peau, perturbant le patient avec des démangeaisons persistantes et graves. Ce type de fièvre souffre principalement du sexe féminin.

Causes et symptômes

L'éruption allergique peut facilement être confondue avec son inversion, c'est-à-dire qu'elle n'est pas allergique. Il est nécessaire d'examiner comment ils diffèrent les uns des autres.

  1. Froid (apparaît en raison de l'influence des basses températures sur tout ce qui se trouve sur le corps).
  2. Nerveux (apparaît en raison d'un choc nerveux ressenti).
  3. Cholinergique (résultant de l’influence d’une température trop élevée).

Les principales causes de la fièvre allergique sont:

  • nourriture (fruits, légumes, œufs, etc.);
  • pollen végétal;
  • des médicaments;
  • divers additifs chimiques;
  • la salive et / ou les poils d'animaux;
  • produits chimiques ménagers;
  • les cosmétiques;
  • perturbation du système immunitaire.

L'urticaire idiopathique est déterminée uniquement si la cause n'est pas détectée après les tests. Dans ce cas, les raisons possibles incluent:

  • une dermatite;
  • la présence de tumeurs (bénignes et malignes);
  • la présence de parasites dans le corps;
  • le lupus érythémateux;
  • maladies endocriniennes;
  • l'hépatite A;
  • l'hépatite B;
  • facteurs physiques;
  • la tuberculose;
  • la polyarthrite rhumatoïde;
  • exposition au soleil;
  • dommages mécaniques (irritation due aux vêtements serrés).

Une éruption cutanée due à l'urticaire ne peut être confondue qu'avec une éruption cutanée résultant de l'exposition d'une personne atteinte du même nom, l'ortie. Donc, si le patient n'a pas touché l'herbe, la conclusion est qu'il s'agit d'une conséquence de la fièvre allergique.

Les papules s'élèvent au-dessus de la peau d’environ 3 à 6 millimètres et ont une forme ovale claire et prononcée, bordée d’un cerceau de couleur rouge ou rose pâle. À l'intérieur de ces ampoules est un liquide clair.

Souvent, avec la formation de multiples éruptions, des inflammations séparées créent une vaste zone qui se distingue par sa grande étendue.

Pendant la forme aiguë, les symptômes se développent extrêmement rapidement. Bien que les démangeaisons puissent sembler plus fortes que sous d'autres formes, une telle forme passe aussi vite qu'il est apparu.

Ne grattez pas l'éruption cutanée! Vous pouvez accidentellement retirer une bulle qui s'est formée et provoquer une infection, ce qui ne fera qu'aggraver l'état général.

L'urticaire chronique est due au développement graduel. Les anciennes éruptions cutanées sont remplacées par de nouvelles et cette forme peut prendre plusieurs semaines.

L'urticaire chronique touche le plus souvent les femmes d'âge moyen.

Une urticaire pseudo-allergique présente exactement les mêmes symptômes qu’une autre. Mais seul un spécialiste qualifié peut comprendre la véritable différence entre eux.

Photos de la maladie

Voir les photos de la maladie ici.

Localisation et nature de l'éruption

Une réaction allergique est localisée le plus souvent au cou, aux bras et à la poitrine.

Le nombre d'éruptions cutanées à bien des égards dépasse le niveau possible, donc avec les premiers symptômes et manifestations devraient consulter un médecin.

Le médecin fera attention à la localisation de l'exanthème. Par exemple, des démangeaisons et des éruptions cutanées sur les parties exposées du corps peuvent indiquer que certains facteurs externes (froid, soleil, etc.) ont affecté l’apparition d’une éruption pseudo-allergique.

L'emplacement et la nature des deux espèces sont assez similaires. Sans comprendre ce problème, vous ne pouvez même pas remarquer une différence particulière. La meilleure façon de déterminer la maladie consiste donc à consulter un médecin.

Caractéristiques de l'éruption dans la pathologie chronique.

L'urticaire récurrente peut durer cinq semaines ou plus. Cela peut donc durer plusieurs années.

Deux types d’urticaire chronique sont identifiés:

  1. persistant. Pendant que ce type d'exanthème est constamment mis à jour, l'ancien cède la place à un nouveau. Le nombre de bourgeons est petit.
  2. Récurrent. Les bulles n'apparaissent sur la peau qu'après un certain temps. Leur nombre total ne dépasse pas non plus la norme.

Accompagné de fièvre, de douleurs aux articulations et à la tête, ainsi que de nausées.

Comment distinguer une éruption allergique d'une variété infectieuse?

L'urticaire n'est pas une maladie distincte. Il en va de la cause fondamentale. Par conséquent, le principal facteur qui le distingue des autres maladies est son caractère non infectieux.

Comment traiter?

La meilleure option de traitement a toujours été et sera adressée à un spécialiste qualifié qui peut fournir une aide professionnelle sans nuire au corps.

Par conséquent, pour déterminer la cause devra passer certains tests:

  1. sang pour analyse clinique.
  2. Urine pour analyse générale.
  3. Sang pour les anticorps.
  4. Sang pour facteur antinucléaire.
  5. ECG
  6. Consultation avec un gynécologue (pour les femmes).
  7. Vérifiez la microflore intestinale.
  8. Testez Duncan.
  9. Test dermagrophique.

Vous devriez également suivre un certain régime, ce qui exclura du régime des aliments tels que:

  • du chocolat;
  • agrumes;
  • des oeufs;
  • légumes rouges;
  • viandes grasses.

Un médecin peut prescrire des antihistaminiques, par exemple:

Le traitement ne peut se passer d’application topique de pommades qui aideront à soulager les démangeaisons et l’enflure. Onguent de zinc, Fenistil-gel s’adapte parfaitement à cette tâche.

De quoi soulager les démangeaisons?

Les onguents topiques sont excellents pour ce problème. Ils agissent directement sur le domaine de l'indisposition, mordant le centre de l'inconfort. Il aide et boit beaucoup de liquides, ainsi qu'un bain froid.

Elena Malysheva vous expliquera en détail ce qu'est l'urticaire, quels en sont les symptômes et comment la traiter:

http://medkrasa.com/kozhnye-zabolevaniya/krapivnitsa/zud-i-syp.html

Comment se présente l'éruption cutanée et en quoi diffère-t-elle selon les types d'urticaire?

Eruption émergente avec urticaire - résultat de l'exposition au corps d'allergènes - agents d'origines diverses qui, lors de contacts répétés avec une personne, provoquent des réponses immunitaires spécifiques.

Causes de l'éruption

Puisque l'éruption cutanée fait partie intégrante de l'urticaire, il est nécessaire de déterminer ses causes, en fonction des formes de la maladie. Il y en a deux - en fait, allergiques et pseudo-allergiques.

Dans le premier cas, lorsque vous renouez avec l'allergène, il se produit ce que l'on appelle l'hypersensibilité (réaction) de type immédiat (GNT), au cours de laquelle diverses substances biologiques sont produites et libérées dans le sang, entraînant la maladie. Cela se produit car, lors du premier contact avec cet agent allergique, les mastocytes (macrophages) «s'en souviennent» et, lors d'une exposition ultérieure à un allergène, les éléments du système immunitaire l'attaquent et provoquent une réaction.

Les allergènes avec lesquels la personne contactée peut constituer un ensemble énorme. Ils sont classés par origine naturelle:

  • Les aliments - la cause la plus fréquente d'urticaire dans l'urticaire sont uniquement les aliments - fruits de mer, miel et dérivés, noix et légumineuses, fruits - plus souvent d'agrumes.
  • Médicaments - divers types de médicaments provoquent souvent des allergies et des éruptions cutanées. Il s’agit le plus souvent de vitamines, d’antibiotiques, de pommades et de crèmes contenant des médicaments allergènes.
  • Ménage - divers agents de lavage, de nettoyage, de blanchiment ont dans leurs compositions des substances agressives, qui sont souvent des allergènes. En outre, cela inclut les cosmétiques et les parfums, la poussière, les poils d'animaux et les animaux sauvages.
  • Substances entrant dans le corps au contact d'insectes - poison des abeilles, bourdons, etc.

Les allergènes les plus courants entraînant une éruption cutanée dans cette maladie sont décrits ci-dessus. Cette liste peut être poursuivie pendant longtemps en ajoutant ici des moyens techniques et des agents spécifiques.

Les pseudo-allergiques ont de nombreuses espèces, chacune étant caractérisée par sa propre description.

Processus provoquant des éruptions cutanées

Un contact répété avec un agent allergique est nécessaire pour que l'éruption apparaisse. Après contact direct, toute une cascade de réactions est déclenchée. Tout d'abord, la perméabilité des capillaires de la peau, petits vaisseaux pénétrant dans l'épaisseur de celle-ci, augmente. À cet égard, la quantité de liquide tissulaire augmente, la peau «gonfle» et une grande quantité de sang qui arrive ici en raison de la perméabilité capillaire élevée conduit aux principales manifestations - rougeur, démangeaisons et développement des éruptions cutanées.

L'histamine, la bradykinine, les interleukines produites par les cellules du système immunitaire sont toujours présentes lors de la réaction allergique aux niveaux biochimique et moléculaire de l'éruption cutanée. Elles sont à leur tour activées sous l'influence du mécanisme associé à l'immunoglobuline E, lorsque les cellules du système immunitaire «se souviennent» de l'allergène. C'est la pathogenèse du développement de l'urticaire allergique.

Si l'éruption apparaît sans la participation d'anticorps tels que l'immunoglobuline E, on parle alors d'une forme pseudoallergique. Les différences seront entre les éruptions cutanées.

Description et caractéristiques

L'éruption avec une forme allergique d'urticaire a le plus souvent une image caractéristique. Après des démangeaisons, des cloques apparaissent sur la peau pendant quelques minutes. Il:

  • Rouge vif ou blanc (lorsqu'on appuie dessus).
  • S'élève au dessus de la peau.
  • Les tailles vont de quelques millimètres à 10-15 cm.
  • Les bords du blister souvent corrects, peuvent parfois avoir une forme bizarre.
  • La peau qui cloque est également rouge.

L'urticaire pseudo-allergique est de différents types, caractérisée par des éruptions polymorphes.

Options possibles

Lorsque l’éruption d’urticaire solaire est faible, ne dépasse pas 1 à 2 millimètres. Il a l'apparence de cloques roses entourées d'une «ceinture» rouge. L'apparition d'une éruption cutanée s'accompagne de démangeaisons. Ils surviennent dans cette forme d'urticaire quelques minutes après l'exposition au soleil.

La version froide de l'urticaire se caractérise par un début irrégulier d'éruption cutanée. Si la forme immédiate d'une telle réaction éruption cutanée se produit immédiatement, puis avec un retard - après 10 heures après le contact. Les ampoules peuvent être sous la forme de petits éléments et de grandes taches. Les éruptions cutanées démangent, la localisation correspond aux points de contact avec le froid.

La nature de l'éruption lorsque l'urticaire aquatique est très différente des autres. Premièrement, une personne n'a souvent qu'une démangeaison. Deuxièmement, si l’éruption et les manifestations se manifestent, elles ressemblent à des brûlures. Sur le site de l'éruption se produit la peau sèche, ce qui augmente les démangeaisons. Cette éruption apparaît dans les endroits à peau sensible et a tendance à progresser.

Lorsque les aliments urticaires notent une éruption cutanée de couleur rouge vif, petite, démangeaisons. Une caractéristique de cette éruption cutanée, ainsi que de sa forme, est le développement fréquent d'angioedema - une maladie potentiellement mortelle.

Urticaire due à des stimuli mécaniques. Ces derniers sont les bords des vêtements adjacents au corps, points de suture, cols, ceintures, etc. "rond" autour.

Lorsque l’urticaire est stressante, des vésicules d’énormes diamètres sont fusionnées. Ils ont une forme ronde, lorsqu'ils sont fusionnés - polygonaux. Leur couleur n’est pas intense - généralement rose pâle, mais elle peut être multiple - le blister est blanc dans la partie centrale et rose à la périphérie.

Les éruptions dans l'urticaire cholinergique se présentent sous la forme d'une petite éruption cutanée qui démange, localisée principalement sur la moitié supérieure du torse et sur les bras, le cou. Parfois, les ampoules peuvent atteindre des tailles si petites qu’elles ne sont pas visibles à l’œil nu. Le patient ne peut alors que se plaindre de démangeaisons graves.

Les éruptions cutanées d’urticaire chronique ont une forme et des bords clairs, s’élèvent au-dessus de la surface de la peau, sont localisées spontanément et ne sont pas aussi rouges que dans les cas aigus.

Durée de conservation

Des éruptions cutanées simples restent sur la peau de quelques minutes à 24 heures. Passer sans laisser de trace. Le diagnostic d'urticaire chronique est valable pour les éruptions cutanées, depuis l'apparition de plus de 30 jours.

Méthodes de traitement

Comme tout traitement, la lutte contre les éruptions cutanées dues à l’urticaire doit commencer par l’élimination du facteur causatif - en l’occurrence, l’allergène. Attribuer divers médicaments, physiothérapie, régime alimentaire.

Il est nécessaire de faire la distinction entre les médicaments ambulance avec urticaire et les moyens de traitement. Dans l’ambulance, on entend par médicaments, l’adrénaline, la diphenhydramine, la prednisolone et d’autres substances utilisées une fois par l’équipe médicale d’urgence ou par un médecin. Le traitement comprend principalement l'utilisation d'antagonistes de l'histamine - Zyrtec, Claritin, Ezlor, Zodak et d'autres. Il vaut mieux utiliser les dernières générations de médicaments.

Souvent, dans le traitement de l'urticaire, on utilise les vitamines A, B, C, PP, ainsi que des minéraux inorganiques - par exemple, le magnésium.

Méthodes de physiothérapie pour se débarrasser du problème - exposition aux ultrasons, rayons ultraviolets, darsonvalisation, bains de sulfures et de radon. Les régimes impliquent le rejet des aliments qui causent des allergies et un régime équilibré, dont le régime contient tous les éléments nécessaires à une personne.

Conséquences des éruptions cutanées et des complications

Lors de l'arrêt d'une réaction allergique avec des médicaments, l'éruption disparaît sans laisser de trace. Dans le cas de l'urticaire chronique, il peut y avoir deux options pour le développement de complications:

  • Apparition de maladies bactériennes ou fongiques de la peau dues à une infection dans l'éruption cutanée - après avoir gratté, endommagé, suivi d'une antibiothérapie.
  • Hyperpigmentation - survient après une exposition prolongée au soleil.

Les patients souffrant d'urticaire chronique et d'éruptions cutanées ne doivent pas rester longtemps sous l'influence du soleil et se rendre au lit de bronzage.

http://detzdrav.info/syp-pri-krapivnitse/

Sans allergie

De nombreuses personnes peuvent souffrir d'éruptions cutanées de différentes sortes apparues pour des raisons inconnues. Donc, une éruption cutanée sur l'urticaire peut être prise au dépourvu, mais la victime ne peut même pas comprendre immédiatement qu'il s'agit d'urticaire, son éruption peut être confondue avec des allergies ou toute autre maladie.

Dans cet article, nous allons parler de ce qui arrive aux zones cutanées atteintes d'urticaire, caractéristiques des éruptions cutanées au cours de cette maladie, où elles se manifestent le plus souvent et comment elles sont traitées.

Qu'est-ce que l'urticaire?

Eruption cutanée provoquée par l'urticaire, également appelée éruption cutanée d'urtikarnoy. Une telle éruption peut toucher de grandes zones de la peau en peu de temps. En apparence, l'éruption cutanée ressemble à une brûlure d'ortie, ce qui justifie le nom de la maladie. Manifesté dans des conditions de contact direct avec l'irritant. Les signes externes sont similaires aux signes d'érythème.

Description de l'éruption à l'urticaire

Les caractéristiques de l’éruption cutanée, qui se manifeste lors de l’urticaire, sont les suivantes:

  • Ils peuvent apparaître soudainement devant eux et pendant leur manifestation, une personne peut se sentir tout à fait normale;
  • La peau devient rouge, le gonflement est possible;
  • Blisters avec un halo blanc et des bords rouges;
  • De telles cloques peuvent croître ensemble, se fondre;
  • Ils peuvent être de différentes tailles;
  • Les ampoules sont accompagnées de démangeaisons, de douleurs au contact.

Une telle description des éruptions cutanées pour certains articles peut être similaire à la description d'une éruption cutanée provoquée par d'autres raisons.

Différence des éruptions cutanées au niveau de l'urticaire et des éruptions cutanées causées par des maladies infectieuses

Pour déterminer avec précision le diagnostic, vous devez connaître la nature de l'éruption lorsque l'urticaire diffère de l'éruption associée à une maladie infectieuse:

  1. L'urticaire apparaît immédiatement après l'entrée d'un irritant (allergène) dans le corps humain.
  2. Lorsque l'urticaire reste la température d'une personne ou augmente de façon non critique. Lorsqu'une infection est ingérée, la température corporelle peut atteindre 40 degrés.
  3. Les réactions allergiques externes (démangeaisons, éruptions cutanées), y compris celles causées par l'urticaire, s'accompagnent de démangeaisons et d'enflure.
  4. Lorsque les éruptions cutanées d'urticaire apparaissent instantanément, et en cas de maladie infectieuse, elles peuvent apparaître après un certain temps, alors que ces éruptions cutanées peuvent se déplacer d'un endroit à un autre.
  5. Les éruptions cutanées accompagnées d'urticaire peuvent être éliminées en une journée, alors que les éruptions infectieuses durent plusieurs jours.

Formes d'éruption cutanée

Les experts subdivisent l'éruption avec l'urticaire en plusieurs formes:

  • Chronique. Une telle éruption peut soudainement apparaître et passer. Le traitement peut durer de plusieurs mois à plusieurs années. Pente à rechuter;
  • Artificielle. Manifesté chez les personnes souffrant constamment de dermatite causée par des réactions allergiques. En règle générale, les éruptions cutanées apparaissent en raison d'un impact mécanique sur la peau causé par un frottement ou une compression;
  • Épicé Affecte soudainement la peau et disparaît en quelques jours. Dans les cas graves, peut entraîner un œdème de Quincke (voir photo);
  • Atypique. Éruption papuleuse chronique.

Si vous connaissez la classification approximative, vous serez en mesure de déterminer indépendamment quelle éruption cutanée vous a dépassé.

Où l'éruption apparaît-elle à l'urticaire?

La localisation de l'éruption avec l'urticaire peut être n'importe laquelle. L'éruption apparaît sur n'importe quelle partie de la peau et disparaît après quelques heures, parfois quelques jours. Si l'urticaire est causée par le froid ou une chaleur excessive, l'éruption cutanée se produira exactement aux endroits en contact avec des facteurs irritants.

Eruption cutanée chez les enfants

Les enfants souffrent généralement d'urticaire causée par des aliments, des allergènes médicamenteux. Les cloques qui apparaissent se transforment soudainement en nodules brun-rose. Si vous les peignez, des croûtes sanglantes apparaissent.

Cette éruption apparaît dans les extrémités supérieures. Dans certains cas, toutes les parties du corps peuvent être touchées.

L'urticaire chez les enfants disparaît sans laisser de trace à l'âge de 7 ans. Dans de rares cas, elle peut se transformer en une forme chronique.

En outre, la gale développe une éruption cutanée semblable à l'urticaire. Il est important de prendre en compte ce fait dans le diagnostic.

Éruption cutanée avec urticaire à la chaleur

Ces éruptions cutanées se produisent lorsqu'elles sont exposées à la lumière directe du soleil ou à une chaleur excessive. L'éruption s'accompagne de brûlures et de démangeaisons. Si un coup de soleil est accompagné d'un coup de chaleur, la respiration peut être difficile et la coordination peut être perturbée.

Urticaire physique éruption cutanée

Les éruptions cutanées se produisent sous l'action de tout stimulus externe. La peau est modifiée, cloquée et rougie, démangeaisons et démangeaisons.

Eruption cutanée avec urticaire au froid

De telles éruptions cutanées peuvent survenir chez des personnes de tout âge et de tout sexe. L'éruption est localisée dans les zones touchées par le froid et, souvent, elle ne se manifeste que lorsqu'elle entre dans une pièce chaude.

Eruption cutanée avec urticaire allergique

Une éruption cutanée provoquée par des allergènes alimentaires ou des médicaments se produit sur différentes parties du corps (visage, cou, mains, estomac). Chez les enfants, il se manifeste souvent sous forme de diathèse.

Comment soulager les démangeaisons avec des éruptions cutanées?

Les éruptions cutanées dans l'urticaire s'accompagnent de démangeaisons et de brûlures douloureuses. En aucun cas, il est impossible de peigner la peau affectée, car cela peut aggraver la situation.

Afin de réduire les démangeaisons, vous pouvez utiliser les conseils suivants:

  • Ne restez pas dans des pièces étouffantes. Vous pouvez transpirer, l'éruption poussera et démangera encore plus;
  • Utilisez des produits spéciaux, tels que des gels et des pommades, qui aideront à réduire les éruptions cutanées et les brûlures. Mais il est préférable de coordonner ces préparations avec le médecin traitant.
  • Portez des vêtements amples en tissus naturels;
  • Si l'urticaire est causée par un état émotionnel, une dépression ou un stress, il est recommandé de prendre des sédatifs, à nouveau prescrits par un médecin;
  • Suivez les règles d'une saine alimentation;
  • Utilisez beaucoup de liquides;
  • Traiter les zones touchées avec une infusion d'alcool.

Remèdes populaires pour aider à éliminer les démangeaisons

Une éruption cutanée accompagnée d'urticaire est un grand inconfort. Mais même si vous êtes épuisé par une démangeaison douloureuse, vous ne pouvez en aucun cas vous soigner vous-même. Une telle chose apparemment anodine, comme l’urticaire, peut évoluer vers une forme chronique ou une maladie plus grave en l’absence de traitement adéquat. Il est nécessaire de contacter un établissement médical pour la fourniture d'une assistance compétente.

Les remèdes populaires ne peuvent que supprimer les symptômes, mais pas pour éradiquer la maladie.

En cas de démangeaisons, vous pouvez utiliser le jus d'aneth, dilué avec deux parties d'eau. À partir de cette solution, faites des compresses et appliquez-les sur les zones touchées.

Vous pouvez également faire une compresse de solution de soude (1 cuillère à soupe de soude par 1 tasse d'eau tiède). Et les bains à la soude peuvent aussi avoir un effet bénéfique. Mais pour choisir une méthode de traitement des remèdes populaires doit être strictement conforme aux caractéristiques individuelles de l'évolution de la maladie. Dans certaines formes d'urticaire, prendre un bain avec du soda peut même être dangereux.

Les compresses de pommes de terre râpées sont une excellente aide pour les éruptions cutanées lourdes.

Des lotions de camomille cuite à la vapeur soulagent la douleur des démangeaisons au niveau de l'urticaire. Après de telles procédures, l'éruption disparaîtra progressivement.

http://withoutallergy.com/syp-pri-krapivnice/

Description, localisation et nature de l'éruption cutanée de l'urticaire sur le corps d'un adulte, ainsi qu'une photo de points avec explications

Tous les enfants et les adultes ont appris ce qu’est une éruption cutanée. Rappelez-vous une éruption cutanée avec démangeaisons d'urticaire, une sorte de cloques, dont la cause n'a pas été facile à établir.

Les éruptions cutanées sous la forme d'urticaire sont dues à une réaction allergique ou à un certain nombre d'autres raisons.

Nous proposons de découvrir quelle est l'éruption cutanée de l'urticaire, une photo de la maladie.

Description de la maladie

Par démangeaisons, l'urticaire, les éruptions cutanées ne sont pas comprises comme une seule maladie, mais comme des symptômes similaires. Les maladies de la peau apparaissent sous la forme de cloques. Extérieurement, la peau est semblable à l'ortie "échaudée". D'où le nom approprié.

Si vous versez l'urticaire, les rougeurs sont de couleur rose et la taille est comprise entre 1 mm et quelques cm. La pression exercée sur elles devient pâle. La chose la plus agaçante est que l’éruption cutanée sous forme d’urticaire provoque des démangeaisons insupportables. Cela affecte non seulement certaines zones, mais aussi tout le corps.

La nature de l'éruption lorsque l'urticaire est divisée en types:

    Urticaire aiguë (vient à angioedema). Se pose soudainement et passe rapidement. L'éruption dure jusqu'à 2 heures et le zetus lui-même disparaît. Ensuite, vous pouvez voir une éruption cutanée avec de l'urticaire - une photo de l'œdème de Quincke:

  • Urticaire chronique (avec des rechutes). L'éruption dure plusieurs mois. Ceci est dû à un contact prolongé avec des facteurs irritants (chimie, allergènes animaux, maladies internes).
  • Persistant chronique (peuplé). Se produit avec un cours prolongé de la forme récurrente de la maladie. Les cloques se transforment en nodules en raison d'un œdème interne et de l'infiltration de tissu sous-cutané.
  • L'urticaire spontanée apparaît sans exposition à des stimuli visibles. S'il est accompagné de difficultés respiratoires, vous devez appeler une ambulance.

    Causes et symptômes

    La manifestation des symptômes dépend de la forme de la maladie.

    Urticaire Rash - une description des causes:

    1. L'urticaire au froid apparaît lorsque le corps est refroidi immédiatement après quelques minutes. Il est provoqué par l’air refroidi, l’eau, la nourriture. Chez 5% des patients atteints de cette forme d'allergie lors de la consommation d'aliments froids, le gonflement du larynx et de la langue commence, aggravé par un évanouissement, une suffocation. Les rougeurs cutanées sont très irritantes et enflent.
    2. Urticaire solaire. Les rayons du soleil sont contre-indiqués pour un patient. Les lésions apparaissent sur les zones de la peau qui sont ouvertes aux ultraviolets presque immédiatement. Passez dans quelques heures. Si vous ne quittez pas le soleil, une éruption cutanée s'ajoutera à une suffocation et à une insuffisance du rythme cardiaque. Les maladies se manifestent souvent par temps ensoleillé (été, printemps).
    3. Urticaire thermique. Un effort physique intense, le stress et le contact avec de l’eau chaude sont contre-indiqués dans cette forme de maladie, qui, entre autres facteurs, entraîne une augmentation de la température corporelle. Lorsque le corps se réchauffe, les taches de la victime apparaissent sous la forme d'une urticaire de 5 à 10 mm de diamètre à la surface du haut du corps.

    D'autres symptômes peuvent être présents - diarrhée, vertiges.

  • Urticaire démographique (mécanique). Apparaît lorsque la peau subit une irritation sous forme de pression. Par exemple, après un long trajet avec une ceinture, tout en portant des vêtements inconfortables. Le processus d'éruption s'accompagne de démangeaisons. La localisation de l'éruption avec l'urticaire est observée dans la zone touchée et passe 2 heures après l'élimination du facteur négatif.
  • Vibration urticaire. Maladie causée par le manque de stabilité des membranes cellulaires. Les patients ne doivent pas travailler sur des machines produisant des vibrations. Les symptômes disparaissent quelques heures après la suppression de la cause.
  • Urticaire de contact. L'éruption apparaît après le contact avec l'allergène. Il peut s'agir d'une crème, de masques et d'autres objets irritants qui pénètrent dans le corps par la peau. Vous devez supprimer le stimulus pour que les symptômes disparaissent.
  • Urticaire cholinergique. Il se produit avec une transpiration accrue du cou, de la poitrine, du visage et des mains. La peau devient rouge, couverte de cloques rouges. Souvent, cette forme se produit en présence de maladies du système endocrinien, du tube digestif et de troubles nerveux.
  • Urticaire adrénergique. La réaction est provoquée par des situations stressantes entraînant la libération d'adrénaline.
  • Urticaire alimentaire. Certains aliments (agrumes, produits laitiers, œufs, fraises, etc.) peuvent provoquer une éruption cutanée. Il disparaîtra après exclusion de l'allergène de l'alimentation. Les rougeurs peuvent apparaître sur n'importe quelle partie de la peau et leur surface ne dépend pas du volume du produit ingéré.
  • Localisation et nature de l'éruption

    La manifestation clinique de la maladie peut être différente, mais le symptôme principal est une éruption cutanée et des démangeaisons. L'éruption a la forme de petites ampoules.

    Les éruptions cutanées présentent les caractéristiques suivantes:

    • apparence rapide inattendue;
    • extinction éphémère;
    • existence jusqu'à 24 heures;
    • croissance périphérique et fusion.

    Une éruption cutanée (urticaire sur le corps) peut être localisée à la fois sur des zones affectées distinctes caractéristiques d'un type particulier de maladie et sur toute la surface du corps du patient. Si l'allergie est causée par un allergène spécifique, l'éruption cutanée couvrira les endroits en contact avec elle.

    Éruption chronique

    La forme chronique se caractérise par des rechutes fréquentes. En règle générale, les états d'exacerbation se produisent de manière inattendue. L'éruption apparaît sans raisons objectives. La victime souffre de démangeaisons sévères, d'insomnie, de transpiration excessive. Il devient irritable. Si les taches sont peignées, les blessures apparaîtront à leur place. Si une infection entre en eux, les processus purulents vont commencer. Cela nécessitera un traitement supplémentaire.

    Après quelques semaines, l'éruption disparaît. À la place des plaies, des cicatrices et une pigmentation caractéristique se forment. Dans la zone touchée du dos et des membres.

    Dans la forme chronique, l'épaississement de la peau se produit et le motif de la peau est amélioré. Mais en même temps, les poches et les rougeurs sont moins prononcées.

    Eruption cutanée chronique sur le corps chez un adulte, photo avec explications, urticaire:

    Distinguer les éruptions cutanées des allergies des infections

    Non seulement les affections allergènes peuvent provoquer une éruption cutanée. Il apparaît également dans les maladies infectieuses. Comment ne pas confondre, par exemple, l'urticaire et la rubéole? Ce sont des pathologies complètement différentes nécessitant leur traitement. Quel est différent éruption cutanée

    1. Lorsque l’urticaire augmente rarement la température et qu’elle dépasse la norme, c’est insignifiant. Dans les lésions infectieuses, il atteint nettement 40 ° C.
    2. L'urticaire est accompagnée de démangeaisons intolérables.
    3. Une éruption cutanée apparaît soudainement lorsqu'un «irritant» pénètre dans le corps.
    4. Une réaction allergique apparaît immédiatement et l'infection met du temps à «s'accélérer».
    5. L'éruption allergique ne dure qu'un jour et les effets de l'infection persistent pendant plusieurs jours.

    Toute maladie dans chacun se manifeste de différentes manières. Il peut y avoir des symptômes inhabituels. Un examen médical est requis pour un diagnostic précis.

    Comment traiter?

    Avant que le médecin ne prescrive un traitement, il déterminera la cause de la maladie. S'il s'agit d'un allergène spécifique, il doit être immédiatement exclu pour éviter une rechute. Les médicaments suivants sont prescrits pour diverses formes d'urticaire:

    • des sorbants pour éliminer le "pathogène" (charbon actif, etc.);
    • antihistaminiques (suprastine, zyrtek, etc.);
    • agents antiprurigineux;
    • médicaments intraveineux désensibilisants (chlorure de calcium, etc.);
    • corticostéroïdes.

    Si vous ne savez pas encore exactement quel produit provoque une réaction corporelle aussi violente, excluez de votre table les plats suivants: plats gras, frits, épicés, chocolat sous toutes ses formes, sodas, bonbons, alcool, cigarettes, thé fort et café.

    Comment enlever les démangeaisons?

    Après avoir éliminé l'allergène, il ne reste plus qu'à attendre, mais comment faire face aux démangeaisons? Pour ce faire, les outils suivants sont appropriés:

    • onguents et gels spéciaux (hormonaux ou non hormonaux), mais ils doivent être appliqués selon les recommandations du médecin traitant;
    • évitez d'être dans des pièces étouffantes;
    • vêtements légers fabriqués exclusivement à partir de tissus naturels;
    • prendre des sédatifs;
    • frotter les zones touchées avec une solution d'alcool;
    • régime strict recommandé;
    • les recettes de la médecine traditionnelle (aubépine, lentille séchée, fleurs de tilleul, fleurs de calendula, etc.).

    Le respect de toutes les recommandations, une approche raisonnable combinant les secrets des gens et le pouvoir des médicaments, aidera à vaincre les démangeaisons et l’urticaire.

    Pour une personne ordinaire, l'éruption cutanée a le même aspect et fait peur. Mais il faut apprendre à distinguer les manifestations allergéniques des autres types de rougeurs. Après tout, l'urticaire fait référence à la pathologie à l'origine des complications. Si vous ne tardez pas à demander de l'aide, la maladie risque de se transformer en «chronique».

    http://ladyup.online/kozhnye-zabolevaniya/krapivnitsa/lokalizatsiya-i-harakter-sypi.html

    Description de l'urticaire

    Urticaire: apparence, symptômes et causes

    L'urticaire est la plus répandue parmi les pathologies cutanées. C'est donc à la fois un signe de pathologie et le plus considéré comme une maladie. Par conséquent, le médecin de toute spécialité devrait savoir à quoi ressemble l'urticaire. C'est aussi utile pour tout le monde. Tout d’abord, parce qu’il est localisé sur la peau et que la personne le ressent avant tout le monde.

    La structure de la peau et la pathogenèse de l'urticaire

    La peau humaine est un organe entier avec des fonctions inhérentes et des systèmes de support de vie de ses cellules. Malgré le fait que son poids ne dépasse pas 5-6% en poids du corps, la peau est très importante. Qui, avant tout, vise à protéger le corps et à maintenir son homéostasie (constance de la composition interne et un certain niveau de métabolisme).

    Les immunologistes ont battu l'ALARME! Selon les données officielles, une allergie apparemment inoffensive à première vue coûte des millions de vies chaque année. La raison de ces statistiques terribles est PARASITES, infestés à l'intérieur du corps! Les personnes qui souffrent sont principalement à risque.

    Dans la composition de la peau peut être divisé en trois couches principales. Différent dans leurs caractéristiques morphofonctionnelles.

    - L'épiderme. C'est la couche de surface de la peau. Il se compose de plusieurs groupes de cellules combinées en couches. Chaque sous-jacent est le précurseur du susdit. C'est-à-dire que toutes les cellules commencent leur croissance à partir de la couche la plus basse. Cela s'appelle basal. Comme il est situé sur la membrane basale. Ses cellules se divisent constamment et en créent une nouvelle. Lesquels, en grandissant, se transforment d’abord en cellules d’une couche. Puis un autre. Jusque-là, jusqu'à ce qu'ils deviennent l'épithélium corné superficiel et ne vont pas disparaître.

    - Derme ou propre couche de peau. Situé sous la membrane basale. Il se compose de cellules de tissu conjonctif, de vaisseaux sanguins et de glandes. Épaisement pénétré par les récepteurs nerveux.

    - Hypoderme ou graisse sous-cutanée. Couche la plus basse Se compose de tissu conjonctif, de tissu adipeux, de vaisseaux sanguins et de fibres nerveuses.

    Les deux premières couches portent la charge fonctionnelle de base de la peau. Tandis que derrière l'épiderme reste un rôle protecteur.

    Pathogenèse de l'urticaire

    Les facteurs étiologiques (causes immédiates) activent les neurotransmetteurs. Comme l'histamine et la bradykinine. Ils provoquent une dilatation des vaisseaux capillaires et une augmentation de la perméabilité de leurs parois. En conséquence, le plasma sanguin sort des vaisseaux. Un gonflement du tissu se produit. Étant donné que les modifications affectent les parois des vaisseaux sanguins à certains endroits, l’œdème se manifeste à divers endroits. En raison de ce qu’il ya une éruption cutanée caractéristique de l’urticaire: de petites cloques sur le fond de peau hyperémique (rouge) et œdémateuse. Extérieurement, il ressemble à la peau après le contact avec les orties.

    Moins la densité tissulaire est importante, plus le gonflement est prononcé. Par conséquent, dans ces zones, au lieu d'une éruption cutanée, il peut y avoir une augmentation uniforme de la peau hyperémique. Cet état s'appelle angioedema ou angioedema. Surtout, il est caractéristique de la peau des paupières, des lèvres et du larynx. A cet égard, la médecine le distingue comme une maladie indépendante.

    Caractéristiques de l'urticaire: causes, signes, pronostic

    Les allergènes sont les principales causes de la maladie. Ce sont des substances qui peuvent activer l’immunité à la production de kinines (histamine, bradykinine). Les réactions qui se produisent dans le corps sont appelées allergiques.

    Il est important de noter que pour le développement de réactions allergiques, une très petite quantité d'allergènes suffit - des substances qui provoquent des allergies. Le fait est que la kinine, en plus de son effet direct sur les tissus, en agissant sur les basophiles et les éosinophiles, conduit à la libération de nouvelles molécules de kinines. Ce qui ressemble à une réaction en chaîne.

    Pour provoquer des allergies et, finalement, l'urticaire peut presque n'importe quelle substance. Mais la cause la plus courante d'urticaire est la suivante.

    1. Agrumes.
    2. Baies.
    3. Antibiotiques.
    4. Arthropodes.
    5. Pollen et arbres.
    6. Anesthésiques locaux (tels que Novocain, Dikain).

    Les principaux symptômes de l'urticaire

    L'apparition de la maladie est aiguë. En quelques minutes et / ou heures seulement, des signes caractéristiques d'urticaire apparaissent sur la peau du patient. Ce sont des éruptions cutanées, gonflement, rougeur de la peau et des démangeaisons. L'éruption a l'aspect de cloques dont la taille varie de quelques millimètres à plusieurs dizaines de centimètres. Ils ont tendance à fusionner. En conséquence, des zones d'hyperémie continue se forment à certains endroits, ressemblant à une grande cloque.

    L'œdème cutané ressemble à des zones locales surélevées par rapport au reste. Ils sont uniformément hyperémiques. Leurs bords sont moins distincts, mais très plats. Tout comme une éruption cutanée (elle n’est qu’un petit œdème local), le gonflement a tendance à se fondre.

    Prurit. Ce symptôme apparaît souvent juste avant une éruption cutanée et un œdème. Parfois, ils sont les mêmes. Mais presque toute description de l'urticaire indique la présence d'un prurit prononcé.

    Courant et prévu

    L'intensité et le taux de croissance de la maladie dépendent de deux facteurs principaux.

    • Allergène A savoir: nature et quantité.
    • L'état du corps. Plus précisément - le travail de son système immunitaire. Le plus souvent, l’allergie est associée à une hyperréactivité (augmentation excessive de l’activité) du système de défense. Mais parfois, l'urticaire est associée à des violations de ses différents niveaux.

    En conséquence, la nature du débit et les prévisions peuvent parfois être complètement imprévisibles. Mais, selon les statistiques, l'urticaire est la maladie la plus favorable parmi les pathologies allergiques et cutanées.

    Sans traitement, la forme aiguë de l'urticaire survient en 0,5 à 3 semaines. En cas de parcours récurrent, des éruptions cutanées apparaissent périodiquement sur plusieurs mois, voire plusieurs années. Dans la classification internationale des maladies, cette description est une forme chronique d'urticaire.

    Principes de traitement

    Le principe le plus rationnel pour les formes allergiques d'urticaire est la prévention. Depuis l'utilisation de médicaments traditionnels ne peut pas toujours aller sans laisser de traces pour le corps. Par conséquent, il est préférable d’éviter tout contact avec l’allergène.

    Si cela n’est pas possible ou si l’urticaire n’est pas une maladie purement allergique, diverses préparations modernes et remèdes externes viennent à la rescousse. Mais leur utilisation n'est possible qu'après consultation d'un médecin. Lui seul peut déterminer la pertinence de leur application.

    Localisation et nature de l'éruption avec l'urticaire

    Lorsque l'éruption cutanée apparaît soudainement, elle recouvre une partie de la peau. Il existe de nombreuses ampoules de couleur rose vif causant de fortes démangeaisons. Les bulles ont une texture dense. Leurs tailles vont des petits boutons aux énormes papules avec palme et plus. Durée de l'éruption - 1-2 heures. Ensuite, les symptômes disparaissent soudainement, mais au lieu de vieilles vésicules, de nouvelles lésions apparaissent souvent. La durée totale de l'attaque peut durer plusieurs heures ou plusieurs jours. Dans de rares cas, une urticaire chronique est observée, elle dure plusieurs mois, voire des années. Parfois, l'éruption s'accompagne de fièvre, de maux de tête et de malaise général.

    En médecine, il est d'usage de classer l'urticaire en fonction de facteurs étiologiques. Il y a lumière (allergie aux rayons infrarouges, ultraviolets et autres rayons visibles), toxique (se produit au contact d'un irritant), chaleur (typique pour les femmes enceintes, les personnes âgées, la période prémenstruelle), froid (on ne remarque pas toujours la réaction au froid immédiatement, elle peut apparaître après 1 - 2 jours), mécanique, alimentaire, forme médicamenteuse de la maladie.

    L'urticaire chronique est souvent causée par des dysfonctionnements du tractus gastro-intestinal, des reins, du foie, des invasions helminthiques, une toxicose au cours de la grossesse, des foyers d'infection de nature chronique, des produits de décomposition sécrétés par des tumeurs malignes.

    Urticaire éruption cutanée

    L'urticaire chez les enfants a une sensibilisation alimentaire. En règle générale, il se produit dans la diathèse exsudative, la plus fréquente chez les enfants suralimentés ou nourris artificiellement. Il est également important de prendre en compte d’autres facteurs: foyers locaux d’infection (otite, sinusite, amygdalite), effets allergiques et toxiques des maladies infectieuses ou gastro-intestinales, piqûres d’insectes, allergènes ménagers et alimentaires divers.

    Localisation et nature de l'éruption dans l'urticaire chez l'enfant

    Des cloques soudaines se transforment rapidement en nodules rose-brun. Leurs tailles ne dépassent généralement pas la tête d'épingle, une petite bulle est située au sommet du foyer. Gratter provoque des croûtes sanglantes et de l'érosion. Le plus souvent, l'éruption est localisée sur les membres supérieurs, dans la zone des plis larges, dans certains cas, toutes les parties du corps sont touchées.

    Les longues éruptions cutanées rendent les enfants agités, capricieux, irritables, ils aggravent leur sommeil et leur appétit. En outre, divers troubles dyspeptiques se développent souvent: constipation, diarrhée, vomissements.

    La maladie disparaît sans laisser de trace au bout de 3 à 7 ans, mais dans certains cas, l’urticaire se transforme en prurit, neurodermatite diffuse. L'urticaire pédiatrique est similaire aux symptômes de la gale, il est important de prendre en compte ce moment lors du diagnostic.

    Œdème de Quincke

    L'œdème de Quincke est un processus aigu caractérisé par le développement soudain d'un œdème des tissus sous-cutanés, des muscles et du fascia. Normalement, l'œdème est la taille d'un œuf de poule ou plus. Il se produit dans le scrotum, la muqueuse buccale, les joues, les paupières, les lèvres et d'autres parties du corps avec des fibres lâches. Les symptômes persistent pendant plusieurs heures, parfois le gonflement ne disparaît pas avant 2 à 3 jours.

    Le phénomène le plus dangereux est l'œdème de Quincke dans le larynx. Dans ce cas, le patient est décédé d'asphyxie. D'abord, il y a un enrouement, parfois une "toux aboyante" est notée. D'autres symptômes augmentent progressivement, essoufflement et difficulté à respirer. Le visage devient d'abord bleuâtre puis pâle. La victime a besoin de soins médicaux urgents. La thérapie rationnelle est essentielle, elle utilise l'injection sous-cutanée de 1 ml d'adrénaline.

    Le traitement consiste à prescrire des médicaments désensibilisants et antihistaminiques après l'élimination de l'allergène.

    Quelle est l'urticaire

    L'éruption cutanée de l'urticaire s'appelle urtikarnoy, elle peut toucher de grandes surfaces de la peau en quelques minutes, elle a une couleur rougeâtre et ressemble à des brûlures d'ortie. En règle générale, l'éruption urticarienne devient une conséquence de la dermatite atopique et se manifeste par un contact direct avec un irritant. Dans certains cas, l'urticaire peut devenir le symptôme d'une maladie plus grave. Par leurs caractéristiques externes, l'éruption peut être confondue avec l'érythème. Il convient également de noter que l'apparition de changements cutanés s'accompagne de démangeaisons et de brûlures.

    Il existe plusieurs formes d'éruption cutanée:

    • Les éruptions cutanées aiguës et urticariennes affectent rapidement la peau et disparaissent après quelques jours, parfois quelques semaines plus tard.
    • Chronique - une telle éruption peut passer périodiquement, puis réapparaître ailleurs. Cette forme se caractérise par des rechutes persistantes, le traitement peut prendre plusieurs mois, voire parfois des années.
    • Enquêteur ou artificiel - cette forme de maladie est typique des personnes souffrant constamment de dermatite allergique. Dans ce cas, l'éruption se manifeste par des effets mécaniques sur la peau, par exemple, à la place d'une forte compression apparaît l'urticaire, qui passe rapidement.
    • Atypique - éruption papuleuse persistante chronique.

    Selon les statistiques, l’urticaire peut toucher à la fois un enfant et un adulte. Il est clair qu’une personne sur trois a connu au moins une fois des changements cutanés similaires au moins une fois dans sa vie. Fondamentalement, la maladie se manifeste chez les femmes.

    Comme un allergène qui a provoqué la manifestation d'une éruption cutanée, peut être:

    • Drogue
    • Suppléments Nutritionnels
    • Nourriture
    • Polysaccharides Bactériens
    • Sérum

    Caractéristiques de l'éruption cutanée en fonction des causes de

    Urticaire physique - ce type d’urticaire peut être primaire, se développer comme maladie indépendante ou secondaire à la suite d’une maladie plus grave, comme la maladie sérique ou la mastocytose. Pour toute irritation physique de la peau, une réaction chimique interne se produit, qui conduit à la libération de substances dans les cellules, en particulier l'histamine. Une telle réaction provoque des modifications cutanées pouvant apparaître immédiatement, après quelques minutes ou quelques heures.

    Urticaire stressante - cette réaction est provoquée par des chocs nerveux ou un stress constant. Il y a une éruption cutanée à la suite de situations stressantes, d'efforts physiques, d'une prise d'âme contrastée et d'une transpiration abondante.

    Urticaire à froid - ce type est considéré comme déraisonnable. Une telle réaction allergique peut survenir chez les enfants à partir de 6 mois et chez les adultes. Les symptômes ne se manifestent que par des indicateurs externes et perturbent parfois le fonctionnement des systèmes internes: système nerveux central - maux de tête, système respiratoire - difficultés respiratoires, toux, système circulatoire - arythmie, pression faible, système gastro-intestinal - nausée, vomissement. Les cloques apparaissent au moment du réchauffement et disparaissent après une demi-heure.

    Eruption solaire - Une éruption cutanée provoque des démangeaisons et des brûlures au contact de la peau avec la lumière directe du soleil. Difficulté difficile à respirer, perte de coordination.

    Éruption médicamenteuse - l'utilisation de médicaments pharmacologiques peut provoquer une urticaire aiguë ou chronique. La réaction peut survenir immédiatement ou se manifester quelques jours après le début du traitement.

    Urticaire de contact - des éruptions cutanées apparaissent à l'endroit du contact direct avec l'allergène. Dans ce cas, un allergène peut être n'importe quoi, allant du tissu au pollen.

    Il convient également de noter que la cause de l'urticaire peut être une transfusion sanguine ou l'impact de facteurs physiques. Très souvent, les ruches sont le résultat de contacts avec des plantes toxiques, des piqûres d’insectes, des méduses ou des mollusques.

    Traitement des éruptions cutanées

    Vous devez d’abord déterminer avec précision l’allergène à l’origine de l’éruption d’urticaire. Il existe un groupe d'aliments hautement allergènes qui sont exclus du régime alimentaire en premier lieu, en particulier en cas de violation du tube digestif. Il est à noter que pour la plupart des gens, différents allergènes peuvent être la cause de l'urticaire, dangereuse pour l'un et sans danger pour l'autre. Pour obtenir un résultat positif, la plupart des produits sont exclus, après quoi de nouveaux produits sont périodiquement introduits dans le menu. De telles actions aident à analyser et à déterminer la cause exacte de la dermatite atopique. Dans le processus de traitement est recommandé de suivre un régime strict.

    Le traitement peut inclure des préparations topiques pour soulager les démangeaisons et réduire les manifestations externes de la maladie. Les médecins disent que de tels remèdes n'apportent pas beaucoup de secours.

    Les antihistaminiques sont prescrits lors du traitement d'une éruption cutanée. En cas de formes compliquées, un traitement médicamenteux à long terme, une transfusion sanguine et des injections d'histoglobuline sont prescrits.

    Diagnostic des éruptions cutanées chez les enfants

    L'urticaire chez l'enfant se manifeste au point de contact avec les vêtements, dans les plis de la peau. L'éruption a une couleur rose clair, une forme différente. Les éruptions cutanées provoquent des gênes et des démangeaisons, les enfants se peignent souvent les vésicules, dont le volume augmente, et il devient très difficile de visualiser un seul point. Lorsque vous cliquez sur le blister au centre, vous pouvez voir de petits points blancs.

    Un pédiatre ou un dermatologue peut diagnostiquer la maladie chez un enfant; pour un diagnostic plus précis, des échantillons de peau et une numération globulaire complète peuvent être prescrits. Aussi souvent effectué l'analyse des matières fécales, des études de la glande thyroïde. Parfois, le médecin peut vous prescrire des tests hépatiques fonctionnels.

    Causes de l'urticaire chez les enfants

    La tâche principale du diagnostic est de déterminer la cause des modifications cutanées chez un enfant, les plus courantes étant:

    • Additifs alimentaires et aliments, la cause des allergies peut être le thé le plus inoffensif.
    • Maladies infectieuses provoquées par des insectes, des virus, des parasites.
    • Médicaments de tous les groupes.
    • Facteurs externes: duvet, de la poussière, du pollen.
    • Facteurs physiques: changements de température, humidité élevée, chaleur, rayons directs du soleil.
    • Piqûres d'insectes.
    • Contact avec des plantes toxiques.
    • Morsures de crustacés.
    • Produits chimiques: lessive en poudre, assainisseurs d'air, savon, parfumerie.

    Les principales formes de l'évolution de la maladie

    Forme bénigne - la maladie se manifeste dans une partie distincte du corps d'un enfant ou d'un adulte. En règle générale, l'éruption disparaît après une journée, alors qu'elle s'accompagne de symptômes bénins: démangeaisons presque imperceptibles, absence de boursouflure de boursouflures sur la peau, faible intoxication.

    Forme moyenne - la maladie devient plus prononcée symptômes, intoxication du corps, frissons (fièvre) sont possibles, un gonflement important apparaît sur certaines zones de la peau, ce qui affecte très rapidement tout le corps, parfois la gorge, ce qui peut entraîner des difficultés respiratoires.

    Forme sévère - accompagnée de symptômes prononcés, il peut y avoir un problème avec le tractus gastro-intestinal.

    Traitement complet des éruptions cutanées urticariennes chez les enfants

    Les médecins identifient quatre étapes principales du traitement chez un enfant:

    1. Éliminer le contact avec l'allergène - nettoyé en premier lieu, tous les produits qui peuvent provoquer une éruption cutanée. Il est nécessaire de revoir tous les médicaments qui ont été pris récemment.
    2. Suivre un régime - la nutrition peut inclure les aliments les plus sûrs, les fruits et légumes, en plus du rouge et de l’orange, et vous ne devez pas manger de fruits tropicaux, y compris les bananes. Les produits laitiers fermentés et les céréales sont autorisés. Un régime strict est observé pendant 2 à 4 semaines, après quoi un produit est ajouté au menu une fois par semaine. S'il n'y a pas de réaction, vous pouvez le quitter.
    3. Traitement médicamenteux - en fonction de la forme de la maladie, le médecin prescrit un traitement pharmacologique à sa discrétion.
    4. Nettoyer le corps - il faut parfois un lavage gastrique ou une transfusion sanguine.

    Premiers secours

    Si les premiers signes d’une éruption d’urticaire chez un enfant sont observés, les mesures suivantes doivent être prises:

    1. Si l'urticaire résulte d'un choc anaphylactique, une hospitalisation immédiate est nécessaire.
    2. Une hospitalisation sera nécessaire si l'enfant a un gonflement par Quinteck.
    3. Arrêtez immédiatement de prendre tout agent pharmacologique susceptible de provoquer une réaction allergique.
    4. En cas de forte allergie alimentaire, effectuez un lavage gastrique et une douche avec lavement, prenez des préparations à base d’absorbants (smecta, polysorb, enterosgel).
    5. Si l'allergie est provoquée par une piqûre d'insecte, il est nécessaire de s'assurer qu'il ne reste aucune piqûre et d'éliminer les restes de poison.
    6. Lors du contact, la rubéole devrait éliminer l'allergène.
    7. Commencez un traitement complet avec des antihistaminiques de première génération et des onguents locaux.
    8. Avec l'inefficacité des médicaments, ils sont remplacés par des antihistaminiques de deuxième génération.
    9. En cas d’inefficacité des antihistaminiques, vous devez consulter un médecin et poursuivre le traitement par des médicaments hormonaux.
    10. Dans les cas d’urticaire grave auto-immune, un spécialiste prescrit un traitement par immunosuppresseurs.

    Vaccination pendant l'urticaire

    Les manifestations de toute réaction allergique, y compris l'urticaire, exigent le respect des précautions suivantes:

    • La vaccination doit être effectuée lorsque les éruptions cutanées sont complètement absentes et que l'enfant se sent bien.
    • Il est nécessaire de consulter un allergologue, qui aidera à établir les causes d'une réaction allergique.
    • L'enfant doit suivre un régime alimentaire prescrit par un médecin.
    • Avant la manipulation du bébé examine le pédiatre.
    • L'intervalle entre les vaccinations doit être plus long que celui d'un enfant en bonne santé.
    • Une seule vaccination peut être effectuée à la fois.
    • Avant que la manipulation vaille la peine de boire des médicaments anti-allergiques, les enfants prescrivent souvent du L-cevt ou de la loratadine.
    • Il est nécessaire de s'abstenir de vaccination en cas d'éruption cutanée, en cas de réaction allergique aux vaccins antérieurs.

    Il convient de rappeler que l'urticaire peut être la cause de maladies plus graves associées à une perturbation des systèmes du corps. Il est donc extrêmement inapproprié de procéder à un traitement sans examen médical. L'urticaire allergique nécessite un traitement: très souvent, une éruption cutanée négligée peut provoquer un œdème de Quincke, qui provoque des difficultés respiratoires. Urtikarny éruption cutanée passe rapidement, après l'élimination des raisons de la manifestation très rarement la maladie prend une forme chronique à laquelle il existe une difficulté de traitement.

    Qu'est-ce que l'urticaire?

    Par démangeaisons, l'urticaire, les éruptions cutanées ne sont pas comprises comme une seule maladie, mais comme des symptômes similaires. Les maladies de la peau apparaissent sous la forme de cloques. Extérieurement, la peau est semblable à l'ortie "échaudée". D'où le nom approprié.

    Si vous versez l'urticaire, les rougeurs sont de couleur rose et la taille est comprise entre 1 mm et quelques cm. La pression exercée sur elles devient pâle. La chose la plus agaçante est que l’éruption cutanée sous forme d’urticaire provoque des démangeaisons insupportables. Cela affecte non seulement certaines zones, mais aussi tout le corps.

    La nature de l'éruption lorsque l'urticaire est divisée en types:

      Urticaire aiguë (vient à angioedema). Se pose soudainement et passe rapidement. L'éruption dure jusqu'à 2 heures et le zetus lui-même disparaît. Ensuite, vous pouvez voir une éruption cutanée avec de l'urticaire - une photo de l'œdème de Quincke:

  • Urticaire chronique (avec des rechutes). L'éruption dure plusieurs mois. Ceci est dû à un contact prolongé avec des facteurs irritants (chimie, allergènes animaux, maladies internes).
  • Persistant chronique (peuplé). Se produit avec un cours prolongé de la forme récurrente de la maladie. Les cloques se transforment en nodules en raison d'un œdème interne et de l'infiltration de tissu sous-cutané.
  • L'urticaire spontanée apparaît sans exposition à des stimuli visibles. S'il est accompagné de difficultés respiratoires, vous devez appeler une ambulance.

    Causes et symptômes

    La manifestation des symptômes dépend de la forme de la maladie.

    Urticaire Rash - une description des causes:

    1. L'urticaire au froid apparaît lorsque le corps est refroidi immédiatement après quelques minutes. Il est provoqué par l’air refroidi, l’eau, la nourriture. Chez 5% des patients atteints de cette forme d'allergie lors de la consommation d'aliments froids, le gonflement du larynx et de la langue commence, aggravé par un évanouissement, une suffocation. Les rougeurs cutanées sont très irritantes et enflent.
    2. Urticaire solaire. Les rayons du soleil sont contre-indiqués pour un patient. Les lésions apparaissent sur les zones de la peau qui sont ouvertes aux ultraviolets presque immédiatement. Passez dans quelques heures. Si vous ne quittez pas le soleil, une éruption cutanée s'ajoutera à une suffocation et à une insuffisance du rythme cardiaque. Les maladies se manifestent souvent par temps ensoleillé (été, printemps).
    3. Urticaire thermique. Pour cette forme de maladie, il est contre-indiqué d'effort physique épuisant, de stress et de contact avec de l'eau chaude.

    Ceux-ci et d'autres facteurs provoquent une augmentation de la température corporelle. Lorsque le corps se réchauffe, les taches de la victime apparaissent sous la forme d'une urticaire de 5 à 10 mm de diamètre à la surface du haut du corps.

    D'autres symptômes peuvent être présents - diarrhée, vertiges.

  • Urticaire démographique (mécanique). Apparaît lorsque la peau subit une irritation sous forme de pression. Par exemple, après un long trajet avec une ceinture, tout en portant des vêtements inconfortables. Le processus d'éruption s'accompagne de démangeaisons. La localisation de l'éruption avec l'urticaire est observée dans la zone touchée et passe 2 heures après l'élimination du facteur négatif.
  • Vibration urticaire. Maladie causée par le manque de stabilité des membranes cellulaires. Les patients ne doivent pas travailler sur des machines produisant des vibrations. Les symptômes disparaissent quelques heures après la suppression de la cause.
  • Urticaire de contact. L'éruption apparaît après le contact avec l'allergène. Il peut s'agir d'une crème, de masques et d'autres objets irritants qui pénètrent dans le corps par la peau. Vous devez supprimer le stimulus pour que les symptômes disparaissent.
  • Urticaire cholinergique. Il se produit avec une transpiration accrue du cou, de la poitrine, du visage et des mains. La peau devient rouge, couverte de cloques rouges. Souvent, cette forme se produit en présence de maladies du système endocrinien, du tube digestif et de troubles nerveux.
  • Urticaire adrénergique. La réaction est provoquée par des situations stressantes entraînant la libération d'adrénaline.
  • Urticaire alimentaire. Certains aliments (agrumes, produits laitiers, œufs, fraises, etc.) peuvent provoquer une éruption cutanée. Il disparaîtra après exclusion de l'allergène de l'alimentation. Les rougeurs peuvent apparaître sur n'importe quelle partie de la peau et leur surface ne dépend pas du volume du produit ingéré.
  • Localisation et nature de l'éruption

    La manifestation clinique de la maladie peut être différente, mais le symptôme principal est une éruption cutanée et des démangeaisons. L'éruption a la forme de petites ampoules.

    Les éruptions cutanées présentent les caractéristiques suivantes:

    • apparence rapide inattendue;
    • extinction éphémère;
    • existence jusqu'à 24 heures;
    • croissance périphérique et fusion.

    Une éruption cutanée (urticaire sur le corps) peut être localisée à la fois sur des zones affectées distinctes caractéristiques d'un type particulier de maladie et sur toute la surface du corps du patient. Si l'allergie est causée par un allergène spécifique, l'éruption cutanée couvrira les endroits en contact avec elle.

    Éruption chronique

    La forme chronique se caractérise par des rechutes fréquentes. En règle générale, les états d'exacerbation se produisent de manière inattendue. L'éruption apparaît sans raisons objectives. La victime souffre de démangeaisons sévères, d'insomnie, de transpiration excessive. Il devient irritable. Si les taches sont peignées, les blessures apparaîtront à leur place. Si une infection entre en eux, les processus purulents vont commencer. Cela nécessitera un traitement supplémentaire.

    Après quelques semaines, l'éruption disparaît. À la place des plaies, des cicatrices et une pigmentation caractéristique se forment. Dans la zone touchée du dos et des membres.

    Dans la forme chronique, l'épaississement de la peau se produit et le motif de la peau est amélioré. Mais en même temps, les poches et les rougeurs sont moins prononcées.

    Eruption cutanée chronique sur le corps chez un adulte, photo avec explications, urticaire:

    Distinguer les éruptions cutanées des allergies des infections

    Non seulement les affections allergènes peuvent provoquer une éruption cutanée. Il apparaît également dans les maladies infectieuses. Comment ne pas confondre, par exemple, l'urticaire et la rubéole? Ce sont des pathologies complètement différentes nécessitant leur traitement. Quel est différent éruption cutanée

    1. Lorsque l’urticaire augmente rarement la température et qu’elle dépasse la norme, c’est insignifiant. Dans les lésions infectieuses, il atteint nettement 40 ° C.
    2. L'urticaire est accompagnée de démangeaisons intolérables.
    3. Une éruption cutanée apparaît soudainement lorsqu'un «irritant» pénètre dans le corps.
    4. Une réaction allergique apparaît immédiatement et l'infection met du temps à «s'accélérer».
    5. L'éruption allergique ne dure qu'un jour et les effets de l'infection persistent pendant plusieurs jours.

    Toute maladie dans chacun se manifeste de différentes manières. Il peut y avoir des symptômes inhabituels. Un examen médical est requis pour un diagnostic précis.

    Comment traiter?

    Avant que le médecin ne prescrive un traitement, il déterminera la cause de la maladie. S'il s'agit d'un allergène spécifique, il doit être immédiatement exclu pour éviter une rechute. Les médicaments suivants sont prescrits pour diverses formes d'urticaire:

    • des sorbants pour éliminer le "pathogène" (charbon actif, etc.);
    • antihistaminiques (suprastine, zyrtek, etc.);
    • agents antiprurigineux;
    • médicaments intraveineux désensibilisants (chlorure de calcium, etc.);
    • corticostéroïdes.

    Si vous ne savez pas encore exactement quel produit provoque une réaction corporelle aussi violente, excluez de votre table les plats suivants: plats gras, frits, épicés, chocolat sous toutes ses formes, sodas, bonbons, alcool, cigarettes, thé fort et café.

    Comment enlever les démangeaisons?

    Après avoir éliminé l'allergène, il ne reste plus qu'à attendre, mais comment faire face aux démangeaisons? Pour ce faire, les outils suivants sont appropriés:

    • onguents et gels spéciaux (hormonaux ou non hormonaux), mais ils doivent être appliqués selon les recommandations du médecin traitant;
    • évitez d'être dans des pièces étouffantes;
    • vêtements légers fabriqués exclusivement à partir de tissus naturels;
    • prendre des sédatifs;
    • frotter les zones touchées avec une solution d'alcool;
    • régime strict recommandé;
    • les recettes de la médecine traditionnelle (aubépine, lentille séchée, fleurs de tilleul, fleurs de calendula, etc.).

    Le respect de toutes les recommandations, une approche raisonnable combinant les secrets des gens et le pouvoir des médicaments, aidera à vaincre les démangeaisons et l’urticaire.

    Pour une personne ordinaire, l'éruption cutanée a le même aspect et fait peur. Mais il faut apprendre à distinguer les manifestations allergéniques des autres types de rougeurs. Après tout, l'urticaire fait référence à la pathologie à l'origine des complications. Si vous ne tardez pas à demander de l'aide, la maladie risque de se transformer en «chronique».

    Description de l'éruption d'ortie

    Premièrement, des démangeaisons apparaissent, une rougeur et un gonflement se produisent comme s'ils étaient exposés aux feuilles vertes et aux tiges d'une plante en feu. Bien que les noms russe et latin de la maladie descendent des noms d'ortie dans ces langues, l'éruption cutanée n'est pas liée à l'herbe. Une cloque apparaît soudainement - le symptôme principal et l'élément principal de l'éruption cutanée d'ortie.

    À l'urticaire, il y a une libération rapide de médiateurs ou de conducteurs de l'inflammation dans la peau. L'histamine est responsable de l'apparition et du maintien du processus inflammatoire. Les kinines irritent les nerfs, provoquant des démangeaisons et un inconfort. Ils dilatent également les capillaires et augmentent la perméabilité de la paroi vasculaire au plasma sanguin, ce qui conduit finalement à la formation de cloques. Des taches roses ou rouges, des nodules, des papules peuvent apparaître.

    À quoi ressemble l'urticaire (éruption cutanée):

    • La forme des papillons est ronde, ovale ou polygonale et mesure 0,1–5 cm au-dessus de la peau.
    • La peau au sommet des éléments de l'éruption est pâle, hyperémique le long du bord (rougie).
    • Il n'y a pas de cavités ni de contenu liquide à l'intérieur des ampoules.
    • Le diamètre des éléments de l'éruption cutanée de 1 mm à plusieurs centimètres.
    • Démangeaisons, brûlures, éventuellement douleur.
    • La guérison se fait sans croûtes ni cicatrices.

    La maladie est rarement accompagnée de fièvre et de faiblesse générale. Les manifestations et les complications les plus dangereuses de l'urticaire - l'œdème de Quincke et l'anaphylaxie. Gonflement de la langue, le tissu laryngé est accompagné par des difficultés respiratoires. Le choc anaphylactique conduit à une forte diminution de la pression artérielle, souvent - à la mort. Dans des conditions dangereuses, consultez un médecin le plus rapidement possible.

    L'urticaire chez l'adulte et chez l'enfant commence et se poursuit presque également. Les ampoules apparaissent et disparaissent généralement au cours de la journée. L'urticaire aiguë passe dans le mois. Dans la forme chronique de la maladie, les symptômes persistent pendant 6 semaines. Les enfants âgés de 1 an à 18 ans souffrent principalement de la forme aiguë de l'urticaire (80% des cas). Ainsi, un organisme immature réagit à l'action de divers facteurs externes et internes de nature allergique-toxique.

    Diagnostic de l'urticaire

    Le médecin, en plus de l'examen initial du patient, il est important de connaître l'heure d'apparition des ampoules, les sensations du patient. Déjà au cours de l'examen, un spécialiste peut suggérer ce qui a provoqué la formation d'une éruption cutanée. Les analyses sont généralement prescrites pour la forme chronique de la maladie.

    Les allergologues pour évaluer la gravité de l'urticaire utilisent une échelle spéciale présentée dans l'image ci-dessous. Au cours de l'examen, le spécialiste du patient détecte un dermographisme - l'apparition de cloques après une pression exercée par l'extrémité émoussée du tube À l'aide du tableau, le médecin calcule le nombre de points et détermine la gravité de la maladie:

    Tableau pour déterminer l'activité de l'urticaire

    • De 0 à 2 - facile;
    • De 3 à 4, c'est la moyenne;
    • De 5 à 6, c'est lourd.

    Selon les résultats de l'analyse générale du sang d'une veine, les signes du processus inflammatoire, des modifications du système immunitaire, la présence d'anticorps spécifiques sont détectés. Les études sur les matières fécales, notamment le coprogramme, permettent de détecter les parasites et leurs produits métaboliques. L'examen complet comprend des tests cutanés utilisant une ou plusieurs méthodes (prick-test, test de scarification).

    Urticaire - une éruption d'origine toxique et allergique

    Les cloques, les nodules et les taches sur la peau peuvent être des signes de graves perturbations dans le corps. Après avoir pris des antihistaminiques, en appliquant une pommade spéciale, les manifestations externes disparaissent, mais sans traitement, la maladie principale réapparaîtra. Si vous ne vous débarrassez pas des parasites, ils continueront à libérer des toxines responsables de l'inflammation des organes internes et de la peau.

    Causes de l'urticaire:

    • facteurs externes (chaleur, ultraviolets, froid, changements de pression);
    • certains médicaments (pénicillines, sulfamides);
    • infections (virales, bactériennes, fongiques);
    • pollen et sève des plantes;
    • dysbiose intestinale;
    • maladies auto-immunes;
    • infection parasitaire;
    • produits chimiques;
    • Pathologie gastro-intestinale;
    • poisons d'insectes.

    Les manifestations de l'urticaire chez les enfants sont souvent observées avec des allergies alimentaires. Les autres maladies associées - dermatite atopique, pollinose, asthme bronchique - ont également une origine allergique.

    Parmi les aliments trouvés figurent des allergènes puissants, provoquant le plus souvent une éruption cutanée sur le visage, le cou, les mains et le ventre. Les agrumes, les fruits et les légumes de couleur rouge orangé, les noix, le chocolat, le pain de blé appartiennent à ce groupe. De produits d'origine animale - miel, lait de vache, certaines variétés de poisson de mer et fruits de mer, lait de vache, viande et œufs de poule.

    Premiers secours et traitement de l'urticaire

    La principale chose dans le traitement de toute maladie - l'élimination de ses causes. Le traitement de l'urticaire aiguë, lorsque des cloques apparaissent soudainement, commence même avant que toutes les circonstances ne soient clarifiées. Les agents hyposensibilisants qui contrôlent la réponse excessive du corps aux irritants sont administrés à un enfant ou à un adulte.

    Traitement médicamenteux de l'urticaire aiguë:

    • des antihistaminiques;
    • chlorure ou gluconate de calcium;
    • les corticostéroïdes pour les manifestations sévères;
    • traitement de la zone touchée avec des solutions de menthol, d’acide salicylique et de teinture de calendula.

    Les médecins sont également prescrits pour débarrasser le tube digestif des toxines, normaliser les entérosorbants de la microflore intestinale et les eubiotiques. Les médicaments les plus populaires: Enterosgel, Laktofiltrum, Smekta, Linex, Bifidumbakterin.

    Les antihistaminiques sous forme de gouttes, de sirop ou de comprimés permettent d’éliminer rapidement les éruptions cutanées, les démangeaisons et les rougeurs. Les enfants de la première année de vie sont invités à donner des gouttes de Fenistil et de Zyrtec. Les enfants d'âge préscolaire et scolaire conviennent comme gouttes et sirops, comprimés Zodak, Parlazin, Eslotin, Claritin, Erius, Tavegil. Les noms commerciaux peuvent être différents, vous devez faire attention aux composants actifs.

    Drogues de 2 ou 3 générations avec effet antihistaminique (noms commerciaux):

    • la cétirizine (Zyrtec, Zodak, Parlazin, Cetrin);
    • la desloratadine (Erius, Eden);
    • cyproheptadine (Peritol);
    • Dimetinden (Fenistil);
    • L'azélastine (allergodil);
    • l'acrivastine (Semprex);
    • la loratadine (Claritin);
    • Ebastine (Kestin).

    Il est possible de traiter les ruches avec des pommades pour éliminer les irritations et les inflammations de la peau. Généralement, ces agents externes contiennent des substances hormonales - les glucocorticoïdes (GCS). Si l'infection est découverte lors du peignage des blisters, des pommades combinées de l'antibiotique GCS +, par exemple de la hyoxysone, sont utilisées. La chaleur et la douleur peuvent aider à se débarrasser des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Pour les enfants, les sirops d'ibuprofène et de paracétamol sont préférés.

    Un traitement supplémentaire est effectué en fonction de la forme et de la gravité de la maladie. Une échographie est nécessaire pour détecter les maladies du tractus gastro-intestinal et de la glande thyroïde. L'assainissement des foyers d'infection existants et le déparasitage (libération du corps par les parasites et leurs déchets) seront nécessaires. L'effet maximum donne la tenue d'une thérapie complexe avec l'utilisation de médicaments, de régimes thérapeutiques, de remèdes populaires.

    L'urticaire est-elle contagieuse ou non?

    La maladie est d'origine allergique et diverses substances, facteurs ou modifications de l'organisme jouent un rôle déclencheur. L'urticaire elle-même n'est pas contagieuse, même si le patient est atteint d'une maladie infectieuse ou parasitaire.

    Les virus et autres agents infectieux, les œufs parasites, sont transmis aux autres. Mais l'incapacité du corps à réagir à l'apparition de vésicules irritantes aux stimuli en tant que caractéristique individuelle. La tendance aux réactions allergiques est de nature génétique. Un enfant dont l'un des parents ou les deux sont atteints d'urticaire est héréditairement prédisposé à la maladie. Que cela apparaisse ou non dépend de nombreux facteurs.

    Une variété de manifestations de l'urticaire

    La classification des formes et des types de la maladie est représentée différemment dans la littérature médicale. Les experts s'accordent pour dire que la variété existante de manifestations de l'urticaire est réduite à plusieurs types principaux. La base de la division est la cause qui provoque l'apparition des symptômes.

    Types d'urticaire:

    • Allergie ou contact - réaction au toucher d'une substance irritante ou à la ingestion.
    • Cholinergique - rougeur et cloques sur le visage, dans la partie supérieure du corps après un bain chaud, effort physique avec transpiration accrue.
    • Dermographic - réactions cutanées sous forme de rayures après une action mécanique.
    • Solaire - réaction à l'ultraviolet.
    • Drogue - réaction aux médicaments.
    • Froid - rougeur et ampoules par temps froid.
    • Idiopathique (origine inexpliquée).

    Des cloques sur le visage et le cou apparaissent pendant les allergies alimentaires, après les piqûres d’insectes, lorsqu’elles sont exposées à des odeurs fortes, aux produits cosmétiques, aux rayons ultraviolets, aux vents froids avec pluie ou neige. L'urticaire aux mains se produit lorsque la peau entre en contact avec divers irritants: détergents, peintures et vernis.

    Causes des ruches sur les jambes - les mêmes que sur le visage et les mains. Des ampoules peuvent apparaître après l'épilation, le bronzage. En outre, les symptômes de la maladie apparaissent aux pieds après l'exposition à des plantes toxiques, les pesticides restant après le traitement agricole.

    Dans les formes les plus légères de tous les types d'urticaire, il suffit parfois d'éviter l'exposition à des irritants, des facteurs. Il est souvent nécessaire de modifier le régime alimentaire - premièrement, exclure complètement les produits allergènes du menu; dans un délai de 1 à 1,5 mois après le traitement, certains d'entre eux peuvent être renvoyés progressivement.

    Traitement folklorique de l'éruption d'ortie

    Soulagez les démangeaisons en frottant la peau et la lotion touchées avec une solution aqueuse de vinaigre ou de jus de citron, une décoction d’écorce de chêne. Irritation et rougeur après les bains avec des herbes anti-inflammatoires à l'urticaire sur les mains et les pieds, comme une photo, passent rapidement. Ce groupe comprend la sauge, le train, la camomille, la chélidoine, la banane plantain et la lavande. Prenez le remède à l'extérieur et à l'intérieur sous forme d'infusion, de décoction, de thé.

    Plantes aux propriétés antiallergiques:

    • Calendula - teinture et infusion de fleurs;
    • aloe vera et agave - sève de feuilles;
    • marronnier - infusion de fleurs;
    • bouleau - infusion de feuilles et de bourgeons;
    • achillée - une décoction d'herbe;
    • thé à la menthe.

    Le traitement de l'urticaire aide à boire du thé à partir d'une feuille de cassis, une infusion de feuilles d'ortie avec du jus de citron. Préparez une boisson thérapeutique pour toute la journée et utilisez-la aux doses recommandées au lieu de thé noir, café, jus, compote.

    Des pommades apaisantes et cicatrisantes sont préparées à partir du jus de chélidoine mélangé à de l’huile végétale, du soda et une petite quantité d’eau et d’huile. Il convient de veiller au choix d’un recours national afin de ne pas aggraver la situation. De nombreuses plantes provoquent des réactions allergiques, qui peuvent également se manifester sous la forme d'une éruption cutanée d'ortie.

    En ce qui concerne les procédures d’eau dans la salle de bain, le bain et le sauna, vous devez faire attention. Lorsque vous chauffez l'urticaire, l'eau chaude et la vapeur aggravent la situation. La prise de bain avec une décoction d'herbes médicinales nécessite une modération, bien que ce soit une procédure très utile. Il fournit une éruption de désinfection, apaise la peau, le système nerveux.

    La température de l'eau ne devrait pas dépasser 36–37 ° C. La durée d'exposition à l'eau froide ou chaude ne doit pas dépasser 20 minutes. Il est préférable de se passer de savon, mais si vous devez nettoyer la saleté, utilisez un outil liquide. Après les procédures à l'eau, la peau doit être imbibée d'une serviette propre et non frottée.

    http://allergiya5.ru/kozha/krapivnitsa/krapivnitsa-opisanie-sypi.html
    Plus D'Articles Sur Les Allergènes