Urticaire gonflement des yeux


Urticaire aiguë et œdème de Quincke, ces maladies, principalement d'origine allergique, tirent leur nom pas pour rien, ses principales manifestations sur la peau, des vésicules accompagnées de démangeaisons sévères et le développement d'un œdème limité de la peau, le non-respect des délais d'assistance peuvent entraîner des complications, et parfois même fatal.

À cet égard, l’urticaire, l’œdème de Quincke, le diagnostic clinique et le traitement revêtent une importance considérable. Chez les femmes, la maladie est plus fréquente, ce qui est associé à leur système endocrinien.

Selon les statistiques, l'urticaire et l'œdème de Quincke se produisent souvent dans le monde, toutes les cinq personnes, au moins une fois dans leur vie, ont souffert de l'une de ces affections. L'œdème de Quincke et l'urticaire sont souvent combinés, mais ils peuvent également survenir indépendamment. Leur apparition est déclenchée par la prise de médicaments: antibiontik, renitek, Enap, l'introduction de médicaments radio-opaques, de sulfamides, de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens; piqûres d'insectes; produits alimentaires: fruits de mer, cacahuètes, chocolat, pollen; l'introduction de vaccins, de transfusions sanguines ou sériques, etc. Elle résulte également de facteurs physiques affectant le corps: froid, pression, vibrations, lumière du soleil, froid.

L'urticaire aiguë se caractérise par un développement rapide des symptômes, allant de 2 à 3 minutes à plusieurs heures, et par la même disparition rapide des symptômes après le traitement.

Clinique et diagnostic de l'urticaire aiguë et de l'œdème de Quincke

Le diagnostic de l'urticaire aiguë n'est pas difficile car, en règle générale, les patients indiquent clairement le lien entre la détérioration et l'apparition de cloques sur la peau et la pénétration d'un allergène dans le corps. Des méthodes fiables pour le diagnostic de l'urticaire et de l'œdème de Quincke ne sont pas, la seule façon correcte est d'arrêter le médicament ou de cesser le contact avec l'allergène recherché.

L'apparition de l'urticaire est aiguë, de nombreuses cloques apparaissent sur n'importe quelle partie de la peau, lui causent des démangeaisons, une couleur rose vif, dense au toucher, de différentes tailles de diamètre, de 2-3 cm à 10 cm, et ont tendance à se fondre. Après la thérapie, ils disparaissent sans laisser de trace, l'attaque dure de quelques heures à plusieurs jours. En même temps que des éruptions cutanées, des cloques apparaissent sur les muqueuses: cavité buccale, périnée. Très rarement, il y a des ampoules dans lesquelles il y a un mélange de sang, auquel cas elles laissent une pigmentation derrière. De plus, les patients se plaignent de maux de tête graves, de fièvre, de faiblesse.

Œdème de Quincke (synonymes - urticaire géante ou angioedème), caractérisé par un développement aigu d'œdème de la peau ou des muqueuses, du tissu adipeux sous-cutané du visage: lèvres, joues, paupières. Au toucher, l'œdème est chaud, dense, blanc, moins souvent rose. Les plaintes sous la forme de démangeaisons ou de brûlures, généralement absentes. Il y a une sensation de pression derrière le sternum et la panique, la température du corps peut augmenter. Parfois, il est combiné avec de l'urticaire, auquel cas des cloques apparaissent, et une clinique de traitement de l'urticaire aigue se joint. L’œdème de Quincke est particulièrement dangereux si un œdème du larynx muqueux s’est produit, il menace alors d’une complication telle que l’étouffement. Dans le cas où l'œdème est localisé dans la zone des orbites, une déviation du globe oculaire et une déficience visuelle sont possibles.

Il existe une forme distincte d'angioedème héréditaire, associée à une insuffisance congénitale en C1-inhibiteur. Il se caractérise généralement par un œdème laryngé. Les hommes souffrent plus souvent de cette maladie, le stress et le traitement par d'autres principes sont un facteur provocant.

Traitement de l'urticaire et angioedema

Cela devrait commencer par une cessation immédiate de l'allergène dans le corps. Si la maladie s'est manifestée sous une forme sévère, l'hospitalisation à l'hôpital est obligatoire. Ensuite, des mesures sont prises pour soulager les symptômes de la maladie et éliminer rapidement l’allergène de l’organisme. Pour ce faire, des enterosorbants sont utilisés: charbon actif, polyfépam, enteros-gel, smect. Si nécessaire, des lavements de nettoyage, si l'allergène est entré dans le corps par la nourriture. Les perfusions intraveineuses sont associées à l'utilisation de diurétiques. En complément du traitement, ajouter des médicaments anti-allergiques, administrés par voie intraveineuse ou intramusculaire: suprastine, tavegile, téosulfate de sodium, mais leur utilisation est strictement limitée en raison de nombreux effets secondaires: sécheresse de la bouche, somnolence, dépression du système nerveux. La préférence est donnée aux antihistaminiques de deuxième génération: parlement, claritine, kestin, etc., et plus particulièrement aux médicaments de troisième génération: Telfast ou Erius, ils ont l’avantage de ne pas provoquer de dépendance et d’avoir un minimum d’effets secondaires.

À l'inefficacité du traitement, ajoutez l'introduction d'hormones générales: prednisone, hydrocortisone, dexaméthasone, traitements de courte durée de 5 à 7 jours. Un traitement plus long n'est pas recommandé en raison du risque d'effets secondaires et d'une probabilité élevée de rechute après l'arrêt du traitement.

Dans le traitement de l'œdème de Quincke héréditaire, il existe des différences significatives, dans la période aiguë, le plasma congelé frais, l'acide aminocaproïque, le dinazole, le diurétique (lasix, le furosémide), les hormones systémiques sont administrés.

Une personne qui a au moins une fois souffert d’urticaire ou d’œdème de Quincke, quel que soit son degré de gravité, devrait tout savoir sur sa maladie, avoir avec elle des données, ce qui indique le diagnostic et les recommandations, porter des médicaments pour les premiers secours. Évitez le contact avec l'allergène à l'origine de la maladie. Dans le cas d'une allergie au médicament qui s'est déjà manifestée, sous la forme d'œdème de Quincke ou d'urticaire, des tests individuels de sensibilité sont effectués pour un traitement ultérieur par d'autres médicaments, en raison du risque élevé d'allergie croisée.

http://www.otekstop.ru/v-oblasti-golovy/glaz/1215-krapivnica-otek-glaz.html

Déterminer la cause de l'éruption oculaire par les symptômes

En raison de la sensibilité de la peau des paupières inférieures et de leurs zones environnantes, ainsi que du relâchement de son tissu adipeux sous-cutané, les troubles circulatoires dans cette zone sont davantage un système que une rareté et se manifestent souvent par la présence de diverses éruptions cutanées (systémiques et aléatoires).

L'abondance de glandes, à la fois de sa propre peau (sueur et sébacée), et des serviteurs des cils est un facteur important dans l'apparition d'une éruption cutanée.

En outre, il est important de communiquer la région avec la cavité nasale par le canal nasolacrimal, ce qui permet de considérer sans risque les muqueuses nasales et la conjonctive comme un seul domaine d’activité pour divers facteurs défavorables à la vie de la peau.

Types et causes des éruptions cutanées sous les yeux

La catégorie des éruptions cutanées n'inclut pas les caractéristiques structurelles de la peau, telles qu'un réseau capillaire translucide à travers sa faible épaisseur avec des éléments séparés, particulièrement proches de la surface, ou la dispersion de petits grains de beauté autour des yeux de l'enfant, ou la présence de télangiectasies, d'hémangiomes.

Nous parlons de l'apparition de changements dans la peau de nature temporaire ou périodique pour les raisons suivantes:

  • allergique;
  • infectieux;
  • combinaisons des deux premiers;
  • autre

La catégorie de causes infectieuses comprend l'apparition d'éruptions cutanées dues à l'introduction dans la structure de la peau (glande, orifice des follicules pileux) ou de l'épiderme:

En raison de l'inégalité de la lésion, la couverture perd son uniformité de couleur. Certaines parties de celle-ci acquièrent diverses nuances de rouge avec une modification de la structure de la peau. La zone est recouverte d'une éruption rouge (voir photo).

En fonction des propriétés protectrices de la peau et des agressions - les éruptions pathogènes peuvent être:

  • tacheté;
  • papuleuse (nodulaire);
  • pustuleux (avec des cavités à l'intérieur des éléments);
  • vésiculaire (vésiculaire).

Chaque élément est caractérisé par une certaine évolution, qui peut se produire soit pour tous à la fois (avec l'apparition d'une éruption monomorphe - homogène), soit par la présence de ses composants dans un mode discontinu, qui détermine le polymorphisme de l'éruption - la simultanéité d'être dans la lésion d'éléments à différents stades de développement.

Contrairement à l'inflammation de la nature infectieuse d'une éruption allergique ne présente pas une grande variété de manifestations cutanées.

Ceci est temporaire, bien que persistant parfois assez longtemps, avec un œdème massif et des signes associés à la réaction:

  • démangeaisons sévères (ou moins importantes);
  • l'hyperhémie;
  • manifestations douloureuses de nature et de gravité diverses;
  • augmentation de la température (chaleur) strictement dans la zone touchée.

L'étiologie d'une éruption cutanée est rarement causée par une cause unique (allergie ou infection), elles sont généralement associées et le composant infectieux de l'irritation, qui a atteint le stade de l'inflammation, s'accompagne d'une allergie, et inversement - avec des allergies prolongées, une infection face aux champignons, germes et autres. causes de la nature organique.

Il reste à ajouter que les composés chimiques qui déclenchent la réaction allergique peuvent être soit étrangers (piégés dans le corps de l'extérieur), soit être des substances qui composent les molécules dans les structures des propres cellules du corps. Conformément à cette position, les composés antigéniques et les auto-antigènes peuvent devenir des facteurs de réaction.

Identifier les causes des symptômes éruption cutanée

La nature allergique (toxique-allergique) de l'éruption est indiquée par un certain nombre de signes:

    le motif de leur occurrence

avec l'ingestion d'une substance provoquant une réaction (pollen, irritants chimiques, particules organiques formées au cours de la vie par l'homme et les animaux domestiques);

  • la réponse standard du tégument (sous la forme d'urticaire, d'angioedème) ou de tout le corps - une réaction généralisée, se développant en quelques minutes, de la réaction;
  • absence d'évolution des éléments de l'éruption cutanée et de son polymorphisme, ainsi qu'un processus de phasage et de stadification clair;
  • l'examen en laboratoire du sang des substances médiateurs de l'irritation et non des traces de la présence de matière organique étrangère (microbienne ou autre).
  • Inversement, en faveur d’un processus infectieux avec apparition d’une éruption cutanée sur les paupières (ici et dans la zone adjacente, voire dans l’ensemble du corps):

    • contact préalable avec un patient ou une maladie au cours d'une épidémie;
    • la nature de l'éruption cutanée (mono- ou polymorphe, mais avec une prédominance de formes typiques) avec l'évolution de chaque élément individuel;
    • évolution clinique de la maladie - présence de changements de périodes successifs, notamment prodromique et en incubation, indiquant des transformations à venir, par opposition à des changements soudains de l'évolution de la maladie, tant allergique que chroniquement prolongée, sur plusieurs années et décennies;
    • la présence dans le sang et d'autres liquides et tissus biologiques de composés organiques de nature étrangère ou des agents pathogènes eux-mêmes (de l'ADN viral à un acarien deodex vivant), résultat négatif de l'analyse effectuée au moyen de panels allergologiques classiques.

    Vidéo d'allergie:

    Traitement

    Les méthodes de traitement dépendent de:

    • causes d'une éruption cutanée;
    • son personnage;
    • son taux d'augmentation;
    • implication de systèmes individuels ou de l'organisme entier;
    • l'âge du patient - une éruption cutanée sous les yeux chez les adultes atteints de gelure oculaire n'est pas la même chose que la propagation d'éruptions cutanées sur tout le corps chez un enfant atteint de rubéole, de rougeole, de scarlatine;
    • l'adéquation de la réponse de l'organisme à la catégorie de médicaments utilisée (sa sensibilité au traitement).

    Lorsqu'il s'agit de l'agent pathogène, sa nature et ses propriétés sont prises en compte. Ainsi, le traitement des lésions démodectiques des bords des paupières (isolées ou associées à l’ensemble des zones adjacentes de la peau) nécessite l’utilisation d’acaricides, et la varicelle elle-même passe.

    Par ailleurs, le développement de l'œdème de Quincke nécessite l'adoption immédiate de mesures de la catégorie ambulance ou de réanimation, de fortes doses de glucocorticoïdes injectés (prednisolone, triamcinolone, hydrocortisone) et la maladie elle-même peut durer plus d'un mois.

    Une éruption cutanée peut avoir le caractère de lésions cutanées d’acné purulente avec formation de pyodermite chronique, de complications associées au développement de phlegmon, d’abcès, de lymphadénite - ou être limitée à des cloques recouvrant la surface de la peau après ingestion unique d’un antihistaminique (Pipolfen, Tavegil) ou injection de gluconate de calcium.

    Devrait tenir compte de la possibilité d’une réaction allergique aux composants individuels des compositions utilisées pour le traitement et, dans certains cas, même l’administration intraveineuse d’hormones n’a pas d’effet en raison de l’épuisement des capacités de compensation du corps.

    Médicaments

    Par la nature et l'étendue des lésions cutanées, la probabilité que l'un ou l'autre de ces facteurs influe sur sa peau soit déterminée; si elles en ont le temps, la précision du diagnostic est confirmée par des méthodes de laboratoire et instrumentales. Un traitement supplémentaire est effectué en fonction de la cause actuelle.

    S'il existe des agents pathogènes dans le corps et les structures cutanées, ils sont affectés par:

    • antimicrobiens (antibiotiques et catégories proches d’eux) - avec lésions microbiennes de la peau;
    • antiviral - pour les effets viraux;
    • acaricide - quand une tique est détectée.

    Sous l’effet combiné de plusieurs groupes d’agents pathogènes (Demodex et Streptococcus), diverses combinaisons de médicaments sont utilisées.

    Les principes généraux du traitement des lésions cutanées allergiques (y compris sous les yeux) sont l'utilisation soit d'antihistaminiques, soit d'hormones glucocorticoïdes (en fonction de la gravité du processus et de l'implication des systèmes de l'organisme). Dans les cas graves, des mesures sont prises pour maintenir des indicateurs de performance adéquats du cœur, des poumons, des reins, de l’alimentation en sang du cerveau et des structures du système nerveux.

    Pour une lésion mixte (infectieuse-toxique) du corps, des perfusions intraveineuses de composés capables de remplir une fonction antitoxique sont utilisées pour reconstituer:

    • volume de fluide en circulation;
    • concentration de glucose dans le sang;
    • stabiliser les autres indicateurs.

    Un point important est le traitement symptomatique (en fonction des besoins du corps) et local. Outre les formulations officielles pour le traitement de la peau, des remèdes populaires pour la restauration de la santé sont également applicables - un effet encore plus important provient de l'utilisation combinée des deux.

    Vidéo d'un expert sur le traitement de la démodécie:

    Médecine populaire

    En plus de la soude, le permanganate de potassium disponible dans chaque maison, le permanganate de potassium et la solution de peroxyde d'hydrogène pour le lavage, le frottement de la peau et les lotions, décoctions et infusions peuvent être utilisés:

    Pour un nettoyage en profondeur de la peau, appliquez des remèdes véritablement populaires tels que:

    • chérie;
    • argile;
    • cire (substitut à la paraffine et à l'ozokérite officiellement acceptées).

    L'utilisation de plantes à action phytoncidal prononcée apporte de grands avantages:

    Le chou est également inclus ici, à la fois sous forme consommée et en tant qu'agent appliqué localement (feuilles).

    Les baies et les feuilles ont un effet désinfectant prononcé:

    La décoction de boire des herbes sauvages, ainsi que l'utilisation de diverses méthodes de traitement traditionnel doivent être obligatoirement approuvées par le médecin qui effectue le traitement et en surveille les résultats.

    http://allergia.life/simptomy/na-lice/syp-pod-glazami.html

    Causes, photos, symptômes et traitement de l'urticaire au visage chez l'adulte

    L'urticaire sur le visage procure à la personne un inconfort non seulement esthétique, mais aussi physique. C'est pourquoi vous voulez vous en débarrasser le plus rapidement possible.

    Il existe différentes manières de traiter l'urticaire, mais le choix de la méthode appropriée dépend des raisons de son apparition. Dans l'article d'aujourd'hui, examinons les causes de l'urticaire sur le visage, des photos, des symptômes et du traitement chez l'adulte.

    Symptômes et signes

    Les symptômes caractéristiques de cette maladie aideront à distinguer les ruches d’autres maladies similaires:

    • maux de tête graves;
    • irritabilité;
    • Les blisters ont des tailles différentes et des bords clairement définis;
    • augmentation de la température corporelle;
    • brûlures et démangeaisons d'éruption cutanée;
    • problèmes de sommeil;
    • sentiment de faiblesse.

    L'angioedème est la complication la plus dangereuse de l'urticaire au visage. Il présente les symptômes suivants:

    • aboiements de la toux;
    • enrouement;
    • apparition d'urticaire, gonflement du visage: langue, amygdales, palais mou et lèvres;
    • couleur de peau pâle ou rosâtre.

    Raisons

    L'urticaire sur le visage peut être à la fois allergique et non allergique. Elle peut être causée par des allergies aux aliments, à des températures ambiantes élevées ou basses (urticaire de chaleur et du froid), à des médicaments, à des produits cosmétiques, aux rayons du soleil ou aux piqûres d’insectes.

    En outre, l'urticaire peut survenir pour ces raisons:

    1. Prédisposition à la maladie.
    2. Sarcoïdose.
    3. Infection.
    4. Tumeurs des organes internes.
    5. Maladies du système digestif.
    6. Troubles dans le système endocrinien.

    Les caractéristiques suivantes sont caractéristiques de l'urticaire allergique:

    • absence de détérioration générale de la santé;
    • précédent d'exposition aux allergènes;
    • démangeaisons sévères;
    • l'éruption est représentée par des points, des papules ou des cloques rose chaud ou rouge.

    En ce qui concerne les aliments qui provoquent le plus souvent l'apparition d'urticaire allergique, ils incluent:

    Si vous remarquez que de l'urticaire apparaît sur vos lèvres après avoir consommé l'un des produits alimentaires, essayez de ne plus le manger.

    Diagnostic: où aller, quels tests seront nécessaires?

    Puisque l'urticaire sur la tête peut être un symptôme de diverses maladies, il est souhaitable de consulter un médecin dès les premières manifestations de celle-ci. Le diagnostic de cette maladie est réalisé soit par un médecin généraliste, soit par un allergologue immunologue.

    Les tests comprennent les étapes suivantes:

    1. Antécédents médicaux de la vie et de la maladie du patient.
    2. Examen à l'aide de méthodes cliniques et de laboratoire.
    3. Examen utilisant des méthodes allergologiques.
    4. Examen utilisant des méthodes immunologiques.
    5. Méthodes d’examen instrumentales, fonctionnelles et radiologiques.

    S'il est nécessaire de clarifier les causes de la maladie et le mécanisme de son développement, le patient peut se voir attribuer des méthodes d'examen supplémentaires.

    Voyons à quoi ressemble l'urticaire chez les adultes sur le visage: des photos sont disponibles ci-dessous.

    Il y a une telle ruche: une photo, un visage avec angioedema.

    Traitement

    Essuyer le visage avec des produits au lait fermenté aidera à éliminer les démangeaisons au niveau de l'urticaire. Vous pouvez également faire des lotions à partir de thé noir et de décoctions d'herbes.

    Ce que vous devez faire en premier lieu, quoi refuser?

    Le premier traitement de l'urticaire au visage consiste à éliminer le contact avec l'allergène. Si la maladie est apparue dans le contexte de l’utilisation des produits cosmétiques, vous devez vous laver à l’eau froide et, si l’allergie est de nature alimentaire, vous devez effectuer un lavement nettoyant.

    Quels médicaments puis-je prendre?

    Pour le traitement de l'urticaire, des antihistaminiques peuvent être prescrits, tels que Suprastin ou Tavegil, Claritin ou Fenistil, ainsi que Zyrtec, Erius et Telfast.

    Des médicaments tels que Tavegil et Suprastin peuvent provoquer de la somnolence.

    Quant aux moyens d'utilisation externe, ils peuvent être divisés en:

    • onguents et crèmes hormonaux (Advantan et Elokom). Ils ont une action rapide, mais ils ont de nombreuses contre-indications. Ils ne peuvent pas être utilisés sans consulter un médecin;
    • onguents et crèmes anti-antihistaminiques (gel de Fenistil);
    • crèmes et onguents non hormonaux (Elidel).

    Remèdes populaires

    Efficacité relativement importante dans le traitement de l'urticaire comme moyen manifeste de la médecine traditionnelle.

    Le plus populaire est l'infusion de camomille avec une ficelle. Pour sa préparation, il est nécessaire de combiner les deux herbes en fractions égales, puis versez un verre d'eau bouillante avec une cuillère à soupe de ce mélange et insistez sous le couvercle pendant une heure.

    À partir de la perfusion obtenue, vous devez faire des lotions sur la peau du visage au moins trois fois par jour.

    Pas mal aide de l'urticaire et de l'ortie. Une cuillère à soupe de feuilles d'ortie fraîches ou 4 cuillerées à soupe de feuilles d'ortie fraîches, versez avec un verre d'eau froide et amenez à ébullition, puis laissez bouillir pendant trois minutes. Eteignez le feu, couvrez le bouillon avec un couvercle et laissez-le refroidir. Les lotions avec ce bouillon doivent être faites plusieurs fois par jour.

    Les pommes de terre ordinaires peuvent également être un traitement curatif de l'urticaire. La pomme de terre crue est frottée sur une râpe et la suspension résultante est appliquée sur les ampoules et laissée pendant une demi-heure ou une heure, recouvrant le dessus d'une pellicule de plastique.

    Nous savons déjà ce que l’on considère les ruches, les photos, les symptômes et les traitements du visage. Parlons de régime avec de l'urticaire.

    Régime alimentaire

    Le traitement de l'urticaire ne donnera pas de résultats rapides si vous ne suivez pas un régime spécial que votre médecin vous a prescrit. Tout d'abord, cela implique l'élimination complète de l'allergène, si l'urticaire est apparue sur la base d'allergies alimentaires.

    Caractéristiques de la maladie sur les lèvres et les yeux

    Si l'urticaire a couvert les yeux ou les lèvres, cela indique le début de l'œdème de Quincke.

    Avec de tels symptômes, il est recommandé d'appeler un médecin immédiatement, car une telle condition menace de gonfler la gorge et une difficulté à respirer. Avant l'arrivée des médecins, vous pouvez soulager votre état en prenant un antihistaminique.

    Bien que l’urticaire au visage soit considéré comme une maladie plutôt désagréable, le pronostic de guérison après une visite opportune chez le médecin est favorable.

    Conseils de l'allergologue-immunologiste voir plus loin dans la vidéo.

    http://ladyup.online/kozhnye-zabolevaniya/krapivnitsa/na-litse-u-vzroslyh.html

    Allergies aux paupières: causes

    Le groupe des maladies allergiques comprend les paupières: urticaire, œdème de Quincke, dermatite eczémateuse et de contact, toxicodermie. Toutes ces conditions pathologiques constituent la réponse immunitaire de l'organisme aux effets de l'allergène et agissent en violation de l'intégrité du tissu.

    Quelle est la cause de l'allergie aux paupières

    Les antigènes pouvant causer une inflammation allergique incluent:

    • certains médicaments;
    • pollen végétal;
    • poils d'animaux;
    • oiseaux de plumes;
    • les cosmétiques;
    • la nourriture;
    • divers produits chimiques;
    • rayons ultraviolets;
    • exposition au froid, etc.

    Une réaction allergique peut survenir immédiatement, environ quinze à trente minutes après le contact avec l'allergène, ou se développer après six à douze heures.

    Selon le moment de la manifestation, on distingue un type d'allergie immédiate:

    • l'urticaire;
    • angioedema;
    • dermatite simple;

    Manifestations cliniques de la maladie

    Les symptômes généraux des maladies allergiques des paupières comprennent l'œdème; démangeaisons intenses, déchirures.

    Quand l'urticaire une éruption vésiculeuse apparaît sur les paupières. Les paupières causent des démangeaisons insupportables. Les globes oculaires sont tendus. Les yeux arrosent constamment. Il y a un malaise général, le patient frissonne, la température corporelle augmente.

    L'évolution de l'urticaire est aiguë et chronique. Dans le premier cas, les éruptions transitoires sont caractéristiques, lorsque les cloques peuvent disparaître peu de temps après leur apparition.

    En cas d'urticaire chronique, l'inflammation allergique de la peau dure des semaines et parfois des mois.

    Ce que vous devez savoir: l'urticaire est le plus souvent causée par des allergènes alimentaires ou médicamenteux.

    Œdème de Quincke ou œdème de Quincke est un type d'urticaire et est un gonflement limité, localisé sur les muqueuses, la peau, le tissu sous-cutané. Le plus souvent, les patients découvrent ce problème le matin après leur réveil.

    L'œdème de Quincke se situe généralement sur le visage (joues, lèvres, front), sur les mains et les pieds; gonflement peut langue et palais mou, le cou et la peau sur les articulations, la muqueuse du cerveau.

    Avant l'apparition de l'enflure, le patient peut avoir des maux de tête, une sensation de faiblesse, une asthénie. L'angiœdème des paupières dans les paupières est divisé par le degré de gravité en mineur, lorsque l'œil fendu n'est que légèrement rétréci et fort, auquel l'oeil refermé se ferme complètement.

    Ce que vous devez savoir: peut gonfler non seulement les paupières, mais également la cornée, l’iris, le tractus uvéal de l’œil, la cellulose rétrobulbaire, qui menace de détruire complètement l’organe de la vue.

    Avec dermatite allergique des paupières les deux yeux sont généralement touchés. La maladie se manifeste par une rougeur croissante des paupières. La patiente s'inquiète de démangeaisons et de brûlures graves. En raison du gonflement de la peau des paupières, la fente pour les yeux est rétrécie.

    Une réaction allergique locale se développe dans les six heures suivant le contact avec un allergène, qui peut être un produit cosmétique ou médical, etc.

    Pour maladie de la peau des paupières eczémateuses caractérisée par un début aigu avec le passage ultérieur à un processus chronique, se produisant avec des rémissions et des rechutes. Des éruptions papulo-pustuleuses apparaissent sur la peau des paupières. Paupières enflées, hyperémiques. Les yeux arrosent constamment.

    Des fissures profondes apparaissent aux coins des yeux. Par la suite, les pustules contenant le liquide séreux s'ouvrent. L'exsudat s'écoule, provoquant un trempage de la peau, et son dessèchement entraîne la formation d'écailles jaunâtres.

    Après la disparition de l'inflammation, la couche cornée de la peau est restaurée et exfoliée. À l'avenir, la peau affectée devient en bonne santé.

    Toxicodermie Rash peuvent être représentés par des cloques blanches ou rouges, des éléments érythémateux-squameux, des formations avec des hémorragies à points. Il peut apparaître sur différentes zones de la peau, y compris les paupières. En règle générale, il s’agit d’une réaction allergique du corps à certains médicaments, certains aliments, divers produits chimiques.

    Ce que vous devez savoir: Récemment, ce problème est de plus en plus associé à l’utilisation généralisée dans l’agriculture de divers engrais et poisons chimiques. L'utilisation de produits cultivés dans de telles conditions peut entraîner une toxicodermie.

    Diagnostics

    Lors de la collecte de données anamnestiques, prenez en compte:

    • la présence de pollinose (allergies saisonnières);
    • durée des manifestations pathologiques;
    • processus unilatéral ou bilatéral.

    Lors de l'examen physique, l'acuité visuelle est contrôlée, un examen externe de l'œil est effectué et leur structure est examinée en détail (bords des paupières: antérieur et postérieur, corne et gaine conjonctive, bord ciliaire) à l'aide d'un dispositif optique - un lama fendu.

    Les études de laboratoire sont soumises à un raclage de la membrane conjonctive (conjonctive), un liquide lacrymal. Effectuer des tests cutanés avec différents allergènes.

    Différencier les allergies sur les paupières, accompagnées d'un œdème, avec un gonflement qui se produit avec diverses inflammations, avec le syndrome de Milroy-Meij.

    Quel médecin demander de l'aide

    Les maladies allergiques des paupières sont traitées par un ophtalmologiste en collaboration avec un allergologue.

    Méthodes de traitement

    Le traitement des maladies allergiques des paupières est d’en éliminer la cause, d’assurer une rémission stable, de prévenir la survenue de complications éventuelles (choc anaphylactique, œdème du nerf optique, etc.).

    Le traitement commence par l'identification de l'allergène et son élimination. La thérapie de désensibilisation est réalisée avec des glucocorticoïdes et des médicaments anti-allergiques. Si une infection secondaire est liée, des médicaments antibactériens sont prescrits.

    Pour le traitement local, des lotions froides sont utilisées pour arrêter les démangeaisons et soulager l'œdème, et des solutions alcooliques d'anestézine, de novocaïne et de menthol sont utilisées pour les gommages.

    Parmi les antihistaminiques pour administration interne, on recommande: diazoline, claritine, citrine, pipolfen, cétirizine, fenistil, chloropyramine. Pour l'utilisation intraveineuse d'une solution à 10% de chlorure de calcium.

    En cas de récidive, des injections sous-cutanées d'histaglobuline et l'administration de petites doses de corticostéroïdes (prednisolone, dexaméthasone) sont indiquées. Pour une utilisation topique, on utilise des pommades et des crèmes glucocorticoïdes (hydrocortisone, pommade ophtalmique de dexaméthasone, ainsi que de la prednisolone, du Celestoderm B, du Flucinar, du Sinalar, de l’histimètre).

    Dans le sac conjonctival, effectuez des instillations d'acide cromoglycique, antazoline / tétrizoline. En cas d'inflammation allergique affectant le nerf optique, des injections sous-conjonctivales et rétrobulbaires de préparations à base de corticostéroïdes (émulsion d'hydrocortisone, solution de dexaméthasone) sont effectuées.

    Des diurétiques sont prescrits (diacarbe, furosémide, triampur, clopamide) pour éliminer l’œdème. Avec les phénomènes exsudatifs, les applications avec une solution de rivanol ou de fluide de Burov sont présentées. Après la fin de l'excrétion de l'exsudat, les zones touchées sont traitées avec une pâte de zinc salicylique (Lassar) ou avec des pommades (triamcinolone, prednisolone, Celestoderm B, etc.).

    Dans les lésions eczémateuses de la peau de la paupière, les lotions à l'eau de plomb, la solution d'acide borique, le fluide de Burov sont placés sur les zones à problèmes.

    Le traitement de l'infection adhérente est effectué avec des gouttes oculaires antibactériennes d'une solution de gentamicine, de norfloxacine ou de tobramycine.

    Ce que vous devez savoir: si l’allergie aux paupières est causée par des aliments, vous devez suivre un régime hypoallergénique.

    Les personnes dont l'évolution de la maladie est compliquée sont hospitalisées et traitées à l'hôpital.

    Des lésions sévères de la conjonctive, de la cornée et de la peau des paupières nécessitent une intervention chirurgicale.

    Prévention et pronostic

    Ce que vous devez savoir: les personnes atteintes de ce problème devraient éviter tout contact avec l'allergène, suivre un traitement prophylactique annuel, renforcer le système immunitaire.

    En l'absence de rechutes fréquentes, on peut parler d'une issue favorable de la maladie, sinon, il y a violation du drainage lymphatique et une surextension de la peau.

    http://zdravstvuy.info/?p=5786

    Urticaire aux paupières

    Urticaire - une sorte de réaction cutanée à une variété de stimuli endogènes et exogènes, accompagnée de démangeaisons et de cloques. Dans le mécanisme de formation de cloques, l’effet vasodilatateur de l’histamine et de substances analogues à l’histamine est d’une importance primordiale. La localisation est diverse, des cloques apparaissent souvent sur de grandes zones du corps.

    Une éruption cutanée sur les paupières est accompagnée d'un gonflement, d'une sensation de tension dans les globes oculaires, d'un larmoiement. Parfois, il y a des frissons, malaises, fièvre. Pour l'urticaire souvent plus aiguë, moins chronique. Dans les cas aigus, des cloques apparaissent rapidement, existent brièvement (minutes ou heures) et disparaissent tout aussi rapidement sans laisser de trace; dans le cours chronique la maladie dure pendant des semaines et des mois.

    Souvent, l’urticaire est associée à d’autres maladies allergiques (asthme bronchique, rhume des foins).

    Traitement. Cessation complète du contact avec un allergène spécifique en cas de détection. Topiques - Démangeaisons apaisantes: lubrification et application avec des solutions alcooliques d’anestézine (1%), de novocaïne (1%) et de menthol (2,5%).

    La désensibilisation non spécifique consiste à administrer une solution à 10% de chlorure de calcium par voie orale ou intraveineuse, une solution à 30% de thiosulfate de sodium par voie intraveineuse, à une dose de 5 à 10 ml d'antihistaminiques (claritine, suprastine, diazoline, phencarol, pipolfen, tavegil, sandosten, phénol, léxylène)., teralen, perovin, zyrtek, treksil).

    Avec des manifestations prononcées - solution à 1% de dimédrol, solution à 2% de suprastine, solution à 2,5% de pipolfen 1-2 ml par voie intramusculaire.

    L'histoglobuline est injectée sous la peau, ainsi qu'une solution à 0,1% de chlorhydrate d'épinéphrine; À l'intérieur nommer 0,25-0,5% de solution de novocaïne, 10-20% de teinture d'un lagokhilus ou une solution de bromure de sodium à 3-5% et 1 cuillère à soupe 3 fois par jour.

    En cas d'évolution persistante et de rechutes, petites doses à court terme de préparations à base de corticostéroïdes (5 mg de prednisone par voie orale, 0,5 mg de dexaméthasone par voie orale, 2 à 3 fois par jour).

    Onguents et crèmes contenant des corticostéroïdes appliqués localement: onguent ophtalmique à l’hydrocortisone à 0,5%, onguent ophtalmique à la prednisolone, onguent Celestoderm B, Sinalar, Flucinar, histimetr.

    http://www.myglaz.ru/public/conjunctivitis/conjunctivitis-0022.shtml

    Les principales causes d'éruption rouge

    Qu'est-ce qui cause une éruption cutanée et des taches rougeâtres dans la région des yeux? La survenue d'une éruption cutanée autour des yeux est un problème qui peut être causé par un manque de sommeil, une dermatite, des réactions allergiques du corps, des infections et de nombreux autres déclencheurs. Parmi les raisons pour lesquelles il y a une éruption cutanée rouge sous les yeux, et le traitement des éruptions cutanées dépend.

    Causes de l'éruption rouge

    Au début, il convient de noter que la dermatite ou l'eczéma, qui provoque une éruption rouge sous les yeux, comprend de nombreuses affections cutanées et divers symptômes.

    Si vous avez de la chance de ne pas rencontrer d’eczéma sur votre visage, sachez que c’est un problème courant. Considérez les causes les plus courantes d'éruption cutanée rouge et de rougeur des paupières.

    Eczéma atopique

    L'eczéma atopique ou la dermatite atopique est l'un des types d'eczéma avec des symptômes chroniques et persistants. Apparaît sous de nombreuses formes, souvent en association avec une autre éruption allergique, l'asthme et le rhume des foins. La cause exacte de la maladie est inconnue, mais les dermatologues estiment que les taches atopiques peuvent être causées par une combinaison de facteurs héréditaires et externes, notamment les changements climatiques. Quelle est la caractéristique de la maladie? Démangeaisons provoquant des démangeaisons. Le résultat est un gonflement, des fissures, une desquamation.

    L'eczéma atopique peut survenir dans tous, indépendamment du sexe ou de l'âge, mais provoque le plus souvent une éruption rouge autour des yeux d'un enfant. Les symptômes varient individuellement, la maladie a une apparence différente chez chaque personne. Manifestations typiques:

    • éruptions cutanées, démangeaisons, peau sèche sous les yeux et sur les paupières;
    • rougeur accompagnée de petits boutons rouges due à une inflammation de la peau;
    • présence d'éruption sur d'autres parties du corps.

    Dermatite de contact autour des yeux

    Contrairement à l'eczéma atopique, les premiers symptômes d'éruption cutanée au cours d'une dermatite de contact se produisent lorsque la peau est directement exposée à des facteurs irritants ou allergiques. Ce type d'eczéma est associé à un effet négatif d'une substance qui provoque une réaction indésirable après un contact avec la peau. Irritant cutané courant causant des allergies cutanées, l’éruption cutanée est l’utilisation de produits cosmétiques décoratifs (eye-liner, mascara et fard à paupières).

    Une réaction fréquente à l'utilisation de ces produits chez certaines personnes est une allergie, caractérisée par de petites éruptions cutanées sous les yeux (chez l'adulte), en particulier sur la peau sensible autour des yeux.

    Les symptômes de la dermatite de contact ou de l'eczéma sont les suivants: taches rouges, brûlures de la peau autour des yeux, sécheresse, gerçures de la peau, apparition de petites (petites) bulles.

    Borréliose

    Cette maladie infectieuse bactérienne est causée par la bactérie Borrelia burgdorferi, principalement transmise par les tiques. Des éruptions cutanées rouges avec une surface inégale se produisent autour de la zone de piqûre de tique, mais chez certaines personnes, l’éruption cutanée peut se propager à des zones du derme où il n’ya pas de contact, par exemple avec le contour des yeux.

    Fièvre, maux de tête, fatigue, frissons. Si la maladie n'est pas traitée, elle peut entraîner de graves problèmes de santé, tels que des troubles du système nerveux, de l'arthrose et d'autres articulations.

    C'est important! Si vous développez une éruption cutanée accompagnée des autres symptômes énumérés ci-dessus, consultez immédiatement un médecin!

    Réaction à certains types de drogues

    L'apparition d'éruptions cutanées et de boutons sous les yeux peut être causée par l'exposition d'une substance, orale ou injectable, à l'organisme. Le système immunitaire développe une hypersensibilité lorsqu'il est en contact avec une substance provoquant une allergie. Tout contact ultérieur avec cette substance provoque une réaction allergique - une éruption cutanée.

    Kératoconjonctivite atopique

    Votre peau sous vos yeux est-elle gonflée, rouge, couverte d'une éruption cutanée? Vous pouvez souffrir de kératoconjonctivite atopique, une maladie dans laquelle le système immunitaire produit plus d'anticorps en réponse à un allergène. La maladie est induite génétiquement et n’est pas seulement un problème esthétique. Outre le développement d'éruptions cutanées et de lésions cutanées, peut également entraîner une sensibilité à la lumière, des brûlures et des démangeaisons aux yeux.

    Conjonctivite allergique (de contact)

    La prochaine cause possible de rougeur et d'éruption dans la région des yeux est la conjonctivite de contact, lorsque l'inflammation, l'éruption et la rougeur des paupières résultent d'allergies. Les processus inflammatoires des paupières supérieures peuvent provoquer un gonflement, une sensation de brûlure, une sécheresse oculaire, une douleur, une sensation de sable dans les yeux.

    Autres raisons

    L’apparition d’une éruption cutanée sur l’œil, ainsi que des lésions de démangeaisons rouges peuvent être causées par les raisons suivantes:

    • rhume des foins;
    • rester en plein soleil sans protection;
    • un traumatisme;
    • stress excessif chronique;
    • infection par le virus de l'herpès à l'oeil;
    • le psoriasis.

    Types d'éruption

    Les causes et les manifestations des éruptions cutanées autour des yeux sont interdépendantes. En fonction du facteur qui les a provoqués, leur apparence est différente.

    Taches rouges sous les yeux

    Le rhume des foins, une forme d'allergie saisonnière, est l'une des causes les plus courantes de rougeurs, d'éruptions cutanées et de démangeaisons autour des yeux. La dermatite de contact, réaction inflammatoire provoquée par le contact avec des objets, tels que des lunettes, est une autre cause fréquente de taches autour des yeux. Elle se caractérise par des éruptions cutanées irrégulières, des rougeurs, des squames, des irritations. L'utilisation de nouveaux produits cosmétiques pour le visage et le contour des yeux peut également entraîner des réactions allergiques de la peau sensible.

    Les éruptions cutanées peuvent causer des produits cosmétiques contenant des produits chimiques tels que le formaldéhyde, le Quaternium-15, le nickel et le cobalt, qui provoquent des réactions inflammatoires. Même les produits chimiques utilisés sur le cuir chevelu et les cheveux (shampoing, revitalisant) peuvent provoquer des éruptions cutanées allergiques, des rougeurs et des taches autour des yeux.

    Taches rouges sous les yeux

    Une des causes les plus courantes d'éruptions cutanées, d'acné, de rougeurs, de démangeaisons autour des yeux - les allergies alimentaires. En raison d'essuyer les yeux avec une serviette, les doigts peuvent créer des endroits inesthétiques, une éruption cutanée sous la forme de boutons. Les maladies auto-immunes, telles que le lupus systémique, la dermatomyosite, sont des causes moins courantes d'éruption oculaire. Dans certains cas, les éruptions cutanées et les boutons autour des yeux peuvent être une manifestation du cancer. Oncologie soupçonnée suggère la présence d'autres signes systémiques, en plus d'une éruption cutanée, de l'acné sur la paupière de l'œil et autour de celle-ci (douleurs musculaires, fièvre, modification du poids).

    C'est important! En raison de la possibilité d'une maladie grave, vous devriez consulter un médecin si une éruption autour des yeux (boutons ou boutons) apparaît.

    Méthodes de traitement

    Les causes et le traitement de l'éruption cutanée (boutons ou boutons) sont liés - le médecin vous prescrit les médicaments et les méthodes thérapeutiques appropriés en fonction de l'agent pathogène spécifique.

    Traitement des taches sous les yeux

    Lors du traitement d'une éruption cutanée autour des yeux sous forme de taches, une hygiène régulière est importante. La cause des taches peut être liée à des lunettes de soleil ou de protection dioptrique mal sélectionnées - il est important de les changer. Les symptômes peuvent être éliminés en éliminant le contact de la peau autour des yeux avec ces objets. De plus, il est important qu'une personne utilisant des lentilles ophtalmiques dioptriques ou cosmétiques utilise des produits hypoallergéniques ne provoquant pas d'éruption cutanée. Pour soulager les démangeaisons et les irritations autour des yeux d'un adulte, des préparations d'hydrocortisone prescrites par un médecin sont utilisées à titre exceptionnel. L'apparition d'une éruption cutanée sous les yeux peut être atténuée par l'utilisation de compresses froides ou de tranches de concombre.

    Traitement de l'acné oculaire

    Pour un traitement efficace, il est important de connaître la cause possible du problème. Si les éruptions cutanées font partie de l'allergie saisonnière, les antihistaminiques sont utilisés en thérapie pour soulager les rhinites, les éternuements et les symptômes cutanés (y compris les éruptions cutanées autour des yeux). Et vous devriez également réduire les effets des allergènes connus - pollen, poussière, allergènes animaux.

    Un autre point important est l’hygiène, c’est-à-dire le démaquillage régulier, fondement des allergies cutanées. Jeter les vieux produits pouvant contenir des bactéries ou des champignons. Il est conseillé de passer aux cosmétiques hypoallergéniques pour éviter les réactions allergiques et les éruptions cutanées autour des yeux. Vous devriez également consulter un dermatologue pour savoir quels produits conviennent à votre type de peau.

    Si ces mesures ne sont pas efficaces, n'entraînez pas la disparition de l'éruption autour des yeux, vous devriez consulter un médecin qui déterminera la cause des symptômes et vous prescrira les médicaments appropriés.

    Eruption cutanée chez les enfants

    Les causes et les manifestations des éruptions cutanées sous les yeux d'un enfant varient en fonction de l'âge du bébé.

    Éruption néonatale

    Une éruption cutanée normale du nouveau-né apparaît peu après la naissance, généralement vers la troisième semaine de la vie. Après quelques jours, l'éruption disparaît sans traitement. La peau d'un nouveau-né est très sensible et l'acné y apparaît facilement.

    Chez le nouveau-né, une petite éruption cutanée peut apparaître non seulement autour des yeux, mais également sur tout le corps, sur les mains, sous la couche, sur le visage. Allergie manifeste, maladies infectieuses, eczéma atopique, acné néonatale.

    C'est important! L'origine des boutons sous les yeux des nourrissons est déterminée uniquement par un médecin. Bien que la peau du bébé ait parfois l’air terrifiante, les éruptions cutanées ne constituent généralement pas un problème grave.

    Éruption cutanée autour des yeux chez les enfants plus âgés

    Les causes des éruptions cutanées (imperfections, acné) chez les enfants plus âgés peuvent être les suivantes:

    • l'urticaire;
    • infection fongique;
    • dermatite atopique;
    • dermatite allergique.

    Dans le traitement des enfants, les méthodes suivantes sont utilisées:

    • compresses froides sur le contour des yeux (soulage la sensation de brûlure, les démangeaisons, accompagnant divers types d'éruptions cutanées);
    • l'utilisation d'hydratants, sérums (prévention de la sécheresse, craquelures de la peau), produits à base d'aloe vera (réduction de l'inflammation, nettoyage, apaisement de la peau), huiles pour la peau; pour les enfants devraient choisir des outils sans parfums, sans parabens, sans alcool;
    • phytothérapie.

    Malgré le fait que la génétique joue un rôle dans l'apparition des éruptions cutanées et des taches rouges sous les yeux, la prudence est de mise de la part de tous! Rougeurs, éruptions cutanées peuvent être un signe d'alerte. Si votre combat avec des boutons, en vain, malgré tous les efforts, consultez un médecin.

    http://bolvglazah.ru/krasnye/krasnaya-syip-pod-glazami.html

    Urticaire sur le visage - signal SOS! Recommandations pour une réaction allergique à un traitement complexe

    L'urticaire est une maladie de peau d'origine principalement allergique. Pour les périodes aiguës de pathologie caractérisée par la formation d'une éruption cutanée avec des cloques et des démangeaisons intenses. Cela complique grandement la vie du patient, conduit à des troubles neurologiques, à la défaite de la peau du visage et à un inconfort esthétique.

    Pour éviter les complications, guérir les exacerbations et contrôler les rechutes, il est important de distinguer rapidement l’urticaire des autres dermatoses, d’en découvrir la cause et de suivre un traitement adéquat.

    Urticaire: c'est quoi?

    Selon des statistiques basées sur la pratique dermatologique, l'urticaire au moins une fois dans la vie se manifeste chez 20% de la population. Dans 30% des cas, des maladies chroniques surviennent, l'une des causes fréquentes étant le manque de traitement en temps voulu.

    Mécanismes de développement

    La base de la pathogenèse de l’urticaire est la libération (dégranulation) de l’histamine par les mastocytes de la peau, où elle est synthétisée et accumulée. C'est un médiateur de réactions allergiques et un participant aux processus inflammatoires.

    Sur le visage, les mastocytes sont situés dans le tissu conjonctif de la peau. À leur surface se trouvent les récepteurs des anticorps du système immunitaire, produits par le contact du corps avec un composé étranger (allergène).

    Après la liaison des anticorps aux récepteurs, la structure de la membrane des mastocytes change et l'histamine qu'ils contiennent est déplacée des granules à travers les pores.

    L'histamine libérée dans les tissus environnants augmente la perméabilité des parois vasculaires et provoque un spasme musculaire.

    Sur le site de l'histamine, il se produit une précipitation locale de sang, ce qui augmente la pression osmotique dans les vaisseaux. Le plasma saigne à travers les parois des vaisseaux sanguins dans l'espace interstitiel. Une éruption cutanée rougeâtre (une éruption urticaire) apparaît à la surface de la peau et, à la suite d'une irritation des récepteurs nerveux, des démangeaisons.

    Processus pathologique peut se produire sans la participation du système immunitaire. Cette réaction s'appelle pseudo-allergique. Cela se produit dans les cas d'insuffisance congénitale ou acquise des membranes des mastocytes, leur réponse inadéquate aux effets des agents humoraux et physiques.

    Causes de l'urticaire

    Les personnes présentant une hypersensibilité congénitale ou acquise du corps sont à risque d'urticaire. Les déclencheurs de la maladie peuvent être des facteurs externes et internes.

    Forme allergique

    La forme la plus commune de dermatite avec un mécanisme de développement immunologique.

    • les produits alimentaires obligent les allergènes;
    • médicaments: pénicillines, sulfonamides, myorelaxants, barbiturants, médicaments contenant de l’aspirine, vitamines du groupe B;
    • laine, plume, salive, excréments d'animaux;
    • piqûres d'insectes, ingestion de particules de leur corps et de déchets;
    • substances actives, produits de lavage et d'hygiène, aliments pour animaux domestiques, poussières, insectes domestiques;
    • pollen de plantes à fleurs;
    • toxines, métabolites et dégradation des virus, des champignons et des bactéries dans les pathologies infectieuses.

    L'urticaire allergique est caractéristique de la forme aiguë de la maladie et est extrêmement rare dans les cas chroniques. Dans la forme chronique de la maladie, les déclencheurs qui déclenchent les rechutes sont principalement des maladies internes du corps et des processus autopathologiques.

    Urticaire physique

    Dans ce cas, la cause de l'aggravation de l'urticaire sont des facteurs physiques. Ce type d'urticaire est relativement rare, avec jusqu'à 20% de tous les cas de morbidité.

    • irritation mécanique ou compression de la peau;
    • exposition externe ou interne au froid (contact avec la neige, boissons froides);
    • insolation, rayons X;
    • vibration;
    • surchauffe du corps;
    • facteurs aquatiques: la réaction du corps aux substances dissoutes dans l'eau.

    Endogène

    Ce groupe comprend les types de dermatites qui apparaissent en raison de pathologies internes ou de troubles du corps.

    L'urticaire est l'un des symptômes de la maladie:

    • la sarcoïdose, l'amylose;
    • diabète sucré (souvent secret);
    • la polyarthrite rhumatoïde;
    • maladies du sang;
    • Tractus gastro-intestinal (gastrite chronique et ulcère, reflux gastro-oesophagien);
    • le système endocrinien (déséquilibre cortisol et histamine);
    • inflammation de la vésicule biliaire;
    • invasions parasitaires;
    • pathologies auto-immunes (collagénose);
    • Syndrome de Schindler;
    • certaines tumeurs.

    Dans les cas où il n'est pas possible de déterminer la cause de la maladie, une urticaire idiopathique est diagnostiquée. Il survient dans 80% des cas d’urticaire chronique.

    Les agents pharmacologiques deviennent des médiateurs de la réaction pseudo-allergique du corps: anti-inflammatoires non stéroïdiens, inhibiteurs de l'ECA, antibiotiques (polymyxines), dérivés de la morphine. La cause peut être des aliments avec une teneur élevée en histamine, des poisons pour insectes, de l'alcool et des salicylates naturels.

    Symptômes d'urticaire sur le visage

    Selon la durée du traitement, l'urticaire est aiguë et chronique. La forme aiguë de la maladie commence soudainement et peut durer de plusieurs jours à 6 semaines.

    Lorsque la maladie progresse pendant plus de 6 semaines, une urticaire chronique est diagnostiquée. Cette forme de la maladie peut survenir pendant des décennies avec des exacerbations et des périodes de rémission. Dans 50% des cas, la maladie s’arrête spontanément.

    Malgré la polyétiologie, les manifestations de l'urticaire sont les mêmes, la seule différence entre les formes de la maladie est l'intensité des symptômes.

    Le premier est la démangeaison croissante dans les lésions et le remplissage des vaisseaux sanguins avec les vaisseaux sanguins. Une éruption rouge apparaît sur le visage, faisant saillie au-dessus de la peau. Peu à peu, la couche papillaire du derme gonfle, l'exsudat est libéré, des cloques se forment.

    La taille des papillons varie de 2 mm à 3 cm et se caractérise par une bordure rouge autour de la périphérie et un centre pâle, de forme ronde ou irrégulière. C'est un phénomène temporaire, après la destruction de l'histamine en moyenne par jour, les cloques sont éliminées sans laisser de trace.

    Sur le visage, les autres parties de la tête et du cou, les mastocytes sont situés de manière plus dense par rapport aux autres parties du corps. Par conséquent, les éruptions cutanées dans ces zones sont caractérisées par une intensité, de fortes démangeaisons et des brûlures.

    Avec l'urticaire chronique ou l'absence de traitement aigu, l'éruption urticarienne peut se transformer en une éruption papuleuse. Cette formation de papules denses est rouge. Une caractéristique de ces cas est une démangeaison plus intense, aggravée la nuit.

    Œdème de Quincke

    Cette complication de l'urticaire apparaît dans 49% des cas de la forme aiguë de la maladie. L'œdème laryngé est l'option la plus dangereuse pour le patient, pouvant entraîner une issue fatale. Le risque de ce type de complication augmente avec la localisation des manifestations aiguës de dermatite sur le visage.

    Le patient et les personnes qui l'entourent doivent être particulièrement attentifs lorsqu'un infiltrat important apparaît dans les lèvres, la bouche et les paupières. L'énorme infiltrat se caractérise par l'absence de démangeaisons et une densité élevée. Si vous appuyez sur la surface avec votre doigt, vous n'aurez pas de fosse caractéristique.

    Autres signes d'œdème laryngé:

    • "Aboiements" toux;
    • enrouement;
    • essoufflement, respiration sifflante;
    • teint pâle ou bleuâtre;
    • l'hypotension;
    • respiration sifflante à l'arrière.

    Le médecin doit expliquer aux patients atteints d'urticaire les règles à suivre pour dispenser des soins d'urgence en cas d'œdème de Quincke. Un kit d'injection d'antihistaminique, de glucocorticoïdes, d'épinéphrine ou d'épinéphrine doit toujours figurer dans la trousse de premiers soins.

    Diagnostics

    L'apparition d'urticaire sur le visage - une raison pour contacter un dermatologue ou un allergologue. Le traitement efficace de la maladie repose sur l’élimination de la cause, qui ne peut être découverte qu’après un examen approfondi du corps.

    Le diagnostic de la pathologie commence par un examen physique et une anamnèse. Le médecin évalue la nature, la fréquence et la durée de l'éruption cutanée, le moment de l'apparition et la disparition des ampoules. Cela révèle la présence de pathologies courantes, de dermatoses allergiques dans la lignée héréditaire, notamment de mode de vie et de régime alimentaire.

    Tests de laboratoire obligatoires:

    • tests sanguins cliniques et biochimiques;
    • analyse d'urine;
    • une étude sur l'hépatite B, C et RW;
    • tests d'allergie (tests cutanés).

    Recherche sur des indications individuelles:

    • tests rhumatismaux;
    • coproocystoscopie;
    • études bactériologiques (matières fécales, matériel de la membrane muqueuse);
    • détection des agents pathogènes;
    • recherche sur la présence de parasites.
    • Échographie des organes internes;
    • ECG;
    • EGD;
    • Radiographie de la poitrine et du nasopharynx.

    Si vous suspectez une urticaire physique, la méthode des tests de provocation est utilisée:

    • irritation mécanique de la peau;
    • exposition au froid;
    • compresses d'eau;
    • activité physique, immersion dans un bain chaud;
    • photo irradiation.

    Un examen plus approfondi du patient est effectué en fonction des résultats du diagnostic initial. Il utilise des tests de provocation pour différents types d’allergènes, des études de dépistage du taux d’hormones, une différenciation des autres types de dermatite avec une éventuelle éruption urticarienne.

    Traitement complexe de l'urticaire

    L'urticaire est une dermatose complexe qui nécessite une approche thérapeutique intégrée. Il s’agit de l’élimination (élimination) de l’allergène, du traitement des manifestations symptomatiques et des maladies internes, de la restauration et du renforcement du corps. Malgré la diversité des causes et des formes, les principes de base du traitement de la maladie sont les mêmes.

    Activités d'élimination

    Une fois l’urticaire diagnostiquée, des mesures d’élimination sont mises en oeuvre, consistant à exclure les facteurs provoquants. C'est une forme efficace de traitement et de prévention, surtout si des facteurs sont identifiés.

    En cas d'urticaire allergique, le tableau n ° 5 est attribué au patient, à savoir un régime hypoallergénique excluant tous les allergènes potentiels. Les autres allergènes ayant une importance significative doivent également être éliminés. En cas d’urticaire aiguë, l’élimination de l’allergène conduit à une résolution des symptômes dans les 24 à 48 heures.

    Les patients souffrant d'urticaire physique doivent être protégés des stimuli physiques responsables de ce type de maladie.

    Dans la forme chronique de la maladie, les réactions pseudo-allergiques sont plus souvent observées et, à l'inverse, l'allergène ne provoque presque jamais d'exacerbation. Le taux d'incidence de l'urticaire idiopathique étant élevé, des directives générales ont été préparées pour les patients.

    • surchauffe du corps;
    • compression, frottement de la peau;
    • le stress;
    • pseudo-allergènes alimentaires (additifs alimentaires, salicylates naturels, substances aromatiques non identifiées, E 102-124, E 210-219);
    • boissons alcoolisées;
    • aspirine et autres AINS (alternative au paracétamol).

    Le respect scrupuleux de tous les points d’élimination entraîne une rémission persistante dans les 2-3 semaines.

    Lorsque des pathologies somatiques sont détectées, le complexe de traitement est prescrit par le spécialiste approprié. Fondamentalement, après l'élimination de la maladie, les symptômes de l'urticaire du patient ne sont plus gênants.

    Antihistaminiques

    Les médicaments de ce groupe constituent la base du traitement de tous les types d’urticaire. Les médicaments de choix sont les antagonistes H-1 non sédatifs des récepteurs à l'histamine d'une nouvelle génération.

    Ce choix est basé sur un minimum d'effets secondaires et de propriétés anti-inflammatoires supplémentaires des médicaments. Les médicaments réguliers éliminent les éruptions cutanées, les démangeaisons et les brûlures. Cela améliore considérablement la qualité de vie du patient dans la forme aiguë et chronique de la maladie.

    • desloratadine (Alestamin, Desal, Lorddestin, Ezlor);
    • la loratadine (Claritin, Allerpriv, Lotharen, Tyrlor);
    • Ebastine (Kestin);
    • la cétirizine (Zodak, Parlazin, Cetrin, Zyrtec);
    • la fexofénadine (Telfast, Feksadin, Gifast, Rapido).

    Les médicaments de la nouvelle génération se caractérisent par une action durable Cela permet de les prendre une fois par jour et élimine le remplacement fréquent du médicament en raison d'une dépendance de l'organisme.

    En cas de contre-indications de ces médicaments, prescrit des médicaments sédatifs. Immobilisations: diphénhydramine (Benadril, Demidrol), chloropyramine (Suprastin). Le médicament de choix pour l'urticaire au froid est la cyproheptadine (Peritol).

    Pendant les exacerbations sévères, le gluconate de calcium peut être administré simultanément. Le médicament réduit la perméabilité des parois des vaisseaux sanguins, augmente l'efficacité des antihistaminiques, favorise l'élimination des toxines du corps.

    Glucocorticoïdes

    Les médicaments de ce groupe ne sont prescrits que pour l'urticaire chronique sévère, lorsque le traitement par antihistaminique n'a aucun effet thérapeutique. Une indication d'utilisation est toujours un œdème de Quincke.

    Le médicament de choix: la prednisone. Le médicament dans la clinique et l'œdème de Quincke constamment progressif est utilisé sous la forme d'injections. La forme orale est plus couramment utilisée pendant le traitement ambulatoire.

    • pommade à l'hydrocortisone (0,1%, 0,25%, 1%);
    • pommade de prednisolone;
    • Emoveit;
    • Flucinar;
    • Lorinden;
    • Ultraden;
    • Lokoïde;
    • Dermoveit.

    Les stéroïdes sont prescrits dans des cycles courts ne dépassant pas 5-7 jours.

    Enterosorbants

    Les médicaments sont utilisés pour nettoyer le corps avec l'urticaire allergique. Les médicaments absorbent les allergènes du corps, les métabolites des médiateurs inflammatoires et les réactions allergiques.

    • Enterosgel;
    • Polysorb;
    • Sorbolong;
    • Carbolen;
    • charbon actif.

    Pour un nettoyage complet du corps, vous aurez besoin d'un apport continu d'entérosorbant pendant 5 à 7 jours. La posologie du médicament est choisie en fonction du poids du patient.

    Préparations externes: nous choisissons la pommade et la crème

    Pour le traitement externe des médicaments prescrits avec effet antiprurigineux, anti-inflammatoire, rafraîchissant et sédatif. Ce sont des onguents, des gels et des crèmes contenant des composants antihistaminiques et anti-inflammatoires.

    Les remèdes externes ne sont pas capables de guérir l'urticaire, ils sont utilisés uniquement pour soulager les symptômes.

    • préparations de zinc (pommade au zinc, Desitin, Skin Cap, Zinocap);
    • Fenistil;
    • Baume Psilo;
    • La néuline;
    • Gistan (le médicament Gistan — N ​​contient une substance hormonale).
    • La Cree;
    • Soventol.

    Les remèdes locaux sont choisis par le médecin en tenant compte du traitement principal et des caractéristiques de l'urticaire.

    Médicaments supplémentaires

    En plus des médicaments principaux, des médicaments supplémentaires peuvent être prescrits pour certaines indications.

    • les sédatifs (diazépam, fluoxétine);
    • les diurétiques (Veroshpiron, Furosémide);
    • stabilisateurs de membrane (cétotifène);
    • les antagonistes des récepteurs de leucotriènes (Zafirlukast, Montelukast);
    • immunosuppresseurs (cyclosporine).

    Dans les cas qui ne peuvent pas être traités par l'urticaire physique, une méthode d'induction de la tolérance (désensibilisation) sera appliquée. L'essence de la procédure est l'effet d'un stimulus physique causal sur la peau du patient.

    Par exemple, en cas d’urticaire au froid, il s’agit d’une exposition régulière et intense au froid. Progressivement, la réaction pathologique de l'organisme au stimulus est éliminée. Cela vous permet d'obtenir une rémission à long terme.

    Remèdes populaires

    Les moyens de la médecine traditionnelle ne peuvent être utilisés qu'après avoir identifié un stimulus de l'urticaire ayant une cause significative après avoir consulté votre médecin. En cas d’urticaire idiopathique, la réaction de l’organisme aux composants de la plante n’est pas prévisible. Par conséquent, les bénéfices attendus ne justifient pas les complications possibles.

    Nettoyer le corps

    Au coucher, les graines de lin (1 cuillère à soupe L.) sont versées avec de l'eau bouillie froide et laissées à infuser jusqu'au matin. Après le réveil, l'infusion est brassée et bue 30 minutes avant le petit-déjeuner.

    • feuilles de chou 100 g;
    • pomme verte 1 pc.
    • banane 1 pc;
    • persil 100 g;
    • eau 100 ml.

    Les composants broyés sont mélangés dans un mélangeur pour obtenir une consistance uniforme. Smoothies de nettoyage pris 1-2 fois par jour pendant 1 heure avant les repas.

    Élimination de la névrose

    Pour contrôler l'arrière-plan émotionnel, on utilise des décoctions et des infusions de plantes sédatives.

    Pour un usage quotidien, il suffit de brasser 1 c. toutes les herbes dans 200 ml d’eau bouillante et laisser infuser 5 à 7 minutes. L'utilisation régulière la plus efficace 1-2 fois par jour.

    Démangeaisons et brûlures

    Les remèdes à base de plantes sont fabriqués à partir d'ingrédients à base de plantes qui ont des effets dermatotoniques, antiseptiques, antiprurigineux et sédatifs.

    • les racines de bardane hachées et l'elecampane (2 c. à soupe.) sont versés avec de l'eau (250 ml), bouillis pendant 30 minutes, filtrés et ramenés au volume initial;
    • feuilles d'ortie (2 c. à soupe.) versez de l'eau (0,5 l), faites bouillir pendant 5 minutes et maintenez 1 heure;
    • de la chélidoine séchée (1 c. à thé) insister dans 250 ml d'eau bouillante et filtrer;
    • feuilles de plantain broyées (1 c. à soupe) bouillir dans 250 ml d’eau pendant 10 minutes, laisser reposer 1 heure;
    • le grain d'orge (3 c. à soupe) bouillir dans de l'eau (250 ml) pendant 30 minutes, insister 2 heures;

    Application: les produits sont utilisés comme lotions et hygiène quotidienne de la peau. Pour les lotions, utilisez une gaze humidifiée dans le milieu, appliquée sur les sites de la lésion pendant 20 à 30 minutes, 3 à 4 fois par jour.

    En tant que méthode expresse, vous pouvez utiliser du bicarbonate de soude. Pour cela, 1 cuillère à soupe. l La soude est dissoute dans une petite quantité d’eau de manière à obtenir un mélange de densité moyenne. La pâte est appliquée sur les lésions pendant 5 minutes et rincée à l'eau tiède.

    Essuyer la peau avec ces agents remplace le lavage à l’eau pendant les périodes d’exacerbation ou l’utilisation de crèmes nettoyantes pendant les rémissions.

    Complications possibles

    Les manifestations aiguës de l'urticaire n'affectent pas les organes et les systèmes humains. Mais avec une évolution prolongée de la maladie, des démangeaisons persistantes et des éruptions cutanées au visage peuvent provoquer une dépression et d'autres névroses.

    L’œdème laryngé, accompagné d’une asphyxie et d’un risque de mort, est toujours dangereux pour la vie. Par conséquent, le patient et son entourage doivent bien connaître les méthodes de premiers soins et avoir constamment accès aux médicaments nécessaires.

    Après une éraflure due à une hygiène insuffisante, une infection bactérienne peut survenir. Dans ce cas, processus inflammatoire purulent - pyoderma.

    Mode de vie avec l'urticaire

    Les modes de vie pour l'urticaire chronique et constamment récurrente incluent nécessairement les mesures d'élimination recommandées. En outre, les patients s'intéressent aux caractéristiques des soins de la peau, de l’application de produits cosmétiques décoratifs et de soin. Pas moins aiguë est la question de la nourriture.

    L'hygiène

    L’exacerbation de l’urticaire n’est pas une contre-indication à l’utilisation de l’eau. En revanche, les particules de saleté et de poussière sont une cause potentielle d'infections diverses.

    • nager dans l'eau chaude;
    • durée de la procédure ne dépassant pas 20 minutes;
    • éviter les dommages mécaniques à la peau;
    • l'utilisation de détergents hypoallergéniques;
    • rincer la peau avec des antiseptiques après la procédure;
    • tremper, ne pas essuyer la peau avec une serviette douce.

    En période d'exacerbation, il est nécessaire d'abandonner les visites au bain, au sauna et à la piscine.

    Pour le lavage quotidien du visage, il est préférable d'utiliser de l'eau bouillie ou fondue. En cas de surchauffe, la peau est vaporisée avec de l'eau thermale.

    Produits cosmétiques

    Avant de sortir, utilisez un équipement de protection conçu pour une saison donnée. Il est conseillé d’acheter des produits pharmaceutiques à partir d’une série de produits dermatocosmétiques pour les protéger du soleil, du vent et du froid.

    Les dermatologues recommandent d'utiliser un fond de teint lâche, de la poudre libre et des anticernes de couleur verte pour traiter l'urticaire du visage. Vous ne pouvez pas utiliser gommages et peelings, poudre de crème et blush dense.

    Après l'utilisation de médicaments externes, les produits cosmétiques ne peuvent être appliqués qu'après 30 minutes.

    Pour les soins quotidiens de la peau, choisissez dermatocosmétique. Ils sont conçus pour les peaux hypersensibles et ne contiennent pas de substances agressives.

    Les crèmes ne doivent pas contenir:

    • alcool, alcalin, acétone;
    • substances biologiquement actives;
    • arômes synthétiques.

    Avant d'appliquer un nouveau produit sur le visage, vous devez tester la sensibilité de la peau. Pour ce faire, une petite quantité de crème est appliquée sur le poignet et surveille la réaction de la peau pendant 24 heures.

    Pouvoir

    Le patient doit tout d'abord éliminer de son régime l'allergène identifié comme cause significative. De plus, il est important d’étudier attentivement la composition des produits à plusieurs composants lors de l’achat. La cause de l'aggravation est souvent la pénétration accidentelle d'un allergène dans le corps.

    Les aliments qui provoquent souvent de vraies allergies:

    • le lait;
    • poissons, crustacés;
    • poulet, oeufs;
    • raisins, bananes, fraises;
    • tomates, épinards;
    • le cacao;
    • soja.

    Produits contenant de l'histamine ou provoquant des pseudo-allergies:

    • poulet, oeufs;
    • bouillons forts;
    • cerveau, foie, reins;
    • poisson, fruits de mer;
    • pois, haricots, lentilles;
    • fraises, ananas, bananes;
    • chocolat, café, cacao, thé noir;
    • asperges, épinards, choux de Bruxelles, rhubarbe, poivrons doux, tomates;
    • épices chaudes, soja;
    • choucroute;
    • le vin

    Ceci est une liste assez conditionnelle basée sur les statistiques de la pratique dermatologique. Dans chaque cas, le régime hypoallergénique est sélectionné individuellement sur la base d'un examen du corps, des maladies somatiques actuelles et éventuellement d'un journal alimentaire.

    En plus de restreindre les produits, la thérapie par le régime implique l’ingestion par le patient de tous les nutriments nécessaires, dont la carence entraîne des carences en vitamines et des déséquilibres électrolytiques. Cette tâche difficile ne peut être résolue que par un médecin qualifié.

    Prévention

    En plus du mode de vie et des mesures d’élimination recommandés, il existe quelques règles simples qui aideront à éviter l’exacerbation de l’urticaire.

    • traitement rapide des pathologies infectieuses et internes;
    • nettoyage, aération et désinfection fréquents par voie humide des locaux d'habitation;
    • porter des tissus naturels;
    • activité physique optimale pour le corps;
    • renforcement de l'immunité (parcours de complexes de vitamines et de minéraux);
    • contrôle sur le fond émotionnel;
    • garder propre, vaccination des animaux domestiques;
    • contact constant avec un dermatologue, un examen annuel du corps.

    Malgré la longue liste de recommandations, le principal point de prévention est l’élimination du stimulus important pour la cause.

    La peau du visage se distingue par la subtilité des phanères externes, est le plus souvent exposée à des facteurs externes et particulièrement sensible. Même des dommages mineurs peuvent laisser des cicatrices ou des tâches pigmentaires irréversibles. Cela conduit au rejet de leur apparence, au stress et à la dépression prolongée.

    Par conséquent, ne laissez pas l'urticaire à long terme et l'automédication. Le traitement symptomatique devient une erreur fréquente chez les patients, sans éliminer la cause sous-jacente. Dans ces cas, le soulagement n'est que temporaire et les complications peuvent être irréversibles.

    http://lacaritas.ru/krapivnitsa-na-litse.html
    Plus D'Articles Sur Les Allergènes