Façons de traiter l'urticaire chez les enfants

L'urticaire (urticaire) est une maladie qui se manifeste par des éruptions cutanées soudaines se présentant sous la forme de vésicules de forme irrégulière et de couleur rose vif.

Le nom vient du mot latin urtica, qui signifie en russe "ortie".

Les cloques peuvent persister sur la peau de quelques minutes à plusieurs jours et se confondre souvent en un point solide recouvrant presque tout le corps de l'enfant.

Cette maladie est toujours accompagnée de démangeaisons douloureuses. Les cloques disparaissent de manière inattendue, sans laisser de traces sur la peau.

Si même une fois que la maladie a "visité" votre enfant, vous ne la confondrez jamais avec une autre éruption cutanée: le type de boutons et la nature imprévisible de leur comportement distinguent la maladie de toutes les autres éruptions cutanées.

Pourquoi apparaît

Cela vaut la peine d'être honnête: selon les statistiques, dans environ 50% des cas, la cause de la maladie reste inexpliquée, en particulier si la maladie est chronique.

La forme chronique se caractérise par des exacerbations périodiques, aggrave considérablement la santé de l'enfant et conduit à un affaiblissement de son système immunitaire.

La maladie chez les enfants est très courante et peut être une manifestation de nombreuses maladies, notamment infectieuses.

Les parents doivent savoir que l’urticaire allergique est plus courante.

Les éruptions cutanées surviennent lorsque le corps réagit au contact d'un allergène spécifique.

Les raisons les plus courantes sont:

  • allergie alimentaire (mauvaise nourriture de la mère, problèmes d'alimentation, goûts personnels de l'enfant);
  • intolérance à certains médicaments;
  • écologie (émissions industrielles, poussières urbaines, pollen de plantes indigènes, tabagisme de parents);
  • réaction à certains produits chimiques ménagers (tout d’abord au détergent à lessive);
  • certaines piqûres d'insectes (guêpes, abeilles);
  • facteurs d'effets physiques sur le corps (froid, chaleur, humidité).

Facteurs liés

En fonction des caractéristiques individuelles du corps de l’enfant, outre les ampoules sur la peau, la maladie peut être accompagnée de nombreux facteurs qui affectent son bien-être.

Symptômes:

  • toux
  • maux de tête;
  • des nausées;
  • faiblesse
  • irritabilité ou humeur dépressive.

Il est clair que tous ces facteurs ne surviennent pas simultanément et immédiatement avec l'urticaire, mais même un ou deux d'entre eux rendent la vie difficile, en particulier pour un enfant en bas âge ou un enfant d'âge préscolaire.

L'angioedème est l'un des complications les plus graves.

Chaque membre de la famille doit connaître par cœur ses signes:

  • voix enrouée;
  • "Aboiements" toux;
  • essoufflement;
  • essoufflement;
  • gonflement des lèvres, de la langue, du palais mou, du larynx;
  • peau pâle autour de la bouche;
  • rougeur du visage;
  • vomissements;
  • selles molles;
  • sueur gluante et froide;
  • perte de conscience

Chez la moitié des enfants malades, cette complication se développe très rapidement.

La seule réaction correcte des parents en cas de signes d’œdème de Quincke est le défi immédiat de la salle d’urgence pour enfants.

Avant l'arrivée du médecin, vous devriez essayer de donner à l'enfant un verre d'eau tiède bouillie et lui donner de l'air frais.

Vidéo: Explication du médecin - immunologiste

Ce que vous devriez faire attention lors de la prescription d'un traitement

Lorsque l'enfant a des signes d'urticaire, il faut le montrer au médecin. Pour prescrire le bon traitement, vous devez rechercher la cause de la maladie.

S'il s'agit d'une maladie infectieuse, un traitement antiviral sera prescrit. En cas de nature allergique, le médecin allergologue se chargera du traitement.

Après avoir observé l'enfant, les parents peuvent déterminer le produit (ou l'allergène) de la réaction et arrêter ou en limiter les effets.

Par exemple, ne donnez pas un médicament douteux ou n'excluez pas du régime alimentaire de l'enfant un produit alimentaire provoquant, arrêtez de contacter l'enfant avec un animal domestique.

Les parents qui accordent une attention particulière à la prévention de la maladie font ce qui est bien. Il ne nécessite pas de coûts financiers importants et ne prend pas beaucoup de temps.

Il est nécessaire de terminer le traitement avant la fin de toute maladie de l'enfant, de le durcir dès la petite enfance, de lui fournir le mode de journée approprié (sommeil, promenade, consommation de nourriture au bon moment, etc.).

Ces mesures aident à renforcer le système immunitaire et, en cas de maladie, il est plus facile de faire face à la situation.

Comment traiter l'urticaire chez les enfants d'âges différents

L'urticaire aiguë allergique peut survenir dès la naissance et jusqu'à l'âge d'un an dépend principalement de la nutrition des mères allaitantes et des aliments complémentaires. Le pic de croissance de cette maladie est observé chez les enfants âgés de un à deux ans.

Cela s'explique par le fait que le bébé commence à recevoir de nouveaux aliments, mais que son corps n'est pas encore suffisamment prêt pour faire face aux allergènes. Le taux d'incidence le plus élevé est noté à l'âge de 3 ans. Les enfants plus âgés et les adolescents tombent moins souvent malades.

Que faire si vous remarquez sur la peau de l'enfant les vésicules caractéristiques de forme irrégulière que l'enfant cherche à peigner?

En règle générale, dans les cas d'urticaire aiguë, l'éruption disparaît rapidement et les premiers soins consistent à réduire les démangeaisons, qui sont très douloureuses pour l'enfant. En plus de refroidir les compresses avec de l’eau acidifiée, l’endroit couvert de blisters peut être lubrifié avec une crème contre les brûlures. Cela réduit les démangeaisons.

Si l'œdème de Quincke complique l'évolution de la maladie, vous devez contacter immédiatement l'ambulance ou le service des urgences pour enfants.

Avant l’arrivée du médecin, vos actions indépendantes doivent être les suivantes:

  1. éliminer l'allergène à l'origine de la complication,
  2. nourrir l'enfant avec de l'eau bouillie tiède (on peut donner de l'eau minérale tiède aux enfants de plus de 3 ans)
  3. donner un absorbant au médicament afin d'éliminer l'allergène déjà ingéré dès que possible à la posologie suivante: pour les nourrissons de moins d'un an - 1 cuillère à café d'Enterosgel ou 1 sachet de Smecta; Enfants 2-3 ans - 1 sachet de Smecta deux fois par jour ou charbon activé (5 comprimés), dissous dans un verre d’eau bouillie.

Pour le traitement de l'urticaire allergique non compliquée, les pédiatres, ainsi que les allergologues, prescrivent généralement des antihistaminiques et des sorbants légers aux enfants.

Si la cause de l'urticaire est une maladie infectieuse, un traitement antibactérien approprié sera alors appliqué.

La tactique et la méthode de traitement ramassent le médecin. Dans la période d'apparition de l'urticaire aiguë éliminer immédiatement possible des allergènes connus; dans les premières heures de la maladie prescrire un lavement de nettoyage, mener un traitement pharmacologique adéquat.

Qu'est-ce qu'un bébé bavard pour les allergies? Découvrez le lien.

Chez les nouveau-nés, l'urticaire est le plus souvent causée par des allergènes alimentaires et est aiguë. (Une cause beaucoup moins fréquente de la maladie sont les désordres systémiques).

Les parents ne s'inquiètent pas beaucoup lorsqu'ils détectent des cloques roses sur la peau du bébé. Ils passent généralement rapidement et sans conséquences graves.

Les démangeaisons sont éliminées avec des compresses. Toutefois, il est utile de prendre des mesures si vous remarquez le début de l'œdème: d'abord sur la peau, puis sur le visage.

Ceci est un signal pour appeler immédiatement le numéro "03". Chez les enfants âgés de moins d’un an, le traitement correct de l’urticaire au cours de la phase aiguë donne un résultat rapide et positif.

Il est facile d’en identifier la cause, car les cloques apparaissent une heure ou deux après l’entrée de l’allergène dans le corps.

Traitement:

  1. arrêter le contact avec l'allergène,
  2. donner un absorbant (par exemple, 1 cuillère à café d'Enterosgel),
  3. faire un lavement pour bébé,
  4. commencer à prendre un antihistaminique
  5. régime de maman d'allaitement
  6. effectuer le nettoyage humide de l'appartement (si l'allergène n'est pas un produit alimentaire, mais de la poussière de maison ou du pollen volé).

Parfois, l'urticaire est une maladie héréditaire. Dans ce cas, l’enfant est établi en surveillance constante d’un allergologue.

1-3 ans

L'urticaire chez les tout-petits a ses propres caractéristiques: cet âge représente le nombre maximal de cas de la maladie. Et non pas parce que les enfants de cet âge fréquentent les garderies et sont contaminés les uns des autres, comme le pensent certains parents.

L'urticaire n'est pas une maladie contagieuse, sauf s'il s'agit d'un symptôme d'une maladie infectieuse.

Parmi les agents pharmacologiques utilisés dans le traitement de l'urticaire, on utilise des antihistaminiques. Ils soulagent les démangeaisons ou éliminent complètement les éruptions cutanées. Ils sont généralement pris la nuit.

En même temps, on prescrit à l'enfant un régime qui est suivi de manière constante pendant 3 à 4 semaines.

Exclure tous les produits connus qui provoquent des allergies, ainsi que les conserves et les pâtisseries. Injectez progressivement un produit et surveillez l’apparition de l’urticaire. Si tout est en ordre - le produit est laissé dans le régime.

Il est nécessaire d'avertir les parents que les vésicules de l'urticaire ne répondent pas adéquatement aux cosmétiques de sa mère. Il est donc strictement interdit de lubrifier la peau avec des crèmes.

Il n'y a pas beaucoup de temps pour marcher avec l'enfant au soleil. La baignade dans le bain à remous est également annulée.

Enfants d'âge préscolaire

Chez les enfants d'âge préscolaire, l'allergie de contact au latex, présente dans de nombreux jouets et ballons pour enfants, est ajoutée à toutes les causes d'urticaire décrites.

Sa manifestation clinique est une éruption papuleuse sur la peau qui est entrée en contact avec l'allergène.

Les ballons ordinaires sont particulièrement dangereux à l'âge de 4 à 8 ans: il existe de nombreux cas connus où des jeux avec eux se sont terminés par un œdème de Quincke.

Écoliers

À l'âge scolaire, en raison d'un stress accru sur le système nerveux, un type différent d'urticaire peut survenir, et non d'allergique.

La raison de son apparition peut être liée au stress associé à la nouvelle équipe et aux charges d’entraînement, ce qui conduit à une violation de l’état psychologique de l’enfant. Dans ce cas, "le stress urticaire" se développe.

Une autre impulsion à l'apparition de l'urticaire chez l'étudiant peut donner le sac à dos ou le sac. Une pression constante des ceintures sur les épaules entraîne l'apparition d'une éruption cutanée caractéristique des points de pression de l'objet sur la peau.

Les adolescents

Les adolescents signalent souvent des cas d'urticaire survenant lors d'un entraînement sportif ou à la suite d'autres activités physiques.

L'éruption a une apparence papuleuse et apparaît une demi-heure après le début de la transpiration.

La même urticaire peut être la conséquence d'un bain chaud ou de toute autre situation liée à une augmentation de la température corporelle.

Les médecins appellent ce type d'éruption une urticaire irrégulière en raison de sa ressemblance avec les taches d'encre. Disparaît spontanément, après un certain temps et sans aucune intervention.

Qu'est-ce que l'automédication dangereuse?

Malgré tout, dans la pharmacie, vous pouvez trouver des antihistaminiques vendus sans ordonnance, vous ne devriez pas en acheter pour l'auto-traitement de votre enfant. Seul un médecin pourra les récupérer correctement.

Les antihistaminiques ont des effets secondaires connus uniquement des spécialistes. Certains d'entre eux ont un impact sur le système nerveux, peuvent réduire les performances scolaires, perturber le sommeil, provoquer une arythmie cardiaque.

Une surdose du médicament due à l'ignorance ou à la négligence peut être fatale.

Même si vous avez plusieurs fois expérimenté la drogue, cela ne signifie pas qu'elle conviendra à votre enfant. De nombreux médicaments, notamment hormonaux, ne sont généralement pas applicables aux enfants.

Que peut-on faire à la maison

À la maison, vous ne pouvez utiliser que les remèdes populaires destinés à un usage externe et visant à réduire ou à éliminer les démangeaisons douloureuses de la peau, par exemple l'huile de théier et l'huile de lavande.

Quelques gouttes suffisent pour appliquer sur une peau irritée. En outre, la décoction de son de blé peut entraîner des compresses avec prudence (il est possible que votre enfant soit allergique au blé.)

Pour le traitement des démangeaisons et des cloques, il est recommandé d'utiliser une pommade au goudron.

Quel rôle la nutrition joue-t-elle dans la convalescence?

Dans le menu, excluez le produit allergène et les autres produits pour lesquels le corps réagit négativement.

La liste de ces produits est assez large et bien connue pour toutes les allergies. Dans le régime alimentaire sont des produits presque végétariens. Puis commencez à donner à l'enfant un nouveau produit tous les trois jours.

Ce qui peut toujours être sûr, c’est que ce soit dans le fromage cottage, les produits laitiers aigres, ainsi que dans les légumes et les fruits de couleur verte.

Chez les nourrissons, le choix n’existe pas: «manger ou ne pas manger». Mais le choix est ma mère. De quels produits elle se sert pour se nourrir, les chances du bébé d’éviter ou de tomber malade de l’urticaire dépendent.

Si vous êtes allergique aux aliments de complément, annulez immédiatement le produit à problème et donnez à l'enfant une formule hypoallergénique de haute qualité.

Moyens de renforcer le système immunitaire

La prévention de toute maladie est toujours meilleure que les injections, les lavements et les pilules. Le travail constant des parents pour renforcer leur immunité est une condition préalable au succès de la lutte contre l'urticaire chez un enfant.

En plus d'une nutrition de haute qualité, un mode de vie actif et sain est également important pour un enfant: avec des skis, des patins, nager dans la rivière, se promener dans les bois, etc.

Il est très important d’avoir un bon sommeil - se coucher à l’heure et se lever à l’heure. Il est nécessaire de coucher le bébé dans une pièce bien ventilée avec de l'air humide.

Il est nécessaire de soigner les maladies pouvant causer une nature non allergique de l'urticaire: invasions helminthiques, dents cariées et autres.

Opinion du Dr. Komarovsky

Selon le Dr Komarovsky, le traitement de l'urticaire chez les enfants devrait être effectué sous la stricte surveillance d'un médecin.

La thérapie standard comprend:

  1. recueillir des tests pour déterminer la cause d'une maladie allergique,
  2. exclusion de l'allergène identifié de l'utilisation de l'enfant,
  3. traitement antihistaminique,
  4. élimination des poches
  5. nettoyer le corps avec des absorbants,
  6. réduction des démangeaisons sur la peau avec une pommade au menthol,
  7. nettoyage humide de l'appartement,
  8. prendre soin des vêtements de bébé,
  9. régime hypoallergénique.

Comment mener une immunothérapie pour les allergies à la maison? Voir à la page.

Les avantages du lait de chèvre allergique sont décrits ci-dessous.

Le respect de ces mesures ne permettra pas à l'urticaire d'une phase aiguë de devenir chronique. Une grande partie de l'expérience médicale s'est accumulée dans le traitement de l'urticaire allergique.

Le conseil principal aux parents est d’être attentif à leurs enfants et de suivre strictement les conseils de spécialistes.

http://allergycentr.ru/krapivnica-u-detej-lechenie.html

Urticaire dans le traitement des enfants médicaments comment récupérer rapidement

De nombreux parents, confrontés à une éruption cutanée caractéristique sur le corps d'un enfant, veulent immédiatement s'en débarrasser. Cependant, vous devez d’abord comprendre pourquoi le problème s’est posé et comprendre ensuite comment traiter correctement l’urticaire chez les enfants. Après tout, une telle affliction apparemment simple peut parfois constituer un signal sérieux au sujet de problèmes plus profonds dans le corps. Voyons donc ce que tout cela représente - l'urticaire, pourquoi cela se produit et comment vous pouvez faire face à ses manifestations.

Nous conviendrons immédiatement: si l’enfant est malade et que vous n’êtes pas sûr de ce qu’une maladie a provoquée sous la forme d’une éruption cutanée, il est préférable de consulter un médecin. Seul un spécialiste déterminera avec précision le diagnostic et déterminera la cause exacte de la manifestation d'une maladie aussi désagréable et aiguë.

Et maintenant - à propos de la maladie elle-même.

Urticaire: causes et symptômes

L'urticaire elle-même n'est pas une maladie. En fait, il s'agit d'un des symptômes indiquant qu'une réaction allergique grave se produit dans le corps. Mais quoi exactement ne peut que répondre à une analyse particulière. Typiquement, la manifestation est un personnage unique et passe rapidement. Cependant, il existe un élément important mais significatif: la condition se manifeste non seulement par une éruption cutanée, mais également par des démangeaisons, et parfois même par une augmentation de la température; une approche individuelle est par conséquent requise pour chaque cas individuel. Les principales causes de l'urticaire:

  1. Réaction aux allergènes dans le corps. Cela peut être n'importe quoi: du mauvais aliment aux produits ménagers utilisés, par exemple, pour laver les vêtements de bébé.
  2. Réaction à des facteurs externes. Le plus souvent, les manifestations typiques de l'urticaire sont causées par la lumière directe du soleil.
  3. Réaction à une irritation mécanique. Par exemple, ce symptôme extrêmement désagréable peut provoquer les rayures habituelles des égratignures, des plaies ou des piqûres d’insectes.

Extérieurement, l'urticaire est très similaire à ces ampoules, qui sont obtenues après une brûlure sur l'ortie. D'où le nom. Très souvent accompagné de rougeur, irritation visible de la peau, démangeaisons. Dans presque tous les cas, l’urticaire n’est qu’un symptôme dans le contexte d’une maladie plus grave, notamment:

  1. Dysbactériose intestinale (bien qu’il existe à présent un débat sur l’existence d’un tel diagnostic, mais toute violation de la flore intestinale peut provoquer une réaction caractéristique de la peau);
  2. Tout problème avec le tractus gastro-intestinal (intoxication, indigestion, conséquences de la malnutrition, etc.);
  3. Rhumes, maux de gorge, amygdalite, diverses infections virales;
  4. Problèmes de la cavité buccale, le plus souvent des caries;
  5. Troubles du système endocrinien et immunitaire.

Et un certain nombre de maladies. C'est pourquoi nous recommandons fortement de consulter un médecin, surtout si l'urticaire est fréquente chez l'enfant. Il ne s’agit pas simplement d’une éruption allergique, mais d’un symptôme évident, indiquant un dysfonctionnement du système. Cependant, si la réaction est simple, elle survient pour la première fois et ne s'accompagne pas d'une forte hausse de température, de coups de bélier, d'autres symptômes alarmants, alors nous pouvons dire qu'un allergène s'est introduit dans le corps du bébé, se manifestant de cette manière. Cela devrait et devrait être traité, que correctement. Et comment, maintenant et raconte.

comment réduire la température de l'enfant au vinaigre

Traitement d'urticaire à domicile

Pour commencer, regardons comment la maladie évolue habituellement. Tout d'abord, cela commence toujours brusquement: tout allait bien, puis, tout à coup, les ampoules caractéristiques ont commencé à apparaître. Deuxièmement, parfois l'éruption est accompagnée d'un œdème, c'est très dangereux. Le fait est qu'ils se produisent non seulement à l'extérieur du corps, mais également à l'intérieur, en particulier dans le larynx. Le phénomène s'appelle un œdème de Quincke, il se développe rapidement, accompagné de toux et de sifflement lorsque l'enfant tente d'inhaler. Ici, il est impossible d'hésiter, car la situation est critique. Troisièmement, si vous rencontrez une urticaire pour la première fois, préparez-vous à une forte augmentation de la température à 38,5-39 degrés. Forme aiguë du flux - signe typique d’un seul cas de problème. En ce qui concerne le stade chronique, il ne semble pas si net.

Maintenant, la question principale: comment traiter? Rappelez-vous la règle principale: l'attaque doit être arrêtée immédiatement. Nous enlevons l'état aigu pendant les premières heures, mais ensuite nous observons le courant de l'urticaire. Si l'enfant s'améliore sensiblement et que les symptômes disparaissent, tout va bien. Mais si les éruptions cutanées ne disparaissent pas au bout de 2 semaines, l'état de la maladie ne s'est pas sensiblement amélioré, la maladie risque de devenir chronique. Ensuite, pendant plusieurs années, l’enfant sera obligé de vivre avec une éruption cutanée persistante. Heureusement, cela se produit très rarement si les parents ont le temps de réagir correctement et à temps. Voici les règles de base pour le traitement à domicile de l'urticaire:

  1. Organisez immédiatement le bon régime. Tous les aliments ayant un potentiel allergique (œufs, chocolat et miel, sucreries, viandes fumées et salinité, noix) doivent être exclus du régime alimentaire de l’enfant.
  2. Donner des antihistaminiques (ceux qui sont contre les réactions allergiques) et des entérosorbants. Enfin, retirez toutes les substances nocives du corps. Ceux-ci incluent smecta, enteros-gel et autres similaires.
  3. Donnez aux prébiotiques - des substances qui restaurent la flore intestinale normale (mais seulement après les deux premières).

C'est ce que les médecins peuvent conseiller. Cependant, il existe des méthodes populaires pour faire face à la maladie. Nous en parlerons ci-dessous.

comment améliorer les remèdes populaires de l'immunité de l'enfant

Piggy d'expérience nationale: recettes contre l'urticaire

La population a également accumulé beaucoup de connaissances sur l'urticaire chez les enfants. Fondamentalement, ils se résument à des remèdes qui doivent être pris à l'extérieur pour soulager les démangeaisons et pour aider à surmonter les cloques, ainsi que pour les médicaments par voie orale. Les perfusions décrites sont très efficaces et, associées à un traitement médicamenteux, elles donnent d’excellents résultats. Parfois, dans des cas bénins, vous ne pouvez le faire qu'avec des herbes, mais si l'état de l'enfant suscite des inquiétudes, il est préférable de consulter un médecin. Lui seul peut établir le bon diagnostic et déterminer la véritable cause de l'éruption cutanée. N'oubliez pas: l'urticaire n'est qu'un symptôme, mais le vrai problème peut aller plus loin. De plus, la maladie a de nombreuses manifestations et sources, il est donc préférable de ne pas la risquer.

Eh bien, revenons maintenant aux recettes populaires. Les remèdes externes qui soulagent les démangeaisons incluent une infusion d'herbes telles que la sauge, la ficelle, la camomille, la chélidoine. Cela signifie essuyer doucement les zones touchées, vous pouvez le faire plusieurs fois par jour (soyez prudent avec la chélidoine). Les bébés font un bain de guérison en utilisant les mêmes plantes.

À l'intérieur, il est recommandé de prendre les fleurs du frêne - sous forme de bouillon réfrigéré. Sa recette est simple: pour un litre d'eau bouillante, vous avez besoin de 4 cuillères à soupe. cuillères de parties sèches de la plante. C'est sûr, efficace et utile.

Mais il existe un autre moyen de traiter l'urticaire - la prévention. Que faut-il faire pour éviter le retour de la maladie? Nous comprendrons tout de suite.

comment à la maison pour soigner un rhume chez un enfant

Prévention: si simple et si efficace

La maladie est beaucoup plus facile à prévenir qu'à gagner. Pour que l'urticaire ne revienne plus jamais chez votre enfant, suivez ces règles:

  1. Faites régulièrement le ménage humide. La poussière est l'un des principaux facteurs responsables de l'urticaire.
  2. Refuse de garder les animaux domestiques, surtout ceux à poil long. Souvent, leur pelage provoque une réaction allergique.
  3. Pour la même raison, supprimez toutes les plantes d'intérieur de la pièce, en particulier les plantes à fleurs. Leur pollen provoque également des maux.
  4. Réduisez au minimum tous les articles qui contribuent à l’accumulation de poussière ou à la formation de moisissures: livres, tapis et moquettes, literie duveteuse, peluches, etc.
  5. Limitez le contact de votre bébé avec divers allergènes en dehors de la maison. Très souvent, les ruches sont dues à des facteurs externes qui existent en dehors de la maison. Par exemple, floraison printanière de plantes, duvet de peuplier, etc. Essayez de rester moins dans la rue pendant les périodes de l’année, en provoquant une rechute.

Gardez une trace de la santé de toute votre famille et en aucun cas, ne vous soignez pas vous-même, si vous n'êtes pas sûr de ce qui est exactement malade. Et puis tout ira bien. La communication avec les enfants apportera une information positive et la vie quotidienne ravira avec de nouvelles aventures, des couleurs vives et des réunions inoubliables! Laissez chaque journée être remplie de choses positives, de plaisir et d'amusement, et toutes les maladies disparaîtront à l'arrière-plan et ne dérangeront personne de votre famille. Vous bénisse!

Vidéo: méthodes de traitement de l'urticaire

La peau est un indicateur grâce auquel vous pouvez déterminer l’état de nombreux organes internes. Les allergies, le fléau de la civilisation moderne, se manifestent dans la plupart des cas également par des éruptions cutanées. L'urticaire est une très forte réaction allergique du corps caractérisée par une éruption cutanée massive et de fortes démangeaisons.

Les parents doivent savoir comment identifier rapidement une éruption cutanée chez un enfant et quoi faire dans de tels cas. Cela évitera le processus de transition dans la forme chronique et évitera le développement de complications graves qui menacent la vie de l'enfant.

Contenu:

  • Causes de l'urticaire
  • Symptômes de l'urticaire
  • Urticaire chez le nourrisson
  • Diagnostic de l'urticaire
  • Comment traiter l'urticaire chez les enfants
  • Régime alimentaire pour l'urticaire
  • Traitement des remèdes populaires urticaire

Sous une forme ou une autre, l’urticaire est présent dans environ 30% de la population en raison du fait que les allergies sont très répandues.

Causes de l'urticaire

  • Plus souvent que d'autres, la cause du développement de l'urticaire chez les patients est la sensibilité accrue du corps à une substance. On pense que certains enfants naissent déjà avec l'atopie - une prédisposition héréditaire à la sensibilisation. Après le premier contact avec l'allergène, les cellules du corps commencent à s'accumuler en grandes quantités de substances destinées à l'éliminer au cours de réunions répétées. La libération d'un grand nombre d'entre eux et conduit au développement d'une réaction puissante - ruches.

La plupart des allergènes pénètrent dans l'organisme par le système digestif ou les voies respiratoires.

  • Les médicaments peuvent provoquer la libération d'un grand nombre de médiateurs et le développement de l'urticaire.
  • Une lésion avec une infection dans le corps - pour les enfants, l'amygdalite et les dents mal taillées sont les plus pertinentes. Par conséquent, les parents doivent toujours s’assurer que les amygdales de l’enfant sont en ordre et qu’il se lave les dents régulièrement et correctement.
  • Les helminthes sont fréquents chez les enfants. C’est à l’âge des enfants que surviennent la plupart des infestations par les vers, car les règles d’hygiène ne sont pas toutes respectées. S'il y a beaucoup de parasites dans la lumière intestinale, ils peuvent libérer beaucoup de produits de leur métabolisme. En combinaison avec un système immunitaire affaibli, cela crée de bonnes conditions pour le développement de l'urticaire.
  • Les piqûres d'insectes (bourdons, guêpes, abeilles) - causent rarement l'urticaire, mais la probabilité est. Les parents doivent être aussi attentifs que possible à l'enfant en cas de gonflement important après la première bouchée. Des contacts ultérieurs avec des insectes piqueurs peuvent entraîner une attaque imprudente.
  • Contact avec la laine (animaux et vêtements), enveloppe serrée.
  • Les causes physiques de l'urticaire sont la lumière du soleil, le contact avec de l'air froid ou des objets.

↑ Retour au contenu

Manifestations cliniques de la maladie

Si nous parlons de l'apparence de l'urticaire chez les enfants, vous devriez toujours préciser la forme de l'évolution de la maladie. Dans tous les cas, il y a des cloques sur la peau du bébé. Une cloque est le résultat du développement d'un œdème intercellulaire et non pas une vésicule avec un fluide trouble qui apparaît après une brûlure thermique.

Le mécanisme de développement de tous les signes de la maladie est également assez simple. Lors du contact avec l'allergène, un grand nombre de médiateurs inflammatoires sont libérés des cellules du système immunitaire (l'histamine prédomine). Ces substances affectent les parois des vaisseaux cutanés et augmentent leur perméabilité. Des vaisseaux proviennent de la fraction liquide du sang et provoquent un œdème intercellulaire. À l'extérieur, nous voyons une cloque de couleur rose s'élever de quelques millimètres au-dessus de la peau.

En outre, des démangeaisons se développent, conséquence de l’irritation des récepteurs de la peau lorsqu’elle est étirée par une accumulation de liquide.

Urticaire Allergique Aiguë

Il survient peu de temps après un repas ou un médicament.

  • Sur la peau apparaissent toujours des cloques, de forme irrégulière, de différentes tailles et de couleur rose.
  • Certains éléments très importants de l'éruption se confondent pour former un grand foyer. Les membres inférieurs, les fesses et le dos sont touchés plus souvent que les autres zones, mais dans de rares cas, des ampoules peuvent être trouvées même sur les muqueuses.
  • Le patient s'inquiète de démangeaisons sévères.
  • La température corporelle atteint des valeurs élevées (environ 39 degrés).
  • Dans de rares cas, le système digestif s'associe à la réaction - nausées, vomissements, diarrhée et parfois constipation.

L'attaque peut durer quelques minutes, puis décliner et prendre plus d'une journée, provoquant beaucoup d'anxiété chez le patient. L'enfant doit immédiatement montrer aux médecins, car la forme aiguë de l'urticaire risque de devenir chronique.

Œdème de Quincke

La forme la plus grave d'une réaction allergique. Lorsqu’il rend des soins inopportuns ou non qualifiés, le patient peut mourir, mais ces cas sont très rares.

  • L'œdème se développe très rapidement - le liquide s'accumule dans les endroits où la peau n'est pas fortement soudée aux tissus environnants et il y a de la place pour l'accumulation de liquide. Ces zones sont les paupières, la peau près des organes génitaux, les lèvres.
  • Œdème des voies respiratoires - se manifestant par une défaillance respiratoire, une fréquence accrue des mouvements respiratoires, des zones cyanotiques périphériques du corps (nez, oreilles, doigts).
  • La peau dans les endroits enflés est ferme, tendue à la palpation.
  • Les ampoules peuvent être bénignes.

Urticaire chronique

Cette forme peut prendre beaucoup de temps pour vous rappeler de petites ampoules et des démangeaisons. Les symptômes de l'urticaire chronique ne sont pas aussi prononcés que ceux de l'aigu, mais apparaissent avec chaque erreur dans le régime alimentaire, ce qui réduit considérablement la qualité de vie des patients.

Urticaire physique

Il ne diffère pas tant par ses symptômes que par la particularité de son apparence. Parfois, il devient la lumière du soleil en tant que déclencheur, dans d'autres cas, des démangeaisons et des éruptions cutanées apparaissent après avoir bu du liquide froid. Toutes les manifestations de ces maladies sont saisonnières.

↑ Retour au contenu

Urticaire dans le plus petit

Malheureusement, la maladie affecte les enfants de tout âge, y compris les enfants nouvellement nés. L'urticaire chez les nourrissons se développe le plus souvent dans le contexte d'une diathèse congénitale, qui est en fait une allergie alimentaire.

Sur la peau délicate de l'enfant apparaissent des vésicules rougeâtres vives aux contours différents. Il y a toujours beaucoup d'éruptions cutanées, qui s'accompagnent de fortes démangeaisons (que les parents ne peuvent deviner, car l'enfant ne peut pas se plaindre). Extérieurement, l'urticaire chez un enfant est presque identique à une brûlure d'ortie.

Pour les jeunes enfants, la localisation fréquente sur les joues est typique, ce qui est moins fréquent chez les enfants d'autres groupes d'âge et les adultes. En plus des joues, le menton, les épaules, les bras et le dos sont touchés. On pense que tous les enfants (juste ceux en bonne santé) doivent lubrifier leur visage avec une crème protectrice avant de se promener. En plus de l'éruption de l'enfant peut être noté:

  • sécheresse excessive de la peau;
  • léthargie enfant;
  • anxiété;
  • vomissements et diarrhée.

En parlant de la présence d'urticaire chez un bébé, vous devez toujours vous rappeler que la cause de l'éruption cutanée peut être le mauvais régime alimentaire de la mère. Boire de l'alcool, des sucreries et des plats épicés en grande quantité, du lait, des noix, des agrumes - tout cela peut provoquer une telle réaction de la peau des nourrissons. La mère doit elle-même suivre un régime hypoallergénique et nourrir le bébé autant qu'il en aura besoin (la sous-alimentation ou la suralimentation ne sont pas les bienvenues dans ce cas).

↑ Retour au contenu

Diagnostic de l'urticaire

Les parents de l'enfant (ou lui-même) détectent les premiers symptômes de la maladie assez rapidement. Cela contribue à la demande d'aide ponctuelle de spécialistes. Un médecin expérimenté s'assurera que l'enfant a déjà une éruption cutanée lors d'un examen général. L'objectif principal du diagnostic est la détermination de l'allergène. Pour ce faire, utilisez:

  • numération globulaire complète;
  • test sanguin biochimique;
  • évaluation du niveau d'immunoglobulines;
  • échantillons suspects d'allergène - une solution contenant une certaine substance est appliquée sur la peau légèrement rayée à l'aide d'un scarificateur et la réaction de la peau est surveillée;
  • tests de froid locaux.

Si l'on soupçonne d'autres causes d'urticaire (infection) chez un enfant, elles sont examinées par un dentiste, un médecin ORL et d'autres spécialistes restreints.

↑ Retour au contenu

Traitement de l'urticaire chez les enfants

Comment traiter l'urticaire - les médecins ne peuvent pas répondre à cette question également à tous les patients et à leurs parents. Aucun médicament de ce type ne permettrait de guérir tous les enfants et d’empêcher l’apparition ultérieure de la maladie. Les médecins ne peuvent déterminer les méthodes de traitement qu'après avoir déterminé la cause exacte de la réaction.

  • Les antihistaminiques sont le premier remède qu'un enfant devrait recevoir lorsqu'il développe une attaque. Ils sont des antagonistes du médiateur de l'inflammation, entraînant une augmentation de la perméabilité des parois des vaisseaux sanguins et la libération de liquide dans l'espace extracellulaire. La réception de telles substances vous permet d’arrêter la progression de la maladie chez un enfant et d’améliorer sa santé.
  • Les médecins agissent sur les parois des vaisseaux sanguins avec des préparations de calcium et des vitamines. La méthode ne fonctionne pas aussi efficacement que la précédente, mais contribue également au traitement.
  • Les pommades contenant des préparations hormonales sont utilisées dans les situations les plus difficiles car, outre leur grande efficacité, elles ont une longue liste d'effets secondaires.
  • Médicaments diurétiques - accélèrent l’excrétion de liquide, ce qui entraîne une diminution de l’œdème et une amélioration de la condition. Les médecins se souviennent qu’avec le liquide, notre corps laisse de grandes quantités d’électrolytes. Le corps de l'enfant est extrêmement sensible à ces troubles, ce qui nécessite une surveillance constante du niveau des ions dans le sang.
  • Les absorbants sont des composés capables d'absorber de grandes quantités de liquide et d'autres substances du tube digestif du corps. Comme l'urticaire est dans la plupart des cas une manifestation d'allergie apparaissant peu de temps après l'entrée du provocateur dans l'organisme, il est possible que ces substances n'aient pas encore été complètement absorbées et puissent être associées à un absorbant.
  • Plasmaphérèse - élimination des complexes allergiques formés du plasma sanguin en le faisant passer à travers des filtres. Les parents ne doivent pas avoir peur de lire cette phrase, car la nécessité d'une mesure aussi radicale est très rare et constitue une exception à la règle.

Si un œdème de Quincke se développe, la tactique des médecins est plus agressive.

  • La solution d'adrénaline est injectée.
  • Par voie intraveineuse - prednisone (médicament hormonal).
  • Antihistaminiques.
  • Diurétiques - par voie intraveineuse.
  • Dans les cas les plus graves, une ventilation artificielle des poumons peut être nécessaire.

Mais toutes ces mesures prises à temps, ne peuvent empêcher une nouvelle attaque de l'urticaire. Le traitement de l'urticaire allergique ne peut être efficace que lorsque l'allergène est exclu de la vie de l'enfant. Les parents doivent créer une atmosphère propre autour du bébé, où la poussière, la laine, les acariens et autres éléments défavorables ne sont pas à la place. Les anciens oreillers en plumes doivent être remplacés sans pitié par des synthétiques. ces derniers ne provoquent presque jamais d'allergies.

Nous devrons abandonner les animaux de compagnie, car ils constituent une source constante de laine à côté de l'enfant. Le même sort attend les plantes. Lorsque vous lavez les vêtements de votre bébé, rincez-les plusieurs fois et, si possible, utilisez du savon de ménage.

La fumée de tabac ne doit en aucun cas être dans l'appartement. Il est souhaitable d'abandonner complètement l'habitude pernicieuse en faveur de votre enfant, car même si les parents fument à l'extérieur du logement, leurs vêtements et leurs objets sentiront toujours le tabac.

↑ Retour au contenu

Régime alimentaire pour l'urticaire chez les enfants

La plupart des allergies sont causées par des aliments. Les enfants ne font pas exception à cette statistique. Par conséquent, afin d’éviter une nouvelle attaque de la maladie, les parents devraient surveiller le régime alimentaire de l’enfant.

En fonction de la gravité de la maladie, jusqu'à 4 semaines, vous devez suivre un régime hypoallergénique strict. Si la récurrence de l'urticaire ne se produit pas, de nouveaux produits sont progressivement ajoutés.

Vous devriez commencer avec cet ensemble:

  • produits laitiers fermentés (kéfir, fromage cottage);
  • pain sans levure, pain, pain blanc;
  • courgettes, persil, aneth, brocoli - il convient de s'en tenir à un tel ensemble de légumes;
  • puddings cuits exclusivement à l'eau;
  • viande de dinde et de lapin - la plus hypoallergénique;
  • beurre et huile végétale;
  • les soupes des ingrédients ci-dessus.

Comme vous pouvez le constater, les mères ont beaucoup de choix et si vous faites preuve d'imagination, le bébé ne se lassera pas de ces aliments au bout de plusieurs semaines. En l'absence de symptômes d'urticaire, du poisson et de la viande bouillis (veau) peuvent être ajoutés au régime après 7 jours. Vous pouvez revenir à un régime normal au plus tôt dans un mois et uniquement avec l'autorisation du médecin. Au bout de quelques mois, il est préférable de ne pas boire de thé ni de café forts, de ne pas manger beaucoup de pâtisseries, d’éviter les assaisonnements épicés et les produits contenant des agents de conservation.

Naturellement, si une allergie à un certain produit (oranges, miel, etc.) est détectée, leurs enfants ne doivent jamais être mangés.

↑ Retour au contenu

↑ Retour au contenu

Traitement de l'urticaire chez les enfants remèdes populaires

Pendant des siècles, les gens ont cherché des moyens de guérir de nombreuses maladies. Cette expérience ne peut être ignorée, car seuls les remèdes populaires les plus éprouvés et les plus performants contre l'urticaire ont traversé les années. Important: si vous allez traiter votre enfant avec des remèdes traditionnels, vous devriez consulter votre médecin. Les médecins s'opposent rarement de manière catégorique à de telles méthodes et donneront, si nécessaire, des recommandations utiles.

↑ Retour au contenu

Voici les méthodes les plus simples et les plus efficaces.

  • 4 cuillères à café de menthe poivrée pour 300 ml d'eau bouillante. Une heure plus tard, la perfusion peut être prise (3 fois par jour, 50 ml).
  • Les betteraves moyennes lavées et pelées doivent être hachées finement et placées dans un récipient où de l'eau froide est ensuite ajoutée (jusqu'à 2 litres). Après six jours, la perfusion est prise par voie orale sur 1 cuillère à soupe une fois par jour. Ils peuvent également frotter la localisation de l'éruption cutanée.
  • L'urticaire et l'achillée ont un effet bénéfique sur le corps: il faut verser une tasse de plantes séchées sur 200 ml d'eau bouillante et laisser reposer le bouillon pendant 40 minutes. Après le mélange doit être pris par voie orale sur la troisième partie du verre trois fois par jour.
  • Le céleri est un bon diurétique qui permet d'éliminer l'excès de liquide du corps, ce qui est très bien pour l'urticaire. La racine de la plante suffit à râper sur une râpe fine et à presser la masse résultante à travers une gaze. Le jus résultant est pris une heure avant de manger 3 fois par jour dans une cuillère à soupe.
  • Les pommes de terre crues peuvent être pelées, coupées en fines tranches et placées à l'endroit où les ampoules sont apparues pendant 30 à 40 minutes. Après qu'il soit enlevé, l'endroit est lavé à l'eau tiède.

Mais vous devez toujours vous rappeler que les remèdes populaires peuvent constituer un complément aux méthodes traditionnelles et ne doivent jamais les remplacer complètement. En outre, vous devez vous assurer que la plante qui sera utilisée pour préparer le médicament n'est pas un allergène pour l'enfant et ne causera pas de détérioration.

↑ Retour au contenu

Prévention des exacerbations et des complications

  • L'urticaire est accompagnée de fortes démangeaisons et l'enfant aura envie de démanger. Pendant la journée, vous pouvez toujours le regarder, mais le soir, vous ne pouvez pas le faire. Il est recommandé de porter des gants tricotés au coucher (si l'éruption s'étend sur une grande surface) ou de panser les zones avec des ampoules.
  • Les démangeaisons peuvent être réduites avec des compresses froides. Il est recommandé d'utiliser du lait froid dans lequel une serviette est trempée. Sur la zone touchée, le temps ne devrait pas dépasser 20 minutes.
  • Les vêtements et les chaussures doivent être spacieux et facilement respirants. La peau sèche est souhaitable pour hydrater.

L'urticaire (urticaire) est une maladie qui se manifeste par des éruptions cutanées soudaines se présentant sous la forme de vésicules de forme irrégulière et de couleur rose vif.

Le nom vient du mot latin urtica, qui signifie en russe "ortie".

Les cloques peuvent persister sur la peau de quelques minutes à plusieurs jours et se confondre souvent en un point solide recouvrant presque tout le corps de l'enfant.

Cette maladie est toujours accompagnée de démangeaisons douloureuses. Les cloques disparaissent de manière inattendue, sans laisser de traces sur la peau.

Si même une fois que la maladie a "visité" votre enfant, vous ne la confondrez jamais avec une autre éruption cutanée: le type de boutons et la nature imprévisible de leur comportement distinguent la maladie de toutes les autres éruptions cutanées.

Pourquoi apparaît

Cela vaut la peine d'être honnête: selon les statistiques, dans environ 50% des cas, la cause de la maladie reste inexpliquée, en particulier si la maladie est chronique.

La forme chronique se caractérise par des exacerbations périodiques, aggrave considérablement la santé de l'enfant et conduit à un affaiblissement de son système immunitaire.

La maladie chez les enfants est très courante et peut être une manifestation de nombreuses maladies, notamment infectieuses.

Les parents doivent savoir que l’urticaire allergique est plus courante.

Les éruptions cutanées surviennent lorsque le corps réagit au contact d'un allergène spécifique.

Les raisons les plus courantes sont:

  • allergie alimentaire (mauvaise nourriture de la mère, problèmes d'alimentation, goûts personnels de l'enfant);
  • intolérance à certains médicaments;
  • écologie (émissions industrielles, poussières urbaines, pollen de plantes indigènes, tabagisme de parents);
  • réaction à certains produits chimiques ménagers (tout d’abord au détergent à lessive);
  • certaines piqûres d'insectes (guêpes, abeilles);
  • facteurs d'effets physiques sur le corps (froid, chaleur, humidité).

Facteurs liés

En fonction des caractéristiques individuelles du corps de l’enfant, outre les ampoules sur la peau, la maladie peut être accompagnée de nombreux facteurs qui affectent son bien-être.

Symptômes:

  • toux
  • maux de tête;
  • des nausées;
  • faiblesse
  • irritabilité ou humeur dépressive.

Il est clair que tous ces facteurs ne surviennent pas simultanément et immédiatement avec l'urticaire, mais même un ou deux d'entre eux rendent la vie difficile, en particulier pour un enfant en bas âge ou un enfant d'âge préscolaire.

L'angioedème est l'un des complications les plus graves.

Chaque membre de la famille doit connaître par cœur ses signes:

  • voix enrouée;
  • "Aboiements" toux;
  • essoufflement;
  • essoufflement;
  • gonflement des lèvres, de la langue, du palais mou, du larynx;
  • peau pâle autour de la bouche;
  • rougeur du visage;
  • vomissements;
  • selles molles;
  • sueur gluante et froide;
  • perte de conscience

Chez la moitié des enfants malades, cette complication se développe très rapidement.

La seule réaction correcte des parents en cas de signes d’œdème de Quincke est le défi immédiat de la salle d’urgence pour enfants.

Avant l'arrivée du médecin, vous devriez essayer de donner à l'enfant un verre d'eau tiède bouillie et lui donner de l'air frais.

Vidéo: Explication du médecin - immunologiste

Ce que vous devriez faire attention lors de la prescription d'un traitement

Lorsque l'enfant a des signes d'urticaire, il faut le montrer au médecin. Pour prescrire le bon traitement, vous devez rechercher la cause de la maladie.

S'il s'agit d'une maladie infectieuse, un traitement antiviral sera prescrit. En cas de nature allergique, le médecin allergologue se chargera du traitement.

Après avoir observé l'enfant, les parents peuvent déterminer le produit (ou l'allergène) de la réaction et arrêter ou en limiter les effets.

Par exemple, ne donnez pas un médicament douteux ou n'excluez pas du régime alimentaire de l'enfant un produit alimentaire provoquant, arrêtez de contacter l'enfant avec un animal domestique.

Les parents qui accordent une attention particulière à la prévention de la maladie font ce qui est bien. Il ne nécessite pas de coûts financiers importants et ne prend pas beaucoup de temps.

Il est nécessaire de terminer le traitement avant la fin de toute maladie de l'enfant, de le durcir dès la petite enfance, de lui fournir le mode de journée approprié (sommeil, promenade, consommation de nourriture au bon moment, etc.).

Ces mesures aident à renforcer le système immunitaire et, en cas de maladie, il est plus facile de faire face à la situation.

Comment traiter l'urticaire chez les enfants d'âges différents

L'urticaire aiguë allergique peut survenir dès la naissance et jusqu'à l'âge d'un an dépend principalement de la nutrition des mères allaitantes et des aliments complémentaires. Le pic de croissance de cette maladie est observé chez les enfants âgés de un à deux ans.

Cela s'explique par le fait que le bébé commence à recevoir de nouveaux aliments, mais que son corps n'est pas encore suffisamment prêt pour faire face aux allergènes. Le taux d'incidence le plus élevé est noté à l'âge de 3 ans. Les enfants plus âgés et les adolescents tombent moins souvent malades.

Que faire si vous remarquez sur la peau de l'enfant les vésicules caractéristiques de forme irrégulière que l'enfant cherche à peigner?

En règle générale, dans les cas d'urticaire aiguë, l'éruption disparaît rapidement et les premiers soins consistent à réduire les démangeaisons, qui sont très douloureuses pour l'enfant. En plus de refroidir les compresses avec de l’eau acidifiée, l’endroit couvert de blisters peut être lubrifié avec une crème contre les brûlures. Cela réduit les démangeaisons.

Si l'œdème de Quincke complique l'évolution de la maladie, vous devez contacter immédiatement l'ambulance ou le service des urgences pour enfants.

Avant l’arrivée du médecin, vos actions indépendantes doivent être les suivantes:

  1. éliminer l'allergène à l'origine de la complication,
  2. nourrir l'enfant avec de l'eau bouillie tiède (on peut donner de l'eau minérale tiède aux enfants de plus de 3 ans)
  3. donner un absorbant au médicament afin d'éliminer l'allergène déjà ingéré dès que possible à la posologie suivante: pour les nourrissons de moins d'un an - 1 cuillère à café d'Enterosgel ou 1 sachet de Smecta; Enfants 2-3 ans - 1 sachet de Smecta deux fois par jour ou charbon activé (5 comprimés), dissous dans un verre d’eau bouillie.

Pour le traitement de l'urticaire allergique non compliquée, les pédiatres, ainsi que les allergologues, prescrivent généralement des antihistaminiques et des sorbants légers aux enfants.

Si la cause de l'urticaire est une maladie infectieuse, un traitement antibactérien approprié sera alors appliqué.

La tactique et la méthode de traitement ramassent le médecin. Dans la période d'apparition de l'urticaire aiguë éliminer immédiatement possible des allergènes connus; dans les premières heures de la maladie prescrire un lavement de nettoyage, mener un traitement pharmacologique adéquat.

Chez les nouveau-nés, l'urticaire est le plus souvent causée par des allergènes alimentaires et est aiguë. (Une cause beaucoup moins fréquente de la maladie sont les désordres systémiques).

Les parents ne s'inquiètent pas beaucoup lorsqu'ils détectent des cloques roses sur la peau du bébé. Ils passent généralement rapidement et sans conséquences graves.

Les démangeaisons sont éliminées avec des compresses. Toutefois, il est utile de prendre des mesures si vous remarquez le début de l'œdème: d'abord sur la peau, puis sur le visage.

Ceci est un signal pour appeler immédiatement le numéro "03". Chez les enfants âgés de moins d’un an, le traitement correct de l’urticaire au cours de la phase aiguë donne un résultat rapide et positif.

Il est facile d’en identifier la cause, car les cloques apparaissent une heure ou deux après l’entrée de l’allergène dans le corps.

Traitement:

  1. arrêter le contact avec l'allergène,
  2. donner un absorbant (par exemple, 1 cuillère à café d'Enterosgel),
  3. faire un lavement pour bébé,
  4. commencer à prendre un antihistaminique
  5. régime de maman d'allaitement
  6. effectuer le nettoyage humide de l'appartement (si l'allergène n'est pas un produit alimentaire, mais de la poussière de maison ou du pollen volé).

Parfois, l'urticaire est une maladie héréditaire. Dans ce cas, l’enfant est établi en surveillance constante d’un allergologue.

1-3 ans

L'urticaire chez les tout-petits a ses propres caractéristiques: cet âge représente le nombre maximal de cas de la maladie. Et non pas parce que les enfants de cet âge fréquentent les garderies et sont contaminés les uns des autres, comme le pensent certains parents.

L'urticaire n'est pas une maladie contagieuse, sauf s'il s'agit d'un symptôme d'une maladie infectieuse.

Parmi les agents pharmacologiques utilisés dans le traitement de l'urticaire, on utilise des antihistaminiques. Ils soulagent les démangeaisons ou éliminent complètement les éruptions cutanées. Ils sont généralement pris la nuit.

En même temps, on prescrit à l'enfant un régime qui est suivi de manière constante pendant 3 à 4 semaines.

Exclure tous les produits connus qui provoquent des allergies, ainsi que les conserves et les pâtisseries. Injectez progressivement un produit et surveillez l’apparition de l’urticaire. Si tout est en ordre - le produit est laissé dans le régime.

Il est nécessaire d'avertir les parents que les vésicules de l'urticaire ne répondent pas adéquatement aux cosmétiques de sa mère. Il est donc strictement interdit de lubrifier la peau avec des crèmes.

Il n'y a pas beaucoup de temps pour marcher avec l'enfant au soleil. La baignade dans le bain à remous est également annulée.

Enfants d'âge préscolaire

Chez les enfants d'âge préscolaire, l'allergie de contact au latex, présente dans de nombreux jouets et ballons pour enfants, est ajoutée à toutes les causes d'urticaire décrites.

Sa manifestation clinique est une éruption papuleuse sur la peau qui est entrée en contact avec l'allergène.

Les ballons ordinaires sont particulièrement dangereux à l'âge de 4 à 8 ans: il existe de nombreux cas connus où des jeux avec eux se sont terminés par un œdème de Quincke.

Écoliers

À l'âge scolaire, en raison d'un stress accru sur le système nerveux, un type différent d'urticaire peut survenir, et non d'allergique.

La raison de son apparition peut être liée au stress associé à la nouvelle équipe et aux charges d’entraînement, ce qui conduit à une violation de l’état psychologique de l’enfant. Dans ce cas, "le stress urticaire" se développe.

Une autre impulsion à l'apparition de l'urticaire chez l'étudiant peut donner le sac à dos ou le sac. Une pression constante des ceintures sur les épaules entraîne l'apparition d'une éruption cutanée caractéristique des points de pression de l'objet sur la peau.

Les adolescents

Les adolescents signalent souvent des cas d'urticaire survenant lors d'un entraînement sportif ou à la suite d'autres activités physiques.

L'éruption a une apparence papuleuse et apparaît une demi-heure après le début de la transpiration.

La même urticaire peut être la conséquence d'un bain chaud ou de toute autre situation liée à une augmentation de la température corporelle.

Les médecins appellent ce type d'éruption une urticaire irrégulière en raison de sa ressemblance avec les taches d'encre. Disparaît spontanément, après un certain temps et sans aucune intervention.

Qu'est-ce que l'automédication dangereuse?

Malgré tout, dans la pharmacie, vous pouvez trouver des antihistaminiques vendus sans ordonnance, vous ne devriez pas en acheter pour l'auto-traitement de votre enfant. Seul un médecin pourra les récupérer correctement.

Les antihistaminiques ont des effets secondaires connus uniquement des spécialistes. Certains d'entre eux ont un impact sur le système nerveux, peuvent réduire les performances scolaires, perturber le sommeil, provoquer une arythmie cardiaque.

Une surdose du médicament due à l'ignorance ou à la négligence peut être fatale.

Même si vous avez plusieurs fois expérimenté la drogue, cela ne signifie pas qu'elle conviendra à votre enfant. De nombreux médicaments, notamment hormonaux, ne sont généralement pas applicables aux enfants.

Que peut-on faire à la maison

À la maison, vous ne pouvez utiliser que les remèdes populaires destinés à un usage externe et visant à réduire ou à éliminer les démangeaisons douloureuses de la peau, par exemple l'huile de théier et l'huile de lavande.

Quelques gouttes suffisent pour appliquer sur une peau irritée. En outre, la décoction de son de blé peut entraîner des compresses avec prudence (il est possible que votre enfant soit allergique au blé.)

Pour le traitement des démangeaisons et des cloques, il est recommandé d'utiliser une pommade au goudron.

Quel rôle la nutrition joue-t-elle dans la convalescence?

Dans le menu, excluez le produit allergène et les autres produits pour lesquels le corps réagit négativement.

La liste de ces produits est assez large et bien connue pour toutes les allergies. Dans le régime alimentaire sont des produits presque végétariens. Puis commencez à donner à l'enfant un nouveau produit tous les trois jours.

Ce qui peut toujours être sûr, c’est que ce soit dans le fromage cottage, les produits laitiers aigres, ainsi que dans les légumes et les fruits de couleur verte.

Chez les nourrissons, le choix n’existe pas: «manger ou ne pas manger». Mais le choix est ma mère. De quels produits elle se sert pour se nourrir, les chances du bébé d’éviter ou de tomber malade de l’urticaire dépendent.

Si vous êtes allergique aux aliments de complément, annulez immédiatement le produit à problème et donnez à l'enfant une formule hypoallergénique de haute qualité.

Moyens de renforcer le système immunitaire

La prévention de toute maladie est toujours meilleure que les injections, les lavements et les pilules. Le travail constant des parents pour renforcer leur immunité est une condition préalable au succès de la lutte contre l'urticaire chez un enfant.

En plus d'une nutrition de haute qualité, un mode de vie actif et sain est également important pour un enfant: avec des skis, des patins, nager dans la rivière, se promener dans les bois, etc.

Il est très important d’avoir un bon sommeil - se coucher à l’heure et se lever à l’heure. Il est nécessaire de coucher le bébé dans une pièce bien ventilée avec de l'air humide.

Il est nécessaire de soigner les maladies pouvant causer une nature non allergique de l'urticaire: invasions helminthiques, dents cariées et autres.

Opinion du Dr. Komarovsky

Selon le Dr Komarovsky, le traitement de l'urticaire chez les enfants devrait être effectué sous la stricte surveillance d'un médecin.

La thérapie standard comprend:

  1. recueillir des tests pour déterminer la cause d'une maladie allergique,
  2. exclusion de l'allergène identifié de l'utilisation de l'enfant,
  3. traitement antihistaminique,
  4. élimination des poches
  5. nettoyer le corps avec des absorbants,
  6. réduction des démangeaisons sur la peau avec une pommade au menthol,
  7. nettoyage humide de l'appartement,
  8. prendre soin des vêtements de bébé,
  9. régime hypoallergénique.

Le respect de ces mesures ne permettra pas à l'urticaire d'une phase aiguë de devenir chronique. Une grande partie de l'expérience médicale s'est accumulée dans le traitement de l'urticaire allergique.

Le conseil principal aux parents est d’être attentif à leurs enfants et de suivre strictement les conseils de spécialistes.

La plupart des parents sont au courant de la manifestation d'un symptôme aussi déplaisant chez l'enfant que l'urticaire. Elle se manifeste souvent de manière aiguë, surtout chez le nouveau-né, et passe assez rapidement d'elle-même. En règle générale, une éruption cutanée ressemblant à des brûlures d'ortie, accompagnée de démangeaisons et, dans les cas difficiles, d'angioedème. Pour sélectionner le traitement approprié, vous devez contacter votre pédiatre. En outre, il est nécessaire de savoir comment traiter les ruches chez les enfants à la maison, afin de soulager leur état dans les plus brefs délais.

Premiers secours

L’urticaire peut apparaître sur n’importe quelle partie du corps de l’enfant et, le plus souvent, n’est pas une pathologie dangereuse. Mais si elle n'est pas traitée, la maladie peut se transformer en une forme chronique, donner des complications et laisser des cicatrices ou des taches de vieillesse.

Parfois, ces éruptions cutanées peuvent être accompagnées d'autres maladies telles que fièvre, maux de gorge, nausées, diarrhée. Si ces symptômes sont graves et ne disparaissent pas pendant une longue période, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Lorsque l'urticaire chez les enfants devrait prendre des mesures immédiates dans l'ordre suivant:

  • éliminer le contact de l'enfant avec tout ce qui peut provoquer une réaction allergique - animaux domestiques, produits chimiques ménagers, produits de synthèse, etc.
  • avec la probabilité d'allergies alimentaires - mettez un lavement au bébé, arrêtez de manger, ne donnez que de l'eau propre;
  • éliminer les démangeaisons avec des lotions fraîches avec une solution de vinaigre (1 cuillère à soupe pour 1 tasse d'eau);
  • habiller l'enfant de sous-vêtements et de vêtements en coton;
  • pour éviter de rayer les bulles - les très jeunes enfants doivent porter des gants, les plus âgés doivent se couper les ongles et ne pas laisser les démangeaisons.

Il est possible d'administrer un antihistaminique à un bébé seul, à condition qu'il l'ait déjà pris plus tôt que prescrit par un spécialiste. Dans tous les cas, avant de traiter l'urticaire chez les enfants à la maison, il est nécessaire de consulter un médecin. Il est souhaitable d’effectuer le traitement avec les méthodes traditionnelles en même temps que l’utilisation de médicaments.

Traitement de la toxicomanie

Dans de tels cas, le pédiatre recommande généralement l’un des antihistaminiques pour réduire l’enflure, les démangeaisons et l’inflammation, ainsi qu’une pommade ou une crème pour exposition externe à l’éruption cutanée. Si l’enfant n’a pas d’urticaire pour la première fois, vous pouvez utiliser l’un des remèdes suivants.

Antihistaminiques

En pédiatrie, le traitement de l’urticaire est réalisé à l’aide d’antihistaminiques de première génération, bloquant certains récepteurs et éliminant les manifestations allergiques. La diphenhydramine, le Benadryl, l'hydroxysine ou l'Atarax sont généralement recommandés. Ce sont des produits similaires, le dosage standard pour les enfants est:

  • à l'âge de 2 à 11 ans - jusqu'à 2 mg par 1 kg de poids (mais pas plus de 50 mg par dose) toutes les 6 heures;
  • plus de 12 ans - 25–50 mg en 2–4 heures, mais pas plus de 400 mg par jour.

Les autres antihistaminiques H1 de première génération de la première génération incluent également:

Si, après une semaine de prise de tels agents, les démangeaisons ne s'atténuent pas, le traitement peut être modifié en remplaçant les médicaments H1 par des médicaments H2 (deuxième génération) ou des corticostéroïdes. Ceux-ci incluent, par exemple, la Loratadine (Claritin) et Cetirizine (Zyrtec).

Pommade et crème non hormonales

Se débarrasser rapidement de l'urticaire chez les enfants aident ces moyens externes:

  • "Fenistil" - médicament antiallergique antihistaminique sous forme de gel qui bloque les récepteurs de l'histamine, éliminant ainsi parfaitement les démangeaisons et l'inflammation (recommandé pour les enfants à partir de 1 an);
  • "La Cree" - une crème qui convient même aux nouveau-nés, avec un effet apaisant prononcé et anti-œdème;
  • "Crème Drapolene" - généralement utilisée pour traiter les symptômes bénins de l’urticaire chez les enfants;
  • "Bepantin" - peut être utilisé dès la naissance, soigne bien la peau, hydrate et élimine les croûtes.

Vous pouvez également utiliser une crème parapharmaceutique à base de plantes - "Gistan". Il élimine activement les symptômes de l'urticaire chez les enfants en procurant un effet calmant et apaisant sur la peau.

Médecine hormonale

Les corticostéroïdes sont utilisés dans les cas graves et uniquement selon les directives du médecin. En pédiatrie le plus en demande:

  • "Advantan" - supprime les réactions allergiques, élimine les rougeurs, les douleurs, les démangeaisons, l'enflure et la sécheresse (utilisé pour les enfants à partir de 6 mois);
  • "Soderm" - soulage l'inflammation, réduit l'intensité de ses manifestations - rougeur, démangeaisons, douleur (contre-indiqué chez les enfants jusqu'à 1 an).

Comme les médicaments hormonaux ont de nombreux effets secondaires graves, vous ne pouvez pas les utiliser vous-même. Même s'ils ont été utilisés avec beaucoup de succès auparavant.

Remèdes maison

Pour que le traitement médical soit plus efficace, il est nécessaire de le soutenir avec des procédures simples à domicile, selon des recettes populaires.

Méthodes externes

Le remède le plus simple qui soit dans n'importe quelle armoire à pharmacie à domicile est le peroxyde d'hydrogène. Pour le traitement de l'urticaire chez les enfants, il est nécessaire de le diluer avec de l'eau dans des proportions égales (la concentration ne peut pas être augmentée, sinon l'effet ne sera pas correct). Un tampon de coton est humidifié dans la solution et appliqué doucement 4 à 5 fois par jour sur la zone enflammée de la peau. Cet outil aidera à soulager temporairement les démangeaisons, la douleur et les brûlures. Cependant, éliminer l’allergène ou le retirer de l’organisme ne permet pas le peroxyde d’hydrogène.

Vous pouvez également utiliser d'autres recettes populaires:

  • compresse froide, bain local ou bain - sous l'influence du froid, les vaisseaux rétrécissent et la libération d'histamine ralentit;
  • lavage ou application avec une lotion à la calamine, un extrait de camomille romazulane ou du lait de magnésie;
  • en tirant sur les endroits d'éruptions cutanées de la pâte à partir de soude dissoute dans l'eau;
  • traitement de la peau endommagée avec une solution de vinaigre de table dans de l'eau tiède selon un ratio de 1: 2.

En même temps que le traitement local, il est nécessaire de donner à l’enfant de l’huile de poisson 3 fois par jour. Les acides gras qu'il contient aideront à soulager l'inflammation de la peau.

Cela aide également très bien de la coquille d'oeuf d'urticaire. Ce remède éprouvé et sûr peut réduire considérablement les éruptions cutanées allergiques sur la peau des enfants. Pour préparer la coquille d'œufs durs, nettoyée du film intérieur, broyée en poudre. Il est donné aux enfants, mélangé avec 3-6 gouttes de jus fraîchement pressé, en quantité telle:

  • jusqu'à 1 an - à la pointe d'un couteau;
  • plus d'un an - une demi-cuillerée.

La réception devrait être quotidienne pendant 1 mois. Le cours peut être répété après une pause de 2 mois.

De plus, dans le traitement de l'urticaire, on utilise de l'eau infusée dans la coquille. Pour 3 litres d'eau bouillante, il faut prélever une coquille écrasée à partir de 20 œufs. Insister 24 heures, puis donner à l'enfant à boire et à traiter la peau à l'extérieur.

Phytorécepteurs

Les principaux moyens de la médecine traditionnelle, avec lesquels vous pouvez le plus efficacement soulager les symptômes de l’urticaire, sont diverses plantes. Ils sont utilisés à l'intérieur, utilisés pour la préparation de décoctions et d'infusions de lotions, de compresses ou ajoutés au bain.

Aloe Vera

Pour le traitement de l'urticaire chez les enfants utilisant du jus d'aloès naturel, qui doit lubrifier l'éruption pendant la journée. Il soulage l'inflammation, les démangeaisons et les rougeurs, rafraîchit et protège la peau. De plus, il est recommandé de prendre le jus à l'intérieur - 5 à 8 gouttes par verre de thé ou autre boisson. Cela contribuera à améliorer l'immunité et à éliminer l'irritant du corps.

Hypericum

Idéal pour éliminer une éruption cutanée avec démangeaisons, extrait d’hypericum. Pour le cuire, verser de l'herbe sèche en poudre avec de l'huile d'olive et infuser pendant 14 jours. Le macérât prêt à maculer les zones touchées après le bain d'un enfant.

Thé vert

Cette boisson est un antihistaminique puissant. Il renforce les défenses immunitaires, tandis que les flavonoïdes contenus dans la composition préviennent les dommages oxydatifs et toxiques pour les tissus. Pour obtenir l'effet souhaité, votre bébé doit boire 3 tasses de thé vert par jour.

Gingembre

La racine de gingembre possède de puissantes propriétés anti-inflammatoires et antihistaminiques, améliore la circulation sanguine dans la peau, élimine les toxines et soulage les poches. Des morceaux de racines sont brassés dans de l'eau bouillante, ajoutez un peu de sucre ou de miel (s'il n'y a pas d'allergie) et donnez-le à l'enfant avant de se coucher.

Ortie

La plante, qui a donné son nom à cette maladie, aide parfaitement à s'en débarrasser. L'ortie élimine les allergènes, soulage les poches, a un effet anti-inflammatoire, régénérant et raffermissant. Pour le traitement est utilisé perfusion de 2 c. l matières premières dans 1 tasse d'eau bouillante. Est pris par voie orale 2 fois par jour, 200 ml. Pour le bain, lave, compresses dans la perfusion préparée est ajouté 1 cuillère à soupe. vinaigre, les procédures sont effectuées 5 à 6 fois par jour.

Curcuma

La poudre de curcuma est un antioxydant et un antihistaminique naturels très efficaces. Il est pris en interne et localement. Dans le premier cas, 1 cuillère à soupe. dilué dans 1 tasse d'eau tiède, donner à l'enfant matin et soir. Pour le traitement externe du gruau cuit et mis sur la zone enflammée - le curcuma le rendra tendre et doux.

Bardane

À la maison, il est possible de traiter l'urticaire chez les enfants atteints de racine de bardane comme suit:

  • brasser 150 g de matières premières dans 1 litre d’eau bouillante;
  • insister, drainer;
  • donner aux enfants 50 ml deux fois par jour.

L'acceptation de cette perfusion fournira une excellente détoxification et un effet diurétique, une stimulation des processus digestifs, l'élimination des "déchets" cellulaires, la réduction du gonflement des tissus, le nettoyage de la peau et l'élimination de tous les symptômes de l'urticaire.

Couper

Le son de bain aidera à adoucir et à nettoyer la peau du bébé. Pour ce faire, faites bouillir 1,5 kg de son de blé dans suffisamment d'eau pendant 30 minutes. Cette quantité de mélange est calculée sur un bain de 5 litres. Le temps de cette procédure est de 30 minutes.

La succession

L’herbe de la série est utilisée depuis longtemps pour la toilette des enfants comme moyen efficace d’assurer la pureté de la peau. Lorsqu'il est utilisé en interne, il améliore l'activité des glandes internes, y compris les glandes surrénales, et active la production de son propre hydrocortisone, ce qui permet à l'organisme d'éliminer de façon indépendante les symptômes d'inflammation et d'allergie. Lotion utilisée à l'extérieur du train pour perfusion, remplie d'eau bouillante dans un rapport de 2 c. l sur 1 verre. Sur le bain de bébé aura besoin de 1 l de ces fonds. Ces procédures d’eau devraient être effectuées quotidiennement afin d’empêcher les enfants jusqu’à un an, puis une fois par semaine.

Nutrition et régime

Une bonne nutrition et un bon régime alimentaire ne permettront pas de guérir l'urticaire chez un enfant, mais l'utilisation de certains produits et le rejet de certains autres peuvent considérablement réduire ses manifestations et la fréquence des rechutes. Pour cela, il est important de savoir quelles vitamines sont nécessaires, ce qu’on peut donner au bébé et ce qu’il est préférable de refuser.

Sources de vitamines

Pour la nutrition des enfants souffrant d’urticaire, l’ensemble des vitamines est nécessaire, mais l’acide pantothénique (B5), l’acide ascorbique (C) et le tocophérol (E) sont particulièrement importants.

Acide pantothénique (B5)

Cette vitamine a plusieurs effets bénéfiques sur le corps de l’enfant:

  • réduit les niveaux de stress;
  • stimule la production de sérotonine, améliore l'humeur et élimine l'anxiété;
  • réduit la réaction allergique;
  • réduit la fréquence de récurrence de la maladie.

L'acide pantothénique est présent dans les pâtes, le pain, les noix, les pois, les champignons et les œufs.

Acide ascorbique (C)

Une quantité suffisante de vitamine C dans les régimes assurera le fonctionnement normal du système immunitaire en augmentant la production de globules blancs. Les leucocytes détruisent à leur tour les cellules des virus et des bactéries responsables du développement de l'urticaire. Pour répondre à vos besoins quotidiens, ajoutez au menu des fruits et des baies frais - avocats, pamplemousses, oranges, papayes, mûres, cerises, etc.

Tocophérol (E)

La vitamine E fait partie des stimulants du système immunitaire et améliore également la circulation sanguine, améliorant ainsi la nutrition des cellules avec tous les nutriments nécessaires. Le tocophérol se trouve dans l'huile d'olive, le varech, les amandes, les œufs, le chou et les épinards.

En outre, quand l'urticaire chez les enfants, la substance bromélaïne, qui est contenue dans l'ananas, et même dans un en conserve, aide bien. Cet agent anti-inflammatoire efficace est capable de réduire les manifestations de l'urticaire, de soulager les irritations et d'accélérer la guérison de la peau. Pour le traitement et la prévention des éruptions cutanées allergiques, il est nécessaire de donner quotidiennement aux enfants plusieurs tranches de fruits exotiques.

Produits utiles

Outre ces sources de vitamines, d’autres produits utiles doivent être ajoutés au régime alimentaire de l’enfant:

  1. Persil - en tant que composant de soupes, de salades, d’accompagnements et de plats de viande, ce vert supprimera la production d’histamine et contribuera à réduire le risque d’éruptions cutanées.
  2. Anchois - Si votre bébé n’a pas de réaction allergique au poisson, les anchois deviendront la source optimale de sélénium et d’acides gras polyinsaturés oméga-3.
  3. Les graines de lin - la meilleure option pour un petit-déjeuner sain pour les enfants souffrant d'urticaire.
  4. La patate douce est un produit hypoallergénique qui peut être consommé pour toutes les manifestations d'allergies (c'est un régime idéal même pour les bébés).

Lorsque vous faites le régime alimentaire d'un enfant dans l'urticaire, vous devez utiliser les aliments autorisés, en évitant ceux qui peuvent provoquer son apparition ou aggraver ses symptômes.

L'utilisation de remèdes populaires qui réduisent les éruptions cutanées et les irritations est recommandée par les médecins uniquement comme méthode auxiliaire. Cependant, cela s'avère souvent très efficace. Mais utiliser de telles recettes n’est possible qu’en étant pleinement sûr que leurs composants sont absolument sans danger pour le bébé.

En général, l'urticaire chez les enfants est excellente pour le traitement à domicile. Avec une combinaison appropriée de médicaments avec les méthodes de la médecine traditionnelle, ses signes disparaîtront dans quelques jours.

http://care-children.ru/lechenie/krapivnica-u-rebenka-lechenie-preparaty-kak-bystro-vylechit-sya.html
Plus D'Articles Sur Les Allergènes