Eruption allergique: causes, symptômes et traitement

Les éruptions cutanées allergiques sont apparues au moins une fois dans une vie chez chaque personne, à un âge différent. Il se manifeste sous la forme de rougeurs, de démangeaisons, de desquamations et chaque personne a des façons différentes. Elle est causée principalement par des stimuli externes.

Causes d'une éruption allergique

L'éruption allergique est un changement de la peau (leur couleur, leur structure) qui se manifeste simultanément par une rougeur, un gonflement, des démangeaisons. De nombreux facteurs peuvent déclencher une éruption cutanée allergique. Les plus courants sont le pollen, la poussière et la laine. Peut aussi causer des substances de contact. Un exemple est le latex, les produits chimiques ménagers.

L'allergie alimentaire est un type distinct. Il se développe à cause des fruits de mer, du poisson, du lait de vache et des œufs. En outre, il peut provoquer des agrumes, des fraises, d'autres fruits. Même les personnes allergiques doivent faire attention en mangeant des cacahuètes, des noix et du chocolat.

Les médicaments peuvent également causer de l'urticaire. Cela s'applique généralement aux antibiotiques. Des exemples sont la streptomycine, la polymyxine, la rifampicine, ainsi que des médicaments du groupe des tétracyclines, des sulfamides, des céphalosporines. Certains ont même des allergies dues aux anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ceci s’applique à l’aspirine, à l’indométacion et à d’autres.

Très souvent, les allergies sont causées par des piqûres d'insectes. Cela est particulièrement vrai pour les hyménoptères. Ceux-ci incluent les frelons, les guêpes et les abeilles. Un phénomène plus rare est considéré comme une ruche pour des raisons physiques: froid, eau, rayons du soleil, pression, effort physique, vibrations, etc. En outre, les allergies peuvent être idiopathiques. Dans environ 90% des cas de pathologie chronique, le stimulus ne peut être déterminé.

Il est recommandé de répéter la procédure. Il convient de garder à l’esprit qu’à un âge précoce, les études peuvent ne pas donner un résultat précis, car les allergies ne se manifestent parfois pas immédiatement après le contact avec un irritant, mais seulement après un certain temps.

Pour prévenir une éruption allergique, vous devez suivre ces règles:

  1. Effectuez régulièrement un nettoyage humide et utilisez périodiquement des antifongiques.
  2. Utilisez un purificateur d'air.
  3. Utilisez uniquement des produits chimiques ménagers totalement inoffensifs.
  4. Arrêtez de fumer et de boire de l'alcool.
  5. Utilisez de la literie uniquement à partir de matériaux hypoallergéniques.
  6. Gardez toujours vos bibliothèques, vêtements et autres casiers fermés.
  7. Mangez bien, éliminez les allergènes possibles du régime.
  8. Ne pas entrer en contact avec des animaux.

Dès que les premières suspicions d'une éruption allergique apparaissent, il est nécessaire d'aller immédiatement à l'hôpital.

Les symptômes

Pour déterminer la présence d'allergies chez les adultes peut être fondée sur les motifs suivants:

  • L'éruption apparaît rapidement sur la peau après le contact avec l'allergène.
  • L'éruption allergique ressemble à des ampoules individuelles. Ils sont plats, ont une teinte rougeâtre ou rose pâle. Les éruptions cutanées sont clairement délimitées par une éruption cutanée allergique sur la peau. Leurs tailles vont de quelques millimètres à plusieurs centimètres. Parfois, ils commencent à se fondre, formant des plaques;
  • Démangeaisons sévères.
  • Vomissements et nausées. Ils n'apparaissent pas toujours - que dans des situations difficiles ou lorsqu'un patient a des allergies alimentaires.

Chez les nourrissons, une éruption allergique se produit généralement au niveau du cou, des joues, des fesses et des avant-bras. Au début, seules les «taches fébriles» sont visibles, mais elles se transforment ensuite en une zone rouge continue. Ensuite, commencez à former des bulles remplies de liquide. Le bébé se comporte très capricieusement, peignant constamment la peau.

Chez les enfants d’âge préscolaire, l’éruption cutanée est généralement localisée à l’estomac, aux avant-bras et au visage. L'urticaire apparaît sous forme de taches rose foncé ou rougeâtres, qui commencent alors à se décoller. Dans ce cas, l'enfant peut souffrir de somnolence, de maux de tête, de diarrhée, de nausées.

Les éruptions allergiques peuvent être aiguës et chroniques. À propos de ce dernier dire, lorsque les symptômes apparaissent plus de 1,5 mois. La forme aiguë se manifeste dans les 15 minutes suivant le contact avec l'allergène. Avec un traitement approprié et l'élimination du stimulus, il disparaît après 12 à 24 heures.

Sur le visage, une éruption allergique peut être constituée de papules, pustules, vésicules, vésicules. Ensuite, une éruption secondaire se forme sous forme d'écailles, de croûtes, d'érosion. Un érythème, un eczéma peut apparaître plus loin sur le visage. L'angioedème est une autre forme de foudre.

Sur les mains et le corps, l’éruption cutanée se manifeste par une rougeur, un gonflement, une sensation de brûlure, des démangeaisons, des papules, des ampoules. À l'avenir, une personne souffre de sécheresse et d'une desquamation de la peau dans les zones à problèmes. Les allergies sur le corps peuvent se manifester par l'urticaire, l'eczéma, la dermatite (photodermatite, contact, atopique et autres).

Drogues allergiques d'éruption

Algorithme des médicaments sur ordonnance pour les éruptions cutanées allergiques suivantes:

  • Commencez par les antihistaminiques de deuxième génération. Par exemple, vous pouvez utiliser Ebastine, Cetirizine, Loratadine, Fexofenalin, Erius. Le dosage devrait être standard.
  • Si le résultat souhaité n'est pas obtenu, la posologie doit être augmentée.
  • Si les antihistaminiques de deuxième génération n’aident pas, les médicaments de première génération sont prescrits. Ceux-ci incluent la cyproheptadine, l'acrivastine, le suprastin, le tavegil et le dimédrol.
  • Si les antihistaminiques n’aident pas, le médecin sélectionne les médicaments du groupe hormonal. Les exemples incluent la dexaméthasone et la prednisolone.
  • En cas d'allergies graves, le médecin peut vous prescrire des immunosuppresseurs. La cyclosporine est couramment utilisée, mais ce médicament provoque souvent des effets indésirables.

En règle générale, commencez par nommer les injections et les comprimés, puis passez à la pommade. Quant à ces derniers, ils distinguent un groupe de médicaments qui ne contiennent pas de substances hormonales. Par exemple, vous pouvez utiliser Soventol, Fenistil-gel, Psilo-baume. Dans les cas plus graves, utilisez des pommades contenant des hormones. Ceux-ci incluent Hydrocortisone, Sinaflan, Latikort, Afloderm, Advantan, Elokom, Cloveit et autres. Avant utilisation, assurez-vous de consulter votre médecin.

Remèdes populaires

Les médicaments traditionnels suivants peuvent vous sauver d'une éruption allergique:

  • Mumie Il est nécessaire de dissoudre 1 g du produit dans 1 litre d’eau chaude et de consommer 100 ml une fois par jour. La posologie pour les enfants jusqu'à un an est de 20 ml. La thérapie dure jusqu'à 3 semaines. La peau peut être lubrifiée avec une solution plus concentrée - 1 g de produit pour 100 ml de liquide.
  • Ortie. Vous aurez besoin de verser 2 c. inflorescences écrasées 500 ml d'eau bouillante et attendez 2 heures. Puis filtrez. Il est recommandé d'utiliser une demi-tasse 4 fois par jour.
  • Céleri 2 cuillères à soupe racine hachée verser une tasse d'eau froide et insister 3 heures. Ensuite, prenez le remède trois fois par jour pour une troisième tasse.
  • Celandine Requiert 1 cuillère à soupe. infuser dans 2 tasses d'eau et filtrer après 4 heures. Buvez un quart de tasse le matin et le soir à jeun.
  • Une succession. Une décoction de cette plante est recommandée pour remplacer le thé et le café. Préparez une boisson comme suit: 1 c. Les matières premières versent une tasse d’eau et cuisent pendant 3 minutes.
  • Valériane et Agripaume. L'infusion de telles herbes est nécessaire pour se gargariser chaque fois qu'une personne sort de la rue si elle est allergique au pollen.

De plus, les éruptions cutanées allergiques aideront les bouillons et les infusions de calendula, spirée, aneth, menthe poivrée, aubépine, prêle, absinthe. Vous pouvez utiliser la propolis. Il est recommandé d'utiliser des perfusions tant à l'intérieur qu'à l'extérieur (sous forme de compresses).

Une éruption allergique se produit généralement à cause d'irritants tels que la poussière, la laine, le pollen, les aliments, les médicaments, les produits chimiques, etc. Dès que les premiers soupçons sur le développement d'une telle pathologie apparaissent, il est nécessaire d'aller à l'hôpital. La mesure la plus importante consiste à éliminer le contact avec l'allergène. En outre, le médecin vous prescrira des médicaments pour supprimer les symptômes.

http://allergiyas.ru/allergicheskaya-syp-prichiny-vozniknoveniya-simptomy-i-lechenie/

Il est temps de traiter: une éruption cutanée allergique chez l'adulte, premier signe de problèmes graves

Les éruptions cutanées allergiques sur la peau sont l’une des réactions les plus courantes du corps aux facteurs irritants externes ou internes.

Dans le même temps, quelle que soit la cause de l’allergie, il convient de le rappeler: c’est le premier signal alarmant d’une défaillance du corps. Et plus vite il sera éliminé, mieux ce sera!

Causes d'irritation de la peau

La dermatose allergique - en médecine, on appelle cela une maladie caractérisée par des altérations cutanées de gravité variable.

Les raisons qui peuvent provoquer des conséquences indésirables sous la forme du développement de la maladie, sont nombreuses. Au cours des dernières années, le nombre de personnes souffrant d’éruptions cutanées allergiques a augmenté rapidement. Les explications d’une telle tendance peuvent être:

  • Changement environnemental;
  • ingestion d'aliments génétiquement modifiés;
  • maintenir un mode de vie malsain (abus d'alcool, produits du tabac, etc.).

Les cosmétiques peuvent également agir en tant qu'allergènes et sont activement promus par les géants du monde de la mode et de la beauté. Les haptènes qui font partie des crèmes et des masques peuvent non seulement provoquer de légers changements cutanés (éruptions cutanées), mais aussi entraîner des formes graves de dermatose (si les produits cosmétiques achetés se sont révélés être des faux).

Entre autres choses, des facteurs tels que:

  • porter des vêtements synthétiques;
  • poussière domestique;
  • produits de soins personnels de qualité inférieure;
  • produits chimiques ménagers;
  • médicaments (antibiotiques, antidépresseurs, etc.);
  • six animaux de compagnie;
  • pollen de presque toutes les espèces végétales.
  • Types, description et localisation de la dermatose allergique

    Les allergies chez les adultes sont différentes, en fonction de la gravité de la maladie, de la cause qui a provoqué la dermatose et, naturellement, des réactions de l'organisme lui-même (à savoir le système immunitaire) au problème.

    L'urticaire est la forme la plus légère d'éruption allergique caractérisée par l'apparition de petites cloques dans tout le corps.

    De par sa forme et sa structure, il est très similaire au lieu de la brûlure, tandis que les cloques, localisées les unes à côté des autres, peuvent fusionner en une, formant des foyers. Les emplacements de l'urticaire sont les bras et les jambes, l'abdomen. Cependant, certains médecins séparent la forme d'urticaire, qui se caractérise par des éruptions cutanées dans la région inguinale, également caractérisée par de fortes démangeaisons et une petite tumeur de la zone touchée.

    La dermatite de contact n'est rien d'autre qu'une manifestation d'une éruption cutanée chez l'adulte après un contact prolongé avec un allergène. La zone touchée rougit légèrement, puis les vésicules apparaissent graduellement sur la peau avec un exsudat transparent à l'intérieur.

    Dans le même temps, la gravité de ce type de dermatite dépend directement de la personne et de la durée de l'exposition à l'allergène - plus le contact avec l'allergène est long, plus la réaction allergique de l'organisme au stimulus est intense. Localisation de la dermatite de contact, bien sûr, un grand nombre, mais les plus courantes sont les zones des membres supérieurs et inférieurs.

    La dermatite atopique est une réaction allergique plus complexe, commençant par des démangeaisons de la zone de peau affectée, suivie par l'apparition presque instantanée d'éruptions nodulaires et de plaques à limites floues. Après un certain temps, la peau est très enflée, il y a une légère démangeaison de tout le corps.

    Lorsqu'il n'y a pas assez de traitement de qualité ou retardé, les cloques et les zones de peau érosive qui apparaissent apparaissent presque complètement perdre leur intégrité, se transformant en plaies larmoyantes. Les névrodermites peuvent être héréditaires et se manifester sur le visage, le cou, les bras, le ventre, les aisselles et dans la région du dos.

    Eczéma - irritation rose pâle qui se transforme après quelques jours en plaques de couleur rouge foncé (violet). On pense que la cause de la manifestation de l'eczéma est une chute brutale de la température, à la suite de laquelle l'organisme et le système immunitaire n'ont pas encore réussi à s'adapter.

    Selon les dermatologues, les enfants sont les plus sensibles à l'eczéma. Cependant, des cas d'irritation chez les adultes ont également été rapportés. En règle générale, cette forme d'allergie est localisée sur le visage et les membres. Cependant, dans les cas avancés, il peut se propager de manière significative dans tout le corps et entraîner l'apparition de cicatrices sur la peau.

    Allergie ou infection: comment distinguer?

    Selon les médecins, les éruptions cutanées dues à l’allergie chez l’adulte ne sont presque jamais accompagnées de fièvre, car la maladie est au centre de la peau et non du corps. En d'autres termes, l'apparition d'allergies n'est qu'une réaction du corps, mais pas le développement d'une inflammation interne, ce qui augmente la température du corps.

    Cependant, il n'est pas nécessaire d'exclure les cas où la dermatose allergique peut encore être accompagnée de ce symptôme. Ceci est possible avec plusieurs sites de grattage de la localisation de l'éruption, lorsque la peau endommagée du corps pénètre dans l'infection.

    Contrairement aux éruptions cutanées allergiques, les maladies infectieuses sont toujours accompagnées de fièvre, car le corps est intoxiqué, ce qui peut provoquer des maux de tête, de la fatigue, une faiblesse prononcée et des douleurs dans tout le corps.

    Un autre signe évident d'allergie est la démangeaison. Les zones du corps touchées se font rapidement sentir: dans un premier temps, cela se manifeste par un léger changement de couleur, qui se transforme très vite en une cloque ou une "brûlure" (selon la forme de la réaction allergique).

    Des démangeaisons à différents stades peuvent changer d’intensité: de pratiquement non ressenties à absolument insupportable. Cependant, dans la dermatose, il est présent dans tous les cas! Les infections, en revanche, peuvent ne pas se manifester avant plusieurs jours, voire plusieurs semaines, ce qui n’est absolument pas caractéristique des allergies.

    Enfin, la troisième différence d’allergie provoquée par une infection systémique est l’absence de phasage. En règle générale, le traitement rapide de la dermatose vous permet de protéger le patient de la propagation des éruptions cutanées dans tout le corps. Un traitement local est appliqué, ce qui supprime le centre de l'apparition de l'éruption cutanée.

    Dans les maladies infectieuses, les éruptions se caractérisent par une apparence progressive: en se formant à un endroit, elles se propagent plus loin, parfois sans même «répondre» au traitement médicamenteux. Il s'ensuit que les allergies habituelles sont plus rapides et plus faciles à soigner qu'une infection grave, dont le foyer est situé dans le corps et qui nécessite un traitement complexe à long terme.

    Comment se débarrasser des éruptions allergiques, que faire?

    Recommandations générales

    Il faut comprendre qu'il est peu probable que l'identification et l'élimination de l'allergène aboutissent. Par conséquent, afin de prévenir le développement rapide de la maladie, il est très important de trouver un moyen de traitement local permettant de réduire le gonflement et les démangeaisons.

    La compresse froide appliquée sur la peau affectée sera le plus efficace pour y remédier. Dans certains cas, si l'éruption ne constitue pas encore une zone fortement érosive, il est possible de la frotter avec un coton imbibé d'alcool. Cependant, il n'est pas nécessaire de traiter les plaies ouvertes de cette manière en raison d'une douleur insupportable.

    En aucun cas, les zones cutanées touchées ne doivent rester en contact avec des irritants externes, sinon la propagation de l'éruption cutanée le long du corps va reprendre et s'accélérer de manière significative.

    Une attention particulière doit être portée sur les matériaux liés à la peau affectée, ainsi que sur la protection de la zone contre les piqûres d'insectes et les éraflures des animaux domestiques. Ce dernier, en passant, peut provoquer une combinaison de dermatoses et d’infections, entraînant une augmentation de la zone touchée, une inflammation et une durée de traitement plusieurs fois plus longue.

    Il est également recommandé de limiter le contact de la zone touchée avec de l'eau en raison de l'environnement alcalin, ce qui peut provoquer des démangeaisons et une desquamation de la peau endommagée.

    Traitement avec des pilules

    Ne tardez pas avec un traitement médicamenteux et un traitement par pommade des surfaces affectées.

    En règle générale, le médecin prescrit un traitement par voie orale (à l'intérieur) d'antihistaminiques, qui sont les plus efficaces et efficaces dans le traitement de la plupart des types d'éruptions allergiques chez l'adulte. Les médicaments les plus couramment prescrits comprennent:

    1. Gistan - capsules contenant des plantes médicinales et un complexe de vitamines. Le médicament est destiné à la régulation des processus immunitaires et au soulagement des symptômes allergiques. Il est également prescrit en tant qu'agent prophylactique, il a des propriétés anti-inflammatoires et protège le corps contre d'éventuelles complications infectieuses.
    2. Tavegil - un médicament qui est produit sous la forme d'une solution, d'un sirop, de comprimés et même d'une injection intraveineuse. L'action de Tavegil est très similaire à celle de Gistan - possédant des propriétés antihistaminiques, le médicament restaure les processus métaboliques, élimine les substances nocives de l'organisme et enrichit le système immunitaire en vitamines, grâce à quoi la résistance de l'allergène est fortement renforcée.
    3. Pipolfen est un bloqueur antiallergique des récepteurs H1. Le cours oral de Pipolfen peut réduire la douleur dans la zone affectée de la peau, éliminer les démangeaisons et la sécheresse des plaies dues à la dermatite atopique. Efficace en présence d'allergies rares chez l'adulte, se manifestant par une éruption cutanée et l'apparition d'une stomatite dans la cavité buccale et les muqueuses.
    4. La diphenhydramine est un anesthésique local qui élimine les effets de l'histamine. Nommé, en règle générale, avec un fort œdème des tissus et l'observation de l'hyperémie. Possédant des ingrédients entièrement naturels, Dimedrol a un effet sédatif et a un effet bénéfique sur le système nerveux.

    L'utilisation de pommades

    Dans la plupart des cas, le traitement médicamenteux ne passe pas uniquement à l’aide de comprimés. Les onguents médicinaux, qui comprennent des substances naturelles et des herbes, peuvent également avoir des effets cicatrisants, anesthésiques et sédatifs.

    Combien de jours pour les frottis et à quelle posologie - avant d'utiliser un médicament, il est fortement recommandé de consulter un dermatologue.

    Certaines pommades contiennent des substances hormonales et peuvent donc avoir un effet néfaste sur l'organisme en cas de mauvaise utilisation et de dosage incorrect.

    Si nous parlons de pommades non hormonales, les plus couramment utilisées sont:

    Selon l'effet qu'ils ont, ils sont fabriqués sous forme de crèmes, de pommades, de sprays et de mousses liquides. La plupart des médicaments à action non hormonale sont utilisés pour traiter les formes légères d'urticaire et d'eczéma, localisées sur le visage et les extrémités supérieures.

    Bepantin spray peut être utilisé dans le traitement de la dermatite atopique, à condition que les plaies suintantes soient préalablement séchées à l'aide d'agents antiseptiques spéciaux. Sinon, la mousse n'arrête que la zone touchée, mais n'élimine pas le problème.

    Les pommades homéopathiques telles que Iricar et Vundehil sont prescrites comme principaux médicaments anti-inflammatoires permettant de réduire les poches et d'éliminer la forte desquamation de la peau, observée dans les cas d'eczéma de gravité variable.

    Contrairement aux traitements homéopathiques, les médicaments hormonaux visent à supprimer la production d'anticorps, responsables des réactions allergiques de l'organisme. Classiquement, ils sont divisés en 4 groupes, qui doivent tous être nommés par un spécialiste, car il s’agit d’une méthode de traitement séparée et n’est efficace que pour des situations spécifiques et des types d’éruptions allergiques chez l’adulte.

    Médecine traditionnelle dans la lutte contre les allergies

    Dans les premiers stades de l'éruption cutanée sur la peau peut être guéri et indépendamment, sans demander l'aide d'un dermatologue. Néanmoins, avertissent les experts - les cas courants d'allergies cutanées peuvent prendre une forme plus grave. Ne compter que sur soi-même n'est donc pas la meilleure solution au problème.

    Quoi qu’il en soit, il existe de nombreuses méthodes efficaces de lutte contre les allergies. La méthode la plus populaire pour traiter une éruption cutanée sur le corps était et reste la solution de mumiyo. Pour 100 grammes d'espèces bouillies, diluez 1 gramme de mumiyo (voir photo), après quoi la solution est infusée pendant 15 minutes. L'oint peut être une gaze ou un coton imbibé de solution. Dans le même temps sur la peau ne devrait pas être ouvert et des plaies qui pleurent.

    Prendre la momie à l'intérieur est également possible. Dans ce cas, la concentration est décuplée, c'est-à-dire que 2 cuillères à café de mumiyo sont agitées dans 100 grammes d'eau bouillie. "Drink" n'est pas utilisé plus d'une fois par jour, de préférence avant les repas du matin. Avec de fortes éruptions cutanées, la solution à prendre est de 20 jours. Si l'éruption disparaît rapidement et que les démangeaisons ne sont pas inquiétantes, elle devrait être complétée dans les 10 jours.

    Une autre méthode éprouvée de la médecine traditionnelle est l’ingestion de coquille d’œuf en poudre. La préparation comprend la procédure suivante:

    • La coquille d'œufs crus est nettoyée du film intérieur, puis séchée;
    • La coquille entièrement préparée est broyée le mieux possible, puis versée dans un bocal en verre avec un couvercle étanche pour un meilleur stockage.
    • Avant utilisation, mélanger ¼ c. À thé de poudre avec 100 grammes d'eau bouillie et une petite quantité de jus de citron. La durée du traitement est d'un mois.
    • Les jus de légumes fraîchement pressés sont tout aussi efficaces. Ils contribuent à la normalisation des processus métaboliques dans le corps et restaurent le système immunitaire.

    Pour la préparation de cocktails, le cas échéant, les carottes, les concombres et les betteraves crus sont pris à parts égales. Le jus est pris 3 à 5 fois par jour, de préférence avant de manger.

    L'apparition d'éruptions cutanées allergiques sur la peau est assez typique aujourd'hui, même pour ceux d'entre nous qui n'ont jamais eu d'allergies. Cependant, l'auto-traitement avec les médicaments que vous aimez de la pharmacie est loin d'être la meilleure solution au problème, car seul un spécialiste peut déterminer les causes et la nature de l'éruption cutanée. Et puisque les espèces diffèrent, le traitement est différent.

    C’est pourquoi vous vous rappelez que seul un diagnostic correct établi par un dermatologue, ainsi qu’un traitement rapide, vous garantit une solution rapide et efficace à ce problème!

    Vidéos connexes

    Le Dr Komarovsky parlera de l'éruption allergique chez les enfants:

    http://101allergia.net/simptomy/na-tele/allergicheskie-vysypaniya-na-kozhe-u-vzroslyh-lechenie.html

    Types d'allergies cutanées chez l'adulte: photos et descriptions

    Une éruption allergique sur la peau d'une personne peut se manifester en raison de diverses maladies dermatologiques pouvant être la conséquence d'une réaction allergique. Cela est dû à la sensibilité excessive de la peau aux stimuli externes et internes. Ces irritants sont souvent des drogues, des aliments, des tissus, du pollen, des squames d'animaux domestiques, etc.

    Causes des allergies cutanées chez l'adulte

    Un grand nombre d'allergènes peuvent déclencher une réaction cutanée indésirable. Ceci, à son tour, est la cause du développement de la dermatose allergique.

    De nombreux experts estiment que le nombre de personnes allergiques a commencé à augmenter rapidement en raison de changements défavorables de la situation environnementale et de l’ingestion de produits génétiquement modifiés.

    En outre, divers produits cosmétiques incluent des haptènes, qui peuvent également provoquer des allergies sur la peau.

    Les allergies suivantes peuvent causer des éruptions cutanées sur la peau:

    • Poussière domestique.
    • Chimie.
    • Cosmétiques.
    • Vêtements en tissus synthétiques.
    • Médicaments.
    • Nourriture
    • Produits d'hygiène personnelle.
    • Animaux en laine.
    • Pollen de fleurs.

    Le mécanisme des allergies cutanées

    Le principal facteur de manifestation de la dermatose allergique est considéré comme tout allergène - une substance de structure moléculaire d’origine protéique.

    Il arrive que les allergènes puissent être divers éléments qui ne provoquent pas de réponse immunitaire lorsqu'ils pénètrent dans le sang. Les particules portées par les déterminants antigéniques sont appelées haptènes. Ces éléments peuvent se lier aux protéines tissulaires. Les haptènes se trouvent dans les médicaments et autres produits chimiques.

    Si l'allergène ou l'irritant pénètre dans le corps humain, la sensibilisation commence, ce qui entraîne une sensibilité excessive des récepteurs à l'histamine. Cette action est due à la formation d'anticorps ou à la synthèse de globules blancs sensibilisés.

    Dans la plupart des cas, les allergies cutanées peuvent être accompagnées de démangeaisons d'intensité variable. Les principales causes de démangeaisons sont les allergènes externes et internes.

    Le corps commence à percevoir ces allergènes comme dangereux, entraînant l'apparition d'une réaction allergique sous forme de démangeaison. Plusieurs allergies cutanées majeures peuvent être accompagnées de démangeaisons. Ces maladies sont décrites ci-dessous.

    Ici, vous trouverez plus de détails sur la réponse à la question de savoir quoi faire lorsque, pendant les allergies, une tache sur la peau cause des démangeaisons.

    Allergie - est l’une des maladies les plus courantes pour lesquelles de nombreux médicaments sont à traiter. Tout le monde connaît les gouttes, les pilules qui doivent être prises lorsque les symptômes apparaissent.

    Parmi les milliers de produits similaires, la principale caractéristique de ce produit est une composition totalement naturelle. Il a passé un grand nombre d'essais cliniques et d'essais auxquels il a brillamment réussi. L'efficacité de l'outil est confirmée par des licences et des certificats.

    Eruption allergique chez l'adulte

    Il convient également de noter que les allergies peuvent simplement être exprimées par des éruptions cutanées sur la peau sans la présence de démangeaisons. Dans le même temps, une éruption allergique peut avoir un aspect différent, en fonction de la maladie elle-même.

    Caractéristiques d'une éruption allergique:

    • L'éruption n'est pas une forme claire.
    • Les taches ont des bords flous.
    • La couleur des taches peut aller du rose au rouge foncé.
    • L'éruption peut être accompagnée d'un léger gonflement.
    • Il se produit parfois un pelage.
    • Les éruptions cutanées peuvent être localisées dans tout le corps, en fonction du type d'allergie.
    • Les éruptions cutanées peuvent prendre différents types: taches, nodules, vésicules, vésicules.

    Des statistiques choquantes - ont révélé que plus de 74% des maladies de la peau - un signe d'infection par des parasites (Ascaris, Lyamblia, Toksokara). Les vers causent des dommages considérables à l'organisme et notre système immunitaire est le premier à en souffrir, ce qui devrait protéger l'organisme de diverses maladies. E. Malysheva a partagé un secret: comment s'en débarrasser rapidement et nettoyer sa peau, ça suffit. Lire plus »

    Types d'allergie

    L'aspect et les caractéristiques de l'éruption cutanée dépendent du type de dermatose allergique. Une éruption cutanée peut apparaître sur une partie distincte du corps, par exemple une allergie aux jambes ou peut être localisée dans tout le corps.

    C’est pourquoi en médecine, il existe plusieurs types principaux de réactions allergiques:

    • Dermatite atopique.
    • Dermatite de contact.
    • Urticaire
    • L'eczéma.
    • Toxidermia.
    • Névrodermite.
    • Quincke enflure.
    • Syndrome de Lyell.
    • Syndrome de Stephen-Johnson.

    Vous ne pouvez pas faire face aux allergies?

    L'allergie provoque des éternuements, des démangeaisons dans le nez, un écoulement nasal, une conjonctivite, des démangeaisons graves, des éruptions cutanées, une dermatite, de l'urticaire, un œdème de Quincke et un eczéma.

    La présence d'allergies augmente le risque de problèmes, notamment de crises d'asthme. Dites adieu aux allergies pour toujours!

    Nos lecteurs recommandent l’utilisation du complexe végétal naturel - Alergyx.

    Il a les propriétés suivantes:

    • Élimine 3 symptômes principaux: démangeaisons, gonflement, larmoiement
    • Soulage la dermatite allergique
    • Également efficace, indépendamment de l'agent causal d'une réaction allergique
    • Composition inoffensive, sans composants chimiques et synthétiques
    • Agent non hormonal

    Dermatite atopique

    La dermatite atopique est une maladie de peau individuelle qui ne se transmet pas par contact. La dermatite atopique est prédisposée aux complications et aux rechutes; elle doit donc être surveillée en permanence, de même que tout autre type d'allergie.

    Symptômes de la dermatite atopique:

    • Prurit.
    • Peau sèche.
    • Irritation de la peau.

    La dermatite atopique peut déclencher les facteurs suivants:

    • La poussière.
    • Piqûres d'insectes.
    • Animaux en laine.
    • Aliments pour animaux domestiques.
    • Médicaments.
    • Conditions environnementales défavorables.
    • Nourriture

    Photos de la dermatite atopique

    Dermatite de contact

    La dermatite de contact est un type d'inflammation allergique de la peau qui apparaît après un contact cutané avec un allergène externe ou irritant. Si une personne a une sensibilité accrue à un allergène, la dermatite de contact se développe rapidement. Cependant, dans certains cas, cette maladie allergique peut se développer sur plusieurs semaines.

    Symptômes de la dermatite de contact:

    • Rougeur de la peau.
    • Puffiness de la zone de peau qui a été en contact avec l'irritant.
    • Formation de bulles.
    • Eruption cutanée.
    • La formation de l'érosion.
    • Démangeaisons

    Une dermatite de contact peut survenir lorsque la peau est exposée aux facteurs suivants:

    • Nourriture
    • Cosmétiques.
    • Produits chimiques utilisés dans la vie quotidienne.
    • Métaux.
    • Médicaments.
    • Vêtements en tissus synthétiques.

    Photo dermatite de contact

    Urticaire

    L'urticaire est une maladie de la peau très courante qui consiste en la formation d'un œdème local et de vésicules, accompagnée de démangeaisons sévères.

    Les symptômes de l'urticaire n'apparaissent qu'après le contact avec un irritant externe ou interne et sont les suivants:

    • Blistering, qui peut avoir une taille de 5 mm.
    • La couleur des ampoules est rose ou rouge.
    • Palpitations cardiaques.
    • Faiblesse générale.
    • Puffiness de la peau.
    • Parfois, il y a une sensation de brûlure.
    • Démangeaisons
    • Vertiges.

    Après la disparition des ampoules, il n’ya plus de traces sur le corps. Quant aux causes de l'urticaire, seules 5% d'entre elles sont allergiques.

    Il faut distinguer les principaux:

    • La présence d'une infection virale.
    • Piqûre d'insecte.
    • Transfusion sanguine
    • Le stress.
    • Chill
    • Les rayons du soleil.
    • Des vêtements serrés, des choses en laine.

    Photo d'urticaire

    Pour visualiser cette maladie de peau, a présenté une photo de l'urticaire.

    Histoires de nos lecteurs!
    "J'avais une allergie grave aux fleurs. Il était impossible de sortir tout de suite, mon nez a commencé à couler, il était très irritant, une éruption cutanée.

    Plainte à un collègue, il m'a proposé d'essayer cet outil, d'autant plus qu'il ne comporte aucune contre-indication. Les éruptions cutanées étaient déjà le troisième jour! Elle suivit le cours dans son intégralité, conformément aux instructions. Cela a beaucoup aidé! Je recommande. "

    Eczéma

    L'eczéma est communément appelé une maladie dermatologique qui affecte les couches supérieures de la peau. Cette pathologie cutanée est de nature allergique. L'eczéma apparaît littéralement n'importe où, mais principalement au niveau des mains et du visage. Cette maladie de peau allergique peut se développer chez toute personne, indépendamment de son âge ou de son sexe.

    Les principaux symptômes de l'eczéma:

    • Inflammation de nature aiguë.
    • De nombreuses éruptions cutanées.
    • L'apparition d'une érosion ponctuelle après ouverture.
    • Fluide séreux dans les formations.
    • Démangeaisons sévères.

    Il est à noter que l'eczéma peut être compliqué par une infection secondaire.

    Causes de l'eczéma:

    • Désordre du système endocrinien.
    • Stress et troubles dépressifs.
    • Troubles métaboliques.
    • Réaction allergique alimentaire.
    • Poussière domestique.
    • Pollen de fleurs.
    • Réaction allergique aux produits chimiques ménagers.
    • L'utilisation de produits cosmétiques, ce qui provoque le développement des allergies.

    Photos d'eczéma

    Toxicoderma

    Toxicoderma est souvent appelée dermatite allergo-toxique. Cette maladie est caractérisée par un processus inflammatoire aigu qui se propage dans la peau. Parfois, les membranes muqueuses sont également touchées. Le plus souvent, la toxicodermie se développe sur la base des effets secondaires après la prise de tout médicament.

    Les symptômes du développement de la toxicodermie peuvent être divers, car ils dépendent du type de maladie.

    Cependant, il est possible d'identifier les plus communs:

    • Eruption cutanée.
    • La couleur de l'éruption est rose ou rouge.
    • Inflammations de différentes tailles.
    • Cloquant.

    Causes de la toxicodermie:

    • Médicaments.
    • Nourriture
    • Interaction chimique.

    Toxicoderma photo

    Névrodermite

    La neurodermatite est une maladie de la peau caractérisée par une inflammation des tissus. Dans la plupart des cas, la dermatite atopique commence à se développer sur fond de réaction allergique. Cependant, un certain nombre d'autres facteurs peuvent également déclencher le développement de cette maladie.

    Symptômes de névrodermite:

    • Des démangeaisons qui s'aggravent la nuit.
    • Eruption cutanée sous la forme de taches rouges.
    • La formation de plaques pouvant se confondre.
    • Bulles avec contenu liquide.
    • Puffiness

    Les principales causes de névrodermite:

    • Affaiblissement général du système immunitaire.
    • Intoxication du corps.
    • Inflammation de la peau.
    • Troubles du métabolisme.
    • La présence de maladies du tractus gastro-intestinal.
    • L'hérédité.
    • Épuisement physique.
    • Mauvaise nutrition.
    • Mauvais mode du jour.
    • Stress, dépression

    Photo neurodermatite

    Œdème de Quincke

    L'œdème de Quincke est appelé œdème local des tissus muqueux et adipeux. Cette maladie survient soudainement et se distingue par son développement rapide.

    L'œdème de Quincke se développe souvent chez les jeunes, principalement chez les femmes. La boursouflure se produit sur le principe des allergies ordinaires. Dans la plupart des cas, l'œdème de Quincke est associé à une urticaire, exprimée sous forme aiguë. Le plus souvent, la maladie est localisée sur le visage.

    Les principaux symptômes de l'œdème de Quincke:

    • Puffiness des voies respiratoires.
    • Enrouement
    • Difficulté à respirer.
    • Toux
    • Puffiness des lèvres, des paupières, des joues.
    • Gonflement de la muqueuse buccale.
    • Gonflement des organes urinaires.
    • Cystite aiguë.

    Causes de l'œdème de Quincke:

    • Réaction allergique à la nourriture.
    • Colorants et additifs artificiels dans les aliments.
    • Pollen de fleurs.
    • Animaux en laine.
    • Plumes.
    • Piqûres d'insectes.
    • Poussière ordinaire.

    Photos d'angioedema

    Pour évaluer visuellement le degré de dommage causé par une réaction allergique, voir la photo de l’œdème de Quincke.

    Syndrome de Lyell

    Le syndrome de Lyell est la forme la plus grave de réaction allergique aux médicaments. Cette maladie se caractérise par une déshydratation sévère, des lésions toxiques des organes internes et le développement d'un processus infectieux. Le syndrome de Lyell est très dangereux et peut être fatal si vous ne cherchez pas rapidement de l'aide.

    Les symptômes du développement du syndrome de Lyell sont très similaires en apparence aux brûlures de degré 2, car ils se caractérisent par:

    • L'apparition de plaies sur la peau.
    • Fissuration de la peau.
    • Formation de bulles.

    Causes du syndrome de Lyell:

    • Agents antibactériens.
    • Anticonvulsivants.
    • Anti-inflammatoires.
    • Médicaments contre la douleur.
    • Médicaments antituberculeux.
    • Utilisation de compléments alimentaires et de médicaments qui augmentent l’immunité.

    Photos de Syndrome de Lyell

    Syndrome de Stephen-Johnson

    Le syndrome de Steven-Johnson est une forme d’érythème polymorphe exsudatif, caractérisé par une inflammation des muqueuses et de la peau.

    Cette maladie a un cours très grave. Le plus souvent, les personnes de plus de 40 ans souffrent du syndrome de Stephen-Johnson. Il existe cependant des cas de la maladie chez les jeunes enfants. Au début, la maladie affecte les voies respiratoires.

    Symptômes du syndrome de Stephen-Johnson:

    • La fièvre
    • Faiblesse générale.
    • Toux
    • Maux de tête
    • Douleurs articulaires et musculaires.
    • Vomissements.
    • La diarrhée
    • Eruption cutanée.
    • Puffiness des formations.
    • L'éruption est rouge.
    • Démangeaisons
    • Sensation de brûlure.
    • La formation sur la peau saigne.

    Causes du syndrome de Stephen-Johnson:

    • Maladies infectieuses disponibles.
    • Réaction allergique à la drogue.
    • Maladies malignes (cancer).

    Photos du syndrome de Stephen-Johnson

    Types d'éruptions allergiques

    Dans la plupart des cas, les éruptions allergiques ont plusieurs types, qui sont caractérisés par une inflammation.

    Types d'éruptions cutanées primaires, qui sont un symptôme du développement de toute maladie de la peau:

    • L'érythème est une rougeur de la peau due à un excès de vaisseaux sanguins.
    • La papule est une formation plate et dense.
    • Vésicules - formation à contenu transparent ou trouble.
    • Pimple - inflammation du follicule avec un contenu purulent.

    Traitement

    Le traitement d'une éruption allergique peut être d'une ou plusieurs manières, à savoir:

    • Élimination de l'allergène, ce qui implique l'élimination de l'impact de l'allergène. Si l'allergène est un produit alimentaire, un spécialiste établit un régime spécial pour le patient. Cependant, cette méthode ne sera pas pertinente si l'allergène est de la poussière ou du pollen.
    • L'immunothérapie implique l'introduction d'une injection de microdoses de l'allergène. Il existe également des gouttes spéciales qui coulent sous la langue. Cette méthode est conçue pour un traitement à long terme.
    • Médicaments sous forme de pommades et de médicaments pour administration orale.

    Antihistaminiques

    Pour les éruptions allergiques, les antihistaminiques suivants peuvent être prescrits par un spécialiste:

    Les antihistaminiques sont souvent prescrits en association avec des onguents ou des crèmes. Les moyens de traitement local sont divisés en deux types: hormonaux et non hormonaux.

    Médicaments hormonaux thérapie locale:

    Médicaments non hormonaux pour la thérapie locale:

    Conclusion

    L'éruption allergique est le principal symptôme de la dermatose allergique. Aux premiers symptômes, il est nécessaire de faire appel à une institution médicale, car certaines maladies allergiques peuvent être fatales si vous ne commencez pas le traitement à temps. Mais aujourd'hui, de nombreux médicaments aident à se débarrasser des symptômes désagréables.

    http://heal-skin.com/bolezni/other/kozhnaya-allergiya.html

    Types d'allergies cutanées avec photos

    Différents types d'allergies cutanées manifestent des symptômes caractéristiques. Des cloques, des vésicules, des plaques, accompagnées de démangeaisons - signes d'une réaction allergique dans le corps. Dans cet article, vous apprendrez à distinguer un type d'allergie d'un autre.

    A quoi ressemble une allergie

    Même les manifestations allergiques les plus bénignes sont très dangereuses, car elles se masquent comme les autres maladies. Les allergies sont directement liées aux troubles du système immunitaire. Il a plusieurs visages et il est difficile de le reconnaître soi-même. Cela a l'air différent, par exemple, sous la forme de nodules, de pointes, de cloques de différentes tailles. Le diagnostic correct ne peut que faire un médecin.

    Des photos accompagnées d'explications aideront à traiter les types d'éruptions cutanées et à comprendre quelle pathologie est associée à un siphon.

    Dermatite allergique de contact

    La dermatite de contact allergique fait référence à des réactions de type retardé. On le trouve chez les personnes des groupes de jeunes et d'âge moyen. Il se développe après le contact avec des alliages de métaux inoxydables, à partir desquels ils créent des produits ménagers (bijoux, clés, ustensiles de cuisine, montres) et des fournitures médicales (couronnes dentaires).

    Du contact cutané avec l'allergène jusqu'aux premiers symptômes, il s'écoule au moins 10 à 14 jours. La pathologie se manifeste par des démangeaisons, un gonflement de la peau, des rougeurs vives. Sur le fond de ces symptômes, apparaissent des papules, des cloques qui éclatent et laissent une érosion suintante. Comme sur la photo ci-dessous.

    Ainsi, une réaction allergique de type eczémateux est caractéristique de la dermatite de contact allergique. Sur le site de contact avec l'allergène apparaissent de grandes taches rouges vasculaires, occupant une grande surface (érythème). Plus tard, apparaissent des vésicules (vésicules) - des formations de cavités de la taille d'un pois, situées à l'intérieur de l'épiderme et contenant un liquide trouble.

    Les symptômes vont de l'érythème transitoire à l'œdème sévère avec vésicules et ulcères. Certaines localisations sont caractéristiques des éruptions cutanées (bande d'érythème en forme d'anneau située sous le bracelet de la montre). Bien que l'éruption cutanée soit généralement limitée au point de contact, elle peut se propager à la suite d'une auto-eczématisation et d'une éraflure.

    Éruption d'ortie

    Urticaire Maladie allergique fréquente, caractérisée par des éruptions cutanées courantes sur la peau, qui se caractérise par de fortes démangeaisons et qui est provoquée par un œdème. Les vésicules sont rouges, pâles sous la pression. La taille varie de quelques millimètres à la taille de la paume. L'écoulement apparaît presque instantanément, dure jusqu'à 24 heures, disparaît rapidement et complètement. La maladie peut être aiguë et chronique. Ce dernier comprend froid, solaire, thermique, aqua urticaire. Dans de nombreux cas, le facteur causatif ne peut être établi.

    Urtikarny éruption cutanée est un gonflement de la couche papillaire de la peau, apparaît souvent lorsque les insectes piquent et ressemble à ceci.

    Les vésicules n'ont pas de cavité, elles dépassent du niveau de la peau. Différence de densité, démangeaisons intenses, rose-rouge ou blanc nacré. Susceptible de fusionner avec la formation de grandes zones avec un grand nombre d'excoriations (éraflures) qui se produisent pendant le grattage. Les éléments secondaires n'existent pas.

    Réaction secondaire aux médicaments

    Allergies médicamenteuses. Accompagné de signes cliniques généraux ou locaux. Il ne se développe qu’après l’administration répétée de médicaments. Il survient comme une complication dans le traitement d'autres pathologies et comme une maladie professionnelle chez les travailleurs de la santé.

    L'allergie sur le corps se manifeste par une vascularite, un érythème polymorphe, un exanthème maculo-papuleux, une éruption cutanée liée au médicament, une dermatite exfoliative. Les signes cliniques varient selon le patient et le médicament. Le même médicament peut provoquer différentes réactions chez différentes personnes.

    En cas d'allergie médicamenteuse, des taches récurrentes, uniques ou multiples et bien définies, sont diagnostiquées. Exanthème plus souvent marqué (lésions coreliques), moins souvent urticaire. Une éruption pathologique sous forme de boutons, de papules et de vésicules disparaît spontanément après l’arrêt du traitement, laissant une hyperpigmentation. Voici à quoi cela pourrait ressembler.

    Éruption cutanée avec des allergies aux médicaments

    Eczéma atopique

    Eczéma atopique (dermatite). Il est diagnostiqué chez les personnes présentant une prédisposition génétique. Les débuts ont généralement lieu pendant l'enfance au cours de la première année de vie. À l'âge de 3 à 5 ans, la plupart des enfants guérissent. Un tiers des patients entrent dans la phase adulte. Toutes les parties de la peau sont impliquées dans le processus.

    Les foyers se trouvent limités sur la peau autour des lèvres ou se manifestent de manière multiple aux endroits du coude, des plis poplités, dans le cou. Lorsque la maladie est caractérisée par une sécheresse, un épaississement de la peau, une hyperpigmentation, un motif prononcé. Endroits - écailles squameuses, croûtes hémorragiques et fissures linéaires. Les symptômes sont toujours accompagnés de fortes démangeaisons.

    Lorsque la maladie papules (nodules) rose pâle s'élève au-dessus de la surface de la peau. Formé dans l'épiderme ou le derme. Ils ont une surface plane, une forme irrégulière et des frontières floues. Observé dans le contexte d'un érythème inflammatoire non aigu. Dans la dynamique de développement possible de taches pigmentaires secondaires, de lichénisation, de fissures. Voir ce qui ressemble à une éruption cutanée allergique avec la dermatite atopique peut être sur la photo.

    À la confluence des lésions papuleuses qui démangent, la peau s'épaissit, devient rugueuse et sèche. Les sillons augmentent, deviennent de plus en plus profonds. En relation avec cela, un motif en losange souligné apparaît avec des boucles quadrangulaires ou polygonales disposées dans le bon ordre. Ce changement dans la peau s'appelle lichénification.

    Photodermatose ou allergie au soleil

    Des réactions allergiques peuvent se développer sous l'influence du soleil. La photodermatose courante comprend le prurit solaire. La maladie se manifeste régulièrement au début du printemps, atténuée par les signes jusqu'au milieu de l'été.

    Caractérisé par l'apparition de nodules qui peuvent fusionner. En conséquence, l'épiderme s'épaissit, likhenifitsiruetsya. La peau est diagnostiquée avec des modifications de la forme des plaques. Il est couvert d'excoriations et de croûtes hémorragiques dues à des démangeaisons et des égratignures. Cela démontre clairement la photo ci-dessous. À l'avenir, les zones touchées sont pigmentées. Les autres photodermatoses comprennent l'eczéma, la chéilite solaire et l'érythème persistant.

    Allergie au froid

    Allergie au froid. Observé après un refroidissement général ou local à tout moment de l'année. Les causes de l'apparition sont inconnues. Il n'y a pas d'explication exacte pour laquelle certaines personnes le développent et d'autres pas. Le facteur qui provoque est la baignade dans l’eau froide, la consommation de boissons froides, le contact des mains avec la glace, la neige et l’eau. Les symptômes sont observés pendant le refroidissement ou quelque temps après le réchauffement.

    Il y a un gonflement et des cloques sur la peau qui dure jusqu'à 2 heures. Leur apparence est accompagnée de rougeurs, de brûlures et de démangeaisons. Localisation - visage, mains, c'est-à-dire peau ouverte.

    Dans certains cas, les vésicules persistent pendant une semaine ou plus, ne se retrouvent pas là où la peau a été exposée au froid, mais autour de la zone refroidie. Les allergies disparaissent généralement dans les 3 à 5 ans qui suivent le début, mais peuvent récidiver de manière persistante.

    Allergie aux insectes

    Allergie aux insectes Se produit quand une morsure, piqûre par des insectes, ainsi que après l'inhalation de leurs produits métaboliques ou des particules de corps. Les symptômes les plus courants sont l'enflure, les rougeurs, les démangeaisons après les piqûres de moustiques, les moucherons, les guêpes et les abeilles.

    À la suite de la réaction à la salive d'un insecte suceur de sang, qui pénètre dans le corps humain après avoir été mordu, les manifestations locales dominent dans le tableau clinique. Il y a un gonflement, une sensation de brûlure au site de la morsure, des démangeaisons. À l'avenir, le gonflement se propage à travers le corps, les ganglions lymphatiques régionaux peuvent être enflammés. Observé éruption papuleuse, bulleuse, hémorragique polymorphe. Dans l'élément photo urtikarnoy éruption cutanée.

    Dans certains cas, une réaction érythémateuse se développe qui ressemble à l'érysipèle. La piqûre des insectes hyménoptères provoque une réaction plus grave allant d’une rougeur et d’un gonflement locaux modérés à un érythème et à un œdème sévère, qui peut durer plus de 10 jours.

    Allergies alimentaires

    Allergies alimentaires. Les éruptions allergiques peuvent résulter d'une réaction aux aliments. Les signes les plus caractéristiques sont l’urticaire, la dermatite atopique, l’œdème de Quincke, l’urticaire et les infections autres que l’urticaire.

    L'une des manifestations typiques est la présence d'un syndrome allergique oral. Elle se manifeste par un gonflement et des démangeaisons dans les lèvres, la langue, le palais dur ou mou. Après avoir mangé un allergène alimentaire, il se produit souvent un engourdissement de la langue et des démangeaisons aux oreilles. Chez les personnes sensibilisées, les allergies sont causées par l'utilisation de lait, d'œufs, de fruits de mer et d'arachides.

    Les symptômes immédiats comprennent un érythème, une urticaire et une éruption cutanée semblable à celle du noyau. Les éruptions cutanées sous forme de taches rouges peuvent être associées à un gonflement des paupières et des lèvres. Ils ne s’élèvent pas au-dessus de la peau, n’ont pas de cavité. Ceci est le résultat de changements dans l'épiderme, l'hypoderme, le derme. Voir la photo ci-dessous.

    Œdème de Quincke

    Angioedème allergique. Réaction aiguë causée par des allergènes alimentaires, des médicaments, du pollen, du venin d'insectes. À l'examen, on observe un gonflement localisé du tissu sous-cutané et des couches profondes du derme.

    La plupart des œdèmes se situent dans les paupières, les lèvres, la langue, ainsi que sur le dos des mains et des pieds. Dans les endroits où le tissu adipeux sous-cutané est bien développé. Il se développe en quelques minutes ou plusieurs heures, généralement entre 15 et 30 minutes après le contact avec l’allergène. Cela peut être accompagné de démangeaisons, mais dans de nombreux cas, il est absent. L'œdème est serré, indolore, asymétrique. Il est associé à l'urticaire. La peau dans la zone de l'œdème est généralement pâle. Les modifications locales sont enregistrées pendant plusieurs heures ou jours, puis disparaissent sans laisser de trace.

    Allergie au latex

    Allergie au latex. Le risque d'apparition augmente chez les personnes ayant déjà présenté des réactions atopiques. Plus fréquent chez les femmes âgées de 30 ans. Observé après le contact avec n'importe quel produit de latex. Il est diagnostiqué après gonflage des ballons, travail dans des gants de caoutchouc, après des examens vaginaux et rectaux à l'aide de préservatifs.

    Les symptômes cliniques apparaissent sur le corps sous la forme d'une dermatite de contact, l'urticaire. Les réactions allergiques peuvent survenir de manière immédiate, commencer quelques minutes après le contact avec un irritant. Ils se traduisent par une hyperémie de la peau, de fortes démangeaisons et un gonflement. Moins susceptibles de se produire des réactions du type retardé. Manifeste de 6 à 72 h après le contact, passant d’une dermatite légère à des cloques. La photo montre des symptômes prononcés d'allergie au latex.

    Allergie aux maladies parasitaires

    Inflammation allergique lors d'invasions helminthes-parasitaires. Les échinocoques, les vers ronds et les trichinelles en hélice ont les propriétés les plus allergènes. La base des réactions allergiques est un mécanisme qui a été formé en tant que réaction de défense du corps humain, visant à lutter contre le parasite.

    Cliniquement, la sensibilisation aux allergènes des helminthes est exprimée par l’urticaire, l’œdème de Quincke. La palpation dans les zones de lésions peut être détectée de petits phoques. Le symptôme principal est le prurit, qui s’inquiète plus souvent la nuit et le matin, aggravé par l’ingestion d’aliments sucrés. La nature de l'éruption allergique est variée: taches urticariennes, papuleuses, herpétiformes et polymorphes. Peut-être la présence simultanée de ces éléments. La photo montre l'une des options pour le séchage.

    Une allergie parasitaire se caractérise par un écoulement torpide, une tendance à la rechute, une résistance au traitement antiallergique. Les infections à helminthes tendent non seulement à provoquer diverses réactions allergiques, mais également à aggraver les maladies existantes, contribuant ainsi à leur évolution récurrente.

    Vascularite cutanée allergique

    Vascularite allergique. La maladie est appelée dermatose polyétiologique, mais le composant allergique est considéré comme crucial dans le développement. Ses causes sont les médicaments, l'intoxication chronique, les facteurs infectieux, les allergènes endogènes pour les troubles digestifs. Au cœur de la vascularite est une réaction allergique des vaisseaux du derme.

    Il existe différents types de vascularite allergique entraînant la défaite de vaisseaux de différents calibres. Avec la périartérite noueuse, la peau est impliquée dans 10% des cas. Au fil des vaisseaux apparaissent quelques nodules qui ne sont pas très stables, ne laissez pas d'atrophie. Il y a souvent une combinaison d'éruptions nodulaires et nodulaires dont la taille varie d'un pois à une noix. Localisation - membres inférieurs. La nécrose est possible au centre de l'élément de vidage.

    Symptômes cutanés dans les artériolites allergiques - éruption papuleuse, urticaire, hémorragique. En cas d'écoulement de type hémorragique, éruption papulo-érythémateuse avec composants de purpura, en cas d'éruption polymorphe-nodulaire, éruption ressemblant à l'urritrocine de couleur rouge brunâtre avec formation de bulles, croûtes, pigmentation. Voici à quoi ça ressemble.

    L'érythème nodosum se caractérise par l'apparition de noeuds dermo-hypodermiques, rose-rouge, dominant la surface de la peau. Lieu - les jambes, les fesses, moins souvent les membres supérieurs et le visage. Un article existe sur la peau de 1,5 à 3 semaines. Les nœuds laissent derrière eux des taches de pigment.

    Allergie aux acariens

    Allergie à la poussière. La poussière domestique joue un rôle important dans le développement des maladies allergiques. Son composant principal est les acariens, qui se nourrissent de l'épithélium de la peau humaine. Du fait de leur vie, ils produisent des allergènes, la plupart d'entre eux sous forme de granulés fécaux. Les excréments de tiques sont stockés dans la poussière des pièces jusqu’à 4 ans. Ils s'élèvent dans les airs, s'installent dans les voies respiratoires de l'homme.

    Sur la peau allergique à la poussière domestique se manifeste sous forme de dermatite atopique. Les symptômes émettent des rougeurs, des éruptions cutanées comme sur la photo ci-dessous, des brûlures et des démangeaisons aux endroits de la défaite.

    Maintenant, vous savez ce que sont les allergies. Il y en a beaucoup, les symptômes sont très similaires. Par conséquent, il est préférable de consulter un médecin pour obtenir le bon diagnostic.

    http://plannt.ru/vidy-allergii-na-kozhe
    Plus D'Articles Sur Les Allergènes