Classification des pommades hormonales


A quitté le forum
Nombre total de messages: 5187
Date d'inscription: janvier 2010

Classification des SCG locales par degré d'activité

GKS à activité réduite (classe 1)
Acétonide de fluocinolone 0,0025%
Crème d'hydrocortisone (lokoïde)
Pommade Prednisolone 0,5% pommade

GCS modérément actif (classe 2)
Aklometazon dipropionate 0,05% crème, pommade (afloderme)
Valérate de bétaméthasone 0,025%, crème, pommade
Butyrate de clobétasone 0,05%, crème, pommade
Déoxyméthasone 0,05% Crème Grasse
Acétonide de triamcinolone (Ftoderm, Tsinakort, Ftorokort)
Pivalate de fluméthasone 0,02%; 2% (Lorinden + salicylique à cela)

GCS actif (classe 3)
Bétaméthasone 0,025%, 0,05% (Akriderm, Kuterid, Zelederm)
pommade valérate de bétaméthasone 0,1% crème, lotion, pommade
Budésonide 0,025% crème, pommade (apuléine)
Fluorolorone acétonide 0,025% crème, pommade
Fluorocinoïde 0,05% crème, pommade
Acétonide de fluorcinolone 0,025% (Sinalar, Sinaflan, Sinoderm, Flukort, Flutsinar)
Hydrocortisone Butyrate 0,1% Crème, Pommade, Lotion
Acéponate de méthylprednisolone 0,1% (Advantan)
Furoate de mométasone 0,1% crème, lotion, pommade (Elokom)
Triamcinolone acétonide 0,1% crème, pommade
Propionate de fluticasone (Kutiveit)

Corticostéroïdes hautement actifs (classe 4)
Propionate de clobétasol 0,05%, crème, pommade (Dermoveit)
Diflukortolona valerat 0,3% Crème grasse, pommade
Halcinonide 0,1% Crème

http://immunoterapia.ru/forum/topic.php?forum=4topic=54

Quels sont dangereux pommade hormonale

Les pommades hormonales à base de glucocorticoïdes ont été utilisées pour traiter de nombreuses maladies dermatologiques depuis plus de 40 ans. Auparavant, ils n'étaient pas aussi efficaces et leur utilisation avait souvent de nombreux effets secondaires négatifs. Ils n'ont pas été appliqués indépendamment, mais après mélange avec des crèmes. Les onguents hormonaux modernes sont des moyens efficaces, et ils n'ont pas besoin d'être dilués. Ils sont faciles à utiliser, pénètrent rapidement dans l'épiderme et éliminent les éruptions cutanées, les rougeurs et l'inconfort causés par ces lésions cutanées. Cependant, leur utilisation n'apporte pas toujours que des avantages.

Dans cet article, nous allons vous présenter les problèmes pouvant causer une pommade hormonale et les moyens les plus populaires. De plus, nous vous fournirons des informations sur leur classification par force d'action.

Quelles sont les indications pour l'utilisation de pommades hormonales

La composition des onguents hormonaux comprend les hormones surrénaliennes - glucocorticostéroïdes. En les utilisant, vous pouvez rapidement traiter diverses lésions cutanées inflammatoires dans les cas où les autres remèdes locaux sont inefficaces.

Les indications pour prescrire des pommades hormonales sont les maladies suivantes:

Les produits hormonaux à usage local - pommades, lotions, crèmes, sprays - ne sont pas recommandés pendant plus de 3 semaines. Leur sélection et leur nomination ne doivent être effectuées que par un médecin qui peut déterminer la faisabilité de leur utilisation.

Pommade hormonale en pédiatrie

Pour le traitement des enfants, les médicaments contenant des glucocorticoïdes sont plus souvent prescrits pour le traitement des maladies allergiques et sont utilisés brièvement. Malgré leur effet thérapeutique rapide, ils peuvent avoir un certain nombre d’effets négatifs sur le corps de l’enfant. En s’absorbant dans le sang, les médicaments hormonaux peuvent affecter le travail des glandes surrénales, provoquer une élévation de la pression artérielle et le développement d’effets secondaires (par exemple, un retard de croissance).

Lors de l'utilisation de telles pommades en pédiatrie, il convient de privilégier les moyens de puissance faible ou modérée. Ils se présentent sous forme de sprays ou de lotions et ne peuvent pas pénétrer dans les couches profondes de la peau (c’est-à-dire qu’ils ont moins de réactions indésirables). Ces médicaments comprennent: Ftoderm, Lokoid, Tsinakort, Afloderm. Leur utilisation doit être effectuée avec l'utilisation de doses modérées, avec lesquelles les parents du petit patient sont présentés au médecin.

Pommade faciale hormonale

Pour le traitement de maladies accompagnées de lésions de la peau du visage ou du cou, il est recommandé d’appliquer les moyens sous forme de crème ou de lotion, car les pommades de ce type ont une activité plus forte et ont un plus grand nombre d’effets secondaires. Les préparations hormonales suivantes peuvent être utilisées à ces fins: Advantan, Elokom ou Afloderm.

Lorsqu'elles sont utilisées pour traiter la peau du visage et du cou, les pommades hormonales peuvent provoquer de telles réactions négatives:

  • troubles de la pigmentation;
  • le développement de l'acné;
  • réduction de la production de collagène, entraînant un amincissement et une hypersensibilité de la peau;
  • l'apparition de zones d'atrophie et de vergetures;
  • décoloration de la peau.

Pommade hormonale

Déterminer la présence de toutes les contre-indications à l'utilisation d'un médicament ne peut être que médecin - elles sont différentes pour chaque outil et dans un cas clinique.

Les contre-indications courantes pour la nomination de pommades hormonales sont les suivantes:

Avantages des onguents hormonaux

Lorsqu'ils utilisent des pommades hormonales, ils arrêtent les signes d'inflammation après plusieurs applications. Le patient élimine l'anxiété, les démangeaisons, les rougeurs et les éruptions cutanées. Le processus de recouvrement avec l'utilisation de ces fonds est plus rapide.

Inconvénients des pommades hormonales

Malgré les avantages indéniables, l'utilisation de pommades hormonales présente de nombreux inconvénients. Leur auto-désignation, leur utilisation inappropriée ou prolongée peuvent causer plus de tort à la santé que de bien.

Les conséquences d'un traitement avec des pommades hormonales peuvent être les suivantes:

  • l'acné;
  • vergetures;
  • hyperpigmentation;
  • atrophie cutanée (la survenue de tumeurs malignes au niveau de la région atrophiée est possible);
  • cicatrisation lente de la peau avec coupures ou plaies;
  • télangiectasie;
  • hémorragie sous-cutanée;
  • le développement de lésions bactériennes ou fongiques dans le domaine d'application des médicaments;
  • hypertrichose (croissance accrue des cheveux) au site d'application;
  • alopécie (réduction de la croissance des cheveux) sur le site d'application;
  • la cataracte ou le glaucome lorsqu'il est utilisé dans la région des yeux;
  • syndrome de sevrage (avec l'annulation abrupte du médicament, l'état de la peau sur le site d'application du médicament se détériore fortement).

Classification des pommades hormonales par activité d'action

Groupe I - peu actif

  • Prednisolone - 0,5% pommade;
  • Hydrocortisone (ou lokoïde) - crème.

Les médicaments de ce groupe peuvent être utilisés pour traiter des maladies des plis du visage, du cou et de la peau. Ils peuvent être utilisés avec prudence chez les enfants de moins de 2 ans et les femmes enceintes.

Groupe II - avec une activité modérée

  • Afloderme - crème ou pommade;
  • Lorinden + acide salicylique (Lorinden A) - pommade;
  • Butyrate de clobétasone 0,05% - crème ou pommade;
  • Belosalik - crème;
  • Tsinakort (ou Ftoroderm, Ftorokort) - crème et pommade;
  • Valérate de bétaméthasone à 0,025% - crème ou pommade;
  • Déoxyméthasone 0,05% - crème grasse.

Les médicaments de ce groupe sont prescrits dans les cas où les fonds du groupe I étaient inefficaces.

Groupe III - actif

  • Advantan (ou méthylprednisolone acéponate 0,1%) - crème;
  • Kutivate - crème;
  • Akriderm, Tselederm, Kuterid - pommade et crème;
  • Sinalar (ou Flukort, Sinaflan, Flutsinar, Sinoderm);
  • Triamcinolone acétonide 0,1% - crème ou pommade;
  • Apuléine - crème ou pommade;
  • Elokom - lotion, crème ou pommade;
  • Valérate de bétaméthasone 0,1% - lotion, crème ou pommade;
  • Fluorocinoïde 0,05% - crème ou pommade;
  • Fluorolorone acétonide à 0,025% - crème ou pommade;
  • Butyrate d’hydrocortisone à 0,1% - lotion, crème ou pommade.

Les préparations de ce groupe sont prescrites contre la dermatite chronique et, si nécessaire, une exposition rapide à la lésion de la peau. Ils ne doivent pas être utilisés pendant une longue période, car ils commencent rapidement à provoquer des effets secondaires.

Groupe IV - très actif

  • Galcinonide - crème;
  • Dermoveit - crème ou pommade;
  • Le valérate de diflucortolon à 0,3% est une crème ou une pommade grasse.

Les préparations de ce groupe ne peuvent être utilisées que sous la surveillance constante d'un médecin! Ils provoquent un maximum d'effets indésirables, car ils peuvent pénétrer dans les couches profondes de la peau et du sang.

L'utilisation de pommades hormonales pour les maladies dermatologiques est nécessaire et leur nomination ne peut pas toujours être abandonnée. Si des rougeurs, des douleurs de la peau, une croissance accrue ou une perte de cheveux et d’autres symptômes cutanés inhabituels se produisent, vous devriez toujours consulter votre médecin. Il convient de rappeler que l’automédication avec des pommades hormonales ou leur utilisation inappropriée endommagent non seulement la peau, mais peuvent également affecter l’état de santé.

Quel médecin contacter

Pour la nomination de médicaments hormonaux et l'apparition de leurs effets secondaires doivent contacter un dermatologue. Si l'utilisation prolongée d'hormones entraîne une augmentation de la pression, une croissance excessive des cheveux, des maladies infectieuses fréquentes et d'autres effets secondaires systémiques, vous devriez consulter un endocrinologue et vérifier le fonctionnement des glandes surrénales.

Un spécialiste parle des règles d'utilisation des onguents hormonaux pour la dermatite atopique:

http://myfamilydoctor.ru/chem-opasny-gormonalnye-mazi/

Discussions

Classification des pommades hormonales

13 publications

Classification des pommades hormonales

Classe 1 (action faible) - il s'agit d'une pommade hormonale pendant la grossesse et chez les enfants jusqu'à 2 ans, ainsi que ceux utilisés dans les processus inflammatoires mineurs, en particulier ceux du cou et du visage, dans la zone des plis de la peau:

0,5% de pommade à la prednisone;
Lokoid (crème d'hydrocortisone);
0,0025% d'acétonide de fluocinolone.

Classe 2 (action modérée) - utilisée en cas de processus inflammatoires prononcés ou d'absence d'effet thérapeutique des médicaments hormonaux de la première classe:

«Afloderme» (pommade et crème contenant 0,05% d’adipropionate de clométazonone);
«Cinacort» ou «Phtoderm» (triamcinolone acétonide);
0,025% de pommade ou de crème de bétaméthasonavalerate;
0,5% de crème de désoxyméthasone;
Onguent à la clobétasone 0,05% ou crème butyrate.

Classe 3 (action forte) - est utilisée pour les dermatoses chroniques persistantes et / ou lorsqu'il est urgent de soulager un processus inflammatoire prononcé. Dans cette classe, des pommades hormonales pour l'eczéma sont souvent prescrites. Ils sont utilisés pendant une courte période et sous étroite surveillance, car il existe un risque d'effets secondaires.

"Elokom" (lotion, pommade et crème à 0,1% de mométasonefuroate);
Advantan (acéponate de méthylprednisolone à 0,1%);
"Kutivate" (propionate de fluticasone);
Sinalar, Flucinar, Sinaflan, Sinoderm ou Flucort (0,025% de fluorocinolone acétonide);
pommade et crème 0,05% fluorocinoïde;
"Apuléine" (pommade et crème contenant 0,025% de budésonide);
Akriderm, Zelederm, Kuterid (0,05% et 0,025% de bétaméthasone);
crème, pommade et lotion à 0,1% de bétaméthasonavalerate;
pommade et crème à 0,1% de triamcinolone acétonide.

Classe 4 (effet le plus élevé) - pommades, qui ont à la fois la profondeur maximale de pénétration et l’effet le plus puissant, ainsi que les effets secondaires. Ils ne sont utilisés que dans des cas exceptionnels lorsqu'aucune des classes ci-dessus n'a aidé et que le patient a un tableau clinique prononcé.

Pommade et crème grasse à 0,3% de diflucortolonavalerate;
crème 0,1% de galcinonide;
dermatove (pommade et crème à 0,05% de propionate de clobétasol).

http://vk.com/topic-49066148_28694966

Pommade corticostéroïde

Dans le traitement des maladies dermatologiques graves, les émulsions, les crèmes et les pommades à base de corticostéroïdes occupent une place de choix. Cela est dû au fait que les préparations hormonales sont très efficaces, éliminent rapidement tous les symptômes désagréables de la maladie. Ils éliminent les démangeaisons, l'inflammation, le gonflement de la peau affectée, nivellent le teint de la peau, soulagent les aspérités, arrêtent la desquamation et permettent au patient de reprendre une vie normale. Après tout, la présence de problèmes dermatologiques, en plus des souffrances physiques, procure à une personne une nervosité accrue et un ensemble de complexes psychologiques.

L'inconvénient de ce traitement est un grand nombre de contre-indications à l'utilisation et aux effets secondaires des onguents hormonaux. Le traitement combine donc alternativement des produits contenant des hormones avec des crèmes, des gels et d'autres moyens non hormonaux à usage externe.

Description des onguents hormonaux

Les pommades hormonales sont basées sur divers corticostéroïdes, des hormones synthétiques identiques aux hormones produites par le cortex surrénal humain. Les substances diffèrent par la force et constituent les principaux composants de la composition des pommades contre l'eczéma, le psoriasis, la neurodermatite, la dermatite atopique et d'autres pathologies cutanées. Parfois, ces médicaments contiennent plusieurs ingrédients actifs et sont prescrits pour un cours compliqué de la maladie, par exemple, en cas d’adhérence à des allergies, à des infections bactériennes ou fongiques.

Dans tous les cas, de tels onguents ne sont utilisés par les patients que sur prescription du médecin traitant, en stricte conformité avec le schéma de traitement choisi par le spécialiste.

Le plus souvent, les médicaments contenant des corticostéroïdes sont prescrits pour soulager la phase aiguë de la maladie. Une fois que les symptômes de la maladie sont devenus moins prononcés, l'inflammation disparaît, ils sont remplacés par d'autres moyens qui ne présentent pas un tel nombre d '"effets secondaires" et conviennent à une utilisation à long terme.

Les pommades hormonales sont des préparations de texture plutôt dense, produites dans de petits tubes en aluminium (généralement de 15 grammes). Les tubes sont emballés dans un carton afin d’être protégés des expositions externes et complétés par un mode d’emploi détaillé.

Ils sont vendus en pharmacie sur ordonnance.

Principe de fonctionnement

L'action des pommades à base de corticostéroïdes est due à la possibilité que les hormones contenues dans celles-ci empêchent le développement du processus inflammatoire, en raison de la possibilité de perturber la formation de l'acide arachnoïonique et de ses produits de synthèse.

L'action antiallergique des médicaments est obtenue en supprimant la capacité des mastocytes à sécréter des médiateurs de l'allergie.

C’est pourquoi tous les médicaments hormonaux ont pour effet secondaire de supprimer l’immunité. Les pommades à cet égard sont les plus sûres, car lorsqu'elles sont utilisées correctement, elles ne pénètrent pratiquement pas dans la circulation systémique.

En même temps, en pénétrant dans les couches profondes de la peau, ils réduisent ou éliminent très rapidement l'inflammation et fournissent un puissant effet anti-allergique.

Indications d'utilisation

Les pommades corticostéroïdes sont utilisées dans le traitement des manifestations d'allergies, de la diathèse, de divers types de dermatites (y compris le soleil), aident au traitement des maladies dermatologiques chroniques: psoriasis, eczéma, neurodermatite. Ils soulagent l'inflammation et les démangeaisons de la peau, soulagent les éruptions cutanées d'origine non infectieuse, guérissent les œdèmes et les rougeurs, éliminent la desquamation et uniformisent la peau affectée, ce qui la rend moins visible. Dans la plupart des cas, la dermatite allergique signifie l’élimination complète de ses manifestations.

De telles préparations permettent longtemps d'éviter la récurrence des affections cutanées chroniques et d'éliminer les symptômes désagréables, pratiquement dès le premier jour d'utilisation.

Pommade hormonale pour les enfants

La peau des enfants est beaucoup plus fine que celle d'un adulte, les pommades hormonales y pénètrent davantage. Les effets secondaires existants de ces médicaments sont donc beaucoup plus dangereux pour les bébés. Cependant, avec le développement de la médecine et de l'industrie pharmaceutique, de nouveaux agents hormonaux sont apparus, dont le risque chez les enfants est maintenant beaucoup plus faible qu'auparavant.

Compte tenu de la grande efficacité de ces pommades et de la courte durée de leur utilisation, l’utilisation de moyens hormonaux d’une nouvelle génération est considérée comme pleinement justifiée. Certains médicaments sont autorisés à utiliser des miettes à partir de 6 mois.

Bien sûr, attribuer des pommades hormonales à l'enfant ne devrait être qu'un spécialiste, en tenant compte de l'âge, de l'état du bébé et de la présence de pathologies associées. La multiplicité et la durée d'utilisation sont également choisies par le médecin traitant.

Quels sont les onguents hormonaux dangereux pour les enfants?

Pour les enfants, les pommades GCS d’action faible ou modérée sont sélectionnées. L'utilisation incontrôlée de médicaments hormonaux et leur sélection inadéquate peuvent provoquer:

  • croissance plus lente chez le bébé;
  • sensibilité au rhume et à l'apparition d'infections secondaires dues à l'immunosuppression;
  • développement de l'hypertension;
  • suppression de l'activité du cortex surrénalien.

Il n’est pas permis d’appliquer des moyens à usage externe sur les zones cutanées étendues de l’enfant, ils ne sont pas utilisés chez les bébés sous un bandage ou une couche. Ne pas appliquer de moyen pour endommager la peau.

Si le médicament est choisi correctement et utilisé en stricte conformité avec les recommandations d'un spécialiste, le risque de problèmes liés à l'utilisation du médicament pour l'enfant est minime. Lors de la prescription de pommades hormonales au bébé, le médecin prend en compte les risques et le rapport risques / avantages pour le patient.

Harm pommades hormonales

Avant d'utiliser des pommades et des crèmes à base de corticostéroïdes, vous devez absolument consulter un spécialiste et étudier attentivement les instructions d'utilisation du médicament prescrit.

Il convient de garder à l’esprit que l’utilisation de tels fonds doit être progressivement arrêtée, car ils se caractérisent par un "syndrome de sevrage", qui, après un refus brutal de l’utilisation de la drogue, se manifeste avec une force redoublée.

Le médicament est utilisé avec une extrême prudence pour le visage, car il peut provoquer:

  1. l'apparition de la rosacée;
  2. modification de la pigmentation de la peau (apparition de taches sombres ou claires);
  3. croissance indésirable des cheveux.

En cas d'utilisation prolongée et non contrôlée de médicaments, une atrophie de la peau peut se développer, l'amincir et la dessécher. Il est possible de rétablir l’état antérieur de la peau après le retrait du médicament, mais cela demandera beaucoup de temps et d’efforts au patient.

L'utilisation de médicaments hormonaux peut provoquer une alopécie (perte de cheveux).

Dans les groupes d'âge des patients, l'utilisation d'une pommade avec des corticostéroïdes dans la zone des paupières et du visage peut entraîner une augmentation de la pression intra-oculaire, l'apparition de cataractes et de glaucome. Parfois, dans le contexte de l’utilisation de médicaments hormonaux, l’ostéoporose se développe lorsque les os deviennent fragiles et que le risque de fracture augmente considérablement.

Les contre-indications à la consommation de drogues sont:

  1. Réaction allergique à l'un des composants.
  2. La présence de maladies virales.
  3. La période après la vaccination.
  4. La présence de néoplasmes bénins et malins.
  5. Manifestations cutanées de la tuberculose et de la syphilis.
  6. L'acné.
  7. Violation de l'intégrité de la peau (brûlures, égratignures, écorchures, plaies ouvertes).

De telles pommades ne sont pas prescrites aux femmes enceintes et allaitantes. En cas d'urgence, le médecin peut vous prescrire des médicaments au cours du trimestre II ou III. Ils sont utilisés avec prudence en présence de troubles hormonaux, de diabète, de lésions sévères du foie et des reins et chez les personnes âgées.

Quelles maladies sont prescrites pommade hormonale

Les remèdes à usage externe contenant des corticostéroïdes sont prescrits pendant la période d'exacerbation:

  • dermatite atopique;
  • l'eczéma;
  • neurodermatite;
  • le lupus érythémateux;
  • le psoriasis;
  • lichen plan;
  • la sclérodermie.

Il peut être utilisé pour diverses formes de dermatite atopique, de diathèse grave et certaines autres pathologies.

La période d'utilisation et la multiplicité d'applications sont choisies par le médecin traitant individuellement pour chaque patient. La pommade est appliquée sur une peau propre et sèche avec une couche mince pas plus de 2 fois par jour. La durée du traitement est jusqu'à 14 jours. Onguent hormonal pour enfants est appliqué pas plus de 1 fois par jour, la durée d'utilisation, pas plus d'une semaine. Dans des cas exceptionnels et uniquement chez les patients adultes, il est autorisé d'utiliser une pommade sous le pansement pour améliorer l'efficacité.

Classification des pommades à la corticothérapie

Classiquement, tous les onguents hormonaux peuvent être divisés en 4 groupes. Le premier inclut les moyens d'action les plus faibles, le dernier, les médicaments les plus puissants:

  1. Cela inclut des onguents d’action faible, c’est généralement avec eux que commence le traitement. Des exemples de tels médicaments sont: Hydrocortisone. Prednisolone.
  2. Efficacité modérée du groupe. Avec une action accrue et une capacité de pénétration accrue, par exemple: Dexaméthasone, Lorinden A et C.
  3. Forte pommade hormonale. Advantan. Elokom.
  4. Les drogues sont une action très forte. Dermovate, Galcinonide.

Le traitement commence par les médicaments les plus faibles, qui sont remplacés par des médicaments plus puissants en l'absence d'efficacité. Pour les enfants, les préparations du groupe 4 ne sont pas utilisées.

Liste des plus populaires

En raison de leur faible prix et de leur efficacité élevée, les médicaments les plus populaires incluent: Hydrocortisone, Sinaflan.

Souvent nommés Lorinden A et C, Advantan, Flutsinar, Elokom, Akriderm.

Akriderm GK est un médicament hormonal complexe qui, en plus du glucocorticostéroïde, contient un antibiotique et un agent antimycotique (antifongique). Il est prescrit lorsque des infections secondaires rejoignent les manifestations allergiques de la maladie.

Champ d'application des pommades à la corticothérapie

Les pommades hormonales sont utilisées pour tous les types de dermatites. Utilisé en allergie, soleil atopique et de nombreux autres types de lésions cutanées. Utilisé pour les piqûres d'insectes, dans ce cas, une seule application suffit.

Utilisé pour les formes aiguës d'eczéma et de psoriasis, est prescrit pour l'urticaire et le lupus érythémateux.

Important: si dans les 10 jours suivant l'application, aucun soulagement ne s'est produit, vous devez consulter un médecin pour ajuster le schéma thérapeutique.

Avec l'atténuation des symptômes de la maladie, la réduction de l'inflammation, les démangeaisons, l'élimination de l'œdème, les pommades hormonales sont progressivement remplacées par des médicaments ne contenant pas de corticostéroïdes.

Principe d'impact

Après avoir appliqué la pommade, les démangeaisons et les brûlures disparaissent presque immédiatement, le gonflement, l'inflammation et l'hypermie de la peau sont réduits.

Pour plusieurs applications, il est possible de lutter contre la forme aiguë de la maladie, en cas de dermatite atopique ou de diathèse, afin de parvenir à la disparition complète des symptômes désagréables. En cas d'évolution chronique de la maladie, revenez à une sévérité faible des symptômes ou à un état de rémission.

De nombreux patients ont peur de prescrire des hormones en raison du grand nombre d'effets secondaires. Toutefois, il convient de garder à l’esprit qu’en raison de la grande efficacité de ces fonds, une personne peut retrouver une vie normale beaucoup plus rapidement que les autres médicaments. L'essentiel n'est pas de se soigner soi-même, mais de trouver un spécialiste hautement qualifié, à qui on peut faire confiance et qui reçoit le traitement exactement comme il a été prescrit.

Pour oublier définitivement les allergies, il est nécessaire de passer des tests et de déterminer la substance qui les a provoquées. Dans ce cas, vous devez souvent abandonner vos produits préférés, changer de profession et parfois même de style de vie, mais cela vous permet d’éviter la transformation de la maladie en une forme chronique et de vous sentir à nouveau comme une personne en parfaite santé.

Articles connexes

La pommade chinoise 999 est devenue populaire en Russie dans les années 90. Cependant, ils étaient au courant...

Le traitement du psoriasis est un processus difficile. Malheureusement, il est impossible de se débarrasser complètement de la maladie, de nombreuses préparations dermatologiques sont nécessaires,...

Les lésions cutanées mineures sont assez courantes. Peau sèche, gerçures, coups de soleil et dermatites résultant…

http://moimazi.ru/gormonalnye-mazi

Quel est l'onguent hormonal dangereux?

Une pommade à base d'hormones: effet rapide ou effet à court terme? Arme miraculeuse qui aidera à faire face à un certain nombre de réactions inflammatoires, à éliminer de nombreux troubles et maladies de la peau. Crème hormonale et ses caractéristiques, indications pour une utilisation en pédiatrie. Mélanges pour le visage: leurs avantages et inconvénients. Quels pièges cachent ces substances hormonales?

Quelle est la pommade hormonale

Pommades hormonales - pommades contenant des glucocorticoïdes. Les glucocorticoïdes, à leur tour, sont des hormones produites par les glandes surrénales. Ils affectent fortement le métabolisme des protéines et des glucides dans le corps. Grâce à ces hormones, les maladies de la peau peuvent être soignées très rapidement. Les pommades allergiques hormonales présentent à la fois des avantages indéniables et des inconvénients connus.

La liste des onguents les plus célèbres:

Description des onguents hormonaux

Les pommades hormonales sont basées sur divers corticostéroïdes, des hormones synthétiques identiques aux hormones produites par le cortex surrénal humain. Les substances diffèrent par la force et constituent les principaux composants de la composition des pommades contre l'eczéma, le psoriasis, la neurodermatite, la dermatite atopique et d'autres pathologies cutanées. Parfois, ces médicaments contiennent plusieurs ingrédients actifs et sont prescrits pour un cours compliqué de la maladie, par exemple, en cas d’adhérence à des allergies, à des infections bactériennes ou fongiques.

Dans tous les cas, de tels onguents ne sont utilisés par les patients que sur prescription du médecin traitant, en stricte conformité avec le schéma de traitement choisi par le spécialiste.

Le plus souvent, les médicaments contenant des corticostéroïdes sont prescrits pour soulager la phase aiguë de la maladie. Une fois que les symptômes de la maladie sont devenus moins prononcés, l'inflammation disparaît, ils sont remplacés par d'autres moyens qui ne présentent pas un tel nombre d '"effets secondaires" et conviennent à une utilisation à long terme.

Les pommades hormonales sont des préparations de texture plutôt dense, produites dans de petits tubes en aluminium (généralement de 15 grammes). Les tubes sont emballés dans un carton afin d’être protégés des expositions externes et complétés par un mode d’emploi détaillé.

Ils sont vendus en pharmacie sur ordonnance.

Effets secondaires locaux (focaux)

Les manifestations d'effets secondaires de type focal dépendent de l'intensité du médicament et du lieu de son application. Ils peuvent se présenter sous la forme:

  • démangeaisons persistantes de la peau;
  • sensation d'engourdissement, de rampement ou de picotement (paresthésie);
  • acné chronique, inflammation des follicules pileux;
  • atrophie de la peau, ramollissement et gonflement de la peau;
  • dilatation de petits vaisseaux sanguins, taches claires sur la peau;
  • croissance excessive des cheveux dans le corps, les poils terminaux poussent à l'endroit des cheveux.

Atrophie de la peau

L’atrophie cutanée est l’effet indésirable le plus souvent associé au traitement de toute pommade hormonale. Dans le même temps, des modifications irréversibles concernent à la fois la couche supérieure de la peau (épiderme) et la partie qui le relie (derme).

Déjà après 3-7 jours de traitement, il est possible de remarquer avec un microscope le processus de destruction de la couche supérieure de la peau. Il devient mince en raison d'une diminution de la taille des cellules épidermiques, ce qui entraîne une diminution de l'activité métabolique de l'épiderme.

Après une exposition prolongée à des pommades hormonales, les fonctions des couches cellulaires sont supprimées, la couche granuleuse devient beaucoup plus fine ou disparaît complètement et la couche cornée devient plus fine.

L'utilisation répétée d'une pommade hormonale dans la même zone provoque un amincissement de l'épiderme et des modifications du tissu conjonctif du derme. Tout cela conduit à une peau transparente, ratatinée et brillante, à travers laquelle les veines sont clairement visibles.

La perte de soutien des tissus conjonctifs du réseau vasculaire dermique entraîne un érythème (rougeur anormale), une télangiectasie (dilatation persistante de petits vaisseaux) et une hémorragie microscopique dans la peau.

C'est important! L'atrophie est réversible avec une annulation adéquate des pommades hormonales, mais la normalisation peut prendre plusieurs mois.

Eruption acnéiforme et dermatite périorale

Le traitement avec des pommades hormonales (corticostéroïdes) peut dans certains cas provoquer des lésions cutanées de type acnéique. L'éruption cutanée est une petite et solitaire (monomorphes) papules et pustules enflammées, situées principalement sur le tronc et les extrémités, moins souvent sur la peau du visage.

L'effet anti-inflammatoire de l'agent hormonal supprime initialement les lésions inflammatoires et l'érythème, mais s'il est annulé, des épidémies apparaissent.

Les onguents stéroïdiens provoquent la formation de comédons en augmentant la concentration en acides gras libres dans la couche lipidique superficielle de la peau et en augmentant le nombre de bactéries dans le canal pilaire.

L'utilisation prolongée de pommades hormonales fortes peut également entraîner une dermatite périorale. Les éruptions cutanées se forment autour de la bouche et se composent de papules et de pustules folliculaires à base érythémateuse (peau rougissante de façon anormale).

Souvent, après un traitement avec des moyens hormonaux d'eczéma ou d'autres pathologies de la peau, des éruptions cutanées apparaissent autour de la bouche. En conséquence, le patient commence à utiliser une pommade stéroïde pour traiter cette éruption cutanée, le considérant comme un symptôme d’eczéma ou d’allergie, même sans se douter que c’est ce que l’effet secondaire du traitement précédent produit sur lui-même. Souvent, après l'abolition de la pommade, l'éruption cutanée autour de la bouche est encore plus forte.

Ne commencez pas la maladie! Traiter la dermatite buccale uniquement avec des médicaments prescrits par le médecin.

Principe de fonctionnement

L'action des pommades à base de corticostéroïdes est due à la possibilité que les hormones contenues dans celles-ci empêchent le développement du processus inflammatoire, en raison de la possibilité de perturber la formation de l'acide arachnoïonique et de ses produits de synthèse.

L'action antiallergique des médicaments est obtenue en supprimant la capacité des mastocytes à sécréter des médiateurs de l'allergie.

C’est pourquoi tous les médicaments hormonaux ont pour effet secondaire de supprimer l’immunité. Les pommades à cet égard sont les plus sûres, car lorsqu'elles sont utilisées correctement, elles ne pénètrent pratiquement pas dans la circulation systémique.

En même temps, en pénétrant dans les couches profondes de la peau, ils réduisent ou éliminent très rapidement l'inflammation et fournissent un puissant effet anti-allergique.

Indications pour l'utilisation de pommades hormonales

Les hormones contenues dans les crèmes sont produites par les glandes surrénales et affectent les échanges de glucides et de protéines dans le corps humain. Grâce à cela, les onguents hormonaux traitent rapidement de nombreuses maladies de la peau. Les indications pour leur utilisation sont:

  • inflammation récurrente ou récurrente de la peau;
  • processus allergique aigu ou actuel;
  • dermatite atopique;
  • neurodermatite;
  • l'eczéma;
  • le psoriasis;
  • dermatite séborrhéique et de contact;
  • la sclérodermie;
  • lichen plan;
  • eczéma variqueux;
  • dermatomyosite.

Nommé par la crème, les onguents, les sprays et les lotions à base d'hormones dans le cas où d'autres outils ne peuvent pas faire face à la maladie. Les médicaments hormonaux éliminent le foyer de l'inflammation, neutralisent la zone enflammée et apportent rapidement un soulagement.

Pommade hormonale pour les enfants

La peau des enfants est beaucoup plus fine que celle d'un adulte, les pommades hormonales y pénètrent davantage. Les effets secondaires existants de ces médicaments sont donc beaucoup plus dangereux pour les bébés. Cependant, avec le développement de la médecine et de l'industrie pharmaceutique, de nouveaux agents hormonaux sont apparus, dont le risque chez les enfants est maintenant beaucoup plus faible qu'auparavant.

Compte tenu de la grande efficacité de ces pommades et de la courte durée de leur utilisation, l’utilisation de moyens hormonaux d’une nouvelle génération est considérée comme pleinement justifiée. Certains médicaments sont autorisés à utiliser des miettes à partir de 6 mois.

Bien sûr, attribuer des pommades hormonales à l'enfant ne devrait être qu'un spécialiste, en tenant compte de l'âge, de l'état du bébé et de la présence de pathologies associées. La multiplicité et la durée d'utilisation sont également choisies par le médecin traitant.

Quel est l'onguent hormonal dangereux?

Le patient doit obligatoirement contacter un spécialiste qui élaborera un schéma individuel pour appliquer la crème. La substance doit pleinement respecter les paramètres individuels du patient, sinon les effets secondaires seront inévitables. Les onguents hormonaux et leurs dommages importants pour le corps sont évidents.

  1. L'utilisation prolongée de telles masses peut conduire au développement d'infections fongiques supplémentaires;
  2. la substance achetée doit être testée sur une zone saine de la peau et observer une réaction ultérieure;
  3. l'onguent peut provoquer une hyperpigmentation de la surface, ainsi que des points noirs et des comédons;
  4. la formation d'un réseau vasculaire est possible;
  5. la crème hormonale arrête la régénération du derme;
  6. amincissement probable de l'épiderme;
  7. apparitions oncologiques peuvent se produire;
  8. pommade peut affecter la croissance des cheveux où il est appliqué;
  9. Avec un retrait brutal du médicament, l'état de la zone à traiter se détériore.

Les pommades hormonales ne sont pas seulement une réaction instantanée aux défauts de la peau, elles représentent également un préjudice important pour le corps dans son ensemble.

Question - réponse

Qu'est-ce que "l'effet de rebond"?

Une condition dans laquelle le corps humain cesse de répondre correctement au médicament. Son utilisation a l’effet inverse (une épidémie apparaît), c’est-à-dire la pathologie revient avec plus de force.

Quelle est la gravité du sevrage?

La gravité du syndrome dépend de l'état du cortex surrénalien. Dans le cas léger, lorsque les préparations hormonales ont été utilisées pendant une courte période (2 à 3 semaines), des douleurs musculaires, une faiblesse générale, un manque d'appétit sont caractéristiques de l'état de sevrage.

Si les pommades hormonales ont été utilisées pendant 6 mois ou plus, le syndrome de sevrage se manifeste par la crise d'Addison. Le cortex surrénalien cesse de produire des corticostéroïdes, qui sont fournis artificiellement dans le corps en même temps que les onguents.

Un patient développe des vomissements et des convulsions, il peut décéder d'une insuffisance cardiovasculaire s'il ne reçoit pas au moins la dose minimale du médicament annulé.

Après avoir appliqué une pommade aux hormones, la peau est devenue fine, des rides sont apparues, est-il possible de faire quelque chose?

Les crèmes et les onguents hormonaux ne permettent pas le renouvellement de la peau; de plus, elle devient grise. Vous pouvez aider la peau en utilisant des pommades contenant des vitamines liposolubles, par exemple Radevit. Toutes les vitamines nécessaires à la peau sont contenues dans le bon rapport.

Examen des onguents hormonaux

Certains auteurs divisent les préparations de pommade contenant des corticostéroïdes en: faible, modéré, puissant et avec une activité maximale. Ce n'est pas tout à fait la bonne distribution. Chaque pommade est sélectionnée individuellement et la force de son effet dépend de la dose du principe actif, de la multiplicité d'utilisation, de la quantité de substance appliquée et de la zone de contact. Il importe le fabricant du médicament, la période d'utilisation, les règles de stockage et autres nuances. Les types de pommades hormonales les plus couramment utilisés sont présentés dans le tableau:

Ce qu'il faut retenir:

  1. Les onguents hormonaux soulagent rapidement les symptômes des maladies dermatologiques, mais ils peuvent également causer divers effets secondaires et des symptômes de sevrage graves.
  2. Les effets secondaires des pommades hormonales peuvent se manifester par de graves lésions de la peau et causer des maladies des organes internes (en particulier une insuffisance de la fonction rénale).
  3. Les préparations hormonales externes doivent être utilisées avec une extrême prudence. Il est conseillé sur ordonnance.

Contre-indications

Dans certains cas, les pommades contenant des hormones ont une utilité limitée ou sont totalement contre-indiquées. Chaque cas de rendez-vous, d'annulation ou d'interdiction d'utilisation doit être surveillé par le médecin traitant. Parce que, même avec la même maladie, certains patients peuvent avoir une approche différente de l’utilisation du même médicament.

Les principales contre-indications:

  • maladies infectieuses et virales aiguës, en particulier, provoquant une maladie grave du patient;
  • hypersensibilité aux principaux composants de la pommade;
  • la grossesse
  • la tuberculose qui apparaît à la surface de la peau;
  • éruptions syphilitiques et éléments pathologiques;
  • processus de plaie ouverte;
  • érosion et ulcères trophiques;
  • diabète sucré (pour l'hydrocortisone).

Contre-indications supplémentaires pour une utilisation chez les enfants:

  • à la veille et après les vaccinations pendant une semaine (ou plus, avec complications);
  • âge infantile de l'enfant (jusqu'à 1 an);
  • Ne pas appliquer le médicament sur le visage, le cou et les plis naturels de la peau.
  • la présence de rosacée.

Classification des pommades hormonales

La force du médicament à base d'hormones est divisée en quatre groupes.

La classe de pommade 1 a un effet faible et est destinée au traitement des enfants âgés de moins de 2 ans, des femmes enceintes et à l’élimination des processus inflammatoires au niveau des plis de la peau, du visage et du cou. Ceux-ci comprennent:

  • 0,0025% d'acétonide de fluocinolone;
  • crème d'hydrocortisone Lokoid;
  • 0,5% de pommade à la prednisone.

Des pommades hormonales à action modérée de classe 2 sont appliquées s'il n'y a pas d'effet positif de l'effet des agents de classe 1. Ils sont également utilisés pour le traitement des processus inflammatoires prononcés:

  • Crème ou pommade 0,05% de butyrate de clobétasone;
  • Phtoderme;
  • Tsinakort;
  • Afloderm.

Cela signifie que 3 classes ont un effet puissant. Ils sont utilisés si nécessaire pour soulager un processus inflammatoire aigu ou dans les dermatoses chroniques. Avec leur aide, l'eczéma est traité. Ils ne peuvent être utilisés que sur ordonnance et sous la surveillance d'un médecin. Forte action diffèrent:

L'effet le plus élevé a la classe 4 de pommade hormonale. Ils se distinguent par leur effet le plus puissant, leur profondeur de pénétration maximale et leurs effets secondaires prononcés. Ces médicaments ne sont prescrits qu'en dernier recours, lorsque les médicaments ci-dessus n'ont pas permis de résoudre le problème. Ceux-ci comprennent:

  • Dermoveit;
  • 0,1% de crème de galcinonide;
  • 0,3% de crème ou de pommade grasse diflukortolonavalerata.

Ils sont utilisés sous la stricte surveillance d'un médecin.

Sinaflan, Akriderm, Advantan, Triderm, Elokom, Belosalik, Dermoveit, Hydrocortisone - sont-ils ou non des onguents hormonaux?

Pommade hormonale peut être divisé en quatre groupes en fonction de la force de l'action:

De toute évidence, si nécessaire, vous devez utiliser une pommade hormonale, ils ne peuvent pas être complètement abandonnés, si la situation nécessite une résolution immédiate.

Cependant, souvenez-vous des dangers de ces pommades et appliquez-les avec prudence et sous surveillance médicale stricte!

Après tout, il vaut mieux guérir un petit problème avec une pommade hormonale que de traiter une maladie envahissante qui ne peut pas être guérie avec une seule pommade.

Vous pouvez également être intéressé par:

Quelles maladies sont prescrites pommade hormonale

Les remèdes à usage externe contenant des corticostéroïdes sont prescrits pendant la période d'exacerbation:

  • dermatite atopique;
  • l'eczéma;
  • neurodermatite;
  • le lupus érythémateux;
  • le psoriasis;
  • lichen plan;
  • la sclérodermie.

Il peut être utilisé pour diverses formes de dermatite atopique, de diathèse grave et certaines autres pathologies.

La période d'utilisation et la multiplicité d'applications sont choisies par le médecin traitant individuellement pour chaque patient. La pommade est appliquée sur une peau propre et sèche avec une couche mince pas plus de 2 fois par jour. La durée du traitement est jusqu'à 14 jours. Onguent hormonal pour enfants est appliqué pas plus de 1 fois par jour, la durée d'utilisation, pas plus d'une semaine. Dans des cas exceptionnels et uniquement chez les patients adultes, il est autorisé d'utiliser une pommade sous le pansement pour améliorer l'efficacité.

Avantages des onguents hormonaux

Ces articles ne sont pas nombreux, mais ils existent.

  • Moyens supprimer les symptômes après seulement quelques applications;
  • les composants empêchent les démangeaisons, l'agitation;
  • la pommade peut guérir et corriger les processus inflammatoires en cours depuis longtemps;
  • la crème hormonale permet de reprendre les processus métaboliques perdus dans la peau;
  • dans cette situation, le processus de guérison se rapproche plus rapidement.

Liste des plus populaires

En raison de leur faible prix et de leur efficacité élevée, les médicaments les plus populaires incluent: Hydrocortisone, Sinaflan.

Souvent nommés Lorinden A et C, Advantan, Flutsinar, Elokom, Akriderm.

Akriderm GK est un médicament hormonal complexe qui, en plus du glucocorticostéroïde, contient un antibiotique et un agent antimycotique (antifongique). Il est prescrit lorsque des infections secondaires rejoignent les manifestations allergiques de la maladie.

Classification des pommades hormonales par activité d'action

Le nombre d'hormones topiques dans le composant et les divise en 4 types.

  • Locoïde
  • Triderm
  • Afloderme
  • Belosalik
  • Elokom
  • Flutsinar
  • Dermoveit

Le tableau ci-dessus répertorie et classe les pommades hormonales pouvant être utilisées dans diverses situations. La différence est que la liste et la classification des pommades hormonales diffèrent par la composition des composants principaux et additionnels.

Quel médecin contacter?

En cas de troubles du derme, de maladies de la peau et de processus inflammatoires dans cette zone, vous devez contacter un dermatologue. La peau est l’un des plus grands organes du corps humain, connu pour ses fonctions protectrices et respiratoires. C'est comme une armure, qui nécessite une surveillance constante. Lorsque vous contactez le médecin effectue le diagnostic nécessaire, le traitement et la prévention de la maladie.

Principe d'impact

Après avoir appliqué la pommade, les démangeaisons et les brûlures disparaissent presque immédiatement, le gonflement, l'inflammation et l'hypermie de la peau sont réduits.

Pour plusieurs applications, il est possible de lutter contre la forme aiguë de la maladie, en cas de dermatite atopique ou de diathèse, afin de parvenir à la disparition complète des symptômes désagréables. En cas d'évolution chronique de la maladie, revenez à une sévérité faible des symptômes ou à un état de rémission.

De nombreux patients ont peur de prescrire des hormones en raison du grand nombre d'effets secondaires. Toutefois, il convient de garder à l’esprit qu’en raison de la grande efficacité de ces fonds, une personne peut retrouver une vie normale beaucoup plus rapidement que les autres médicaments. L'essentiel n'est pas de se soigner soi-même, mais de trouver un spécialiste hautement qualifié, à qui on peut faire confiance et qui reçoit le traitement exactement comme il a été prescrit.

Pour oublier définitivement les allergies, il est nécessaire de passer des tests et de déterminer la substance qui les a provoquées. Dans ce cas, vous devez souvent abandonner vos produits préférés, changer de profession et parfois même de style de vie, mais cela vous permet d’éviter la transformation de la maladie en une forme chronique et de vous sentir à nouveau comme une personne en parfaite santé.

Conseils d'application

  • Un usage approprié est une instruction stricte du médecin et non une consultation de retournement au premier signe. Le médecin détermine l’état du patient et prescrit le schéma thérapeutique souhaité. Vous ne pouvez pas prescrire une pommade seule ou utiliser comme méthode de prévention des maladies de la peau. Il n'est pas recommandé d'utiliser une crème hormonale contre l'acné ou lors du traitement de l'acné sur le visage.
  • Il ne faut pas oublier que les moyens diffèrent par la forme et la méthode d’action. Ils sont nommés pour clarifier un certain nombre de problèmes: une réaction allergique à certains composants, une attention particulière est accordée au bien-être du patient, ainsi qu’au stade de développement de la maladie et à un certain nombre d’autres points.
  • Afin d'éviter la majorité des conséquences négatives, il est nécessaire de respecter le dosage correct et la durée du traitement. Il n’est pas nécessaire de diluer la crème hormonale pour bébé. Pour ainsi dire pour un impact doux et doux. Cela ne fait que réduire l'effet de la pommade et la structure adipeuse de l'agent neutre accélère l'absorption dans le sang. Le risque d'effets secondaires augmente.
  • Ne pas oublier l'utilisation d'emolentov. Ce sont des substances ressemblant à la graisse qui sont incluses dans les produits de soin de la peau. De tels composants sont utiles pour tous, à savoir les allergies. Une utilisation prolongée des produits aidera la peau à conserver une apparence attrayante et saine. Et aussi, réduire le besoin de corticostéroïdes.

Ces conseils simples aideront à guérir et à guérir la peau. Réduit le risque d'effets secondaires.

Crème pour le psoriasis à la maison:

  • pommade à base de produit de poulet. Il faudra: 2 œufs, une grande cuillère d'huile végétale, 0,5 c. l vinaigre Tous mélanger jusqu'à consistance lisse. Le mélange doit être stocké dans un récipient hermétiquement fermé. Le médicament est utilisé dans les stades initiaux. Cela vaut la peine d’appliquer la masse deux fois par jour pendant un mois;
  • la racine de marigaznik doit être moulue en poudre pour obtenir une tasse et demie. Mélangez la poudre avec de la vaseline et faites-la bouillir au bain-marie pendant environ une demi-heure. Étaler les zones touchées 2 à 3 fois par jour. La durée du traitement est de 2 mois;
  • substance à base de graisse. Nécessaire: composant de pharmacie de 250 grammes, 2 cuillères à soupe d'extrait d'abeille, un peu de crème pour bébé, 2 c. mélange sulfurique, les blancs d’œufs, une petite quantité de baies de cendre, des feuilles de chélidoine séchées et moulues. Méthode de préparation: dissoudre la graisse et le miel dans un bain-marie. Une fois refroidi, ajoutez le reste des ingrédients. Conservez le médicament doit être au réfrigérateur pendant 7 jours.

La crème hormonale est une substance à l’aide de laquelle de nombreuses maladies de la peau, éruptions cutanées allergiques, infections fongiques sont traitées. Ces médicaments présentent une efficacité élevée, d'excellents résultats et, bien sûr, l'emportent sur tous les autres. Les spécialistes les utilisent comme moyen de thérapie. Par conséquent, comme une pommade affecte directement la source du problème. Cette arme puissante est utilisée là où les autres drogues sont impuissantes. Les composants principaux gèrent parfaitement les symptômes, éliminent les signes indésirables. Ce qui est bien, c'est que la pommade guérit le foyer lui-même et très rapidement.

Une gamme riche et large plaît à l'oeil. Mais il ne faut pas oublier le côté obscur de la drogue. Il est préférable de limiter l'utilisation aux enfants et aux femmes enceintes. Dans de tels cas, les substances ne sont pas sûres et constituent une menace réelle.

  • Vérifier les symptômes;
  • En savoir plus sur les maladies possibles;
  • Prévenir la maladie.
http://1allergia.net/lechenie/preparaty/chem-opasny-gormonal-nye-mazi.html

Les pommades et crèmes hormonales sont dangereuses: indications, conséquences possibles

Les pommades hormonales à base de glucocorticoïdes naturels ou synthétiques traitent les allergies et certaines autres maladies de la peau. Ils éliminent la cause des irritations et des éruptions cutanées, font face aux inflammations. Par conséquent, après leur utilisation, l'utilisation des outils système n'est pas requise. Cependant, la crème à base d'hormones doit être appliquée avec prudence et strictement sur la recommandation d'un médecin.

Indications pour l'utilisation de pommades hormonales

Les hormones contenues dans les crèmes sont produites par les glandes surrénales et affectent les échanges de glucides et de protéines dans le corps humain. Grâce à cela, les onguents hormonaux traitent rapidement de nombreuses maladies de la peau. Les indications pour leur utilisation sont:

  • inflammation récurrente ou récurrente de la peau;
  • processus allergique aigu ou actuel;
  • dermatite atopique;
  • neurodermatite;
  • l'eczéma;
  • le psoriasis;
  • dermatite séborrhéique et de contact;
  • la sclérodermie;
  • lichen plan;
  • eczéma variqueux;
  • dermatomyosite.

Nommé par la crème, les onguents, les sprays et les lotions à base d'hormones dans le cas où d'autres outils ne peuvent pas faire face à la maladie. Les médicaments hormonaux éliminent le foyer de l'inflammation, neutralisent la zone enflammée et apportent rapidement un soulagement.

Contre-indications

En dépit de leurs avantages évidents, les médicaments hormonaux ont des contre-indications, car ils affectent non seulement la peau, mais également tout le corps. Cependant, l'industrie pharmaceutique a commencé à produire des produits contenant des hormones qui n'affectent que le tégument externe. Cependant, même avec leur utilisation, il existe des indications et des contre-indications spéciales:

  1. Lésions cutanées virales (zona, herpès).
  2. Réactions allergiques après les vaccinations.
  3. Maladies bactériennes de la peau.
  4. Mycoses (maladies fongiques de la peau).
  5. Maladies vénériennes.
  6. Dermatite périorale.
  7. Tuberculose
  8. La gale
  9. L'acné.
  10. La prudence devrait être appliquée aux enfants jusqu'à l'âge de sept ans.
  11. La grossesse est une contre-indication relative.

Il est impossible d'utiliser des produits à base d'hormones pour les jeunes enfants dans les conditions suivantes:

  • sensibilité à la pommade appliquée détectée par une dégradation de la peau;
  • varicelle;
  • Dermatite "couche".

Avant d'appliquer l'agent hormonal est recommandé de faire un test cutané. Pour ce faire, près de la paume, vous devez mettre une petite quantité de crème et laissez-la pendant 15 minutes. Si pendant ce temps aucune réaction négative n'apparaît, le médicament peut être utilisé en toute sécurité.

Crèmes visage hormonales

À l'aide d'hormones, les processus inflammatoires de la peau du visage et du cou sont souvent traités. Ils traitent rapidement le problème existant. Cependant, leur utilisation peut affecter négativement l'état de la peau:

  • les anguilles peuvent apparaître;
  • la peau peut devenir très sensible et mince, car les hormones réduisent la production de collagène;
  • l'apparition d'atrophie et de vergetures;
  • décoloration possible de la peau;
  • violation de la pigmentation.

Si l'utilisation de ces médicaments est nécessaire, alors, au lieu d'une pommade, il est préférable d'utiliser une lotion ou une crème. Pour un ajustement parfait du visage et de la peau des paupières:

Pommade hormonale pour les enfants

Chez les enfants, les remèdes hormonaux traitent principalement la diathèse. Après plusieurs utilisations, la rougeur disparaît, des démangeaisons et une amélioration notable se produit.

Cependant, les enfants doivent prendre les pommades hormonales très attentivement, car ces médicaments sont considérés comme très dangereux pour eux:

  • l'utilisation d'hormones peut causer de l'hypertension;
  • les hormones nuisent au travail des glandes surrénales;
  • Les hormones contenues dans les crèmes pénètrent dans le sang, se répandent dans tout le corps et peuvent avoir des effets secondaires.

Les médecins prescrivent aux enfants une pommade hormonale à action modérée ou faible. Ceux-ci comprennent:

Les sprays et les lotions pénètrent le moins profondément dans la peau. Ils provoquent moins d'effets secondaires et sont préférables pour les enfants.

Classification des pommades hormonales

La force du médicament à base d'hormones est divisée en quatre groupes.

La classe de pommade 1 a un effet faible et est destinée au traitement des enfants âgés de moins de 2 ans, des femmes enceintes et à l’élimination des processus inflammatoires au niveau des plis de la peau, du visage et du cou. Ceux-ci comprennent:

  • 0,0025% d'acétonide de fluocinolone;
  • crème d'hydrocortisone Lokoid;
  • 0,5% de pommade à la prednisone.

Des pommades hormonales à action modérée de classe 2 sont appliquées s'il n'y a pas d'effet positif de l'effet des agents de classe 1. Ils sont également utilisés pour le traitement des processus inflammatoires prononcés:

  • Crème ou pommade 0,05% de butyrate de clobétasone;
  • Phtoderme;
  • Tsinakort;
  • Afloderm.

Cela signifie que 3 classes ont un effet puissant. Ils sont utilisés si nécessaire pour soulager un processus inflammatoire aigu ou dans les dermatoses chroniques. Avec leur aide, l'eczéma est traité. Ils ne peuvent être utilisés que sur ordonnance et sous la surveillance d'un médecin. Forte action diffèrent:

L'effet le plus élevé a la classe 4 de pommade hormonale. Ils se distinguent par leur effet le plus puissant, leur profondeur de pénétration maximale et leurs effets secondaires prononcés. Ces médicaments ne sont prescrits qu'en dernier recours, lorsque les médicaments ci-dessus n'ont pas permis de résoudre le problème. Ceux-ci comprennent:

  • Dermoveit;
  • 0,1% de crème de galcinonide;
  • 0,3% de crème ou de pommade grasse diflukortolonavalerata.

Ils sont utilisés sous la stricte surveillance d'un médecin.

Effets secondaires

Éliminer rapidement les processus inflammatoires et les pommades hormonales qui font face à de nombreuses maladies de la peau peut être très nocif pour le corps. Effets secondaires particulièrement prononcés lors de l'utilisation d'hormones sans ordonnance et à fortes doses. Les conséquences possibles incluent:

  • l'apparition de varicosités;
  • hémorragie sous-cutanée;
  • diminution ou augmentation de la croissance des cheveux dans la zone traitée avec la pommade;
  • cicatrisation lente des coupures et des plaies;
  • l'apparition de l'acné;
  • atrophie de la peau et vergetures;
  • hyperpigmentation de la peau;
  • l'hypertrichose;
  • perte d'élasticité de la peau;
  • le développement du glaucome ou de la cataracte avec l'utilisation prolongée de pommade hormonale sur la zone de la paupière;
  • apparition d'une infection fongique ou bactérienne sur le lieu de traitement, associée à un affaiblissement de la réaction de protection de l'organisme lors de l'utilisation d'hormones.

Très souvent, avec des agents hormonaux, les médecins prescrivent des médicaments antifongiques et des antibiotiques.

Avec l'utilisation prolongée d'hormones, une aggravation de l'état de la zone enflammée ou un "syndrome de sevrage" peut survenir. Dans ce cas, il est nécessaire de faire une pause dans le traitement et de consulter un dermatologue. Le spécialiste vous prescrira des médicaments de soutien et des vitamines.

La pommade hormonale la plus efficace

Akriderm. Une pommade hormonale est destinée au traitement de la dermatite de contact, atopique, séborrhéique, solaire et allergique. Élimine rapidement les symptômes externes de la maladie.

Advantan est disponible sous forme d'émulsion, pommade, crème. Il consiste en méthylprednisolone, qui protège soigneusement l'épiderme. L'outil est utilisé dans de nombreux types de dermatites.

Lorinden. La crème antiallergique, anti-inflammatoire et antimicrobienne a également un effet antiprurigineux. Il est prescrit pour le traitement des infections bactériennes, des mycoses et des dermatophytes.

La crème ou l'onguent Celestoderm peuvent être utilisés pour hydrater la peau et éliminer les démangeaisons chez les adultes et les enfants à partir de six ans. Les indications pour l'utilisation du médicament sont les radiations, le contact, la dermatite séborrhéique et atopique.

Elokom est un médicament hormonal synthétique disponible sous forme de crème, de lotion ou de pommade. Soulage efficacement les démangeaisons douloureuses et l'inflammation, réduit l'exsudat liquidien. Il n’affecte pas négativement le corps, car il n’est pratiquement pas absorbé par le sang.

Prednisolone. Un médicament bien connu qui a une activité faible et, par conséquent, un nombre minimal d’effets secondaires. Disponible en solutions pour injection, comprimés et pommades. Les indications pour son utilisation sont:

  • maladies allergiques non microbiennes;
  • érythrodermie, eczéma, psoriasis;
  • lupus érythémateux discoïde;
  • dermatite allergique, de contact et atopique;
  • urticaire, toksitodermii.

Locoïde. La composition de la pommade ou de la crème comprend du butyrate d’hydrocortisone. Le médicament soulage rapidement les démangeaisons, l'enflure et l'inflammation de la peau. Il est prescrit pour le traitement des maladies superficielles de la peau.

Il n’est pas recommandé d’utiliser une pommade hormonale de quelque classe que ce soit sans ordonnance médicale. Sinon, leur utilisation pourrait ne pas être aussi bénéfique que préjudiciable. Vous devez savoir qu'après avoir atteint un effet thérapeutique, les médicaments hormonaux doivent être annulés progressivement. Pour cela, l'intervalle entre leur utilisation augmente et la dose du médicament est réduite.

http://allergo.guru/preparaty/mazi/chem-opasny-gormonalnye-mazi-i-krema-pokazaniya-vozmozhnye-posledstviya.html
Plus D'Articles Sur Les Allergènes